PSG – EAG (3-0). La Porte de Saint-Cloud Académie ne se fera pas fister par Gwen Tagrenmer.

Salam,

Me voilà de retour pour une durée aussi courte qu’un micro pénis. Ce soir, c’est PLF qui est sur le banc. J’imagine qu’il en profitera pour avoir des relations sexuelles consentantes. Petit con.

On joue donc contre l’En Avant Guingamp et l’idée c’est quand même de prendre trois points cette fois, faute de quoi c’est celui de Gwen Tagremmer qu’on se prendra, et pas vraiment là ou vous le pensez…

LA COMPO

On se présente en 4 – 3 – 3 avec Trapp  qui se chargera de garder nos cages avec devant lui Marquinhos et David Luiz dans l’axe et Maxwell et Van Der Wiel sur les côtés.  Devant eux on retrouve un trio MottaMatuidiPastore et en attaque Di MariaCavaniIbrahimovic. Sur le papier c’est pas mal du tout !

EN FACE

Les gars d’en face ont annoncé la couleur sur twitter via Benezet. Pour le beau match on repassera, ils vont se contenter de défendre à 10 et essayer de placer un contre de temps en temps. Un cas de figure qu’on risque de revoir souvent en Ligue 1 cette saison, à nous de marquer vite et d’être sérieux par la suite.

Sinon, Lössl joue avec un maillot acheté à la boutique du PSG… Pour le pourquoi du comment, j’ai pas suivi et je m’en fiche. Tout ce qui m’intéresse c’est de savoir qu’ils sont ridicules en face.

LE LIVE EN DIFFÉRÉ

Nouveauté dans cette académie, à partir d’aujourd’hui plutôt qu’un bête résumé du match, vous aurez droit à un LIVE EN DIFFÉRÉ, c’est comme un résumé, mais en mieux, puisque pour cette rubrique je serai accompagné d’un Illustre Ancien.

L’invité de ce jour, ancien joueur et entraîneur du PSG… Il est connu pour son humour un peu gras sur les bords : c’est Monsieur Paul La-Couenne !

Paul La-Couenne

Capitaine Raï (C) : Bonsoir Paul !
Paul La-Couenne (PLC) : Bonsoir Capitaine, dis donc, c’est plein de bonasses par ici !
C : Euh, oui… Il y a surtout des Gros Membres, mais… Parlons plutôt du match voulez-vous.

Nous jouons la 4e minute et Van Der Wiel côté droit centre correctement, ce qui est déjà un exploit, pour Cavani qui coupe premier poteau ! Il faut un superbe arrêt de Lössl pour éviter aux Bretons d’encaisser le but !

PLC : Wow, Cavani, depuis qu’il a pris un doigt dans le cul on peut dire que ça l’a décoincé !
C : Oui Paul, d’ailleurs, retirez le votre s’il vous plaît.

C : Près de quinze minutes plus tard, domination stérile des Par…
PLC : Stérile, hahaha ! Dites surtout que vous bandez mou mon cher Capitaine !
C : Paul, s’il vous plaît… Donc après quinze minutes de domination sté… parisienne, Ibrahimovic avance et sert Pastore plein axe (alors que tout Guingamp attendait la passe sur Di Maria) qui la met directement au fond des filets de Lössl d’un génial plat du pied! 1 – 0
PLC : En parlant de la mettre au fond…
C : Oui merci Paul. Pas la peine de continuer. 1 – 0 donc.

Deux minutes plus tard, nouvelle grosse occasion Parisienne ! Matuidi lance Maxwell qui trouve Ibra d’une passe en retrait, le Suédois fouette son ballon et ça passe tout près de la lucarne de Lössl !

Et ça continue ! Un peu plus de cinq minutes plus tard avec Ibra encore une fois, qui après une passe de retrait de Cavani voit sa frappe sortie par Lössl ! Encore une situation chaude !
PLC : Une chaude ? Ou donc ? Purée ça fait longtemps que j’ai pas tiré aux buts si vous voyez ce que je veux dire…
C : Merci de cette précision Paul.

On entre dans les arrêts de jeu de la première période, et les Bretons se disent que ça serait cool d’aller dans la moitié de terrain adverse pour voir ce qu’il s’y passe. Du coup c’est Salibur qui tente sa chance sur un coup-franc. C’est bien repoussé par Trapp qui dévie le ballon en corner.

Dans la foulée, C’est Sankharé qui est servi dans la surface absolument seul face aux cages. Ce n’est pas cadré. Il nous confirme au moins qu’il est toujours aussi nul.

L’arbitre siffle la fin d’une première mi-temps bien molle ou les Bretons se sont contentés de défendre à dix en espérant que Paris marque contre son camp…
PLC : Bien molle, vous voyez que vous bandez mou ! Laissez-moi vous montrer la mienne vous verrez ce que c’est une vrai queue !
C : Non Paul, ça ira. Vraiment…

Paris pousse dès la reprise. Pastore trouve Ibra côté gauche, le Suédois tente une frappe en angle fermé et c’est sorti sur sa ligne par un défenseur fermier.

Après l’heure de jeu, Guingamp n’est toujours pas sorti de sa moitié de terrain… Pastore récupère la balle dans les pieds de Sorbon et voit sa frappe déviée par Lössl, décidément en forme ce soir !
PLC : C’est sa femme qui va prendre cher !
C :

Il reste un quart d’heure à jouer Pastore est remplacé par Verratti sous une standing ovation… Enfin, un truc qui y ressemble dans ce Parc des Princes bien mou. Et non Paul, je ne parle pas de mon sexe.

Deux minutes plus tard c’est le petit Italien qui lance Ibra côté droit, le Suédois élimine Sorbon et frappe fort sur Lössl, qui relâche le ballon devant lui. Di Maria a bien suivi et pousse le ballon dans les buts vides ! 2 – 0

Deux minutes plus tard on se retrouve encore devant les buts Bretons. Ibra décale Maxwell d’une superbe passe, le vétéran Brésilien tente de piquer son ballon devant Lössl mais c’est détourné par le gardien.

Moins de cinq minutes plus tard, la «« Défense »» de Guingamp loupe encore une fois son dégagement, Di Maria trouve Ibra dans la surface d’une passe en retrait et le Suédois frappe du pointu dans les filets adverses. 3 – 0 ! Ibra ouvre enfin son compteur but !
PLC :
Et moi je vais ouvrir mon compteur putes après le match si vous voyez ce que je veux dire !
C : Merci de cette précision Paul. Certains de nos académiciens pourront vous indiquer les meilleurs coins.

Il reste cinq minutes à jouer, et Salibur bouscule légèrement Cavani dans la surface qui s’écroule. Pénalty très généreux pour Paris. Ibra frappe mollement et Lössl la repousse. Heureusement Cavani à bien suivi ! 4… Hein ? Quoi ?… Comment décrire ça ? En image ça sera plus parlant je pense…


PLC : Je pense que son père se fera prendre le cul en prison pour ça.
C : C’est possible Paul. C’est possible…

C’est terminé ! 3 – 0 pour Paris ce soir, Guingamp n’a jamais vraiment joué,  Pastore a été au-dessus de tout le monde. Merci à vous Paul pour vos commentaires, et on se retrouve dès que PLF retourne tirer à un coup ! A bientôt.

LES JOUEURS

Trapp 3/5 : Pas grand-chose à faire ce soir. Bien placé sur les rares frappes des paysans.

Van Der Wiel 3/5 : Bien meilleur que contre Reims, il sert parfaitement Cavani au premier poteau dès le début du match. Remplacé par T. Silva à la 66e qui n’a rien eu à faire 

Marquinhos 3/5 : Efficace lors des rares incursions des bouseux dans notre moitié de terrain. A fini le match à droite après la sortie de Van Der Wiel.

David Luiz 3/5 : Comme son compère, il n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent…

Maxwell 3/5 : Pas beaucoup de boulot défensif, il a alors tenté d’apporter offensivement. Il oublie De Pauw dans son dos sur l’une des rares occasions guingampaises heureusement sans conséquences.

Motta 3/5 : Efficace dans la récupération, moins offensivement sans non plus être mauvais. Au final un match très sobre de la part de l’Italien.

Matuidi 3/5 : Il a beaucoup couru dans le vide, le jeu penchant du côté droit. Précieux à la récupération comme à son habitude.

Pastore DIEU/5 : Dieu est grand. Dieu marque. Dieu fait jouer les autres. Dieu est partout. J’en ai mis partout. Remplacé par Verratti à la 75e histoire de le faire souffler un peu. L’Italien a continué sur la lancée de Pastore en apportant le danger devant les buts bretons.

Di Maria  3/5 : Pas très inspiré dans le jeu ce soir, et même comme ça il marque le but du 2 à 0 et fait la passe décisive sur le troisième. Remplacé par Lavezzi à la 83e qui n’a pas eu le temps de montrer grand chose;

Cavani 1+/5 : Coupe parfaitement un centre de Van Der Wiel dès la 4e minute, il a totalement disparu par la suite. Pas évident face à une équipe qui a défendu à 10 pendant 80 minutes… Se loupe complètement alors qu’il avait bien suivi le penalty raté par Ibra.

Ibra 3/5 : Décale parfaitement Pastore sur le premier but alors que tout le monde suivait le jeu de l’autre côté, il a mis beaucoup de temps à trouver son rythme mais fini par marquer à la 83e ! Il loupe par contre un penalty 3 minutes  plus tard… Du mieux dans le jeu.

LES IMAGES QUI BOUGENT

 

Capitaine Raï

Si tu veux que ton site préféré survive, que ses académiciens puissent avoir la même hygiène de vie qu’Ezequiel Lavezzi, et éventuellement si tu veux être sympa avec nous. Clique ici et abonne-toi !

Sinon, tu peux aussi me suivre sur Twitter ou de temps en temps j’arrive à faire une vanne presque drôle voire même, extrêmement rarement, à dire quelque chose de censé.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.