La Reds academy note Liverpool- Manchester City (3-0)

Gerrard Mouillé, fan de Liverpool et de Bernard Morlino.

Avant-match :

Gerrard avait, à l’instar des gros membres, trouvé une excuse pour avoir manqué son Academy de West Brom. Mais finalement, il l’a oublié dans la noyade…
Dans cette course à l’Europe, Liverpool est sans doute le club qui a le moins à perdre, puisqu’après avoir connu la 18e place en octobre, et joué le « ventre mou » pendant 6 mois, la 6e place, bien qu’inutile, semblait illusoire en début de saison. Car oui, il n’y a que le meilleur site du monde pour annoncer haut et fort que cette place est qualificative pour l’Europa League : soit ils snobent directement le finaliste issu de la demi Stoke-Bolton, soit ils ne sont pas au courant que cette place va au vainqueur de cette coupe, montrant une fois de plus l’étendue de leur (in)compétence journalistique…
Spurs et Citizens n’étant pas au mieux actuellement, Dalglish enchaînant les bonnes perfs contres les « grosses écuries », les Scouses se sont mis ainsi à espérer à un miracle, surtout que ce ne serait pas le premier qu’ils verraient du côté de la Mersey…
Dernier point d’avant-match, et probablement le plus important, ce match est situé à un point du calendrier que chaque supporter des Reds entoure en rouge dans son calendrier : le tragique anniversaire annuel du Hillsborough (15 avril) et de ces 96 frères disparus. Après l’émotion du coup d’envoi, c’est toujours un Kop survolté qui transcende les joueurs pour ce match particulier. D’ailleurs l’Academy sera sans doute plus sobre qu’à l’accoutumée, puisque le Gégé, il a pas trop d’humour aux alentours du 15 Avril, mais il lève bien haut sa Guinness en chantant quelques « Justice for the 96 ». RIP Bros…

Les équipes :

Liverpool : Reina – Aurelio – Skrtel – Carragher – Flanagan – Lucas – Spearing – Meireles – Kuyt – Carroll – Suarez

Man City : Hart – Kolarov – Lescott – Kompany – Boyata – Barry – Touré – Johnson – Milner – Tevez – Dzeko

Le match :

A peine 3 minute de jeu et Hart gagne son premier face à face contre Suarez, en déviant son tir sur le poteau. Chaleur et stupeur pour City. S’ensuivront 10 minutes de tentatives infructueuses de pilonnage intensif, mais Hart, comme Lolo Gbagbo, résiste bien avant de céder sur un missile du gauche de Andy « 35 millions » Carroll (13ème). 1er but sous ses nouvelles couleurs, comme un pied de nez à Fernando Casper. Liverpool est bien en place et dans un grand soir. Les tentatives Reds se succèdent, et logiquement, City cède une deuxième fois sur un plat du pied de Kuyt (34ème), suite à une séquence de jeu de presque 2 minutes dans les 18m de City, acculé à son but (si vous avez lu « en » à la place de « ac », veuillez immédiatement prendre contact avec Dudu de la Meringue Académie. Ou les gros membres un soir de déprime…). Dans la foulée, un centre-caviar de Raul Meireles trouve Carroll dans la surface, qui défonce Kolarov au passage et smashe une belle tête (35ème). Mi-temps 3-0. La seconde période sera un joli récital de jeu des Reds, mais tour à tour Kuyt, Suarez, Carroll, Meireles et Lucas vont pêcher dans la finition et le score en restera là, puisque Manchester City avait décidé de ne pas marquer du tout hier soir. Homme du match : Kuyt qui devrait bientôt voir Nanard Morlino et l’équipe de Stade 2 s’interroger sur un éventuel cas de dopage le concernant…

Les joueurs :

Reina 3/5 : A attendu la 85e pour recevoir une frappe cadrée. Yaya Touré à 35m. Et encore, il la sort en corner, histoire de s’amuser un peu plus, mais non, même pas…

Aurelio 3/5 : Avec la classe naturelle qu’il dégage, il aurait sans doute était comparé à Zanetti (enfin, l’orteil de Zanetti) si Dame Nature avait été plus clémente avec ses genoux, ses abducteurs, ses mollets, ses chevilles…

Skrtel 3/5 : Aimerait bien avoir des promenades de santé comme ça tous les matchs, lui qui est avec Reina le seul joueur à avoir joué toutes les minutes des 32 journées. Un peu de repos donc, en espérant que Dalglish ait la bonne idée de ne rien lui donner à manger de la semaine, parce que dimanche, il faudra qu’il soit l’ogre mangeur d’enfants à l’Emirates. Hey Samir, prévoie une couche!

Carragher 4/5 : Si personne ne s’est rendu compte que Dzeko était sur le terrain, c’est grâce à Carra! Si la défense ne s’est pas relâchée, c’est grâce à Carra! Le meilleur ami de Morlino, c’est Carra! Le capitaine jusqu’à la fin de la saison, c’est Carra! We all dream of a team of Carraghers…

Flanagan 5/5 : Le petiot 100% Scouse a sorti la paire de balls pour son premier match pro! Roulette, petit pont, transversales… Bref sérieux et appliqué pendant 90min, tellement que Milner et Johnson ont failli pleurer! Si vous trouvez de quel joueur français il est le demi-frère illégitime, Gerrard promet de vous raconter la soirée de conception lors de la prochaine Academy!

Lucas 3/5 : Après une première période mitigée, il s’est remis à son niveau en seconde période avec plus de récupération de balle et surtout de relances offensives. Mérite un big up pour le découpage de Mario Balotelli, qui cherche encore sa côte du coup. Sans doute qu’elle repose en paix au paradis des objets perdus sur un terrain, juste à la droite de la gourmette de Madar…

Spearing 5/5 : Il parait que Manchester City avait Barry et Yaya Touré en milieux axiaux. C’était sans compter sur le 3e scouser aligné sur la pelouse. Véritable pittbull, il a tout dégommé ce soir! Les 10 dernières minutes l’opposant à De Jong auraient pu être mythiques, mais aucun face-à-face entre ces deux techniciens n’eut lieu. Décidément, il a bien grandi le petit Shaun depuis qu’il traîne plus avec Combo…

Meireles 3/5 : Match à l’aise, dans un fauteuil! Il n’a pas eu à forcer son talent pour envoyer un caviar sur la tête de Carroll pour le 3-0. Se remet doucement du traumatisme inexplicable qui le touche depuis qu’il est rentré au pays face à Braga…

Kuyt Encore en jeu/5 : Aux dernières nouvelles, il court encore derrière le bus des joueurs de City terrorisés, bouclettes blondes et crampons en avant…

Suarez 3/5 : Il a encore régalé Anfield avec ses gestes techniques, contrôles, petits ponts, frappes… Mais de l’énervement et de la déconcentration lui ont fait foiré sa fin de match. C’est con avec un peu de lucidité c’était but facile hier soir. A moins qu’il ne tente de se faire oublier en prévision de son prochain duel face à Squilla… Ouais, non en fait il n’a pas fait exprès…

Carroll 5/5 Vient d’attaquer à justifier son prix à tous ceux qui ne pensent qu’aux 35 M£ qu’il a couté. Ceux-là même qui se boufferont les parties intimes pour enterrer Torres trop vite. Sinon il continue sa progression/intégration dans le groupe tranquillement. Comme le King l’avait dit quoi…

Les changements :

N’gog (non noté) : Remplace Carroll à la 91e. Ne rentre uniquement que pour permettre à Anfield de célébrer l’un des héros du soir. Enfin, c’est déjà ça…

Poulsen : Remplace Marek Sliwa au poste de responsable plomberie. Mise en place des tuyaux intéressante, mais doit encore travailler les joints d’étanchéité. A bien contenu les débordements à la mi-temps et dans l’après-match…

Cole : Remplace John Ledger au poste de voiturier de la tribune « Directors et Officials ». Manque de souplesse dans le poignet lors des ouvertures, et sa récente blessure au dos l’empêche de se pencher lorsque Agger lui laisse les clés de son Lada…

Le coach :

Kenny Dalglish 5/5 : Le King a toujours été très affecté par le drame du Hillsborough. Ce fut d’ailleurs l’une des raisons de son départ en 1991, puisqu’après avoir assisté à un grand nombre des 96 enterrements, il reconnu que l’atmosphère était trop lourde et chargée en émotions. C’est probablement pour cela qu’il a su trouver les mots hier soir et motiver ces troupes pour que ce choc ne se transforme en attaque-défense. Sinon, il file toujours autant la trique à Gégé avec ses bonds de 3m dans tous les sens à chaque buts. Quel bel homme! Comme l’éditeur…

16 thoughts on “La Reds academy note Liverpool- Manchester City (3-0)

  1. Ah tiens, je suis pas le seul à trouver une ressemblance entre Flanagan et une petite tarlouze auxerroise (dixit Loulou) ?

    Gros match, et 1ère mi-temps de feu. Pour Kuyt, je sais pas si on peux qualifier la greffe d’un troisième poumon de dopage à « proprement » parler …

  2. Avec le Grand National, le week end a été bon sur Liverpool !

    Et à la veille de ce bien triste anniversaire : « Justice for the 96 » and « Don’t buy The Sun »

  3. Notes très justes. Match un peu en deçà de Suarez, c’est dire a quel point ce mec vend du rêve… On m’a offert le maillot de cette année en décembre. On me dit que c’est le maillot d’une saison pourrie, je réponds que c’est le maillot de l’arrivée du vampirito Suarez. Planquez les jugulaires, il a les dents longues…

  4. Je l’attendais cette académie…
    J’espère que cette atmosphère particulière du 15/04 leur filera autant de volonté contre Arsenal!

    Hyper surpris par Spearing et Flanagan, le premier parce que je l’avais enterré et le deuxième pour son first big match.

  5. Le « il aurait sans doute était comparé à Zanetti » pique un peu. Mais sinon, c’est une belle académie.

  6. Liverpool ne risque pas de baisser un peu le pied face aux gunners, histoire d’espérer que ManU ne gagne pas ce fameux 19e (si je ne me trompe pas) championnat ?

  7. @Ganter : pas faux, c’est laid! Sorry.

    Sentiment mitigé pour le match à l’Emirates, parce que c’est vrai que d’un côté Liverpool offrirait le 19e aux Mancs, et ça, ça pique! Par contre une victoire ne serait pas pour autant un grand pas pour une qualif en Ligue des Champions, celle-ci étant quasi-impossible…

  8. Ahhahaha que c’est bon de voir le caroll déménagé les surfaces adverses et planté une cacahuète de 25 m.

    Le duo avec suarez promet vraiment et mention spéciale à Carra qui a passé tout son temps à gueuler sur on ne sait qui, mais qui a gueulé quand même.

    Jme posais des questions sur l’animation offensive en début de match avec ce 442 classical du King, mais force est de constater que le milieu red à bouffer du citizen sans problème. Dans ces cas là, je m’incline et je lève mon écharpe (que je devrais nettoyer un peu vu le nombre d’heures de vol qu’elle possède) à la gloire du peuple scouse.

    By the way : merci à tous ceux qui m’ont filé des tuyaux pour mon mémoire sur Liverpool ;)

  9. Pouvez-vous me dire si Cole est le bide de l’année niveau transfert du coté de Liverpool?

    Sinon bravo à Lpool pour ce joli match

  10. Très bon match du trident offensif. A noter la perf’ de Spearing et surtout de Flanagan. Vivement dimanche comme dirait l’autre

    « Justice for the 96 »

  11. Je viens de me relire…J’ai l’impression que c’est un gosse de 15 ans qui s’exprimait.
    J’ai honte.

    Mais putain que c’etait bon ce match…

  12. Moi j’aimerais beaucoup que Liverpool gagne contre arsenal car pour commencer je suis un grand fan du LFC et de plus les frenchies ils l’auront bien profond pour le titre de champion ah ah ah.

  13. Cela faisait très (trop ) longtemps que j’avais pas vu un bon match des reds ( j’ai manqué celui vs Man U ) et je dois dire que ça fait plaisir .
    Un Kuyt d’anthologie qui a bien simplifié la tâche du jeunot Flanagan en tenant à lui tout seul le côté droit .
    Drôle de dilemme dimanche , battre Arsenal et laisser MU s’échapper vers le titre ou laisser Wenger faire le paon devant les caméras et laisser MU s’échapper vers le titre !?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.