La Lionceaux Académie note Rennes – Sochaux (1-2)

La Lionceaux Académie, enfin surtout Bernard a laissé s’exprimer sa joie après cette victoire, on est en finale !

Match

La galette saucisse de Roazh Takouer était amer :

Equipe v2.2

La vidéo officielle : La galette est passée de travers.

                                 En bonus, la réaction de Pascal « J’me la péterai toujours en Ligue 2 d’avoir battu le PSG » Dupraz aux évolutions du score de ce match (Merci à Planète Sochaux pour cette vidéo).

Le résumé de Bernard Lionsot : Le FCSM se déplaçait à Rennes, LE club de looser en coupe par excellence. S’offrir deux finales de CDF et les perdre face au même adversaire, ça relève de la performance. Peu de temps après, cette vaillante équipe qui sent bon la galette-saucisse gagnait au Parc face à l’être élu depuis la première journée de championnat. Le maintien en poche, le SRFC pouvait donc jouer l’esprit tranquille.

Chez nous, un seul mot d’ordre : gagner. Si nous voulions garder nos chances de figurer une saison supplémentaire en L1, nous étions dans l’obligation de l’emporter car votre serviteur voyait mal Nice gagner face à l’ETG.

Si les J&B restaient sur une bonne dynamique, le plus dur commençait. Les lionceaux allaient donc disputer une demi-finale de « coupe de France du maintien » face à un club maintenu mais qui jouait son dernier match à domicile et qui disait au-revoir à Julien Féret.

Le match, la première période

8ème minute : Corner pour le FCSM qui ne donne rien. Dans le même temps, les 350 supporters sochaliens présents au stade se font entendre.

9ème minute : Tir de Toivonen qui ne donne rien.

17ème minute : Contre-attaque rennaise mais cela échoue.

33ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ouverture du score pour le FCSM !!!!!! Suite à un contre rennais avorté, Julien Faussurier adresse le ballon à Jordan Ayew. Le joueur formé à l’OM contrôle, envoie la défense rennaise chercher des framboises, et envoie le ballon aux fonds des filets de Costil. Transversale rentrante et 5ème but pour Jordan. 1-0 pour les J&B !!!!

41ème minute : Les supporters du FCSM se font de nouveau entendre.

Les lionceaux rentrent aux vestiaires en menant face à une équipe rennaise, qui contrairement à celle de l’OGCN, joue le jeu. En effet, dans le même temps, les niçois sont présents à Evian avec une équipe de poussins. Votre serviteur estime qu’un club professionnel doit l’être jusqu’au bout.

La seconde période, La Force est avec nous

48ème minute : Sauvetage de Sunzu sur une action rennaise.

54ème minute : Les joueurs rennais jouent sous les sifflets. Galette-Saucisse je t’aime

58ème minute : Contout !!! Reprise de volée de Roy, boxée par Costil.

67ème minute : Premier changement pour les J&B. Contout sort, remplacé par Boukari, ancien lensois et rennais.

69ème minute : Corchia !!! Raté de Corchia malgré un bon centre de Roudet. Dommage.

71ème minute : But pour le SRFC. Ntep de la tête. 1-1.

75ème minute : Deuxième changement pour le FCSM. Prcic sort, remplacé par Mayuka. Renard pose les cojones en faisant sortir un milieu pour un attaquant.

77ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le FCSM reprend l’avantage !!! Corner pour le FCSM. Faussurier fait une passe à Roudet qui adresse un centre à Mayuka. Abandonné par la défense rennaise, Mayuka marque de la tête. 2-1 pour le J&B !!!!!!!

81ème minute : Pelé !!!! Tir d’Alessandrini repoussé par la jambe de Pelé !!!!!

82ème minute : Nouvelle parade de Pelé suite à une frappe d’Oliveira !!!

85ème minute : Toivonen prend un jaune largement évitable, même si Pelé temporisait.

89ème minute : Dernier changement pour le FCSM. Roudet sort, remplacé par Ilaimaharitra.

C’est fini !!! Le FCSM aura droit à sa finale, Renard est plus qu’un sorcier, c’est un prophète ! Si ce match ne fut pas le plus agréable à regarder, les J&B ont fait le job. Cette équipe fait preuve de combativité, solidarité, envie ; bref tous les ingrédients nécessaires pour se maintenir. N’oubliez pas cette date, samedi 17 mai 21h, LE grand rendez-vous à ne pas manquer !!!! le FCSM n’aura pas d’autre choix que gagner face à l’ETG, alors que les savoyards n’auront besoin que d’un seul nul.

 

Joueurs

L’équipe qui serait 5ème de Ligue 1 si on oubliait la 1ère moitié du championnat :

– Yohann Pelé   4/5 : Certains diront qu’il s’est loupé sur l’égalisation rennaise, à ceux là, je répondrai qu’il a parfaitement respecté les consignes du coach car c’était écrit, on devait avoir notre finale et on l’aurait jusqu’au bout du suspens, ainsi on a vibré pendant 90 minutes avec l’équipe, avec Renard et on vécu la délivrance d’avoir notre finale. Sinon, toujours aussi décisif, à croire qu’on a un don pour relancer les gardiens aux carrières brisées.

– Julien Faussurier   4/5 : Il se révèle dans cette entente avec Corchia, défend, apporte le surnombre en attaque, la véritable interrogation est de savoir s’il sera capable de rester à ce niveau quand l’étalon italien sera parti. Allez, juste un dernier match comme ça et tu te seras racheté !

– Stopilla Sunzu   3/5 : On a presque envie de dire que c’est un mauvais match pour Sunzu, son fameux coup de tête sur coup franc de Roudet n’a pas marché cette fois-ci et en plus, Ayew a marqué, le tout le mettant en péril dans sa course de meilleur buteur sochalien cette saison. En défense, ce fut comme toujours solide même si certaines attaques ont été stoppées in extremis.

– Cédric Kanté   3/5 : Quand il joue peu, il joue plutôt bien, il fait le boulot, la charnière a bien fonctionné mais on préférera voir si possible Carlao pour notre finale.

 – Florian Marange   4/5 : Un peu trop d’offensives sont passées de son côté et sa tentative de défense sur le but rennais nous rappelle malheureusement les mauvais côté d’un Peybernes…

– Sanjin Prcic   2/5 : Un peu trop absent dans le jeu et l’impact physique, ces passes n’ont pas apporté assez de solution, il a besoin d’un joueur très physique à ses côtés pour montrer l’étendue de son talent… Etrange quand même de critiquer un bosniaque sur son manque d’implication, l’Histoire ne se répète donc plus ? Remplacé à la 76ème minute par Mayuka.

– Nathan Sinkala   3/5 : Il s’améliore, ose plus aller vers l’avant, pas toujours avec succès mais avec beaucoup d’envie en tout cas, il était de ceux qui gênaient la relance rennaise.

– Sébastien Corchia   5/5 : Plus qu’un match, il mérite l’hommage de toutes les personnes qui seront à Bonal samedi prochain.

– Roy Contout   4/5 : Toujours aussi monstrueux physiquement et son entente actuelle avec Ayew nous fait vraiment du bien dans l’animation offensive, maintenant, la seule question que l’on peut se poser est de savoir s’il nous fera une « AJA » en nous quittant en cas de relégation. Remplacé à la 68ème minute par Boukari.

– Sébastien Roudet   4/5 : Avec toute cette dépense d’énergie, on espère qu’il lui reste assez d’énergie dans le pacemaker pour son dernier match avec le club à la hauteur de ce qu’il nous fait récemment, dans l’idéal, un coup franc suivit d’une tête de Sunzu…Remplacé à la 90ème minute par Ilaimaharitra.

– Jordan Ayew   5/5 : Décisif ces derniers matchs, un prêt réussi pour Jo’ le Sconse, il s’est attaché à ce club, à sa réussite et surtout attaché au coach, il donne le maximum et ça se voit. On lui demande seulement de continuer comme ça pendant 90 minutes. Remplacé à la 85ème minute par Prcic.

Le coaching gagnant :

– Razak Boukari   NN : RAS

– Emmanuel Mayuka   NN : Décisif, il rentre, il marque, c’est tout ce qu’on attendait, donc un très remplacement, peut-être aura-t-on l’occasion de le voir une dernière fois samedi…

– Marco Ilaimaharitra   NN : RAS.

La prophétie de Maitre Renard :

– Hervé Renard   5/5 : Un entraineur qui donne de la voix et de sa beauté à chaque match et ce sans compter, le mariage improbable et réussi entre Vahid et Conchita Wurtz pour l’attitude de bel homme cher à notre éditeur. Aligne l’équipe type tout en épargnant Carlao ne pose aucun problème vu notre série de matchs sans défaite et la rentrée de Mayuka est décisive sans compter que notre attaquant marque, rien à redire…

Jean-Claude Persil et Bernard Lionsot vous souhaitent une bonne lecture, Jean-Claude va mettre quelques litres de laxatifs dans les boissons de l’ETG pour leur faire comprendre ce que lui inspire cette équipe, son jeu et surtout son coach alors que Bernard hésite encore entre se couper les cheveux et se raser la barbe pour plaire aux Gros Membres…

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. On arrive, et pas en Peugeot pour être à l’heure. Pour le laxatif pas la peine, la causerie d’avant match de l’homme le plus classe du monde fera le même effet sur nos joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.