Au courrier des lecteurs : une bonne grosse soufflante

Et bien, ce courrier ne va pas forcément faire du bien là où il va passer, mais nous choisissons de le publier, sans évidemment tout cautionner (nous aimons nos académiciens et leurs excès). Nous le publions car il ne s’agit pas d’une critique isolée et pas mal de ces reproches nous ont déjà été adressés.

Petite complainte,

Voilà, je lis horsjeu depuis 2010, je n’ai jamais commenté, jamais envoyé de mail mais je me sens aujourd’hui le besoin d’exprimer un malaise face à ce que vous êtes devenus , votre nouvelle ligne éditoriale que je qualifierais de ligne éditoriale par défaut.

Depuis 2013 vous avez il me semble laissé de côtés vos ambitions de succès commercial, fin des articles à clics, fin de ce que j’imagine être des partenariats avec d’autres sites (je vous avais découvert à une époque où le comité était chaque jour en lien dans le fil info So Foot), et ça a eu le mérite d’arrêter les commentaires de petits trolls qui arrivaient on ne sait comment sur ce site. L’abandon de la pub sur votre nouvelle version est salutaire, exemplaire.

Depuis 2013 vous avez aussi relâcher l’effort sur le contenu qualitatif… Abandon du replay, relâchement progressif des comités en termes de fréquence et d’étendue de la surveillance. J’aimais le Footballologue aussi, et son apprenti, plus de nouvelles d’eux depuis des lustres, les partenaires particuliers vont, viennent, s’en vont trop vite (je pense au FC Renardin notamment que je regrette, pas la semaine de l’éditeur que je trouvais un sommet d’inutilité et de private jokes inutiles).
Il y a de très bons nouveaux partenaires particuliers, le joueur masqué et SuperAcad sont assez génialement écrits, mais on ne devine pas leur fréquence de publication, donc on ne peut plus les attendre.

Et j’en viens à mon reproche principal… Les Académiciens… Tous sauf un (L’excellentissime Camelus)

Comment en est-on arrivé là ? Un concours de bites… des Gifs pornos, des clichés sur les adversaires, un dénigrement de l’arbitre systématique…. sans parler syntaxe et orthographe bordel de merde….

Vous ne pouvez plus fonctionner de la sorte… Vous ne pouvez avoir un système « des Zidane et des Pavons », parce que là vous êtes plus dans « Un Zidane et plein de Nakata » … Un Camelus pour trente Gwen Tagrenmer…. Ce n’est plus viable.

Ces académiciens occupent trop de places face à des comités et partenaires particuliers trop souvent absents. La nouvelle une sans académiciens doit vivre. Je veux encore croire à Horsjeu. Celui que j’aime.

Votre nouvelle interface est l’outil parfait pour que tout ça se mette en place. Il faut vous relancer les gars, muscler votre jeu. J’ai grand espoir en vous.

Stéphane

P.S. J’emmerde à l’avance les académiciens qui viendront polluer les commentaires.
Commencez par vous respecter les gars, et respecter l’esprit du site qui pour moi est le suivant: Caustique et Didactique, avec du recul, et un zeste d’humour anal. Un zeste les mecs, pas 20 Gifs.

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

61 commentaires

  1. Je tiens à dire que la seule fois où j’ai utilisé une bite, c’était de l’amour, alors que votre lettre ne me semble être que de la rajalousie.

    Ceci dit, j’aime beaucoup ce que fait Camelus et je trouve très courageux de sa part de nous avoir adressé cette lettre.

  2. Je plaide coupable pour le manque de contenu intéressant dans mes académies, mais à ma décharge difficile d’analyser les matchs vides du SB29 d’Alex Dupont… Enfin en ce moment avec le boulot c’est surtout de les voir qui est difficile.
    Mais merci Stéphane. (Enfin je sais pas si lisais la Penn Ar Bed..) on a très peu de retours.

    Pour ce qui est du replay, si jamais t’es au chômage et que tu veux le relancer, je suis sur que tu seras accueilli à bras ouverts. Je ne suis pas celui qui s’en occupait, mais je sais à peu près le boulot que ça représentait.

    (Ps : je dis tout ?a sans ironie ni armes ni violence)

  3. « Un Zidane et plein de Nakata », j’aime beaucoup cette formule.

  4. Je lis et ris devant Horsjeu depuis maintenant 3 ans.
    En France ou pas, de bonne humeur ou pas, en glandant ou pas..
    Bon d’accord, souvent en glandant. Au travail bien sur.

    Mais en restant dans la lignée de Stéphane et n’aillant que très peu commenté ou même participé à la vie communautaire d’Horsjeu, (certains pourraient y voir de la non légitimité, moi je vous dis merde.) il y a une certitude à dire : Mis à part certains irréductibles, les différents thèmes tel que les Académies ou le comité semblent s’appauvrir semaines après semaines.. Je n’attends même plus le retour de Claude Pèze (il est papa, d’accord, ça n’empêche que sa vision des déroutes bordelaises était ma consolation post branlée hebdomadaire..).
    Ou bien de l’acad’ de la Porte de St Cloud. PLF m’a fais souvent rire, il a disparu. Son remplaçant Souleymanal Diawara n’écrit plus depuis Décembre dernier..

    Le comité n’est plus aussi assidu qu’auparavant pour désanalyser la bouillie journalisitique que des « journaux sportifs quotidiens » veulent nous servir step by step.

    Je ne dis pas que les rats quittent le navire, ou que tout indique que l’édifice s’écroule lentement mais surement..

    Mais merde, puisqu’il l’a été, Horsjeu doit rester un phare dans ce foot qui reste un réel plaisir, que dis-je, une passion pour énormément de personnes déjà assez déprimés par cette chienne de vie.. Non ?

    Je n’ai rien à rajouter de plus que Steph sur l’explosion de vulgarité désormais récurrente, qui flirte maintenant plus avec un manque d’imagination que de l’humour réel.

    Horsjeu continue à nous faire réver. S’il vous plait (ou s’il ne vous plait pas aussi d’ailleurs), continuez à le faire vivre.. J’y mettrais même la main à la pâte.
    Parole de glandeur (au travail).

  5. C’est la faute à Hollande de toute façon.

    Sinon, y’a du vrai dans ce que tu dis mais il faut aussi comprendre que les partenaires particuliers sont des gens qui ont pensé à un truc, qu’ils ont développé jusqu’à ce qu’ils en aient eu marre ou plus le temps. Pareil pour le Replay ou le Comité qui demandent des quantités de boulot assez monstrueuses. C’est chiant parce que oui, moi aussi j’aimais bien le Replay. Mais je peux pas en vouloir aux personnes qui le faisaient de ne plus le faire parce qu’au final, tout ça ne doit rester qu’un loisir. Si on a plus le temps ou plus la force de le faire, et que personne ne se propose pour reprendre le flambeau (tu pourrais peut-être proposer ton aide, on sait jamais), ben ça meurt et c’est comme ça.

    Pour la qualité des académies, chacun se fait son idée. Mais les commentaires sont fait aussi pour ça : donner son avis sur ce qu’on vient de lire.

    La bise anale

  6. La situation est pire, je crois.
    Le problème principal : l’évolution du foot. ça devient de plus en plus de la merde.
    Quant à son traitement merdiatique, j’en parlerai à peine. On a l’impression qu’ils tentent quasiment tous de l’auto-délation pour passer dans le comité.

  7. Mouais… si je suis assez d’accord sur la partie recherche de second souffle dans la prod, je suis un peu plus réservé sur l’analyse des Acads (bon j’aime le porn aussi…) : pour avoir tenté de reprendre le flambeau sur une acad, c’est quand même tendu de produire un papier toute les semaines. Donc chapeau à ceux qui le font) Alors je préfère voir ton coup de gueule, comme une petite alerte : qu’est ce qu’on fait? on laisse tomber, ou on continue?

  8. Les propositions, les bonnes âmes, les aides sont bien évidemment recherchées. Il est vrai que s’il n’y a pas d’entrée d’argent, ni pub, ni rien et que comme tout les contributeurs historiques vieillissent et peuvent se lasser, tout est fait gracieusement, chacun est libre d’entrer et sortir, d’entrer, sortir, entrer, sortir, entrer. On peut avoir la liberté de ton, on peut l’offrir et la partager avec tout le monde, en rapport avec les moyens qui sont ceux du site. Et pourtant on va fêter les 2 semaines du nouveau site… TOUS LES SITES NE PEUVENT PAS EN DIRE AUTANT.

    Il est donc possible de s’abonner, de payer des coups, il est possible de proposer des nouvelles rubriques et les faire ou pas, il est possible de réagir en bas des académies pour réclamer plus de rigueur ou compléter ou applaudir, il est possible d’aider à faire le comité en allant sur le groupe dédié sur le RSA, il est toujours possible de faire plein de trucs et de continuer à recevoir ces articles avec ce ton et ces potes qui manquent tant ailleurs. HorsJeu est ouvert à tout le monde et n’importe qui, la preuve XXX et XXX et XXX et Blaah (ouais ça va les compliments toujours pour lui).

    Mais le message est bien entendu et nous allons de ce pas réenchaîner un ou deux GM pour le comité.

  9. Le pire en lisant cet article qui est assez juste, c’est simplement de se rendre compte que sofout a mis un lien pour venir ici dans époque pas si lointaine

  10. J’ai sans doute exagéré le trait et je n’aurais pas dû cibler Gwen en particulier, d’autant que son niveau s’est amélioré et que je regarde ses gifs…
    Je n’aurais pas ecrit si je n’aimais pas autant ce site. Tout ne peut pas être aussi bon que le joueur masqué et sa tribune antidopage, ou que l’académie de Camelus post retour de Valbuena à l’Om , mais vous pouvez vraiment retrouver tout l’allant (Jérémy) qui etait le votre si on se mobilise tous.
    L’éditeur m’a répondu, il m’a expliqué que vous vous mobilisiez en ce moment meme et que vous en aviez conscience. Il le fait alors qu’il n’officie plus sur le site ça sent l’affectif.
    Je ne ferai pas que critiquer, je propose à l’éditeur une nouvelle rubrique de ce pas. Par exemple le lecteur casse couilles….
    Je vous bise anale

  11. Ho bah non, on ne va pas me prendre ce titre de lecteur casse-couilles avec tout le mal que je me donne depuis 2010.
    PS : moi aussi je vous ai découvert par le biais du lien présent sur So Foot.

  12. Je vais me remettre en question, mais je n’ai pas les capacités motrices et informatiques d’insérer un gif. Donc je remets en question tout les autres académiciens du coup : vous êtes des porcs. Sauf Camelus notre Vincent Duluc à nous.

  13. Quel branleur ce Souleymanal Diawara qui n’écrit plus depuis décembre…
    C’est pas à moi que ça arriverait ! Oh ça non…

    Si vous vous sentez l’âme d’un académicien, n’hésitez surtout pas à vous manifester via le RSA (je vais de ce pas créer un groupe en ce sens). Nous avons besoin d’un nouveau souffle dans l’anus, et cette lettre nous fait aussi un peu de bien.

  14. Salut les jeunes,

    J’ai répondu à Stéphane par mail et on s’est fait des bises anales.

    Je lui ai dit qu’il serait con de croire qu’on n’est pas conscient de tout ça, tout comme on serait con de ne pas se mobiliser pour y remédier.

    Je lui ai aussi dit que sa critique des académiciens était injustifiée car c’est exactement un des fondements du site de respecter les variétés de style et d’opinions de ses académiciens.
    Même la forme des académies n’est pas figée alors que les premières par le Mad et moi même, puis par Roazh étaent supposées toujours suivre le même modèle: une intro courte, trois lignes max par joueur et on ne parle pas des adversaires. Heureusement que les consignes de jeu n’ont pas toujours été suivies, le talent de certains académiciens démontrent que nous avions tort.
    En revanche je lui ai dit qu’il avait complètement raison sur Gwen et son niveau, je ne lis ses académies que pour me masturber.

    Bises Anales à tous. Edouard Diteur devrait enfin être dispo pour reprendre le flambeau

  15. Je dis pas qu’il a pas complètement tort, mais je dis pas qu’il a pas totalement pas raison non plus.
    En tout cas, d’autres auraient sûrement oublié de la publier, c’est noble de votre part.

  16. je peux comprendre la tristesse d’un fidèle lecteur.. les acad de Gwen me font rire.; peut être parce que j’aime le porn aussi. jet pour avoir été académicien ( enfin, j’ai fait quelques académies).. le plus dur n’est aps d’en faire une ( quoi que..) c’ets de durer..

  17. Salut, je suis nouvellement inscrit, mais j’aime ce site depuis longtemps.
    Je me permets donc un commentaire aussi neutre qu’inutile :

    Je trouve cela très beau que ce mail, à la base sévère, ne donne lieu qu’à des commentaires plein d’amour et d’envie d’aller de l’avant.
    Non parce que sinon, sur le fond, l’éditeur a déjà tout dit dans son commentaire

  18. Je suis d’accord avec Roro Gromerdier. Je n’écris quasiment plus – de toute façon j’écrivais sur Rennes, donc personne ne lisait – mais rares sont les académies où il y a des commentaires constructifs. La difficulté quand on est complètement libre, c’est de trouver une ligne éditoriale. Donc les avis sont les bienvenus.

    Et oui, le le caca et le cul sont des refuges faciles quand on n’a pas trop d’idées. Mais certains n’ont pas les moyens ni l’envie de faire des analyses tactiques détaillées.

    Mais rien qu’une académie demande un temps pas évident à trouver (regarder tous les matches, écrire à chaque fois), alors je n’ose imaginer pour les partenaires particuliers.

    Merci quand même Stéphane/Alain/Didier/Bruno.

  19. J’ai un gamin que j’élève seul à plein temps, une meuf, un boulot, des amis, la famille, je fais du sport et j’académise.
    Stéphane n’oublie pas que bénévolement et avec le plus grand des plaisirs on contribue comme on peut à HJ.
    Tes remarques sont les bienvenues, mais n’oublie pas que c’est de l’amateurisme comme France Football pour ne citer qu’eux.

  20. L’Editeur a raison et sa réponse est complète. J’ajouterai même comme Spooner que les portes sont toujours ouvertes. Je m’étonne toujours que nous ayons de moins en moins de nouveaux académiciens.
    Je tiens à dire, avec le recul des quelques années passées à écrire ici, qu’être académicien, c’est un sacré bonheur. Je me suis amusé comme jamais.

    Comme me l’a dit l’Editeur un jour, Horsjeu c’est une porte ouverte sur notre adolescence (nous les trentenaires). J’invite ceux qui ont la passion, du foot et de l’écriture, a tenté l’expérience. C’est prenant mais c’est une magnifique expérience.

  21. Oh hé ça va Pascal, j’ai deux gamins, deux meufs, trois tafs, je cours, et en plus je gère un webmaster portuguais de père et mère.

    Ceci étant dit je lis toutes les académies et la tienne est loin d’être dégueue. Merci et Bises Anales

  22. J’adore cette lettre et tous les posts qui vont avec. Je vous ai connu à peu près en même temps via les cahiers du foot, et c’est marrant parce que j’aurais fait la même critique envers les cahiers: (beaucoup) moîs drôles maintenant et trop intello. C’est pourquoi je me suis réfugié chez horsjeu d’ailleurs! Je suis d’accord avec la lettre, mais malgré ça horsjeu reste un putain de bon bon d’air. Je vous aime les gars et je ne sais pas trop à quoi je pourrai servir mais j’adorerais apporter ma contribution. Du coup je me suis abonné mais j’attends toujours ma cuite et à l’heure H pour vous montrer ce que je peux faire!!!!

  23. « Depuis 2013 vous avez aussi relâcher l’effort sur le contenu qualitatif… »
    Viens pas nous parler de notre syntaxe et de notre orthographe, gros sac à merde de fils de chienne.
    La richesse d’Horsjeu c’est chacune des plumes qui le composent, même si y en a qui sortent du cul de la poule. La richesse d’Horsjeu ce n’est pas des mange-merde dans ton genre qui survolent trois articles et répandent leur fiel en se regardant écrire.
    Putarasse que tu es.
    Je te pisse au cul.

  24. Putain, je comprends rien à ce nouveau site et ça commence à m’emmerder.

  25. Ca me paraît un peu facile de tomber sur les académiciens. Je pense que chaque lecteur s’est déjà dit qu’il en assumerait bien une et puis tres rapidement réalise qu’il n’aura jamais le courage de contribuer régulièrement comme le font les actuels et les anciens. Et d’autant plus si personne ne commente comme l’auteur de cet article ça ne risque pas de motiver les académiciens à persister.

    moi non plus les comités ne me font plus tellement rire, mais comme dit Roazh ce n’est pas tant la faute d’hors jeu que des médias qui rivalisent de bêtises au point que c’est navrant.

    Je suis d’accord sur plusieurs points, notamment la critique de l’arbitrage et l’abus de gifs, mais bon ne faisant absolument rien pour le site je trouve ca peu légitime de critiquer aussi durement (comme ma bite pour rester dans l’esprit)

    Par ailleurs si on pouvait s’abonner sans avoir paypal j’aimerai beaucoup pouvoir vous verser une portion de mes 500 euros de stagiaire, mais je refuse de céder à ce mode paiement illuminati-crocodile

  26. J’aime ce site (pas besoin de le prouver je pense), donc j’espère qu’on pèsera à juste titre ces quelques critiques, même si je ne les contrebalance pas par des compliments: je trouve inintéressantes les académies qui sont centrées (parfois très épisodiquement certes) sur de l’humour à base de gifs 9gag (ou d’humour Twitter où on légende avec « moi quand je… », etc.), c’est le quasi-néant de la créativité et je pense qu’on gagnerait en qualité globale si l’on se modérait un peu là-dessus (quitte à avoir des académies plus courtes faute d’inspiration).
    J’imagine aussi qu’il est agaçant, davantage avant que maintenant, de voir des private jokes entre contributeurs parisiens qui se voient souvent dans la vraie vie et dont le lecteur est vite exclu (et même s’il n’en est pas exclu, il s’en fichera souvent). Suivant d’assez près le site, j’arrive à les comprendre à peu près et à m’en amuser, mais que dire des autres…

    Assez étonnamment, Gwen ne rentre pas dans la critique sur les gifs ci-dessus, je l’aime bien. C’est comme Le Cid de Corneille, il viole toutes les règles de vraisemblance et de bienséance, mais on l’aime quand même.

  27. @l’ancienediteur tu es encore plus bel homme que moi, ta vie l’atteste. BA pareil.
    Merci Marcelin pour ce moment de LITTERATURE.

  28. Rigobert n’est pas là pour foutre la merde, mais il y a des fautes dans ton intervention Stéphane…

  29. Stéphane, ma première réaction était proche de celle de mon ami Marcellin.
    Mais tels ses acad qui sont plus lyrique et fleuris que les miennes je vais essayer d’être constructifs.
    Tu peux grâce au nouveau site interagir avec les académiciens, commentaires, messages, voir sur le RSA dans les groupes des acad qui se montent donner ton avis.
    Je ne peux pas te dire si il sera pris en compte, je ne peux pas te dire comment tu seras reçu car je ne parle que pour moi, mais au moins fais le.
    Le nouveau site est un nouvel élan, on est piqué au vif et forcément sur la défensive car faire une académie demande beaucoup de temps.
    Je te laisserai méditer dur cette réplique de Fry « j’ai mis 4 heures pour écrire ces dialogues, je ne pensé pas qu’il vous faudrait moins de 4 minutes pour les lires ».

    J’écris du boulot donc l’orthographe et la grammaire sont en weekend.

  30. Ma mémé et mon pépé refusent que je supporte une équipe coachée par un Allemand. Mémé m’habille ; c’est trop risqué de jouer avec le feu.

  31. Je n’ai rien contre le postulat de me remettre en question, mais la forme enfantine quoique condescendante de cette plainte m’amènerait plutôt à vous inviter à retourner à vos activités sodomites passives avec un opossum, ainsi qu’à bien mouler votre gaufre de pourri gâté.

    Et puis de toute façon j’ai toujours dit que Camelus était surcoté.

  32. Je suis parti me planquer quand j’ai compris qu’il s’agissait d’une critique. Puis je suis revenu et là j’ai compris qu’on avait vexé notre Marcelin. Je vous laisse décider de ce qu’il va se passer je suis en position latérale de sécurité.

  33. Plus sérieusement il nous faut une charte, des indicateurs qualité et une commission de garantie de respect des objectifs fixés (CGROF) sans ça on ne va pas s’en sortir. Et surtout ne pas paniquer.

  34. Moi je panique quand je vois qu’on me refuse l’accès au RSA depuis plus d’une semaine
    Saloperie de monde de merde
    Et moi je les aime bien les gifs de GWEN, je suis en manque quand l n’y en a pas assez

  35. Ce lecteur fâché est un amateur. Plus on cite d’académiciens au-dessus du lot, et plus ça vexe la partie exclue, et plus on divise les foules, et plus on règne. Il devrait donner un Onze des Académiciens.

    J’en ferais bien un par amour du n’importe quoi (l’essence de mon métier de taromancien) et de la polémique, mais personne ne le lirait car on me méprise (l’essence de mon métier de taromancien).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.