Manchester United – Chelsea (0-1) : La Raide et Vile Academy sent monter la haine

Les champions passent pour des cons.

 

avantmatch

 

 

C’est les vacances ! Mis à part van Persie qui a son trophée de meilleur buteur à aller chercher (Luis Suarez n’est pas bien loin… Oh wait) les mancuniens n’ont plus rien à foutre. Plus de record de point possible avec le résultat à Arsenal le week-end dernier, du coup c’est décontracté du gland que l’on reçoit Chelsea.

Après, ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit (sauf si vous bossez pour Le 10 Sport et que c’est votre travail), un match contre Chelsea, à domicile, il est hors de question de le brader. Chelsea court toujours après une place qualificative en Ligue des Champions et autant vous dire que si on peut les gêner dans leur quête, on ne va pas se gêner. Quatrièmes avant le coup d’envoi, derrière Arsenal (avec certes deux match en moins), les hommes de Benitez ont aussi Tottenham dans le rétro.

Bref ils peuvent se permettre de flipper un peu. Et nous d’en profiter pour les enfoncer carrément. Surtout que les affrontements avec les Blues ont été nombreux cette saison mais le bilan n’est pas à notre avantage. Une victoire un championnat, une défaite en League Cup, un nul honteux et une défaite en Cup (comme par hasard, chaque match perdu était académisé par Wayne Boulet, vous avez dit chat blanc?). Alors autant finir sur une bonne note avant le retour du Mou.

C’est compris les gars ?

(BEN NON VOUS AVIEZ PAS BIEN COMPRIS BANDE DE CONNARDS, SINCEREMENT RESTEZ CHEZ VOUS PLUTOT QUE DE ME NIQUER MES DIMANCHES note de relecture)

 

composition

Haha, sacré Fergie. Encore une fois, j’ai failli tomber de mon trône (tout neuf, en os de Belieber) en découvrant la compo. Encore une fois, personne n’a vu venir ce qu’a préparé Sir Alex : Lindegaard, Anderson, Cleverley, Giggs titulaires. Rep à sa les probabilités du Loto. (REP A SA TA GUEULE TOI MEME LUKE FRANCHEMENT PAS DE QUOI RIRE)

Bon ça sent quand même pas mal l’équipe B, surtout que Rooney est sur le banc avec De Gea et Rio et que Carrick est en tribune. Brader le match ? Que nenni impie, Ferguson entend simplement briser mentalement Chelsea pour la fin de saison, en lui mettant une rouste avec des habitués du banc. L’intelligence du Mal. De toute façon avec Jones et Vidic sur le terrain que peut-il nous arriver ? Surtout qu’en face, pas de Hazard du tout, même pas sur la banquette. Elle est là, la putain de bonne nouvelle tant le diable rouch nous a fait du mal à chaque match. (C4EST LA DERNIERE FOIS QUE J4ESSAIE DE TROUVER DES EXCUSES A CES COMPOS ABRACADABRENCULE)

mu-chelsea

A noter que Wayne Boulet me souffle dans l’oreillette que Fergie, ce grand homme, pense aussi au nombre de matchs de certains remplaçants, afin qu’ils puissent obtenir la médaille de champion eux aussi. (BEN QU4ILS SE LA COLLENT OU JE PENSE)

Le banc : De Gea / Ferdinand /  Büttner /  Scholes / Kagawa /  Rooney / Chicharito

 

livedirect

1′ : D’entrée, suite à une belle percée d’Anderson (!), bon centre de Valencia (!!!) pour van Persie repris de justesse par Luiz.  Science-fiction.

2′ : Et contrôle raté d’El Traino Valencia (copyright Marcel) tout rentre dans l’ordre. ET TU SAIS PAS ENCORE A QUEL POINT CRETIN

3′ : Mata fout la merde dans la défense mancunienne et centre pour Ba qui loupe complètement sa tête.

7′ : Bon, ce coup-ci c’est Azpilicueta qui réussit à s’amuser dans la défense avant d’adresser un ballon à Ba, contré heureusement au dernier moment par Rafael. Sacré contrôle foireux de l’attaquant au passage. Le problème c’est qu’il est capable de tout rater avant de mettre un ciseau de 40 mètres, ce con.

8′ : Rafael fait l’amour à Ashley Cole et centre. Mais il n’y avait absolument personne.

9′ : Encore un bon centre de Valencia arrêtez tout. RvP récupère et remet de la poitrine en retrait pour Cleverley qui tente sans contrôle à 20 mètres. La frappe ne finit pas sur le parking (!!!!!!) simplement à côté.

12 ‘ : Transversale de Giggs. Galvanisé par deux centre réussis, Valencia en tente un autre en reprise de volée. C’est en tribune. Ça t’apprendra à faire le mariole.

14′ : Sur une offensive menée n’importe comment et magnifiée par un contrôle raté d’Evra, Chelsea contre à fond de balle et Oscar allume Lindegaard qui est tout heureux de détourner son ballon sur le poteau.

17′ : Dans un soucis de cohésion anal concernant le début de match de United. Jones se pète la gueule tout seul au milieu de terrain, ouvrant un boulevard pour Chelsea. Moses fout tout en l’air pour les Blues avec une frappe à 20 mètres qui finit en tribune sup’.

18′ : van Persie en 1 contre 1 face à Luiz puis frappe enchaînée… On n’est pas loin de la touche.

19′ : Instant presque football : van Persie viole Ashley Cole d’un double contact avant de décaler Jones dont le centre dans les 6 mètres est manqué d’un rien par Anderson. L’action se poursuit vers Cleverley dont la mine à 20 mètres est contrée par… Anderson. Putain pour une fois que ça partait bien.

29′ : Lampard frappe à trente mètres. Direct dans les bras de Lindegaard. Oui, c’est la seule chose signalable depuis 10 minutes.

30′ : Demba Ba tente une frappe dans un angle pas simple, ce qui veut dire que c’est plus facile pour lui si vous me suivez. Mais là du coup, c’est totalement à côté.

33′ : « Qu’est ce qu’il va nous inventer le magicien hollandais là ? » s’écria Stéphane Guy alors que RvP venait d’être bien servi par Cleverley.
Réponse : Une frappe sur Ivanovic puis un centre pour personne.

34′ : Centre de Giggs boxé par Cech qui a du s’étaler par terre de tout son long. Cleverley à l’entrée de la surface voit le ballon lui revenir, le gardien au sol, le but grand ouvert et nous offre sa spéciale, je pète un pare-brise sur le parking.

40′ : Evra se casse la gueule tout seul comme un grand et offre un contre à Chelsea stoppé à l’anglaise par Evans avec un tacle de compèt’ sur Ba.

43′ : On vibre presque sur une superbe passe en profondeur de Giggs reprise d’un petit saut par van Persie, mais ça finit à côté évidemment.

44′ : Centre de Valencia sur Azpilicueta (si). Giggs surgit quand même pour essayer de faire quelque chose et reprend en l’air de l’extérieur pour aller fracasser les tribunes.

45′ : Bon du coup, c’est Vidic qui monte et qui vient jouer le une-deux avec Evra. Le Serbe menace de mort Azpilicueta qui le laisse centrer pour la tête de van Perise qui termine dans les bras de Cech.

 HALF TIME

52′ : Offensive super rapide de Manchester lancée par Jones qui s’appuie sur Valencia avant de complètement louper son centre. Je lance un cri de désespoir à la hauteur de mon amour pour Philou. C’était sans doute par soucis d’équité quant à la faute grossière de Giggs sur Luiz que Webb n’a pas sifflé dans le camp mancunien.

60′ : Concours d’approximation, aussi bien dans le jeu des deux équipes que dans l’arbitrage d’Howard Webb. ET T4AS ENCORE RIEN VU A CE MOMENT LA

68′ : Cleverley sort pour Rooney. Anderson sort pour Büttner. Qué ? Hein ? Pardon ? Sinon Valencia est toujours sur la pelouse.

71′ : Premier ballon pour Rooney qui loupe sa passe et offre une opportunité en or à Chelsea. Heureusement, devant, les blues ne sont pas inspirés.

77′ : Putain de centre de Lampard dans la surface. Heureusement, Mata mesure 1 mètre 35.

80′ : Giggs est parti à droite faire le boulot à la place de Valencia et offre une belle balle à Rafael qui mange la feuille en centrant dans les 6 mètres plutôt qu’en retrait ou Wayne était bien placé.

82′ : Ramires expérimente un truc le coup de pied breakdance dans la gueule de Jones après s’être fait déséquilibrer par Goldorak. Bien tenté FDP.

83′ : Faute à la con d’Evra à l’entrée de la surface. Luiz foire son coup-franc. On est intouchable aujourd’hui. HAHAHA T4ES UN PUTAIN DE VISIONNAIRE TOI

87′ : Et le but de Mata. OUAIS. SUPER. GENIAL. PUTE A FRANGE. Oublié à gauche dans la surface, l’Espagnol a profité du bon travail de Ramires et d’Oscar après un ballon perdu par Giggs complètement cuit au milieu de terrain, pour mettre une petite balle en poteau rentrant.

89′ : Le rouge pour Rafael. A la bagarre avec Luiz, le petit brésilien en fait trop face aux provocations du brésililen (et les petits coups de coudes) qui finit à terre, dos à l’arbitre, avec un grand sourire d’enculé. Une entrée fracassante dans mon top 3 des FDP. Mais arrêtons nous un peu sur sa posture.

ibevm3P0mefEsn
Postérieur prêt à recevoir, regard bovin, sourire niais, coiffure d’Afida Turner, pas de doute, il s’agit là d’une salope de 1ere catégorie. Bienvenue à vous, Sergio Luiz

 

90′ : Dans le bordel ambiant, Chicharito a remplacé Valencia, 90 minutes trop tard.

90+3 : Ramires frappe de merde. On s’en fout. Je fulmine. Je viens d’écraser un hamster entre mes doigts, préparation d’un rituel pour que David Luiz perde ses cheveux.

Fin du match. Howard Webb est un pitre. Manchester a encore trop de pitres dans son effectif. Je suis au fond du trou. Ok on est champions, mais se faire fister par City et Chelsea à la maison, c’est vraiment trop douloureux pour laisser filer. Respecte toi Sir Alex bordayl.

 

diables

 

Lindegaard (3/5) : De Gea l’aurait arrêtée.

Evra (1/5) : Nul au début, transparent ensuite. Pour la première fois j’étais heureux de voir Büttner le remplacer en plein match. Sauf qu’en fait non, le Lagavulin a encore frappé et il est resté jusqu’au bout sur la pelouse.

Vidic et Evans (4/5) : Ils ont tenu la baraque autant que possible, après tu peux pas non plus demander 90 minutes de miracles à un Milosevic aux os de verres et à un mec qui à l’air d’avoir vu beaucoup trop de chose dans le confessionnal de la paroisse du coin.

Rafael (2/5) : Trop bon, trop con. La prochaine fois casse lui le genoux, que ça serve au moins à quelque chose ce rouge.

Jones (3/5) : Il a fait son taf au milieu de terrain, c’est à dire bouffer tout ce qui passait à proximité, autant que faire se peut. Un choix qui aurait du se montrer payant, puisqu’on l’avait associé à deux relanceurs.

Anderson (1/5) : Bon faut arrêter les frais monsieur. Merci d’aller faire le pitre à Flamengo où je ne sais où, on a besoin de gens sérieux.

Cleverley (2/5) : Volontaire mais brouillon, c’est au moins une qualité de plus que beaucoup d’autres.

Giggs (2/5) : Dézoner parfois c’est bien. Le faire tout le temps, c’est chiant.

Valencia (1/5) : CENSURE

van Persie (1/5) : Purée, je veux bien que tes copains aient pas été foutus de te faire une passe correcte, mais toi niveau décisions, t’étais pas non plus irréprochable.

Les suppôts de Satan :

Rooney pour Cleverley, 68eme (NN) : Bof.

Büttner pour Anderson, 68eme (NN) : Dépense les calories qu’Anderson stocke. Super complémentarité.

Hernandez pour Valencia, 90eme (NN) : Le faire rentrer à ce moment là, c’était presque se foutre de sa gueule.

 

Inferanal kisses,

Luke Seafer

Si tu veux que Horsjeu.net survive, que tes académiciens préférés puissent être fournis régulièrement en jeunes vierges et en litres de Bloody Mary jusqu’à plus soif, par l’Editeur, ce bel homme, alors tu peux faire un geste en versant une maigre contribution financière mensuelle (Satan te le rendra) ou même un don unique qui n’engage à rien.Clique ici

Sinon, Luke Seafer est aussi sur Facebook  et il veut des amis, plein, parce qu’il était toujours tout seul dans la cour de récré et personne ne venait lui parler. Peut-être à cause de la chauve-souris sur son épaule, de ses briques de sang pour le goûter… On ne sait pas trop. Mais viens lui faire coucou, ça lui fera plaisir. Et si tu veux faire encore plus, tu peux aussi devenir fan de la Raide et Vile Academy. Quant à Wayne Boulet, il craque carrément son slip et te file son identité secrète. Comme ça. Tu peux aussi lui faire coucou. 

Et tiens, Luke est aussi sur Twitter  et il trouve que c’est une invention de Satan un truc aussi addictif, donc n’hésite pas à lui faire coucou. Tiens et Wayne Boulet vient de s’y mettre aussi.

4 thoughts on “Manchester United – Chelsea (0-1) : La Raide et Vile Academy sent monter la haine

  1. Vous êtes sérieux là ?
    On peut même plus faire confiance à United pour en mettre une à Chelsea…ou va le monde…
    Moi je dis complot anti Wengérien pour la dernière saison de l’imbibé !

    Sinon bon acad’, comme d’hab quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.