L’Académie française note France U20-Nigeria U20 (3-2 a.p.)

Si les calembours sont des pets de l’esprit, MGB est fait de méthane.

Cali, 14 août, 997 mètres d’altitude, 35 degrés, 58% d’humidité, 674 grammes de coke, 13 otages, quart de finale de la Coupe du Monde des U20, pas de doutes, nous sommes en Colombie. Ou devant Eurosport. Les jeunes français accueillent les nigérians, successeurs des Okocha, Utaka, Lawal, Rufai ou autre Oruma, et accessoirement favoris de la compétition. Le Nigéria, je ne sais pourquoi, étant toujours bien placé voire gagnant dans les compétitions de jeunes (une histoire de quota sans doute), nos bleuets pouvaient s’inquiéter. Pourtant le match fut équilibré avec une possession partagée et des occasions de part et d’autre. La deuxième période fut beaucoup plus animée et après cinq minutes de jeu, le lyonnais Lacazette ouvrit le score d’une frappe croisée. Les français dominèrent la fin de match mais, oui car il y a un « mais » , une erreur d’inattention coûta l’égalisation à la …93ème minute. Moi qui pensait me coucher de bonne heure, c’est râpé. La prolongation offrit son lot de suspense jusqu’aux buts de Fofana et de Lacazette aux 102 et 104ème minutes. Avec ces deux buts d’avance, on pensait les français à l’abri et bah (Béatrice) que Dalle ; une erreur d’inattention (encore) plus tard, les nigérians revinrent à 3-2, le rognage d’ongles pouvait recommencer. Mais cette fois-ci, nos Bleuets tinrent le coup. Victoire 3-2 après prolongations.

Pour la Coupe du Monde féminine, les médias firent tout un pataquès, pour l’instant la performance de nos jeunes passe inaperçue, c’est malheureux car ils méritent un petit peu plus d’exposition ( mais pas trop quand même ). Maintenant en route pour la demi- finale mercredi soir contre les petites morues. Allez les Bleuets !

 

Les Immortelitos :

Ligali 3/5 : Ressemble à une Tortue Ninja. Lui, Johann Audel et Jonathan Biabiany pourront bientôt remplacer Donatello, Michel-Angelo ou autre Leonardo.

Nego 2/5 : N’a pas vu le jour en Colombie, comme un symbole d’Ingrid Betancourt. Constamment mis en danger, bouffé, dépassé par Musa (pas Maazou, z’en faîtes pas). Heureusement il s’est bien repris en deuxième, sans être sensationnel. Sa note n’est pas Negociable.

Faure 3/5 : Faure, adj. : Puissant physiquement, robuste, corpulent, gras, courageux, résistant. En gros, un bon match. Bientôt il fera Fauretune, à Lyon ou ailleurs.

Koulibaly 3/5 : La même chose que son compatriote, il a toujours été la pour dégager, renvoyer, contrer le ballon.

Kolo 2/5 : C’est lui qui se procure la première occasion française dès la deuxième minute. Après ? Plus rien. Le Nigérian Musa, qui a permuté, lui posait autant de problèmes qu’à Nego. Le but du 1-1 à la 93ème est pour sa pomme, il ne va pas au contact et laisse le petit Super Eagle sauter seul. Chose étonnante, la défense française a été mise en péril à chaque long dégagement du gardien adverse, trop d’attentisme sûrement. Il finit le match avec des crampes, fatigué d’être mauvais sans doute.

Coquelin 1/5 : Il a été aussi inutile que la nouvelle coupe de cheveux de Bocaly. Et oui, Max Gallo-Bossis a regardé Lille-Montpellier et a loupé Real-Barcelone, pas facile le métier d’académicien…

Fofana 4/5 : Toujours la même rengaine pour le capitaine. Une récupération irréprochable et une projection vers l’avant intéressante. Il s’est souvent retrouvé devant mais a loupé la balle du 2-0 à la 58ème, avant de se rattraper pendant la prolongation. Contrôle orienté, et demi-volée qui lobe le gardien à plus de 20 mètres, magnifique. +1 pour le but.

Grenier 4/5 : Lors de France-Mali Max Gallo-Bossis s’était fait remonter les bretelles par des lecteurs mécontents de la note donnée au jeune lyonnais. Aujourd’hui MGB ne s’est pas trompé, une influence extraordinaire sur le jeu, des passes millimétrées, un vrai meneur de jeu. Sa prestation est ponctuée de deux passes décisives. S’il continue comme ça Grenier n’est pas prêt de se retrouver à la cave.

Sunu NN : Sorti sur blessure à la 33ème minute, il n’a pas eu le temps de s’illustrer.

Griezmann 2/5 : Ce lundi L’Equipe pourrait titrer « Griezmann fait grise mine ». C’est lui qui nous a envoyé en quart mais aujourd’hui il est passé à travers son match. Il doit absolument jouer plus simple.

Bakambu 3/5 : Bon match du Sochalien qui s’est démené sur le front de l’attaque, en pointe, à droite ou à gauche. Son point faible reste toujours la finition, mais n’ayez crainte, cela viendra. Il marquera le but vainqueur de la finale à la 75ème minute.

Les Moussitos :

33ème : Lacazette (pour Sunu) 5/5 : Incontestablement élu homme du match. Son doublé envoie l’équipe de France en demi-finale d’une Coupe du Monde. Peu d’attaquants peuvent prétendre avoir fait cela. Outre ses deux buts (50 et 104ème), sa présence, son activité et son pressing ont fait un bien fou à son équipe. Quatre buts en cinq matchs pour lui, co-meilleur buteur du tournoi, de bon augure pour la suite de sa carrière, jurisprudence Le Tallec.

77ème : Kakuta (pour Bakambu) 3/5 : Sa passe décisive pour le second but vient rehausser sa prestation teintée de gestechniques improbables, inutiles et peu efficaces. Virgule, talonnade, crochet, tout y est passé. Sa fraîcheur et sa vitesse ont néanmoins été un atout pour l’équipe.

105ème : Lejeune (pour Grenier) NN : RAS pour le nouveau joueur de Villarreal.

Les trucs en + :

  • John Obuh, sélectionneur du Nigéria, coache avec le chapeau de Walker Texas Ranger. Improbable.
  • A la mi-temps, Federico Godarto, réalisateur de son état, ne nous a montré que des demoiselles grosses et moches, mais où était Shakira putain ? Monde de merde.
  • Fin du match, les joueurs français ont tous fini à Cali-fourchon .

La bise anale à vous tous, et j’espère à très bientôt pour la suite des aventures bleuettes.


Max Gallo-Bossis.

5 thoughts on “L’Académie française note France U20-Nigeria U20 (3-2 a.p.)

  1. Ouah! je viens de découvrir vos petites rubrique, et j’adore… Etant donné que j’ai envie dans le journalisme, sportif qui plus est, si vous avez besoin de rédacteur, n’hésitez pas, ce serait avec plaisir que je prendrai un peu de mon temps pour rédiger des articles comme vous le faite. A bon entendeur, je vous souhaite une bonne continuation

  2. Avec des insultes pareilles, Godet va réussir à se faire virer avant d’être embauché.

    Les jeunes ont l’air pas mal, Lacazette grandit bien, tout cela est bel et bon.

  3. D’un autre côté, avec les fautes qu’il fait, Godet peut prétendre à la rédac’ des brèves sur le 10sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.