Le comité de vigilance médiatique a beau être connu et reconnu internationalement, l’éditeur Bel homme a promis des pintes aux gros membres de ce comité s’ils parvenaient à en faire une version plus courte. Une version plus accessible, moins longue à lire, plus didactique. Il paraît qu’il n’y aurait pas que des chômeurs intelligents parmi nos lecteurs et que le comité ne conquiert pas de nouveaux marchés… Le Bel homme nous a donc demandé de nous imaginer qu’on pouvait également s’adresser à un lecteur de maxifoot.fr. Il n’a pas précisé si nous pouvions garder notre version, notre gros membres’ uncut (et bareback), ce que nous faisons bien entendu pour vous (ici). Voici donc le comité en short de ce jour, pour les petits nouveaux qu’on aime déjà.

Le comité ne s’excuse pas pour ce retard, parce que ce n’est pas sa faute. C’est à cause des jeux-vidéos sans l’ombre d’un doute. Et il aurait même tendance à dire que tout ça c’est à cause de fifa et des fifistes de plus en plus nombreux

 

La Théorie du complot du jour

«Nous voler, nous voler, seulement nous voler»
Cristiano Ronaldo à l’arbitre, José Luis Paradas Romero, à la fin de la rencontre

 

Les déclarations du jour

« Quoi que vous pensiez, vos intérêts perso pour l’avenir, vos envies de départ, etc…, on doit remonter. Et, si on finit loin, certains n’auront peut être pas de choix »,
Steve Mandanda à ses coéquipiers d’après l’Equipe. Le groupe vit bien

« J’ai hâte de toucher les boules »
Philippe Candeloro évidemment. Au moment du tirage des demis sur France 3, moins évident.

« Dans ce genre de match, il ne faut pas faire le match avant. Nous, on l’a fait à 17h. »
Yohann Bocognano, défenseur du Gazelec d’Ajaccio a eu, comme le reste de son équipe, la bonne idée d’être ponctuel.

« C’est un match à oublier. Ils nous ont surpris, on connaissait leurs qualités et leur façon de jouer, c’est nous qui avons fait un non-match. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes.»
Karim Aït Fana mériterait presque un prix du fair-play.

« C’est magnifique d’aller en Corse. Ils vont monter en Ligue 2 et il vaut mieux qu’ils aillent en Ligue 2 qu’en finale de la Coupe de France. »
Jean-Michel Aulas les bons tuyaux.

« En revenant en 4-4-2 avec Kim (Källström) sur le côté gauche, on a remporté trois victoires en trois matches. La clé en ce moment pour nous c’est notre solidité et cette organisation. »
Lisandro Lopez prend position. Bafé Gomis likes this. Christian Gourcuff, en génial génie se contente de rappeler qu’il l’a toujours dit.

« Maintenant, le PSG n’a plus le choix. Il faut gagner le titre. Ça fait dix-sept ans que le club n’a pas été champion. Nous ne devons plus penser qu’à ça. C’était la première défaite d’Ancelotti… et peut-être la dernière »
Leonardo. Le comité est surpris de voir qu’aucun média n’en a conclu que Carlo Ancelotti était menacé.

 

Les grandes nouvelles du jour

« L’Indien D. Venkatesh (27 ans), attaquant des Bangalore Mars, est décédé mercredi après avoir fait un malaise sur le terrain lors d’un match de première division. Conduit à l’hôpital dans un rickshaw, un véhicule tricycle motorisé, il été déclaré mort à son arrivée. »
francefootball.fr RIP. Et s’il se réincarne en footballeur, gageons qu’il ait la chance d’être recruté par un club occidental.

« Dix supporters ont été arrêtés mercredi soir au Parc des Princes en marge du quart de finale de la Coupe de France entre le PSG et l’Olympique Lyonnais (1-3). Ces individus ont été arrêtés pour des jets de pétards et l’utilisation d’un fumigène et seront interdits de stade. »
rmc.fr Beau travail de la police. On ne peut en dire autant tous les jours. Ni toutes les heures.

« L’ancien international portugais Luis Figo a affirmé ce jeudi qu’il ne devait rien au fisc espagnol après que la justice eut rejeté le pourvoi en cassation d’une décision qui le condamne à verser 2,45 millions d’euros, au titre d’arriérés d’impôts. «Il n’y a aucune condamnation, ni aucun arriéré d’impôt», a déclaré Luis Figo dans un communiqué cité par les médias portugais, où il assure «ne rien devoir à l’Etat espagnol et que toutes ses obligations fiscales sont en règle». »
francefootball.fr. Si même les Espagnols commencent à vouloir « tuer » le football…

« Aucun membre du Real Madrid ne s’est présenté devant les médias, mercredi soir, après le match nul (1-1) à Villarreal, marqué par les exclusions de Ramos et Özil, de Mourinho et son adjoint, mais aussi de Pepe dans le tunnel menant aux vestiaires.
«Le staff du Real madrid et les joueurs ont expliqué qu’ils sont indignés par l’arbitrage de la rencontre et ont décidé de ne pas parler à la presse par peur de déraper». »
francefootball.fr Pepe l’avait déjà fait. Et Lassana Diarra ne dérape qu’en altitude et que dans son slip.

« 22h05 : dans les tribunes, Alain Roche reçoit un SMS de Laurent Blanc. L’oeil pétillant, le front plissé et le cœur battant, il ouvre les message qui lui dit : « non, rien ». Rires et jets de pop-corn juste au-dessus de lui du Président. »
La cojon de Rico était au parc.

 

Les images du jour

Les streakers, ça devient n’importe quoi

Allez va chercher la baballe.

Nouvelle fournée anale.

 

La question que personne ne se pose

… sauf eurosport.fr
« Mario Balotell ifait-il plus de bien ou de mal à Manchester City, qui défie Chelsea en Premier League ce soir (20h45) ? »
Why always him ? Qu’a-t-il-ifait-il encore ?

 

Les analyses du jour

« Dénoncer ce qui ne va pas aujourd’hui à l’OM, c’est un peu tirer sur l’ambulance. Mais bon, tant qu’à le faire, autant être exhaustif et viser les quatre pneus. »
sofoot.com. Un lecteur nous a proposé du coup de créer un « prix-enfoiré du jour » et de le lui décerner immédiatement.

« Comparativement à ce que représente Marseille, on peut être déçus de leur performance.(…) Physiquement, c’était très costaud, en tout cas pour nous. Mais ils n’ont pas pris beaucoup de risques. Ils ont fait tourner la balle mais une fois dans nos trente-cinq mètres, il n’y avait plus rien. On avait l’impression qu’ils étaient là sans être là et certaines de leurs transmissions allaient directement en touche ou vers nous. J’ai été surpris par leur laxisme »
Frédéric Weiss, défenseur de Quevilly, s’emmerde moins et tire sur l’ambulance au lance-roquettes.

« Seul membre de l’effectif à faire l’unanimité : Stéphane Mbia, qui allie bonne humeur et performance sportive. Et folie aussi, ça joue peut-être un peu dans ces moments-là. »
sofoot.com ne surprendra aucun lecteur du comité, qui sait que Stéphane M’Bia est patron.

« Je ne sais pas si le carton rouge est mérité. Le problème, c’est qu’il (l’arbitre) attend. Il a pris sa décision en fonction de la sortie du joueur. Et il (M’Vila) rentre trois minutes plus tard. On a le sentiment de s’être fait avoir. »
Daniel Sanchez pourrait au moins se consoler en se disant qu’avec ces 3 minutes, ajoutées au 42 qui ont précédé l’expulsion font qu’ils ont joué toute une mi-temps en parfait égalité numérique.

« Adroit du gauche mais sans coup de reins, le Suédois excelle dans la dernière passe mais, incapable d’occuper le camp adverse, les Lyonnais n’en tirent que peu de profit. La médiane franchie, Briand en profite alors pour transverser jusqu’à l’ex-rennais qui sert Lisandro au second poteau: 1-2, 38ème. Bien serrés dans l’axe, les Lyonnais placent deux coups de Teeth pour un remake gay à base de Taenia. Jean Fernandez likes it. »
Le comité likes Notre footballologue.

« Au moins, je suis content que le joueur ne soit pas blessé. »
Daniel Sanchez. Vous nous en voyez rassurés.

« L’ancien international français peut être rassuré: le staff médical de Man United n’administre pas de sang de bœuf déprotéiné (Actovégin) à Paul Scholes. Comprenne qui pourra. »
Les premiers jets de Bernard Morlino font enfin leur apparition dans le shorty du comité. Le monde sera bientôt prêt.

 

Le rectificatif du jour

« Gomis transforme du pied droit, en force. Douchez est parti à droite, du mauvais côté »
lequipe.fr confond parfois droite et gauche. C’est couillon quand on a le droit de vote.

 

Prix sans déconner

« Que l’on finisse en Ligue des champions ou 4e, ce ne sera pas du tout la même chose. »
Rio Mavuba

 

Les proses du jour

« La fin de première période est les siens, qui s’offrent deux opportunités de reprendre l’avantage, mais ni Théophile-Catherine (39e), ni Hadji (45e) n’y parviennent. »
sofoot.com. Il doit manquer au moins un nom propre, ce qui n’est pas sale.

« Rêvez-vous encore de conserver votre titre de champion ?
Ça partait compliqué. Ils avancent vraiment à un gros rythme, plus de deux points par match. »
Rio Mavuba retranscrit par rmc.fr. ça part compliqué, et ça arrive en faute de frappes.

« Bruno Roger-Petit ne biffe pas les mentions inutiles pourtant nombreuses et pense que Quevilly jour sur une route nationale… »
Le comité vous joure que ça peut arriver.

 

Les titres du jour

« Ce qui déconne à l’OM »
sofoot.com

« Muamba revoit la lumière »
rmc.fr ne parle pas de celle du bout du tunnel, ce couloir sombre qui sent pas très bon.

« La coupe, cause nationale »
eurosport.fr cause football

« Quevilly la joue modeste »
rmc.fr. Elle sait qu’elle ne tient pas le choc face à Luke Seafer.

 

Les Bonus et remerciements sont dans le maxi-comité, qui sera ici. On revient demain 13h08 au plus tard. Peut-être plus tard quand même. Grand max on va dire 14h10. Et exceptionnellement, pour l’apéro avec le maxi-comité. La bise orale.

16 thoughts on “le comité en shorty, pour le retour du jeudi

  1. Maintenant que le Comité nous a bien teasé, peut-on sauter les préliminaires entrer dans le dur, avec celui qui dure?
    la bise.

  2. Est ce que le monde peut-il vraiment être prêt pour le chevalier du club des chiffres et des lettres soumis et errants?

  3. faut-il mélanger ses petits pois avec un fer à repasser avant de les déglacer au porto ?

  4. Le comité veut nous rappeler à quel point une journée sans comité, ou avec un sous-comité démembré, est une journée de souffrance, de manque, de vomissements et d’insatisfaction cérébrale.
    Ils va finir par me le faire cracher mon abonnement…

  5. Il y’a des limites que je m’étais promis de ne jamais franchir sous le simple prétexte d’avoir donné un peu de pognon au site.
    Par exemple, me plaindre de la mise en ligne tardive d’article est une de ses limites.

    Je ne peux cependant que constater l’absence du comité version uncensored… ne m’obliger pas à rompre la promesse que je m’étais faite à moi-même.

  6. Arrêtez de vous plaindre bande d’ingrats. Il est encore bien long celui là quand on a connu les premiers.

    Après c’est sûr que là, ça manque cruellement de bonus de cul.

  7. Cher comité, vous mettez à mal l’économie française ! Pensez à ceux qui se promettent de se remettre au travail après le comité (version longue) post-déjeuner !!!

  8. Moi j’aimerai que vous arrêtiez tout de suite avec vos shorty. Le vrai comité un jour s’arrêtera à cause de cela.

    C’est pour cela que j’évite au maximum de cliquer sur cet immonde torchon copie light du vrai comité

  9. Purée, je suis en panne d’internet et obligé de me faire le comité en short. Vie de merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.