« Il n’y a pas que les footballeurs qui vont voir les putes. Toutes les catégories professionnelles sont concernées »

Le comité de le Saint-Valentin

Le comité boit tous les 13 février pour que le lendemain soit d’ores et déjà oublié

 

Les déclarations du jour

« Il y a toujours une interprétation à ce que je dis. J’ai vécu 14 ans en Italie, ma femme et mon fils sont Italiens. C’est normal que l’Italie et le Brésil me manquent. Mais les rumeurs de départ sont infondées . »
Voilà, Leonardo. Et si vous avez aussi dit que le banc vous manque, c’est tout naturel également, vous avez tenu 6 mois sur celui de l’Inter, alors…

« C’est quelque chose qui peut arriver à n’importe qui et le fait d’avoir du caractère, ce n’est pas un défaut pour le haut niveau. »
Benoît Cheyrou joue les avocats pour Jordan Ayew. Ben c’est pas gagné.

« A la fin de l’entraînement, je rentre aux vestiaires et je vois un homme assis devant moi. Je lui ai demandé ce qu’il faisait là. C’était un Français avec un accent du Sud. Il m’a dit qu’il souhaitait me parler. Il avait l’air dérangé. Je l’ai fait sortir et il est parti. »
C’est pas bien de juger les gens au premier coup d’oeil, Franck Ribéry. Vous êtes pourtant bien placé pour le savoir.

« Je ne vais pas dire que c’est impossible, parce que dans le football l’impossible n’existe pas. Mais je peux dire que ce serait très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très difficile de jouer à Man City. »
Bof, il manque quelque « très » pour que le comité vous pense honnête, Cristiano Ronaldo.

«On a l’habitude de disputer la Ligue des champions. Rencontrer Tottenham, c’est prestigieux. »
Tottenham n’ayant justement pas l’habitude de la disputer, il y a comme une incohérence,Maxime Gonalons

« J’aime le foot, je pratique le plus beau métier du monde. J’ai encore envie de cette pression. Je n’ai pas envie d’aller me reposer au Qatar où le championnat est beaucoup plus faible. »
Entre l’alcool et l’argent, Souley Diawara fait le même choix que les gros membres du comité.

«Ce n’est pas du foot, c’est du cul ! Il n’y a pas que les footballeurs qui vont voir les putes. Toutes les catégories professionnelles sont concernées »
Avec force et autorité, Noël Le Graët met les points sur les e. Comme dans fëst.

«Nous avons été menés au score deux fois, donc c’est un résultat fantastique.»
Mats Hummels, de retour d’Ukraine, y a apprécié la qualité des plastics.

« Ce n’est pas un résultat parfait, mais c’est un bon résultat. »
Satisfait d’un match nul à domicile, Cristiano Ronaldo est déjà prêt mentalement à évoluer en ligue 1.

« En tout cas, je ne ressens absolument aucune pression par rapport à ce match. Je fais mon travail, parfois je perds, parfois je gagne. »
Malin, José Mourinho a bien compris que si c’était peut-être son dernier match européen avec le Real, ce ne sera de toute façon pas le dernier de sa carrière de spécialouane. Ce qui reste le plus important à ses yeux.

« J’ai une tendresse particulière pour ce club et je n’ai pas célébré mon but par égard à un club à qui je dois beaucoup. Mais je veux gagner, aussi par respect pour les gens de là-bas.»
Gentleman, Cristiano Ronaldo pense à eux, et promet de leur mettre un peu de joie dans leurs vies misérables en leur montrant toute l’étendue de son talent.

«Tout ce que je sais, c’est que j’aimerais rester impliqué dans le monde du foot, et, je l’espère, à Arsenal. C’est le coeur qui parle, c’est l’équipe que je soutiens. »
Le cœur de Thierry Henry a parlé. L’estomac de Warren Tupett va bientôt lui répondre.

« En tout cas, l’homme n’a pas été méchant. Je n’ai pas eu peur, mais imaginez s’il avait eu un couteau sur lui. Il faut faire attention. »
Franck Ribéry a raison, il faut vraiment faire attention. Le comité imagine par exemple ce qu’il serait advenu du malheureux supporter s’il avait croisé la route d’Effenberg.

 

Les grandes nouvelles du jour

« Jouer à fond la Ligue Europa est un devoir national. Parce qu’on la joue aussi pour les autres ».
L’appel du 14 février de Frédéric Thiriez.

« Selon nos informations, un autre nom de joueur de football, évoluant lui à Saint-Etienne, Jean-Pascal Mignot, apparaîtrait aussi dans les données du téléphone. Mercredi soir, le footballeur était injoignable. »
20 minutes.Le nouveau M’Vilagate qui se transforme en Mignogate. Ben c’est tout de suite moins vendeur quand même. Vous êtes sûr que vous avez pas des mecs de la télé dans les données du téléphone, plutôt ?

« En effet, le supporter du club bavarois s’était fait connaître quelques jours plus tôt en offrant un chien de combat à Franck Ribéry d’une manière déjà bien incongrue, puisqu’il avait attaché le chien à l’entrée du centre d’entrainement avec un mot pour l’ancien marseillais lui expliquant qu’il ne savait pas à qui s’adresser pour effectuer ce « cadeau » et qu’il avait donc pensé à l’une de ses idoles. Pas vraiment intéressé par cette idée, Ribéry avait laissé le soin au Bayern Munich de placer le chien dans un chenil voisin. »
Foot01.com. L’humour allemand du sud de la France, ce grand mystère.

« Il faut rester extrêmement prudent. L’exploitation du téléphone portable ne prouve rien. Nous n’en sommes qu’au début de l’enquête préliminaire »
Le parquet de Paris tenait à rappeler qu’en France, il y a ce qui s’appelle la présomption d’innocence.

« La République démocratique du Congo a officiellement déposé sa candidature à la Confédération africaine de football (CAF) pour organiser la CAN 2019. (…)La RDC, qui n’en est pas à sa première candidature, est un pays aux infrastructures délabrées. Les accidents de la route et d’avion y sont fréquents, et les compagnies aériennes du pays sont interdites dans l’espace européen. »
francefootball.fr semble sous-estimer les impressionnants progrès accomplis par la RDC ces dernières années.

« Jimmy Briand (27 ans) a failli rejoindre l’AS Monaco (L2) dans les derniers jours du mercato. Dans son édition du jour, Le Progrès revient sur les raisons de ce vrai-faux départ. »
C’est un concept intéressant ça, le vrai-faux départ, footmercato.net.

« 15h10, un bonnet rouge apparaît »
Oui l’Equipe fait l’ouverture des pages foot avec le premier entrainement de Beckham au PSG, tout en continuant à se demander s’il apportera quelque chose sportivement. Nous, au début, on a cru, que ça voulait dire que Roazh Takouer était de retour.

 

Les images du jour

Pas mal du tout la marionnette de Matt Pokora.

Pas loin, Patrice

Mais puisqu’il vous dit, qu’il ne l’a pas célébré

Tout est relatif. Même le respect qu’impose Momo Sissoko.

L’arrêt bizarroïde, plus encore que l’éditeur en pleine crise d’hémorroïdes.

Z’êtes sûr que ce n’était que de l’alcool les 25 000 euros dépensés par Patrice ?

Pour combattre cette image de « jeunes riches connards qui vont aux putes », les footballeurs retrouvent des plaisirs simples. Ici, John découvre la gravité.

 

La question que personne ne se pose

… sauf footmercato.net

« OM : la CAN peut-elle faire basculer l’avenir de Kaboré ? »
Non.

 

Les analyses du jour

« Le bouclier de la vie privée n’existe plus dès lors qu’on enfreint la loi. Il ne s’agit plus de morale mais de légalité. Au contraire de Patrice Evra, scandaleusement livré aux chiens pour une histoire personnelle, Yann M’Vila est mêlé à une affaire de mœurs. Il encourt trois ans de prison et 45 000 € d’amende. »
Pascal Praud traite une partie de son public de « chiens » pendant que la caravane passe dans le couloir gauche, Patrice ayant encore oublié de défendre.

« La présence visible de la police, des cars satellites pour les directs des chaines d’information sportive ou généraliste : l’opération communication du PSG a bien fonctionné ».
Le comité peut vous poser une question Vincent Garcia de l’Equipe ? La faute à qui ?

« Cela aurait pu être un triomphe, un succès éclatant, la formidable mise au point d’une équipe emportée par la vague catalane dans son championnat mais porté par son histoire et son orgueil dans cette Ligue des champions dont rêve tout un club d’un côté et un entraineur de l’autre. L’institution madrilène et José Mourniho ont fait corps hier soir, face à Manchester United. Cela s’est vu et cela fut d’ailleurs fantastique à observe, sur les cimes d’un stade incandescent.
Bonjour Sébastien Tarrago de l’Equipe. Vous n’avez pas l’impression d’en faire un tout petit peu trop. Voire même d’en foutre carrément partout ?

« Le public reliera cette histoire à l’épisode Zahia. »
Voilà, puis de toute façon, vous venez de le faire pour lui, Pascal.

« Un avantage de courte durée pour les Red Devils puisque dix minutes plus tard CR7 a égalisé lui aussi de la tête grâce à une détente « jordanesque ». »
Tiens Pierre Ménès qui reprend mot pour mot l’expression d’un des commentateurs anglais du match. Un hasard, sans doute.

« Ce qui se passait quand Hugo ne jouait pas en Championnat est conservé. A l’époque, il jouait l’Europa League. C’est donc au tour de Brad Friedel maintenant. C’est important de respecter ce que l’on a fait, dit, même si je sais l’émotion que cela peut représenter pour Hugo. »
Ha ha ha ha, André Villas-Boas continue à embêter toute la presse française, qui avait prévu de choisir comme principal angle « le retour de Lloris » pour couvrir ce match.

«  A l’Equipe, ancienneté oblige, c’est à moi que l’on pose ce genre de question : mais avant, était-ce comme maintenant ? Toutes ces histoires de fric et de fesses, de flic et de frasques dans le foot ça existait ? Au risque de choquer les nostalgiques (…) je réponds que oui, ça existait mais avec discrétion. »
Didier Super Braun, l’ancien, voit son métier mourir.

« Le public soulignera aussi l’avalanche de faits divers dans la colonne football. Fric, alcool, filles. Chaque jour apporte des révélations sur les comportements des footballeurs avec ces détails bien ragoutants. Le public ne résistera pas à l’amalgame, relayé par la presse généraliste qui aime taper sur le football. »
Croyez Pascal Praud sur parole, il le connaît bien. Le public, c’est vraiment trop un con.

« Une première qui a plu à l’entraîneur italien dont les « Well done David ! » ont rythmé la séance d’entraînement. Jeu court, jeu long, jeu en une touche de balle : l’Anglais a rassuré sur son état de forme et a même délivré quelques passes décisives. »
Chez football365.fr on parle presque de football. Pas mal.

«  Dans le vestiaire, il a salué Lucas, lui demandant des nouvelles de sa santé. De la main le Brésilien a eu l’air de lui répondre que ça allait moyen ».
Un extrait à la volée du passionnant article de Vincent Garcia sur le premier entrainement de Beckham. Une certaine idée du air-journalisme.

« N’oublions pas non plus la responsabilité de l’institution. Les centres de formation forment des footballeurs. Ils délaissent les hommes. L’éducation des âmes – ne parlons pas d’élévation – n’est pas une priorité. Les présidents de clubs pardonnent tout à leurs joueurs s’ils marquent le dimanche. Ils ferment les yeux sur les à-côtés. Il serait temps de les ouvrir. »
Du temps où Pascal Praud travaillait au FC Nantes, les dirigeants avaient déjà bien cerné le problème. Ils avaient en effet arrêté de former des joueurs.

 

Divergence d’opinions

« Ils ont réussi à marquer ce soir à l’extérieur, mais nous en sommes aussi parfaitement capables. De plus, je ne pense pas que vu la culture anglaise, ils jouent le match retour à domicile retranchés dans leur camp comme ils l’ont fait en seconde période. »
Non, en effet José Mourinho. Ils prévoient clairement de vous étouffer plus haut pour marquer plus de buts que vous.

« Je suis un peu déçu par notre première période, où nous avons défendu trop bas à mon goût. »
Apparement, Sir Alex n’a pas vu tout à fait le même match. Y’en a un des deux qui doit se mélanger les mi-temps.

 

Convergence d’opinions

« Je pense que sur le match retour, c’est du 50-50 »
José Mourinho.

« Je suis d’accord avec Mourinho, le retour c’est du 50-50. »
Sir Alex. On a pas les même mi-temps, mais on a la même estimation.

 

Les prauses du jour

« J’ai rarement vu un arbitre qui confond autant la lettre et l’esprit. Il a sifflé la fin du match alors que MU venait d’obtenir un corner. Voyant cela, je peux m’estimer heureux qu’il n’est pas accordé trois penaltys au Real Madrid. »
L’important c’est d’avoir le sens de la mesure, Chevalier des Arts et des Lettres sous Mitterrand, vous avez raison.

« « Il y a eu l’opportunité que je vienne au PSG, il ya quelque temps. Ca ne s’est pas fait. Mais je reste supporter de ce club », a-t-il raconté, avant d’affirmer qu’il aurait pu faire partie du projet QSI. « J’ai eu cette opportunité de faire partie de ce projet. Ca ne s’est pas fait. » »
Tranquille, chez Footmercato.net on glisse deux fois la même citation en 3 lignes. Tranquille, oui, et habile.

« Quelques toutologues (ceux qui ont un avis sur tout) déballeront leurs banalités sur les plateaux de télévision, concluant gravement que « le footbal est le reflet de la société. »
Pascal Praud fait bien de préciser le sens aux gros cons du public comme le comité qui pensait que la télé allait interroger des experts en comportements canins. Deuxième révélation de qualité : les toutologues disent footbal. Avec un a et un seul l, comme dans Jean-Charles.

 

Les comparaisons foireuses du jour

« Cela nous a changés de tout ce cirque autour de Beckham. Sa conception du football me dégoûte: on annonce son arrivée au PSG pour 5 mois, on le voit dans les tribunes, à l’entraînement, on nous dit qu’il vit dans une suite d’un palace de la capitale. Beurk !?Et que dire de la presse qui donne de l’argent aux filles qui approchent des joueurs. »
En 2013, chaque article de Bernard Morlino contiendra au moins 10% de haine envers David Beckham. Et une réflexion incompréhensible en bonus aussi, si possible.

« Ils sont onze à Newcastle, mais seulement deux au Real Madrid. »
Footmercato.net sait compter.

« Mais hormis leur nationalité, Karim Benzema et Raphaël Varane ne partagent pas grand-chose en ce moment, et surtout pas leur état de forme. »
Pas même leur maison ? Ou leurs copines ? Vous avez l’air de savoir des choses, Footmercato.net.

« Certes, Varane aurait dû être sanctionné d’une faute en tant que dernier défenseur sur Patrice Evra. Mais dans un sens, ne pas se faire prendre par l’arbitre dans cette situation relève aussi d’un certain talent… » Footmercato.net
Le comité présumerait bien que si Varane n’avait pas été français, le commentaire aurait légèrement différé.

« Benzema a été rattrapé par sa baisse de régime. A lui de s’inspirer désormais de son compatriote Varane, sur une pente ascendante. »
Posez des tacles Karim, c’est Footmercato qui vous le conseille.

 

Prix d’originalité

« Classement FIFA : la France toujours 17e »
francefootball. Déjà qu’on s’en branle un peu quand il y a du changement…

« L’avocat de M’Vila laisse la police faire son travail »
Foot01.com attend le commissaire Bialès d’un instant à l’autre.

« Real Madrid : Benzema-Varane, deux Français aux destins croisés »
Un pilote pour TF1 serait déjà en production chez footmercato.net

« Real Madrid : Mourinho fait son show et provoque MU »
Footmercato.net. On parle même d’un pôle dance en conférence de presse, le service attend les images.

« Le sosie de Neymar à l’entraînement du Barça »
Merci, passionnant, footmercato.net

« Une suite de 320 m² à 17 000€ la nuit »
Une enquête pertinente de Football365.fr

« Carla, la nouvelle copine d’Evra »
Ben oui, vous ne pensiez pas que football365.fr allait laisser passer l’occasion et ne pas offrir un beau diaporama de la playmate ?

« L’OL face au Tottenham de Bale »
Et non, Tottenham est à Londres, football365.fr.

 

Les titres du jour

« Et dire que Bale aurait pu jouer à l’OL »
Si vous voulez Foot01.com.

« Et pourtant elle est faite pour nous ».
La Ligue Europa ? C’est pas évident au premier coup d’œil, l’Equipe.

« Et pourtant, Ronaldo… »
Oui, mais « Messi et kamoulox Godwin Okpara », francefootball.fr

« Lloris sur le banc contre Lyon »
francefootball.. AVB est un maître du trolling en fait. Nos respects.

« Avec son but marqué à l’extérieur, Man United est en bonne position pour les 1/4 mais la messe n’est pas dite. »
Amen, Bernard Morlino

« Itinéraire d’un enfant gâché »
By Pascal Praud.

 

Merci à Aurélien B., David Scie Mal et PES

15 thoughts on “« Il n’y a pas que les footballeurs qui vont voir les putes. Toutes les catégories professionnelles sont concernées »

  1. « Ici, John découvre la gravité. » Priceless
    Sinon j’ai pas été reçu à l’école de Toutologie. Parait-il que je manque de chien.

  2. ha ha ha Pascal Praud avait arrêté de former les joueurs pendant son passage au FCN. excellent!

  3. Ronaldo avoue qu’il ne pourrait pas être titulaire à City, c’est assez élégant de sa part.

  4. Le comité sous-entend que Pierre Ménès comprend l’anglais ? Le comité est bien cajoleur avec cet individu en cette st-valentin.

  5. Si Praud se met à donner des leçons maintenant…

    Par contre, je ne sais pas pourquoi vous accordez chaque jour autant de place à Morlino. C’est un peu répétitif. Alors que je ne vois jamais de prose de ce talentueux homme de lettre qu’est Didier Roustand…

  6. Morlino est au Comité ce que CJP est à la salissure de caleçon face à une video de Messi : une évidence….

  7. @Blinky
    Ton Roustan là, il est chevalier des arts et des lettres sous Mitterrand? Non? Alors cherche pas plus loin.
    En plus il est bien meilleur à l’oral qu’à l’écrit.

  8. Si Morlino n’était pas là, je ne sais pas si je lirais le comité. Ou pas en entier. Ou pas tous les jours.

  9. Morlino, c’est un lieu commun. Mais il en faut un peu. On n’a plus le droit à Burp, alors gardons les derniers « classiques » !

    Perso, footmercato m’impressionne de jour en jour. J’ai un pote qui y a fait un stage il y a bien longtemps, et c’était déjà pas terrible, mais depuis, la course au clic les fait rivaliser d’ingéniosité, de malice et d’escroquerie… D’un certain point de vue, c’est une belle performance de faire fonctionner un bizness avec rien dedans !

  10. Praud avait souffert de la disparition du Replay (R.I.P.) mais le revoilà sous la lumière des projecteurs et les jets d’acides du comité, ce qui n’est que justice.

  11. « A la fin de l’entraînement, je rentre aux vestiaires et je vois un homme assis devant moi. Je lui ai demandé ce qu’il faisait là. C’était un Français avec un accent du Sud. Il m’a dit qu’il souhaitait me parler. Il avait l’air dérangé. Je l’ai fait sortir et il est parti. »

    José Anigo redouble d’ingéniosité afin d’exporter le modèle marseillais du Home Jackin et faire du Bayern l’OM du Nord.

  12. D’ailleurs on en est où du replay les gars ? Latta, trop occupé au Monde, ne veut plus mettre les mains dans le cambouis ? Ou tout simplement vous avez résilié vos abonnement à Canal et Bein ?
    La bise anale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.