Le comité de vigilance médiatique du jeudi 17 décembre

Le comité suit les conseils de Kombouaré et muscle ses zygomatiques...


Deuxième petite lueur d’espoir

« Je pense qu’il y a une certaine usure, une certaine saturation de la part de toute la France, de la part de tous les observateurs qui disent qu’il fallait changer les choses »
Jacques Rousselot, président de l’AS Nancy Lorraine, membre du Conseil Fédéral de la FFF, réclame également un vote quant au maintien de Raymond. (Ouest France)


Erin Brokovich

« Osons briser un tabou. Oui Bordeaux joue bien. Oui, il impressionne grâce à la qualité de ses individualités. Mais surtout il défend admirablement. »
Bernard Lions
, briseur de tabous à L’Equipe. C’est grâce à des hommes comme Bernard, que le football et le journalisme sportif français progresseront et triompheront.

Courage Bernard.


La sœur d’Erin Brokovich

Retour sur le travail de sape de Romain Scotto qui conduisait le désormais célèbre entretien avec Nicolas « Pagny » Anelka. entretien plein de courage. En effet quand Anelka s’en prend aux journalistes, Scotto le recadre sèchement… en dénonçant ses collègues

« C’est vous qui la faite (sic) la cassure. La presse (…) »
« Enfin, c’était Guy Carlier… »

Prend ça le journalisme de complaisance !


Notre pain quotidien hebdomadaire

C’est jeudi, c’est édito démagogie.
Le comité te sent trépigner d’impatience, lecteur qui a l’intelligence de ne rien dépenser pour le Quotidien du foot Hebdo… ou qui ne l’a simplement pas trouvé.

Oui, oui , Ouuuiii !  Robert Lafont nous gratifie d’un édito démago intitulé « Et si on arrêtait de changer ».
Le comité pense alors que Robert a enfin fixé un format, une ligne éditoriale, une charte graphique et une périodicité à son journal…

Que nenni. Déception…Robert veut simplement donner une nouvelle leçon au foot français et aux Lyonnais en particulier :

« Ils nous doivent du jeu les Lyonnais, de la maestria, de l’offensive. Ils le doivent à la France du foot (…) »

Et puis le comité a arrêté de lire parce qu’il n’est plus accroc aux éditos de Robert, rien à faire, tout se perd. La photo de supportrice en nuisette de l’avant dernière page n’a pas restitué son mojo au comité qui n’a même pas trouvé un titre drôle… il fût dur de boucler après une telle désillusion.


La bonne blague du jour

Photo montage exceptionnel sur le10sport.com, travail de retouche minutieux et méticuleux, ici


Les déclarations du jour

« Les premiers qui auraient dû être virés, ce sont les joueurs. »
Roland Romeyer, coprésident de Saint-Etienne, confirme l’étendue de ses pouvoirs.

« Il faut être costaud dans la tronche et rebondir »
Kombouaré
. Muscle tes joues.

« Je ne m’en rendais pas compte quand j’étais avec les grands, mais je vois bien maintenant qu’il y a deux arbitrages. »
René Girard aurait régressé (analement ou pas …) et serait retourné dans la section petits alors que personne ne l’a jamais aperçu chez les grands…

« Maintenant qu’il est éliminé, le Téfécé ne sera plus diffusé aussi souvent le dimanche après-midi et ça m’évitera d’avoir à regarder jouer cette équipe. »
Pierrot le Foot, c’est rare qu’il fasse sourire le comité, mais ça arrive.

«Il m’a dit qu’il allait mourir tellement il était heureux !»
Abedi Pelé parle de son fils André à Arles-Avignon, content pour Jordan de Marseille. Tu suis ?

« Je ne veux pas rentrer dans le débat de l’arbitrage, qui date et qui sera d’actualité dans quelques années »
Laurent Blanc
, adepte de la procrastination.

« C’était avec Gremio, on était dans la zone rouge et les supporters avaient voulu rentrer sur le terrain pour nous frapper. C’était bien pire que ça. Quand on est footballeur, il faut savoir faire abstraction de tout ça. »
Michel Bastos. Honnêtement, le comité ne t’en demande pas tant Michel, tu as le droit d’essayer de quitter le terrain si les supporters viennent te tabasser, plutôt que de faire abstraction de poings dans ta tronche.


Droit de réponse à la réponse

Comme un petit garçon mal élevé, Christophe Dugarry veut à tout prix avoir le dernier mot. Halilhodzic répondait hier de manière agressive à Christophe et son attaque injustifiée dans L’Equipe de mardi (voir le comité d’hier ici)… Christophe rajoute aujourd’hui une couche de prétention dans cette guerre des égos :

« Je n’ai jamais prétendu que la méthode de travail d’Halilhodzic n’était pas bonne, mais qu’elle avait du mal à passer dans le football français. Et puisque M. Halilhodzic, qui a été un grand buteur, ne sait pas qui je suis, je l’invite à consulter mon palmarès de joueur, qui est largement plus fourni que le sien. »

Le comité n’aime pas particulièrement ces deux personnages mais souhaiterait apporter sa contribution à ce concours de la plus grande quéquette :

–    La méthode de Vahid ne passait pas au PSG, mais Christophe oublie de dire qu’il a fait remonter le LOSC en D1 en les prenant au fond du classement de la D2, puis les a qualifiés pour la Ligue des Champions dans la foulée, ce qui n’est pas une petite performance.

–    Et puis, comparons les stats puisque nous parlons de deux ‘buteurs’

Vahid, 346 buts en 735 matches, soit 0,47 buts / match (club et pays)
Dugarry 87 buts en 282 matches, soit 0,31 buts / match (club et pays)


Maxime en colo de ski

C’est le troisième volet des colonies de vacances de Maxime Raulin de le10sport.com (ils ne doivent vraiment pas regretter leur investissement à le10sport.com)

Classique colo : Maxime est tombé amoureux pendant sa colo. De Christine Arron

« Et là, autant vous dire que vous n’avez pas d’autre choix que de tomber sous le charme. Alors quand la sprinteuse sourit, c’est à tomber par terre. Finies les tresses, une longue chevelure bien lisse, des yeux verts captivants, un piercing sexy sur l’arcade gauche et un large sourire, franc, charmeur et si expressif. Certains doivent penser que je suis tombé amoureux. »

La suite de l’aventure de Maxime
, ici


Les analyses du jour

« Triaud a eu le nez creux en épousant la fille d’Henri Martin, dans les années 70. Ce dernier a d’ailleurs un autre point commun que sa fille avec Triaud, puisqu’il était président du club au scapulaire pendant 10 ans. »
sofoot.com. Complexe d’Electre… La femme de Jean-Louis ‘Woody’ Triaud serait sa fille ? Ça mérite une analyse.

« En Russie, chaque révolution politique a été suivie de changements toponymiques importants, au gré des besoins de représentation de chacun des régimes en place. Certaines villes doivent ainsi leur nom à leur fondateur,  comme Saint-Pétersbourg, la ville de Pierre. D’autres ont changé plusieurs fois de noms, comme les villes du 18e siècle aux noms inspirés par l’impératrice Catherine. Ce fut notamment le cas dans les années 1920 d’Ekaterinenstadt devenue Marxstadt, tandis que Saint-Petersbourg était renommée Leningrad après la mort de Lénine en 1924. La tendance n’a fait que s’affirmer sous Staline, avant que n’intervienne la « désoviétisation » de la toponymie du pays dès la fin des années 1980…
(…) Dernier exemple en date du côté de Moscou, où le groupe Parabola aurait l’intention de construire un village – complexe résidentiel de luxe baptisé Arshavinka. En l’honneur du footballeur russe Andrei Arshavin. »
Leçon d’histoire de la toponymie sur lesdessousdusport.fr

« Mais parfois un bon pâté vaut mieux qu’un mauvais foie gras. » Leçon de gastronomie, Daniel Riolo.


Les proses du jour

« Doit-il (Luis Fernandez ndlr) risquer d’aller se brûler à nouveau et ajouter un nouvel échec à une carrière d’entraîneur qui s’est déjà beaucoup étiolée ? Le challenge est réellement extraordinaire, mais le relever prendra des années. Luis est-il prêt à « replonger », prendre des coups et gagner à la fin ? Lui seul le sait… »
Cherif Ghemmour, la star de sofoot.com, semble s’être imposé la contrainte de la prose en rimes pour son article « l’hypothèse Luis Fernandez ».


Les titres du jour

« Domenech, ça sent le Rousselot » Le10sport.com rebenzemaxe à fond…

« Anelka se lâche sur la France » maxifoot.fr.  Contribution de merde au débat sur l’identité nationale…

« Le Barça : l’Atlante c’est le plaisir » eurosport.fr

« Place à Clichy » sofoot.com parce que Gaël tente le Real. Le comité attend qu’il soit pressenti au PSG en fin de carrière, il pourra ainsi titrer « Clichy, aux portes de Paris ». Désolé.

« Un ongle incarné gêne Ribéry » lequipe.fr ; le comité est persuadé qu’une contrepèterie se cache là dedans.

« Anelka à part » « Saute Mutu ». « Redknapp se la pète » On dirait que l’imminence des cadeaux de papa noël émoustille la rédaction de sofoot.com.


Le comité revient demain vers 13h.

Merci à KidA pour sa délation…

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

4 commentaires

  1. Je ne sais pas si vous avez vu passer ce grand moment de Jean Mimi sur sofoot.fr :

    Journaliste : Quand vous parlez de potentiel, vous parlez de l’effectif actuel ?
    Jean-Michel « Einstein » Larqué : Vous savez, je me fie aux chiffres. Et je ne pense pas que ce soit possible avec cette équipe. C’est regrettable mais ils peuvent éventuellement se maintenir ou éventuellement descendre ! Il n’y a pas d’autre issue.

    J’ai cherché la 3ème soluce, j’y suis encore (comme pour la contrepétrie de Pierrot le foot…)

  2. les objectifs officieux de l ASSE en début d’année devait être l’Europe qu’il ne vise plus à l’heure actuelle.

    Enfin je dis ça… je dis rien

  3. « Triaud a eu le nez creux en épousant la fille d’Henri Martin, dans les années 70. Ce dernier a d’ailleurs un autre point commun que sa fille avec Triaud, puisqu’il était président du club au scapulaire pendant 10 ans. »
    sofoot.com. Complexe d’Electre… La femme de Jean-Louis ‘Woody’ Triaud serait sa fille ?

    Non. J’ai l’impression que le comité ne sait pas lire.

  4. On peut le lire des deux manières Mr Manatane. Pour l’un c’est sa fille, pour l’autre c’est sa femme. Seul Woody Allen peut réunir les deux en une seule personne.

    Mais puisque vous semblez remonté contre le comité, il est vrai que la phrase se tenait tout de même, alors…

    le comité vous demande pardon
    il vous demande pardon
    implore votre grande grâce
    pardon Monsieur Manatane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.