Minsk-Guingamp (0-0), la Paysan Breton Académie livre ses notes

Vous reprendrez bien un peu de Guingamp?

Salut les fistules. Ouais quand la Paysan Breton Académie revient, elle fait pas semblant. Elle ne chôme pas, contrairement au 3/4 de son lectorat.

C’est donc votre nouveau rendez-vous Paysan de la semaine. En plus du lundi, vous aurez la chance de retrouver vos Bretons préférés le vendredi après une folle nuit européenne dans un format plus concis néanmoins, publication rapide oblige. Et ce, jusqu’en mai. Ouais, Jocelyn Gourvennec commence franchement à m’avoir habitué aux mois de mai heureux. J’envisage de solder mes congés du mois de mai et de prendre des billets pour Varsovie. D’aucuns trouveraient ça prématuré, mais Joce Do It.
3ème match de poule, après une cinglante défaite à Florence, et une belle victoire face à Salonique, c’est Minsk et ses -3° que s’apprêtent à découvrir les Paysans. Enfin Borisov pour être exact. Ouais le match a lieu là-bas, à plus d’une heure de leur stade habituel. Ne me demande pas pourquoi.
Je sais pas trop quoi vous dire sur l’adversaire, ma connaissance du club ou même du pays est assez limité. je sais que c’est une région qui a été impactée lors de la catastrophe de Tchernobyl. Il n’y a qu’à voir les animaux locaux pour se rendre compte des dégâts des radiations.

tumblr_mh05vuEUtF1r539hzo1_500 L’éléphant de Biélorussie.

Les hommes n’ont pas été épargné par la catastrophe non plus. Mes connaissances s’arrêtent ici. Pour une vraie présentation de l’adversaire c’est @Quentin_BZH qui te l’a fait sur Footballski.

Sans plus attendre, la composition de l’En Avant :

minsk-eag

Le Labourage

Une première mi-temps entamée pied au plancher côté Bielorusse. Après une phase d’observation, les locaux placent leur première attaque. D’abord par Stasevich de la tête puis c’est au tour de Politevich et de Dja Djedje de reprendre des ballons dans la surface Bretonne face à une défense dépassée. (7ème – 11ème)
(19ème – 23 ème) Cinq minutes de poésie dominées par les Biélorusses 2 cartons jaunes à 1. (Stasephich, Kontsevoj et Yatabaré)
24ème, retour au football avec ce diable de Stasevich qui trouve Adamovic pour une frappe en première intention. Mais Lössl s’interpose. Deux minutes plus tard c’est Alioui qui prend sa chance de loin sur un enchainement contrôle frappe. C’est au tour d’Ignatovich de se coucher.
Dix minutes plus tard, suite à un bon travail de percussion de Yatabaré, Alioui hérite du ballon pour coller une frappe directement dans les mains du gardien locale. Puis c’est au tour de Yatabaré de prendre sa chance pour une frappe trop enlevée.
La période se terminera par une bonne phase Guingampaise, conclue par un centre de Jacobsen et une tête de Beauvue à côté.

Mi-temps: Pauvre rencontre surtout maitrisée par les locaux qui sortent le ballon plus facilement que les Bretons. Heureusement pour les Paysans les Biélorusses sont un peu naïf quand il s’agit de conclure

Une seconde période où les Guingampais se montrent les premiers dangereux par le biais de Sorbon qui reprend un ballon remisé par Sankharé sur Corner. Ignatovich remporte son duel (50ème).
Dix minutes où des deux côtés on ne cadre pas, jusqu’à Yatabaré, suite à un bon travail physique d’Alioui, qui prend sa chance dans un angle compliqué (60ème). Je ne sais pas s’il a mal, mais ça doit faire un chouette porte-manteau.
J’ai arrêté de commenter les actions, c’est navrant. Ça c’est plus marrant, c’est Lionel Mathis qui fait du petit bois avec du Bielorusse et qui récolte un jaune (72ème).
Lössl repousse un centre des deux poings, s’égare un peu de son but, heureusement Simovic ne cadre pas sa tentative. (78ème)

Les entrées de Diallo et de Mandanne, qui trouvera le poteau sur une ultime occasion, n’y changeront rien. Les Biélorusses iront gratter le penalty de fin de match comme une petite pute ibérique mais le score ne bougera pas et c’est ce qui explique mes tentatives désespérées de rendre cette académie plus attrayante qu’en réalité. Parce que la réalité c’est qu’on s’est bien fait chier. Ne perdons par plus de temps, passons aux notes, lisez l’académie qui suit et on se dit à lundi prochain pour découvrir les images du scalp de Bosetti conséquence d’un tacle de Mustapha Diallo.

Les Paysans notés:

Lössl (4/5) : À nouveau oui. Rassurant dans chacune de ses interventions, il dégage beaucoup de sérénité. Ses relances, à la main ou au pied, sont aussi d’une grande qualité.

Dos Santos (3/5) : Ça se pose pas de question et ça colle des pointards en touche pour dégager. Mon latéral du dimanche vrai.

Sorbon (4/5) : Patron. il n’a pas souffert défensivement prenant systématiquement le dessus sur son vis-à-vis. Il a même failli ouvrir le score.

Angoua (3/5) : Pas de carton rouge. C’est bien. Pas tout le temps hyper serein mais il a globalement fait le métier.

Jacobsen (3/5) : Un retour bien maitrisé.

Sankharé (3/5) : Facile, il a été plus en vu que ce week-end avec des montées bien emmenées. Mériterait d’être décisif.

Mathis (3/5) : Bon match constitué de petites putasseries et de coups francs obtenus à l’expérience. Une dernière occasion complètement mal négocié.

Beauvue (4/5) : Très bon, gonflé à bloc il a eu du répondant physiquement lorsqu’il a fallu défendre où lancer des contres. Malheureusement dans les derniers mètres il manquait d’imagination.

Yatabaré (2/5) : Pas à son poste. Offensivement pas intéressant et défensivement parfois bien placé.

Alioui (1/5) : N’a toujours pas envi de se faire violence. Alors oui avec le ballon dans les pieds il est capable de faire 3-4 trucs pas trop cons, mais sans ballon c’est une catastrophe, il est injouable pour ses coéquipiers. Et puis pour le pressing on repassera.

tumblr_ndrh3340tW1s02vreo1_401

Le jeu sans ballon d’Alioui.

Les grouillots :

Mandanne : Papa, j’aime pas mamie.
– Toto, tais-toi.
– Papa, j’aime pas mamie.
– Bon, laisse là de côté et finis ton assiette.

Diallo : Bien en place. Réserve la faucheuse pour Nice.

Gwen Tagrenmer

5 thoughts on “Minsk-Guingamp (0-0), la Paysan Breton Académie livre ses notes

  1. Si vous faites nul à l’exter et vicoire à domicile, c’est largement suffisant.
    Faut les taper à la maison dans 15 jours et vous serez bien pour vous qualifier.
    Faut que la Fiorentina gagne chez les grecs,
    Faire la folle à Bandol
    Faire des trucs chez les Turcs
    Faire craquer les Mongols
    C’que tu veux mais surtout
    Fais ce que tu veux mais surtout…
    enfin tu connais la chanson…

    C’est bon mais c’était court…http://www.youtube.com/watch?v=YZCdQLxBi8E

  2. Belle attaque avec trois bites dans les 16 premières lignes (dont une double). Garantit une belle longueur en bouche, par une deuxième assaut de saveurs autours de la 75e minute.

    Un bon cru en somme. Je valide.

    #MonAnalyseTastebite

  3. Putain, juste un GIF de chat ! Enculé va ! Sletje ! Et libérez Maurice Papon !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.