Newcastle – Liverpool (1-0) : La Toons Academy livre ses notes

Salut les nazes,

Une deuxième académie en moins d’une semaine, diantre que m’arrive-t-il? Commun symbole de mon équipe je peux être performant pendant quelques temps et capable de disparaitre soudainement pendant des semaines voire des mois !

On s’était laissé sur une victoire encourageante face à City mercredi en Mustach Cup, on se retrouve aujourd’hui pour un match de Premier League face à Liverpool, dont l’état de forme est aussi aléatoire que le notre (et que le mien, un match à 12h45 un lendemain d’Halloween c’est pas humain).

Au final Liverpool qu’est-ce que c’est cette année ? Une équipe qui a perdu son meilleur joueur et qui a cherché à compenser en se renforçant plus de manière quantitative (Lambert, Lallana, Balibalo, Can etc..) que qualitative (peut-on vraiment qualifier Lovren de renfort ?).

Liverpool, une équipe avec une belle histoire, un stade et un public fantastique qui commence la saison remplie d’espoirs et qui doit les revoir à la baisse dès le mois de novembre. Ca me rappelle une équipe du nord est du Royaume jouant en noir et blanc…

Sur ce, direction le pub avec mon colloc’, fan de Norwich (oui, on a les potes qu’on mérite) et qui m’a fait la surprise d’être réveillé à 6h du matin par trois policiers frappant à la porte de ma chambre pour confirmer que cette énergumène vivait réellement ici…

Il va payer ses pintes tout le match pour se racheter une conduite ce tocard !

Les compos : 

Tyneside :

Composition différente de celle alignée contre City. Krul est de retour dans les cages. En défense exit Haidara, Dummett coulisse à gauche et Steven Taylor s’installe en défense centrale aux cotés de Coloccini. Pas de changement au milieu, Abeid en récupérateur entouré par Colback (qui si vous en doutiez est toujours extrêmement roux) et Sissoko. Obertan à droite et Sammy Ameobi à gauche seront en charge d’alimenter Cissé, seul en pointe.

Krul – Dummett, S.Taylor, Coloccini, Janmaat – Colback, Abeid, Sissoko – Ameobi (Cabella 66’), Cissé (Perez 45’), Obertan (Aarons 27’)

Remplaçants : Elliot, R.Taylor, Gouffran, Aarons, Perez, Haidara, Cabella

Mersyside Reds : 

Mignolet – Johnson, Skrtel, Lovren, Moreno – Allen (Borini 66’), Henderson, Gerrard, Coutinho (Lambert 80’) – Sterling, Balotelli

Remplaçants : Jones, Toure, Lambert, Manquillo, Lallana, Can, Borinin

Le match :

Gueule de bois en première mi-temps + saoul en deuxième + match vraiment pourri que je vais pas m’infliger une seconde fois pour ton plaisir = résumé très court.

1ère mi-temps : On se fait chier. Il se passe vraiment rien. Faits marquants : Balotelli « vole » un coup franc à Gerrard et le place en plein centre du but. Steven Taylor n’a toujours pas de cerveau et prend un jaune de gogol en voulant faire chier Mignolet. Des longs ballons et plein d’erreurs techniques des deux côtés, aucun mouvement, aucune volonté. A noter un arrêt GordanBankesque de Krul sur une jolie tête de Coutinho. Ah oui j’ai battu mon record et réussissant à faire faire une rotation complète et à rattraper 6 sous verres d’un coup !

2ème mi-temps : Toujours rien. Ma 3ème pinte joue plus l’effet de l’ancre que de la bouée et me fait piquer du nez. Je m’emmerde tellement que je finis enfin par remarquer que mon pote a encore du maquillage sur la tronche. Je me dis aussi qu’il ressemble en fait plus à un zombie que hier soir !

Capture d’écran 2014-11-06 à 09.40.44

Nous devant le match.

Ah tiens dans ce marasme technique Moreno remet à Perez en une touche de balle. Le petit attaquant n’en demandait pas tant et trompe Mignolet. 73’ il s’est passé quelque chose ! Alléluia ! S’en suit 20 minutes aussi pénibles que le reste du match. Cabella se prend pour ce qu’il n’est pas et les joueurs de Liverpool tentent de nous faire croire qu’ils ont un minimum d’amour propre en poussant légèrement mais nous ne sommes pas dupes !

Les notes :

Difficile de ressortir quoi que ce soit de positif de cette purge mais bon, ce n’est pas parce que l’Editeur (quel Bel Homme tout de même) ne me paye que c’est une raison pour ne rien faire !

Krul (3/5) : A part un arrêt magnifique sur une tête de Countinho, il a du se faire autant chier que nous. Sauf que nous on avait des bières.

Dummett (3/5) : Moins à l’aise à ce poste que mercredi en défense centrale. Peu pris à défaut derrière, il a dû se dire que si les autres ne veulent pas faire d’effort devant pourquoi ça serait à lui de montrer la voie ? Dans le coup sur le but néanmoins.

Coloccini (4/5) : Quand l’équipe d’en face ne veut pas jouer et se contente de balancer des briques devant, Fabricio fait souvent des bons matchs ! En plus si le mec à contrôler c’est Balotelli, ça devient une vraie boucherie !

Steven Taylor (cerveau de la bande/5) : Etre le plus con d’un club qui comprend Cabella, Joe Kinnear, Alan Pardew et jusqu’à peu HBA ça te place le bonhomme… Sinon coté football pareil que pour Coloccini.

Janmaat (2/5) : Souffre du syndrome Van Der Wiel du latéral droit hollandais prometteur mais qui ne sait pas défendre et attaque mal. Il aurait pu (dû ?) prendre un rouge pour un attentat sur Balotelli. Rinhit vous êtes le Jack Kachkar d’horsjeu.net

Colback (3/5) : Je me souviens pas trop de son match mais je ne me souviens pas non plus d’occasions franches pour Liverpool malgré un milieu Henderson-Allen-Gerrard-Coutinho. C’est qu’il a du faire le job.

Abeid (4/5) : Pareil que Colback plus le souvenir de quelques CPA pas pire. Se montre être une alternative crédible à Tiote.

Sissoko (2/5) : Moins en forme que mercredi il n’a pas su faire remonter le bloc grâce à sa conservation de balle et son physique, l’une de ses qualités principales en temps normal. Aurait lui aussi pu se faire sortir pour une jolie semelle sur Allen.

Ameobi (2/5) : A gauche ou à droite après la sortie d’Obertan, il n’a jamais vraiment pesé. Remplacé par Cabella (66’, nn) qui a clairement plus de ballon que les autres mais qui veut trop souvent trop en faire.

Cissé (2/5) : Sevré de ballons, il n’a pas fait le poids face à Skrtel et Lovren sur les parpaings balancés loin devant par ses copaings. Remplacé par Perez (45’, 4/5) qui a à peine plus pesé mais qui à 21 ans a eu le mérite de nous rapporter 4 points en 2 matchs et on en attendait pas autant de sa part !

Obertan (nn) : Se blesse tout seul à la lutte à la course avec Lovren… En même temps titulaire et pas mauvais depuis 5 matchs ça devait forcement se finir en eau de boudin. Remplacé par Aarons (27’, 2/5) qui est encore bien trop tendre et qui manque d’impact pour faire la différence dans ce genre de match.

Après match :

Bon bah voilà ! Apres un début de saison cataclysmique nous voilà 12ème avec 13 points comme Man Red (coucou Luke) et West Midlands Stripes (coucou Mémé) et on commence à parler d’Europe. On devrait donc logiquement passer complètement au travers de notre mois de Novembre.

Ah tiens en parlant de Mémé, prochain match à West Brom dimanche à 13h30, télé diffusé qui plus est donc une académie est envisagée !

En attendant tu peux venir m’insulter ou m’encourage sur twitter ici : @AndyPadroll

Je me permets une nouvelle fois de vous demander de m’escuser pour mes apparitions, mais surtout pour mes disparitions fréquentes. Si l’un d’entre vous veut m’aider à rendre la Toons Academy plus récurrente je suis prêt à ne pas vous rémunérer !

La bise

Andy Padroll

Luke Seafer

Fils de Satan, fils du metal, fils de la haine, fils de Cobra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.