Montpellier – ASSE (0-0) : La Forez Académie ronge son frein

Alors, on précise tout de suite pour les garagnas : « Ronger son frein » ; (Figuré) (Familier) Retenirrefouler en soi son impatience, son dépit, sa colèreen s’efforçant de n’en rien laisser éclater au-dehors. Voilà pour la définition. Laissez donc vos prépuces tranquilles.

 

Sainté allait dans le pays de Gasset dans le but de choper les 3 points. Montpellier nous réussit bien (25 victoires stéphanoises, pour 14 défaites et 8 nuls – remember Aloisio. Remember la belle équipe). Mais surtout, vu nos ambitions, Montpellier se devait d’être à notre portée. SAUF QUE.

Hééé oui mon belet, sauf que Montpellier, c’était la seconde meilleure défense de Liguain l’an passé. Avec des matchs fermés bien chiant à domicile. Il s’agissait donc d’aller pousser le double bus de la Paillade, en se méfiant des contres – car Montpellier alignait Delort et Laborde devant.

 

En parlant de compo, voyons voir les 11 salopards alignés par Gasset :

Le onze annoncé, mais…

Du classique, compte-tenu de l’absence de Subotic ? Oooh, pas tant que ça ! On va vite s’apercevoir que l’animation fait que le système de l’ASSE tend rapidement vers ceci :

Sur le papier, y’a bon !

C’est très cohérent au vu de notre effectif actuel ; et plutôt intelligent puisque cela permet de couvrir les montées des latéraux héraultais lors de leurs contres ou période de possession. Le tout en maximisant notre impact offensif dans l’axe ; ce qui n’était pas un luxe, vu la défense à 3 adverse et son double rideau défensif. La transition stéphanoise devait être facilitée par une capacité de relance propre (que ce soit avec Kolo à gauche, Perrin au centre ou Debuchy à droite) et des milieux capables de catalyser le jeu de l’équipe (M’Vila et Selnaes, bien sûr). Cela a très bien fonctionné.

Faut se mettre d’accord les gars.

Le problème s’est posé dans la moitié de terrain adverse et les 40 derniers mètres. Car comme souvent, opposer le même système de jeu que son adversaire a débouché sur un match fermé, tendu. Surtout qu’on était pas aidé par la pelouse dégueulasse… Dans ce contexte, remporter ses duels et assurer des transmissions dans les intervalles devient primordial. Les Verts ont peiné dans cet exercice, malgré quelques fulgurances. Cabella et Khazri se sont parfois trouvé, mais ce fut trop rare. Et l’apport de nos latéraux offensifs ne fut pas assez tranchant. Il a manqué une mentalité de tueur et du sang-froid par moment. Les déplacements de nos joueurs dans la moitié héraultaise a manqué d’imagination, de coordination – et là encore, de tranchant. Exception faite de l’exter délicieux de Selnaes qui a vu le très bon appel de Diony côté droit. Trop excentré, l’attaquant stéphanois va buter sur un excellent Lecomte (54ème).

Herr Sphynx fait la gueule quand il voit nos offensives.

Motif de satisfaction : Montpellier a rarement pu inquiéter la Ruff’, même s’il fallut sortir quelques ballons chauds. Le point du nul est somme toute logique, mais merde, on se dit qu’on aurait pu faire mieux tant notre relance et notre maîtrise technique dans la construction étaient convaincantes.

 

 

LES NOTES

 

Ruffier (Golgoth) 4/5 : il a eu peu de travail mais il a vite fait comprendre que Montpellier ne passerait pas. A l’image de ce personnage de La Horde du Contrevent, sa stature en impose et lorsqu’il fend les airs sur ses sorties aériennes, c’est pas pour rigoler. Avec l’aide de la défense, Delort a vite été éteint, Laborde était plus malin mais pas assez athlétique. Très propre et vigilant.

Debuchy (zébulon) 4/5 : le mec mesure 1,77m mais il est monté sur ressort. Déjà lors de ses derniers mois à Arsenal, Arsène l’avait aligné axe droit et la Bûche avait le plus grand nombre de duels aériens remportés de toute son équipe. Sa relance a été excellente.

Perrin (libéro) 3/5 : il a attendu bien dans l’axe tandis que Kolo et la Bûche coupaient tout ce qu’ils pouvaient, respectivement sur l’axe gauche et l’axe droit. Il ne lui restait que des miettes, qu’il a bien géré avant de relancer, la tête froide.

Kolodziejczak (hybride) 5/5 : je copie/colle encore son nom, mais seulement 1 fois sur 4. Et 4 + 1 = 5. Bon, je sais, c’est foireux mais le mec est une vraie bonne pioche. Bonne mentalité lensoise et cela se voit que c’est un gars qui a connu le haut niveau, que ce soit en latéral ou dans l’axe à Séville. Son adaptation, alors qu’il n’a pas une préparation parfaite, est salutaire. Mine de rien, il a déjà joué à 3 postes différents depuis le début de saison. Chapeau.

Monnet-Paquet (standard) 2/5 : presque un 3/5, mais… Le mec a fait le job et reste très utile, mais il s’affole parfois encore alors qu’il facture 323 matchs de Liguain… Ah mais c’est p’t-être ça, la Liguain, ces 10 dernières années.

Silva (reprise) 3/5 : un petit 3. On le sent pas à 100% physiquement mais il est sur les bases de l’an passé. Grosse opposition avec son vis-à-vis.

Selnaes (rouage) 3/5 : il a parfois tenté de monter mais n’a pas été convaincant. Par contre, lorsqu’il reçoit la balle plus bas, il est capable de casser la première ligne d’une passe que d’autres n’ont pas vu.

M’Vila (régulateur) 4/5 : toutes proportions gardées, c’est à l’image d’un Scholes à United, tant il est capable d’être le métronome de l’équipe, ce que seuls les vrais bons joueurs savent faire  – car outre la capacité technique, il faut sentir le jeu, les temps forts / temps faibles, et avoir le mental sur toute la durée d’un match. On le sent travailleur et serein. C’est bieng.

Cabella (brouillon) 2/5 : capable d’accélérer et d’éliminer comme personne, mais il a parfois pris des risques inutiles ou des mauvaises décisions. Il a pêché dans son rôle d’accélérateur et de briseur de ligne. Mais il a manqué de points d’appuis et il n’est pas encore à 100% et a dû digérer un match trop long pour lui à Strasbourg. On lui pardonne mais on en attend plus. Remplacé par Nordin (85ème), rentré pour accélérer le jeu. Mais ç’aurait été bien de leur faire rentrer avant plutôt que de lui laisser des miettes.

Khazri (expéri-menteur) 2/5 : il a tenté et bluffé. Il a usé des contre-appels parfois et sorti quelques extérieurs soyeux. Il tente des choses et se cherche encore sur le terrain, dans notre mauvaise animation de jeu – qui lui est en partie imputée. Mais le mec sent le jeu comme peu de joueurs. Sa frappe du milieu de terrain est osée. Ils doivent mieux se trouver avec Cabella. J’aimerais bien les voir en « meneurs » excentrés à la Benarbia-Micoud ou dans un arbre de noël cher à Ancelotti.

Diony (harceleur) 3/5 : le mec use les défenseurs adverses. Il est à la fois puissant, endurant et mobile. Joli cocktail. Mais le match était fermé et il était esseulé, difficile pour lui de faire la diff. Beau rush sur son action peu avant l’heure de jeu. Son tir aurait pu passer entre les jambes de Lecomte, mais ce dernier est un bon. Remplacé par Beric (85ème), qui aurait sans doute été utile, si nos latéraux offensifs avaient été plus efficaces et en position de centrer. On verra ce qu’il advient de lui mais il peut toujours être utile s’il ne part pas pour faire de la place.

 

LA QUESTION MINITEL

Pour rappel, les deux dernières réponses : « L’animation offensive et la relation Khazri – Cabella, va falloir du travail si on veut être ambitieux… » et « L’exter de Selnaes pour Diony, celui de Khazri pour Cabella : y’a de la maîtrise technique, la mayonnaise va prendre ! »

On est plutôt d’accord. Gasset manquait d’options pour changer le cours du match. Il aurait pu faire rentrer Beric plus tôt, mais on avait peine à centrer. Nordin était pas fait pour le système de jeu sur ce match. Egalité parfaite sur 2 réponses, c’est rare ! KMP a beau nous faire râler, il mouille le maillot qu’il a toujours respecté. Quant à l’anim offensive, ça va demander du taff pendant la trêve… Alors même que Khazri est convoqué avec la Tunisie… Et enfin, réponse la plus plébiscitée : Sainté a montré, comme contre Strasbourg, qu’il y avait une réelle maîtrise technique cette année, encore un peu plus que l’an passé. Lorsque tous les joueurs seront bien rentrés dans leur saison et qu’on aura plus d’automatismes devant, ça pourrait sourire ! On est aussi dans l’attente d’un système de jeu et d’une animation privilégiés et arrêtés en fonction de l’effectif définitif. On va d’ailleurs scruter cette fin de mercato et prier pour qu’on se retrouve pas avec N’Jié sur les bras.

 

Sur ce, je vous laisse sur les images du match. On retrouve (enfin ! \o/) l’ami Roland Gromerdier dès ce week-end ! Et on espère les 3 points, faisez-le !

 

 

Gruger Rocher (qui débarque sur Twitter, ce badabeux !)

Quoi ?! Clinton N’Jié ?! Non mais tu te foutrais pas un peu de ma gueule, badabeux ?!

 

HorsJeu recrute donc si le cœur vous en dit, lancez-vous !

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disent même plutôt sympa. Gruger et Robert Binouzaret sont sur le sôchôl net-oueurk, mais aussi sur Touitère !

 

 

Gruger Rocher

10 Comments

  1. Très bonne académie, plein de précision technique qui fond plaisir à lire quand on a pas vu le match (heureusement). Du coup l’arbre de Noël dont tu parles donnerait une compo
    Ruffier
    Debuch subo perrin silva
    Diousse m’vila selnaes
    Cabella khazri
    Diony?

  2. Merci Nicolas !

    Oui, voilà, je pensais à cette compo, avec éventuellement Kolo titulaire s’il se révèle. Le soucis, c’est que Dioussé n’est pas au niveau pour cela.

    Et puis une telle compo demande de pas mal dédoubler. Et aussi d’emmerder les latéraux adverses parce que sinon, ils ont vite le champ libre. On est pas le Milan, donc ce serait difficile de tenir ça sur une saison. Mais sur quelques matchs…

  3. (oh, j’oubliais : Dioussé et Selnaes sont tous les deux gauchers, mais je mettrais Selnaes sur la droite et Dioussé sur la gauche dans la compo que tu as mise)

  4. Alors le milieu à trois Diousse-M’Vila-Selnaes, pourquoi pas. Maintenant, mettre Cabella et Khazri aussi proches, j’ai peur qu’ils se marchent sur les pieds. Ce qui est un peu le cas en ce moment d’ailleurs. Maintenant, ça ne fait que 2 matches qu’ils jouent ensemble, il va falloir qu’ils peaufinent les automatismes, mais comme ils s’entendent bien en dehors du terrain, je pense que ça va vite venir sur le terrain.

    Bonne acad’ la Gruge ;)

  5. Pas mal, l’avatar choisi pour Ruffier:
    ? Erg Machaon, combattant-protecteur
    Le symbole en prime.

  6. Foutue transcription des symboles: pour Erg, delta majuscule, et non  » ? « 

  7. Haha! J’avais deviné pour le delta ;)
    J’imagine Gasset en Te Jerkka à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.