L’Anatolie Académie est de retour et te présente les 23

Selamin aleyküm,
C’est le grand retour de l’Anatolie Académie, qui attendait avec impatience les retrouvailles sur horsjeu.net pour y ajouter quelques saveurs orientales. On enfile (ne pas confondre avec la méthode grecque) le maillot de l’équipe nationale pour au moins trois académies, en espérant secrètement en écrire sept pour cet Euro.

Comment nous sommes arrivés en France.

Après un début très laborieux et désespérant en phase éliminatoire, le sursaut arrive sur les derniers matchs où les Turcs arrivent à enchaîner trois victoires consécutives. La dernière victoire est assez significative de cette phase laborieuse :

La Turquie accueille l’Islande, équipe surprise de son groupe, pour un match où le nul suffit pour arracher une place en barrages. Et c’était notre intention. La seule possibilité pour passer en meilleur troisième était que les Kazakhs (qui n’ont jamais gagné de match de qualification) battent la Lettonie chez eux et que nous battions les Islandais. Après de longues minutes sur un 0-0 sous pression, le banc turc apprend la nouvelle d’un but kazakh, et le changement de couleur du slip commence. La pression monte et les attaques se multiplient jusqu’à la 89e minute :

Selçuk Inan nous envoie en France.


Ce qu’on va y faire.

Que fait un Turc quand il arrive en France ? Laissons de côté pour le moment cette question qui vous a déjà donné au moins dix idées de réponse.

Nous voilà arrivés donc, placés dans ce groupe D avec les Tchèques, les Espagnols et les Croates. Groupe difficile, d’autant plus que les derniers matchs de l’Euro contre les Tchèques ou les Croates sont de gros traumatismes pour eux. Ils vont réclamer vengeance.

Nos soucis (sons d’agneau) :

– Pas de schéma tactique, ou de plan de jeu précis ;

– Pas d’attaquant efficace ;

– Arda Turan surcoté, qui a trop peu de temps de jeu dans son club.

Nos forces (comme un Turc) :

Les supporters qui seront sans doute présents à chaque match qui donneront de la voix ;

– Fatih Terim sur le banc, bien que contesté, qui peut faire mourir sur le terrain ;

– Et surtout, ce caractère imprévisible qui peut dévoiler une équipe prête à tout et à jouer un beau football sans jamais relâcher. Surtout lorsqu’on se trouve au pied du mur, à l’image de notre qualification ;

– Le point précédent qui va de pair avec l’absence de stratégie.


Avec qui on est là.

Harun Tekin – Aroune t’es qui ne – Gardien – Bursaspor : Jeune espoir encore trop hésitant capable de bons arrêts.

Onur Kivrak – Oh nous re qui vrac – Gardien – Trabzonspor : Gardien en dépression (à cause de son club) plutôt bon mais fait des erreurs imprévisibles.

Volkan Babacan – Vol qu’âne baba dit âne – Gardien – Istanbul BSB : Gardien par défaut qui a fini par convaincre les supporters sur les derniers matchs. Ce sera notre numéro un.

Ahmet Çalik – Ah mette Tchalik – Défenseur central – Gençlerbirligi : Jeune espoir jouant dans une équipe difficile qui a donc bien travaillé cette année. On pourrait le voir en cas de blessure.

Hakan Balta – Hakan (pavillon) Balta(rd) – Défenseur – Galatasaray : Un ancien, qui a de l’expérience, qui revient en bonne forme après un passage à vide dans son club.

Ismail Köybasi – Ils se mailent, cueillent bas chie – Défenseur – Besiktas : Défenseur central de niveau correct.

Gökhan Gönül – Gueux Khan Gueux nul – Défenseur – Fenerbahçe : Un ancien, solide physiquement et il sait centrer.

Semih Kaya – C’est mis cailla – Defenseur – Galatasaray : Un défenseur solide bien qu’irrégulier sur les dernières prestations avec son club.

Sener Özbayrakli – Chez nerfs euse bah ils raquent lit – Défenseur- Fenerbahçe : Un latéral vif et rapide mais qui ne sait pas centrer.

Yunus Malli – You nousse mal lit – Milieu – Mainz : Jeune milieu que l’on pourrait voir en cas de rotation de l’effectif.

Volkan Sen – Volcane Chaîne – Milieu – Fenerbahçe : Milieu assez vif et technique capable de passer des joueurs. Sera certainement très envieux et motivé.

Selçuk Inan – Selle Tchouk in âne – Milieu – Galatasaray : Milieu défensif solide, bon sur coup de pied arrêté et en relance, un peu irrégulier ces derniers temps.

Ozan Tufan – Aux ânes tout fanent – Milieu – Fenerbahçe : Milieu solide physiquement et défensivement, malheureusement peu technique pour être un apport offensif. Il a grossi le con.

Olcay Sahan – Oh le tchaï, chah âne – Milieu – Besiktas : Milieu de qualité médiocre, présent dans l’équipe parce qu’il est à Besiktas.

Oguzhan Ozyakup – Oh ouze âne, euse y’a coupe – Milieu – Besiktas : Bon jeune milieu motivé et qui sera utile dans la construction.

Nuri Sahin – Nourrit chat in – Milieu – Dortmund : L’équipe nationale ne lui a jamais réussi, c’est peinant. J’espère qu’il pourra nous aider.

Mehmet Topal – Mais mette top ale – Milieu – Fenerbahçe : Joueur solide et polyvalent pouvant jouer à tous les postes derrière l’attaquant.

Hakan Calhanoglu – Hakan Tcha l’âne aux loups – Milieu – Leverkusen : Joueur assez connu pour ces coup-francs de ouf malade. Il a un peu le syndrome Nuri Sahin, espérons qu’il dépassera ça.

Caner Erkin – Dja nerfs et requine – Milieu – Fenerbahçe : Dans le profil de Mehmet Topal, peut jouer dans pas mal de poste défensif.

Arda Turan – arda comme la voiture – Milieu – Barcelone : Sans doute le joueur sur qui on va se reposer, mais pas trop quand même, car plutôt moyen ces derniers temps.

Emre Mor – Emre MORE – Milieu – Dortmund : Jeune espoir recruté par Terim de ouf malade très vif et habile des pieds. Aura certainement du temps de jeu pour vos beaux yeux.

Cenk Tosun – Djenk taux soune – Attaquant – Besiktas : Pas d’attaquant donc il est là.

Burak Yilmaz – Bourraque Yile maze – Attaquant – Beijing Guoan : Attaquant chanceux qui n’a pas de talent et souvent hors-jeu. J’espère que tu vas marquer du tibia comme d’hab.

On se retrouve donc très vite avec ces b(c)ons là pour l’académie de Turquie – Croatie.

Hakan Direktendöndü

Fort comme, euh… vous savez, le truc.

2 Comments

  1. Un tel retour fait grand plaisir (pas comme l’équipe de la Turquie sur ce premier match qui était vraiment lamentable)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *