La Rosgosstrakh académie, 30ème et dernière journée

Dim Dinsk va maintenant pouvoir hiberner.

Je vous avais annoncé une grève pour cette dernière journée de championnat, si l’éditeur ne me proposait pas un poste intéressant et bien rémunéré. En guise de soutien, les joueurs ont décidé de suivre le mouvement. Cela donne des matchs inintéressants, beaucoup de nuls et peu de buts. On sait maintenant qui jouera l’Europa League et qui va prendre l’ascenseur avec le Sibir Novosibirsk.

Comme ce week-end vous aviez surement autre chose à faire que regarder le championnat le plus vaste du monde, voici ce qu’il faut retenir.

Les 0-0.

Les trois premiers du championnat qui n’avaient rien à gagner ce week-end sont descendus sur la pelouse parce qu’ils y étaient obligés. Noël approchant, ils ont distribué les points comme on distribue les cadeaux. Le Krylya Sovetov a déballé son paquet à Saint-Pétersbourg et découvert un point sympa à l’intérieur, synonyme de maintien. Le CSKA en déplacement à Perm pour affronter l’Amkar a amené une petite bouteille pour fêter le maintien des hôtes. Enfin, le Rubin Kazan se rendait à Moscou pour une rencontre avec le Loko. Ils sortent un point de la hotte et assurent au Loko sa place en Europa League.

Les 1-1.

Le Terek Grozny, habitué à offrir des points à ceux qui en ont besoin n’a pas pu jouer les Robin des Bois ce samedi. A deux points seulement du premier relégable, les Tchétchènes recevaient le Sibir Novosibirsk, lanterne rouge et sûr d’être relégué. Un match dur, des arbitres à la rue et un but de chaque côté. Le Terek termine 11ème.

A Moscou avait lieu le derby entre le Dinamo et le Spartak. Livetv.ru montre les cartons rouges (un de chaque côté) au lieu de montrer les buts. Cela en dit long sur le match. Rien à signaler si ce n’est que Welliton à retrouver le chemin des filets, et qu’on ne devrait plus le revoir avec le maillot rouge et blanc.

L’Alaniya devait s’imposer face aux aliens du Saturn pour rester en Premier Liga. Ils ne parviennent malheureusement pas à faire mieux que 1 à 1, des buts signés Ivanov et Zelao. Le Sibir Novosibirsk fait donc de la place dans l’ascenseur pour l’Alanya, qui découvrira une autre Russie l’année prochaine.

Les 3-1.

Tom Tomsk recevait Rostov. A la 90ème le score est de 2-1 pour des Tomskois dominateurs. Les deux équipes ont assuré leur maintien, et le gardien de Rostov aimerait bien ouvrir son compteur but. Sur le dernier corner de la partie, il monte avec le fol espoir de placer sa tête. La suite dans la vidéo ci-dessous.

Le Spartak Naltchik pouvait encore accrocher l’Europa League. Un peu trop confiants avant d’affronter Anzhi, le Spartak est complètement dépassé et mené 1 à 0 sur son terrain à la mi-temps. En seconde période, Anzhi ajoute un second but, forçant les locaux à se découvrir un peu plus encore. Naltchik réduira le score avant de prendre un dernier pion en contre. Pas d’Europa League et pas de regret, le Lokomotiv ayant fait match nul.

On retrouve la Rosgosstrakh PL l’année prochaine en juillet/août avec deux nouveaux clubs, le Kuban Krasnodar et le Volga Nizhny Novgorod, un calendrier européen et encore plus de terrains synthétiques.

1 thought on “La Rosgosstrakh académie, 30ème et dernière journée

  1. Bonjour,
    voila une academie rafraichissante….
    merci en tout cas.
    l’année prochaine,des stades vont commencés a sortir de terre pour la coupe du monde 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.