Saint-Etienne – Marseille (1-1) : la Forez Académie livre ses notes

 

Les stats de l’Institut Patrick Caïazzo :

Cette semaine, c’est notre ami Patrick Caïazzo qui nous a livré ses stats pour l’avant-mâche face aux sardines. Il a surmonté son aversion pour ces gens. Extrait :

1 – Comme le nombre d’ « ex-joueurs » dans chaque équipe (Payet côté marseillais, Brandão côté stéphanois). C’est aussi le nombre de diplôme qu’il manque à Anigo pour être officiellement entraîneur. Bon, c’est juste le diplôme d’entraîneur, mais sinon ça va #LecoleCEstPasSonTruc ;

Mais pourquoi Patrick n’aime-t-il pas les Marseillais ?,Vous le saurez en allant sur la page de la Forez Académie, à cette adresse.

 

Le match résumé en 1 phrase : « OUI MA BRANDADE ! »

Bon… Alors, comment dire… Je suis partagé. D’un côté, j’ai vraiment la mort d’avoir vu les Verts faire  match nul à la maison contre un adversaire prenable, et venu jouer la défense. De l’autre, je suis soulagé de ne pas avoir eu à subir la logorrhée habituelle des supporters marseillais, plus prompt à s’enflammer après 2 résultats favorables que l’allumette bleue dans la pub pour l’éjaculation précoce. On a pas vu un grand match, loin de là, et les Verts n’ont pas su se mettre dans de bonnes dispositions pour marquer les premiers face à une formation regroupée devant sa cage. Zouma a pourtant eu l’occasion d’expédier un bon coup de boule mais il la met au-dessus. Tabanou lui aussi se met en bonne position, mais sa frappe trop molle (après une touchette du bras de Diawara, rien de bien méchant non plus) n’inquiète pas Droopy. De l’autre côté un seul missile à bout portant mais expédié sur l’antenne du Pilat par Gignac, et c’est tout. Bref, on se fait chier, les équipes ne se livrent pas, on les sent peureuses et tendues par l’enjeu.

La 2e mi-temps ne va pas être forcément meilleure en termes de jeu, mais on verra des buts. Tout d’abord, c’est l’OM qui ouvre le score sur une magnifique air-défense de Cohade. N’Koulou est bien seul pour reprendre le coup-franc de Payet, jusque là complètement invisible. Les Verts ont enfin décidé de bousculer les Marseillais, mais comme d’hab, il aura fallu attendre qu’ils encaissent un pion. D’abord, sur un coup-franc tiré depuis le milieu de terrain, c’est N’Koulou qui nous fait une superbe prise de judo dans la surface sur Bayal. Non sifflé bien sûr, mais il paraît que ça s’équilibre en fin de saison…

 JudoYapafote selon les Marseillais. Et Tapie est un honnête homme (pris sur http://www.poteaux-carres.com/)

Gignac croquera ensuite une belle occase, tout seul comme le grand international en puissance qu’il pense être. Puis viendra cette 93e minute. Sur un centre venu de la gauche, la Brandade suspend le temps et son envol pour planer au-dessus de tout le monde et envoyer un énorme coup de casque. La balle heurte le poteau, Droopy et rentre dans le but. Folie dans le stade, dans la Divette, le but libérateur par excellence, celui qu’on a encaissé trop souvent cette saison. Et putain, dans ce match moisi, face à des Marseillais un peu trop chambreurs, la sanction n’en est que plus appréciable.

Si le final est réussi, le résultat n’arrange pas vraiment les Verts. Même si Lille a été tenu en échec (avec un but dans les derniers instants pour eux aussi), Lyon a gagné et grignote un peu son retard. Les Verts avaient l’occasion de frapper un coup sur la tête d’un concurrent direct et de mettre la pression sur les autres, finalement on observe un statu quo. Rien de bien méchant donc, mais ce match nul est frustrant tant on a l’impression que les Verts ont joué avec le frein à main, comme souvent dans ces matches couperets. Les Verts restent 4e, à 3 points de Lille et 2 points devant les sardines et les quenelles. Prochain match en Corse, face à Bastia, solide 8e. On espère tous que les Verts nous ramèneront la victoire, surtout après le vol du match aller.

 BrandadeLa justice divine porte un nom : non, ce n’est pas Max-Alain, mais bien Brandão.

La compo :

 compo

Clerc et Guilavogui sont blessés. Galtier craignant sans doute la vitesse de Thauvin, il titularise Zouma sur le côté droit à la place de Brison. Perso, je me dis que c’est une bonne idée, Kurt étant quand même un sacré client en défense. Après, ça ne reste pas son poste de prédilection, et son apport offensif le long de la ligne reste limité. Pour le reste, c’est du classique : on retrouve bien sûr l’inusable Brandade qui est toujours très motivé à l’idée de jouer son ancien club.

 

Les buts :

Marseille   63: but de N’Koulou, 0-1. Sur un coup-franc côté gauche de Payet, la balle rentrante arrive au 2nd poteau. Complètement lâché par Cohade, N’Koulou peut tranquillement reprendre du plat du pied en taclant et battre Ruffier à bout portant.

Saint-Etienne   90e +3 : but de Brandão, 1-1. On y croit plus beaucoup, mais les Verts poussent. Sur un 2e ballon récupéré côté gauche, Mollo envoie un centre dans la boîte et là… Ma Brandade qui saute plus haut que tout le monde et catapulte un missile sur lequel personne ne peut rien faire. Le but jouissif qui fait fermer quelques bouches dans le bar pour mon plus grand plaisir. L’OM, à jamais les premiers sur la liste des équipes que la Brandade aime emmerder.

 

Les notes :

Ruffier (vincible, 3/5) : il n’a pas souvent été sollicité (seulement 2 tirs cadrés côté marseillais), mais quand il l’a été, il a bien fait le taf. Autoritaire devant Gignac, il ne peut rien sur le but, fusillé à bout portant. Son invincibilité à domicile est tombée, dommage.

Zouma (Frameto, 2/5) : l’anti-rou(x)ille de Galtier, c’était Kurt. Plutôt qu’un gaucher pur, mais latéral de formation, il a préféré le droitier mais défenseur central. Mauvais choix au final, puisqu’il a semblé emprunté et pas toujours très inspiré dans ses choix. S’il met sa tête par contre…

Bayal (7e dan, 3/5) : ultra-costaud, comme c’est le cas depuis plusieurs matches. Il a tenu la baraque derrière, et aurait dû obtenir un penalty en 2e mi-temps sur la prise de judo de N’Koulou. Si seulement Fautrel n’avait pas eu de la merde dans les yeux. En tout cas, il vient de prouver que le titulaire aux côtés de Perrin, c’est lui et personne d’autre.

Perrin (RAS, 3/5) : pas grand chose à dire. Il a parfaitement su contenir Gignac ou Valbuena, inoffensif la plupart du temps. Peu en vue devant sur les corners, mais il ne peut pas marquer de doublés à tous les matches.

Tremoulinas (latérailier, 3/5) : comme pour sa 1e face à Toulouse, Tremoulinas a été ultra-offensif. Joueur stéphanois qui a envoyé le plus de centres, il n’a malheureusement pas souvent trouvé preneur. Jouer avec lui est signe de prise de risques, mais elle pourrait bien s’avérer payante un de ces jours. A se demander si Galtier ne devrait pas le tester en milieu offensif gauche.

Clément (invisible, 2/5) : pas vu du match. Quand les Verts ont semblé moins bien, il n’a jamais su gagner la bataille du milieu pour aider son équipe à sortir la tête de l’eau. Petit match pour Jérémy qui a bien du mal à revenir à son niveau d’avant blessure.

Cohade (mauvais jour, 2/5) : air-défense sur le but marseillais, des ballons perdus en pagaille, aucune action notable à retenir : Renaud nous a sorti malheureusement sa partition habituelle depuis le début de la saison. Le problème pour nous (mais la chance pour lui), c’est que le manque d’alternatives à ce poste dans ce système de jeu (4-3-3) lui laisse encore une marge de manœuvre pour prouver qu’il peut s’imposer. Remplacé à la 74e par Corgnet (non noté) qu’on a pas vu.

Lemoine (bagarreur, 3/5) : Fabien s’est encore une fois bien battu, et a été l’un des rares à rentrer dans les arêtes des sardines. Plus de déchet que d’habitude j’ai trouvé, mais il a tenu son rang avec autorité dans l’ensemble. Remplacé à la 86e par Erding (non noté), pas vu, pas pris.

Hamouma (panier percé, 2/5) : 37 ballons joués, 23 perdus. Les chiffres sont implacables. A sa décharge, il a joué avec un Zouma qui lui apportait très peu de soutien, et s’est donc retrouvé souvent tout seul sur son côté droit. Un match à oublier.

Brandão (toujours là quand il faut, 10/5) : voilà le Brandão qui énerve un paquet de mecs. Il ne fait quasiment rien du match, mais il est quand même là pour surgir à la 93e et planter ce coup de boule salvateur. Retour à la Divette : on est à la 90e, les quelques Marseillais sont crispés mais se détendent en montrant leurs majeurs bien dressés sur nos chants pas très amicaux pour leurs mamans. Ils sentent la victoire, ils commencent à se dire que c’est bon et puis… BIM ! La Brandade les calme aussi sec, et pendant qu’ils soufflent un « putain… » désabusé, des tapes viennent leur caresser délicatement les omoplates, des cris leur vriller les tympans et des verres se renverser sur eux sous la pression d’un public stéphanois enfin libéré. « Oh les mecs, ils fêtent ça comme une victoire » ouï-je dans le bar. Non, ce n’est pas une victoire, mais le simple fait d’avoir vu tomber vos petits sourires narquois et de ne pas assister à votre parade sur l’air de « On craint degun, on est de retour cong, on va finir 2e derrière le Pé-Esseuh-Gé, Gignac va à la Coupe du Monde avec Thauvin et Imbula et l’année prochaine on va en quart de la LDC », ben ça fait quand même du bien. Et puis les gars, si vous sortez les majeurs à 0-1, faut vous attendre à un retour de manivelle si ça se passe mal pour vous. Pas de pot, on a attendu la dernière minute pour vous le donner.

Tabanou (pas encore ça, 3/5) : il a moins perdu de balles qu’Hamouma, a bien combiné avec Trémoulinas et s’est même procuré une belle occasion avec cette frappe trop molle. On aimerait quand même le voir plus décisif et pas seulement dans les matches en bois, histoire de se dire qu’il les valait ces 5M€. Remplacé à la 74e par Mollo (non noté) qui dépose le ballon sur la tête de Brandão pour l’égalisation avant d’adresser une bonne frappe qui aurait pu nous donner la victoire. J’ose même pas imaginer le bordel dans le bar s’il marque.

 

Le coach (non !, 1/5) : non, non, non et non ! Christophe pourquoi attendre la 74e minute pour faire un changement alors qu’Hamouma n’avait rien apporté depuis le début du match ! Pourquoi ? Pour Zouma, tu t’es fait avoir par la compo bancale d’Anigo, mais pour ça, non ! Et puis merde, les déclarations « On a fait preuve de caractère » : putain, mais tu penses pas que le caractère faudrait le montrer dès l’entame du match et pas attendre la 93e ? Faut faire quelque chose là, parce qu’on va encore se rétamer sur les dernières journées si ça continue, et on a plus les coupes pour nous sauver la mise.

 

Les adversaires : Diawara est un boucher et aurait du être exclu sur son tacle sur Cohade. N’Koulou aurait dû être sanctionné pour sa prise de judo dans la surface. Payet et Valbuena ont été inexistants, et Gignac se voit beaucoup trop beau quand il annonce qu’il mérite d’aller en équipe de France. Sinon, Morel a fait un bon match. Oui, parfaitement.

 

La question minitel : la question s’est cassé la voix sur la 93e.

On a beaucoup entendu parler les Marseillais… Jusqu’à la 93e. Après, bizarrement, ils étaient plus calmes. Mais sinon, on en retient quoi de ce match ?

question

On retiendra surtout ce but venu du diable vauvert de la Brandade : un but pas en or, mais qui nous permet de finir sur une bonne note. Si jusqu’à présent c’était plutôt l’inverse qui se produisait, ça fait du bien de voir la rouetourne tourner. Bon, on nous a encore oublié un penalty flagrant quand même. Sinon, j’espère que Galtier parlera de son air-marquage à Cohade : à ce niveau là, c’est une grosse faute à ne pas reproduire.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match, et remercie Brandão encore une fois.

L’avis d’en face, c’est Blaah qui te le donne, avec l’hippopotacle de Diawara en commentaires.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Roland tient aussi à saluer le Diable Vert, et te conseille d’aller faire un tour sur son excellent site.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

13 commentaires

  1. Merci pour le résumé. Par contre j’ai revu 3 fois les images, c’est bien Zouma qui est au marquage de Nkoulou (d’ailleurs assez logique). Effectivement Cohade lâche lui aussi son homme et ne fait rien pour éviter que Nkoulou ne touche le ballon mais c’est bien le marquage de Zouma qui est en cause en premier lieu.

    Cela rend d’autant plus regrettable ce choix de le faire jouer latéral dans un match où, compte tenu de la défense à 5 présentée en face, un joueur de métier aurait bien plus apporté qu’un défenseur central qui n’a jamais convaincu sur un côté eu égard à ses carences techniques rédhibitoires à ce poste.

  2. ah oui, et sur notre but c’est Perrin qui adresse le centre. Mais j’ai beaucoup aimé aussi la rentrée de Mollo…

  3. Merci pour ce beau commentaire, j’ai trouvé que les Marseillais jouaient vraiment comme des petites pu#es, avec des sales fautes toutes les deux minutes, des penaltys non sifflés, très peu d’attaques en fin de compte. J’ai gueulé toute la deuxieme mi temps pour faire sortir brandade et c’est lui qui nous libere, toutes mes excuses à notre dieu bresilien.
    Quid de Paul Baysse en remplacement de Clerc? Il est pas encore pret?

  4. Belle academie comme dab.

    Par contre, je trouve vraiment que notre niveau depuis quelques matchs fait peur (à part contre valencienne peut être). On a l’air de se contenter de ça avec des matchs à l’arrache mais franchement, si on termine 5e ce sera déjà pas mal.

    En tout cas je ne vois pas du tout cette 3e place à notre portée. Les lyonnais jouent bien mieux à la balle que nous.

  5. Heu, le centre qui amène le but, il est pas de Mollo mais de Super Loïc Perrin !!!

    Par contre, quelle honte cet arbitrage.

    En résumé sur les 3 derniers matches :
    – Valenciennes :  » David Ducourtioux (Valenciennes FC) suite à son geste à la 8e minute sur le joueur Jonathan Brison »
    – Toulouse : « La Commission, saisie par le rapport de la Commission de visionnage, convoque le joueur Uros Spajic (Toulouse FC) suite à son geste à la 78e minute sur le joueur Benoît Trémoulinas »
    – Marseille : Prêt a parié que Diawara sera convoqué lui aussi pour son découpage de Cohade…

    Bref, 3 matches que les verts doivent finir a 11 contre 10…

    Sans parlé de la prise de judo de N’Koulou…

    Ca fait beaucoup non ??

  6. Note de 1/5 méritée pour Galtier. Parfois il est énervant, mais là il a été franchement gonflant et énervant; Qu’il mette zouma, arriere droit, passe encore, surtout si zouma marque de la tête. Mais bon sang, à la mi-temps, fallait déjà changer quelque chose, car hamouma avec ses dribbles perdus d’avance, tabanou surcoté et suracheté, qui ne sert à rien, attendre la fin du match pour faire des changements, y’en a marre.

    Par contre Brandao, nous sauve encore la mise et malgré ses ratages, finit toujours par marquer.

  7. Salut tout le monde et merci pour les commentaires, ça fait toujours plaisir.

    Désolé pour l’erreur, j’ai revu plusieurs fois les images du résumé de la LFP et je n’ai pas réussià distinguer le centreur. J’ai vu un droitier à gauche, blanc, j’ai pensé à Mollo. Raté.

    Sinon, pour le marquage sur le but, il me semble que Zouma est aspiré par Mendès qui était au départ marqué par Cohade. Du coup, N’Koulou se retrouve tout seul car Renaud a préféré lever son bras, et se tourner vers le juge de touche plutôt que de le suivre. Pour moi l’erreur est là.

    Sinon, bien vu Bib : ça fait effectivement 3 matches de suite qu’on voit les Verts ramasser des tacles de boucher dans les chevilles, sans que le rouge ne soit sorti. Heureusement, on ne déplore aucun blessé, mais sachant que les arbitres français appliquent la règle du « blessure = rouge », on finit par être lésé au final, et ce sont les adversaires suivants qui profitent de la suspension donnée à posteriori.

  8. Partagé entre ma joie de voire les sardines se faire carroter et mon dégoût de voire les steph égaliser…

    Je suis tout pas bien depuis dimanche.

    Bonne acad.

    PS: bordel mais que foutait Corgnet sur le banc?????

  9. Bonne académie et analyse intéressante.

    @Tonio: 4 points sur six. DTC. Les Marseillais te saluent bien.

  10. Merci prof Pompidou pour ce petit salut amical. Franchement 4 points sur 6 pour une equipe qui veut aller en LDC c’est la moindre des choses. Si j’etais marseillais, j’attendrais du plus beau jeu que ce que vous avez montré contre nous, sauf bien sur si vous visez une qualif à l’arrach pour une fois de plus ridiculiser la France en LDC. Nous Steph, on est pas content de notre derniere prestation en UEFA et on hesite pas a critiquer notre jeu quand il est pas beau, quel que soit la prise de points.

  11. Ah qu’est-ce qu’on est serré dans le cul des bordelais, chantent les magics, chantent les magics! Ah qu’est-ce qu’on est serré dans le cul des bordelais chantent les magics et Roland Gromerdier

  12. @Kaizer : euh… Oui… Mais non. Et puis quel est le rapport ? Encore un déçu qui a dû reboucher sa bouteille de pastis dans les arrêts de jeu sans doute.

    La bise anale quand même, et Brandão te fait un poutou.

    @Seb : Corgnet sur le banc car Galtier voulait jouer en 4-3-3 et bénéficier d’une assise plus importante au milieu. Du coup, Brandão était un peu esseulé dans l’axe malheureusement.

  13. Perso, j’ai vu un mec sur le terrain qui était deja en train de compter ses billets londoniens.

    Sérieux… on a joué ce match à 10. Le nombre de fois où le côté droit était ouvert, où Zouma demandait la balle. Mais que ses coéquipiers ne la lui donnait pas (et vu ce qu’il en a fait à chaque fois, c’est à juste titre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.