Les citations de la semaine tragique qui a vu Aujourd’hui Sport nous quitter

Nous regroupons dans cette colonne hebdomadaire les meilleures interventions footballistiques tous médias.


OM, clap de fin ?

« Bernès, avec Tapie, c’était la grande époque, le tandem du succès. » Dassier

« Je ne suis pas sûr qu’on ait présenté à Jean Claude Dassier toute la difficulté de la tâche. » Bernès

« Nous formons une équipe solidaire, unie et compétente…Je ne suis pas Merlin l’enchanteur »  Dassier.

« Je ne voulais pas entrer dans la bataille médiatique…L’explication que j’ai eue ce midi avec Jean-Claude a été claire, franche. L’épisode est terminé pour moi. » José

« J’ai signé un contrat d’entraîneur, je reste entraîneur et je n’ai jamais rien demandé de plus à qui que ce soit. » Didier Deschamps essaie de redorer son blason.

Et que pense Louis « Magic»  Acariès de tout cela: « J’ai été sollicité pour faciliter la bonne entente de tous. J’ai amené José à la table des discussions avec Jean-Claude, pour faire la même chose qu’avec Pape et José à l’époque. »

En rade

Rama Yade nous a déjà fait rire, lors de son discours de prise de fonction de secrétaire d’état aux sports:

« … Comme l’Afro-Américain Jesse Owens brandissant son poing rebelle face aux Nazis»

Super Rama, trop émouvant tout ça tout ça ! Sauf que Jesse Owens courait aux jeux de Berlin en 1936, n’a pas brandi de poing du tout et n’a eu aucun geste politique. John Carlos et Tommie Smith ont brandi leur poings rebelles et c’était aux jeux de Mexico en 1968 pour la cause afro-américaine…

Téléfoot

« Sans les droits de Ligue 1, c’est une obligation et l’humour nous paraît un curseur vraiment intéressant…Cela nous bouscule, nous remet dans une logique de création… Et puisque nous avons durci notre ligne éditoriale cette saison, on doit pouvoir céer aussi un peu plus de plaisir. Et puisque nous disposons d’émission jusqu’à fin juin, que l’actualité baisse, autant tenter quelque chose de différent… Mais j’espère que l’émission sera un OVNI qui va marquer les gens.»  Hannezio directeur délégué de TF1 production.

Désolé…

« Etre journaliste, ça ne sert à rien, ce n’est pas un atout pour être président de club. Je m’en suis rendu compte très tôt ». »

« Il ne faut pas vouloir être dans le journal tous les jours. Ce n’est pas un concours de zigounettes. »

Michel Denisot.


Gravé dans la Roche

Voici comment trois agents de joueurs interrogés par Aujourd’hui Sport expliquent le calme plat du mercato parisien:

« Roche c’est un mystère… »

« Roche, il ne répond même pas aux messages ! »

« Roche il est sans doute débordé, je n’arrive pas à le joindre. »

Pendant ce temps Alain préparait sa réponse aux déclarations de Le Guen (qui datent du 29 mai tout de même), il nous la livre dans Le Parisien:

«J’ai été surpris par la violence des propos et extrêmement blessé. Il me fait passer pour quelqu’un de machiavélique, ce que je ne suis absolument pas. […] J’aurais préféré qu’il me dise les choses en face. Je mets ça sur le compte de la paranoïa et de son entourage très néfaste. Paul fait confiance à très peu de monde. Il se protège, c’est normal, le métier d’entraîneur est très dur. Mais avec la pression, il était devenu paranoïaque»

Le féministe de la semaine

Berlusconi lorsque Chevtchenko a quitté Milan pour Chelsea: « lorsque sa femme l’appelle, il court comme un petit chien »


Les Louloutades de la semaine

Loulou parle de l’OM dans L’Equipe:

« Il y a un président qui délègue, parce qu’il ne veut pas ou ne peut pas diriger. Ça le regarde, chacun fait l’amour comme il veut. Moi ça me ferait chier de mettre des mecs à la tête de mon club… »

Loulou évoque Emir Spahic, le défenseur international bosniaque, cible de Montpellier, dans Aujourd’hui Sport:

« Il correspond au profil que nous recherchons, même si nous préfèrerions prendre un joueur qui parle français, mais ça, ça ne court pas les rues. »

Calimero

« Je suis un peu seul dans mon coin depuis le début. Personne ne me soutient vraiment »

« Ils (les supporteurs de Gerland) font tout pour me décourager. (…) Ils ont été très cruels avec moi. Pourtant, je pensais que les gens aimaient bien en France tout ce qui est beau sur un terrain, tout ce qui sort de l’ordinaire. »

Kader « Calimero » Keita est le seul à trouver que ce qu’il fait est esthétiquement plaisant, dans France Football.

Calimero II

« Aujourd’hui, un défenseur, il suffit qu’il soit grand, beau, blond et qu’il réussisse un dribble pour qu’on pense qu’il est apte à jouer. » Cannavaro

Desailly 1er

« On parle de talent, et le talent n’a pas de prix… Si demain il faut payer 150 millions de Livres pour un joueur, ce ne sera pas un problème puisque le football continue de croître mondialement »

Merci Marcel.

L’indignation qui nous indigne

« Alors que nous bossons comme des damnés pour obtenir les faibles moyens de lutte pour un idéal, on nous jette au visage des millions qui polluent notre image. »

Escalettes évoque les 94 millions d’euros du transfert de Ronaldo, pas les 42,6 millions d’euros par an que Nike paiera à la FFF entre 2011 et 2018, pour vendre le maillot des Bleus…

Puni !

« Contre la Finlande, j’étais vraiment déçu de sortir, mais même mes parents m’ont hué quand j’ai été remplacé. Je n’ai vraiment rien fait de bon ce jour-là. » Theo Walcott. Super famille.

Hardcore

Lors d’une manifestation contre le nouveau maillot du PSG, des slogans comme « rendez nous nos couleurs»  ou encore « le maillot il est pas beau»  auraient été scandés. le 10sport.com

Super Jéjé

Jérôme Alonzo et sa verve habituelle sur football365.fr:

« Peut-être que nous nous sommes dit aussi trop tard : merde, ça pue ! »

« Je n’ai pas vocation à être « Super Nanny » »


Merci à Benjamin pour ses envois.

Retrouvez le meilleur des citations de la semaine dimanche prochain.

Et si vous voyez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]


L'ancien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.