Le comité de vigilance médiatique du mardi 13 octobre

Le comité reprend du poil de la bête, remercie ses lecteurs pour l’absence de message de soutien, et remercie Robert Lafont pour le lancement de son quotidien foot.


A Star is born

Le comité n’y croyait plus, un nouveau quotidien sportif est arrivé sur le marché français, qui plus est, uniquement consacré au football.

Bienvenue donc à « Le quotidien du foot », du groupe Lafont Presse (sacré déconneur ce Robert Lafont, rappelez vous il souhaitait racheter Lorient cet été…)

Le comité apprécie le positionnement sérieux du journal, illustré par sa maquette de journal soviétique des années 60, au trois couleurs efficaces (rouge, noir, blanc), et où la même photo peut illustrer plusieurs sujets. Le comité entend déjà les mauvaises langues dire que ce style est entièrement pompé sur celui de Horsjeu.net, mais faudrait pas se prendre pour le nombril du monde avec 50 visiteurs uniques par mois…

Bref, le comité ne va pas être trop agressif envers cette nouvelle publication, va lui laisser un peu de temps mais souhaite simplement revenir sur deux – trois éléments:

– Le ton est très positif, et tu t’en doutes jeune lecteur, le comité aigri n’aime pas ça. Exemples:

« La France se remet à se passionner pour son équipe nationale »

« Priorité aux Bleus… L’union sacrée est indispensable. »

« Barrages: la France optimiste »

Et carrément « 5 bonnes raisons de voir les Bleus briller en Afrique du Sud. »

Comme le dit si bien l’idole du comité, Rémy N’Gono: « On ne cuit pas l’œuf tant qu’il est dans le cul de la poule »

– Il y a pas mal de fautes de frappe / d’orthographe, mais le comité ne critique pas trop cet aspect car il sait qu’il n’est lui même pas irréprochable en la matière. Cependant il semble nécessaire de revenir sur la transcription douteuse au sein de l’entretien avec Noël Le Graët:

« Ils (ndlr:les Bleus) sont tombés dans un climat sein et je ne parle pas du temps (sourire) »

Le comité doute que Noël le pervers ait fourni du nichon aux Bleus pendant leur séjour Breton… mais aimerait bien.

– Ensuite peut on vraiment appeler ça un quotidien s’il ne sort que du lundi au vendredi ? Le comité qui s’octroie une pause le week-end pour essayer de rencontrer des femmes faciles sur internet n’oserait pas dire qu’il fait un travail « quotidien. »

– Enfin, le comité trouve que ça manque sérieusement de photos montages et de jeux de mots à la Aujourd’hui Sport Juste une référence, une suggestion…

Merde quand même les gars.


« C’est de la charlotade » Salviac

Force est de constater qu’avec Direct Sport, c’est toujours la même histoire. Premièrement le port de tête de Christophe Pacaud vous filerait presque le mal de mer, puis le cerceau s’acclimate lentement avec les interventions successives de Pierre Salviac, Thierry Roland et autres grands noms.

Il est d’ailleurs très difficile pour le comité de revenir sur les interventions de « Pierrot » indépendamment les unes des autres. Par leur concision c’est de toute une pensée globale dont ces salviaqueries témoignent, sans doute malgré leur auteur d’ailleurs.

Le célèbre journaliste commence l’émission par avouer sa passion pour le foot en se plaignant qu’en France  » hormis le football, y’a pas d’salut ».

Alors que le débat tourne autour de la tactique de l’équipe de France il s’interroge « je croyais que c’était l’adversaire qui faisait le système » et nous livre la stratégie que Domenech aurait du suivre selon lui face aux Féroé qui jouaient recroquevillés:

« Tu demandes à tes joueurs de jouer bas et tu peux contre-attaquer ».

Ce courage vous honore monsieur Salviac. Il faudrait adapter un nouveau système face à la 168ème nation de football et jouer le contre, ça parait logique et ça promet des spectacles palpitants.


Le reste du best of Direct Sport

Commençons par les habituelles interventions:

Thierry Roland nous fournit la dose hebdomadaire de clichés sur « la grande grande valeur des footballeurs issus de l’ex-yougo » et pense que les Argentins vont « en Uruguay attendus avec les couteaux dans les gueules »

– Les rimes pauvres de Rémy N’Gono ont particulièrement intéressé le comité lorsqu’il évoquait avec émotion la trajectoire de Ben Arfa:

« On lui prêtait le pied d’Allah… il n’a jamais atteint son apostat »

Le comité a encore du mal à comprendre en quoi le rejet de l’Islam par Hatem améliorerait son jeu…

Ensuite et enfin, le comité souhaite revenir sur un reportage émouvant au sujet de l’initiative courageuse de l’invité Bernard Diomède (mais si… Bernard, le gars qui apparaissait à un moment dans la chambre de Bernard Lama dans « Les yeux dans les Bleus », ça y est vous remettez ? Il paraît qu’il a joué en équipe réserve à Liverpool…)

Bernard a créé une académie de football au sein de laquelle il souhaite « former l’adulte de demain à travers les valeurs du sport. » Salviac en ferait presque pipi de bonheur sur son tabouret. Mais quelles sont ces valeurs ?

– En cours un diététicien explique aux enfants « Vous êtes ce que vous mangez. »

– Lors d’un cours de musique ou d’anglais, les élèves écrivent sur leur cahier « hymne de Liverpool » et apprennent « You’ll never walk alone. »

Le comité a des valeurs similaires et estime également pouvoir (dé)former l’adulte de demain à travers ses valeurs. En effet le comité est ce qu’il boit et ne marche jamais seul dans son village par peur de l’insécurité.

Si avec ça les gamins ne s’en sortent pas et ne jouent pas bien, c’est qu’ils ne le veulent pas, et même Pierrot les abandonnera.


Les déclarations du jour

« J’ai vu Zidane, j’ai grandi avec lui. C’est peut-être lui qui m’a donné le plus envie et la motivation. Il a été un exemple pour moi. Nous ne jouons pas au même poste mais sur le terrain comme en dehors, c’est quelqu’un d’irréprochable »
Chamakh
, n’a pas vu la finale de la coupe du monde 2006, et veut finir au conseil d’administration de Danone.

« A Naples il m’arrive de rouler à 140 à l’heure et les policiers ne me sanctionnent pas parce qu’ils me reconnaissent. »
Marek Hamsik
démontre l’intelligence supérieure de la police napolitaine, une référence pour les mauvais flics parisiano-marseillais qui ont déstabilisé Diawara et l’OM.

« J’espérais au moins un geste.  Six mille invitations ont été données et pas une seule pour le seul champion du monde breton. Pas un brin de reconnaissance, je suis très déçu. C’est une honte »
Stéphane Guivarch explique dans Ouest France qu’il n’a pas été invité au Roudourou. Mais si… Stéphane, ah y est, vous remettez ?  Le copain de Bernard dont le comité vous parlez ci-dessus. Il apparaît aussi dans « Les yeux dans les Bleus, il a réussi à s’asseoir près du banc pendant la séance de tirs aux buts contre l’Italie… Ça y est ?

« FootMercato.net connaît depuis son lancement, en 2004, une croissance forte et continue de son audience.
Raison de ce succès : « le concept de l’information en temps réel qui, pour les passionnés du monde entier, est l’attente numéro 1. »
En tant que leader incontesté des sites Internet consacrés aux transferts, FootMercato.net est devenu au fil des ans la référence dans l’univers de l’information spécialisée. »
Footmercato.net vit incontestablement sur une autre planète.


Les proses du jour

« Si aucun nom de joueur observé n’a filtré, il pourrait s’agir de nouveau talent lusitanien qui fait parler. » Le PSG supervise des joueurs portugais mais personne ne supervise Matthieu Margueritte à footmercato.net.

« Selon le quotidien italien La Repubblica, Philippe Mexès, le défenseur central de l’AS Rome, figurerait dans les petits papiers de l’AS Rome.  » mercato365.com tourne en rond.

« Puis c’est Benjamin Huggel qui a enfoncé le clou, lui aussi de la tête (23e). » lequipe.fr, le clou du spectacle.


Blague de bourrin


Le comité craque parfois et formule des blagues de bourrins pendant les réunions

La dernière en date est tellement nulle que le comité critique envers tout le monde a décidé de la publier dans un exercice d’auto-flagellation sein (Hummm)

En lisant le titre d’eurosport.fr « Lloris ronge son frein » un membre du comité s’est esclaffé « On a connu méthode plus efficace en matière de circoncision ».

Un autre a alors enchaîné, « il risque surtout le claquage avant les barrages »

Voilà, moquez vous.


Le prix de l’originalité du jour

« Chelsea: Ancelotti tacle Ronaldinho ».

maxifoot.fr


Les titres du jour

« Les bons coups tôts suisses » Félicitations à lequipe.fr qui nous livre le pire titre depuis Aujourd’hui Sport et le tristement célèbre « Kaka dans les annales du Real »

« Foot – Bleus. Le barrage est en eux » lequipe.fr se souvient d’un temps que les moins de 7 ans ne peuvent pas connaître. En ce temps là, la victoire était supposée être en nous…

« OM : Bonnart n’a encore prolongé » dingue2foot ne relit même plus ses titres.

« Les chantiers galactiques du FC Barcelone pour les futurs mercatos » footmercato.net, leader incontestable sur la syntaxe et les titres explicites.



Le comité revient demain à 13h.

Merci à Nicolas D. pour sa contribution.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

6 Comments

  1. Welcome back.

    Lequipe.fr devrait se décider au lieu d’osciller entre sérieux et ridicule constamment.

    Et puis le comité nous a laissé tomber, y avait personne lundi pour resumer le 100 pour sang footre

  2. Cet élan d’optimisme autour de l’Equipe de France ne me dit rien qui vaille… même si on se qualifie Domenech va rester…et on ne gagnera rien avec lui… Fallait le virer après le nul en Roumanie où on nous faisait croire que ça allait s’améliorer…

  3. Que de qualité aujourd’hui!
    Ca me mets de bonne humeur après une journée de merde…c’est aussi ca Horsjeu.net, une aide quotidienne pour la sociabilité de chacun. Demain jpourrai resortir vos blague.
    Merci.

  4. tu me fais un peu flipper si tu comptes sur ce site pour ta dose de sociabilité… tu devrais t’en servir pour t’exclure plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.