Celta – Espanyol (2-2): La Galicia académie fait sa rentrée

Et voilà, la Liga est de retour. Ce qui est bien, c’est qu’en l’espace de 3 jours on est passé d’un championnat de merde avec le 7-0 du Barça, à un championnat qui n’a pas que deux équipes avec la victoire de la Real Sociedad à Gerland. Et c’est tant mieux que la masse ait découvert ça, parce qu’il y a des choses intéressantes en Liga. A commencer par le Celta – Espanyol de lundi soir. On a pu assister à un beau match de football, avec deux équipes jouant bien au ballon et qui étaient portés vers l’avant. Résultat, un match nul 2-2, mais qui laisse surtout des regrets côté Celta, les Galiciens ayant menés 2-0, ayant même eu une occasion de 3-0. Mais voilà, en face il y avait un Kiko Casilla en grande forme qui a permis à l’autre club de Barcelone de ramener le point du match nul. Kiko Casilla, et Thievy, le Français, qui quand il est entré sur la pelouse à beaucoup apporté à l’Espanyol avec notamment le but égalisateur.

 

Cette rencontre laisse des regrets au Celta, mais il faut surtout voir le côté positif de ce match. Il y a énormément de promesses dans cette équipe. Luis Enrique, arrivé cet été en remplacement d’Abel Resino, a repris la philosophie offensive qui était là en début de saison dernière, et il y eu un recrutement intelligent pour pallier le départ de Iago Aspas, qui portait l’attaque sur ses épaules l’année dernière. Outre Iago Aspas, Javi Varas est retourné de prêt à Sevilla, et n’a pas été recontacté pour garder les cages du Celta. Luis Enrique a décidé de faire confiance aux 3 gardiens formés au club, Yoel (26 ans), Sergio Alvarez (28 ans), et Ruben Blanco (17 ans), avec un avantage pour le premier. Natxo Insa et De Lucas n’ont pas été prolongés. Dommage pour Insa, auteur du but du maintien en fin de saison dernière. Ensuite, Demidov est rentré dans chez lui, Lago en fin de contrat a signé à Getafe et Tunez est sur le départ, car pas dans les plans du nouveau coach.

Pour finir côté départ, PARK CHU YOUNG EST PLUS LA NON PLUS !!! Il est retourné à Arsenal d’après la rumeur.

Côté arrivé, le défenseur central Fontas a signé en provenance du Barça, ainsi que l’attaquant Nolito de Benfica, et Charles meilleur buteur de Liga Adelante avec Almeria la saison passée. Et Rafinha Alcantara, né à Vigo, fils de Mazinho, ancienne gloire du Celta, a été prêté par le Barça. Des joueurs de talent, pour pas trop cher, un recrutement malin quoi.

Malgré des matchs de préparation pas très convaincant avec seulement 1 victoire, la mayonnaise semble avoir prise et le 4-3-3 est assez plaisant à voir jouer. Après, Luis Enrique a tenté le 3-5-2 en amical et j’en suis pas trop trop convaincu. J’espère voir cette tactique le moins possible.

 

Place aux notes maintenant, avec un rappel des anciens joueurs, et une présentation des nouveaux.

 

Les notes :

Yoel (3/5) : Formé au club, gardien titulaire lors de la saison de la montée, il était en prêt à Lugo (D2) la saison dernière, barré par Javi Varas. Le voilà pour l’instant titulaire en ce début de saison. Il rend une copie assez propre sur ce match. Décisif en première période, il doit cependant travailler ses faces à faces. Il semble qu’il puisse mieux sortir sur le but de Thievy.

Hugo Mallo (4/5) : Hugo Mallo est de retour de blessure et ça fait bien plaisir. Il avait fait grosse impression durant la première partie de la saison dernière et sa blessure en Copa del Rey à Bernabeu avait marqué un coup d’arrêt pour lui. Toujours est-il qu’il est toujours aussi bon, et qu’il a été solide défensivement, tout en saisissant les opportunités qu’il avait pour monter.

Cabral (4/5) : Vu la gueule de la défense l’année dernière, on n’est jamais trop rassuré quand on voit que Cabral est toujours là. Mais il a été excellent face à Sergio Garcia, en éteignant les rares fois où il y a eu le feu. Du tout bon.

Fontas (3/5) : Pas trop mal pour un début. A revoir, en espérant qu’il ne se blesse pas et qu’il confirme les promesses qu’ils y avaient sur lui quand il était un petit jeune au Barça.

Toni (2/5) : Lago est partit, le Celta n’a pas recruté, et Bellvis est une tanche, voilà donc Toni propulsé latéral gauche, lui le milieu gauche remplaçant l’année dernière. Du coup, il faut qu’il s’habitue à ce nouveau poste. Chose pas évidente car les adversaires attaquent en priorité sur son côté. Il a été en difficulté du coup face à Pizzi, et c’est pas un hasard si les deux buts viennent de son côté.

Borja Oubina (3/5) : Notre capitaine. Toujours là, toujours aussi précieux pour réguler le jeu.

Alex Lopez (5/5) : Fantastique match de sa part. Un but plein de sang-froid, et une énorme activité.

Nolito (3/5) : Il a du talent, il l’a montré à Benfica, et à Granada l’année dernière, mais il faut qu’il soit plus efficace. Il est pour le moment trop brouillon, malgré sa technique et sa vitesse.

Krohn-Dehli (5/5) : Quel match du Danois. Iago Aspas l’a comparé à Michael Laudrup sur Twitter. Sur ce match là, oui on peut le dire. Deux passes décisives de toute beauté, (surtout la première, une louche de toute beauté, coucou le service vidéo), qui débloquent le match. Le problème, c’est que la saison dernière, il nous avait déjà montré qu’il était capable de faire ça. Reste à devenir régulier dans la performance.

Augusto (3/5) : Augusto est meilleur que Messi. Mais il a décidé de laisser Krohn-Dehli être la star du match, même si il a failli marquer un but exceptionnel. Un centre-tir en demi-volée qui partait dans la lucarne au premier poteau. Malheureusement, Casilla veillait. FDP.

Charles (4/5) : Meilleur buteur de Liga Adelante l’année dernière, il découvre la Liga cette année. Tiens tiens, ça nous rappelle un certain Iago Aspas tout ça. En tout cas, il a pas coûté bien cher (1M d’€), et il score dès son premier match d’une belle tête. Un buteur, un vrai. A confirmer toutefois. Il possède par contre un très bon potentiel vanne.
Les remplaçants :

Rafinha : Bordel, quelle entrée ! Il a montré tout le talent qu’il a durant les 30 minutes qu’il a passé sur la pelouse. De la provocation, de la perforation de défense, c’est un futur grand, qui peut créer la différence à tout moment. Il risque de crever l’écran.

David Rodriguez : Prêté au Sporting Gijon l’année dernière, cet attaquant aura peut-être sa chance cette année. En tout cas, sur ce match, il remporte le challenge Veratti, avec un carton jaune sur les 6 minutes qu’il a joué.

Madinda : Entré pour 5 minutes. J’attends toujours qu’il réponde à mon mail pour une interview.

 

La bise,

 

Dudu

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *