Vu que l’équipe semble être une bande de gamins sans couilles à poser sur la pelouse, l’académie sera ludique, au cas où ils passeraient par là qu’ils y comprennent quelque chose les mignons. Il y aura du lien à cliquer, avec quelques pièges (SFW), toi aussi tu peux t’amuser petit canaillou.

L’Avant Match :

Trêve internationale oblige, il y a eut un match amical, contre Niort nos bourreaux de l’année dernière en 32e de Coupe de France suite à une performance incroyable d’Hartock dans les buts.

Ça se déroulait à Theix, aucun lien avec un improbable humoriste né dans le 44 mais qui a fait ses armes en compagnie d’un gars qui met le paquet dans la région de Troyes, nos gentils donneurs de points de la dernière fois.

Et bon, je te fais pas un dessin, on a été ridicules et  on a perdu.

Comment retrouver de la cohésion après Niort ? Ah bah Cha-Moi j’en sais rien.

Bon concentrons nous sur Nice, des milieux à foison, des bouchers derrière, et un mec devant acheté une semi-fortune (pour des pauvres entendons nous bien) aux Pays-Bas comme nous.

Cvitanich, Kolodziejczak, Pejcinovic, Issa Nissa

Chez nous, 4 2 3 1, les fantômes Culma et Sissoko sont de nouveaux associés à la récupération, Ben Basat prend l’attaque.

Le Match :

Allez, avouez le, vous vous demandez comment je vais pouvoir trouver un truc à dire, Nice Brest, ça pue le 0-0 inoffensif. A noter que j’ai trouvé notre maillot extérieur bleu pas si dégueulasse, de là à comprendre pourquoi il est bleu…

  • 1ere mi temps : RIEN, 10minutes pour Nice, 35 pour Brest.

  • 12e : LE DRAME. Bauthéac et Mendy se percute, Bernard reste à terre et doit être remplacé.

Pour cette mi-temps anale, un petit cour d’anatomie animale pratique, avec des chatons, j’ai lu que ça marchait bien sur internet  les chatons.

  • 2e mi temps : Vous le savez, RIEN ne se perd tout se transforme comme un symbole de GM2, ça va donc être la folie, accrochez vous, 6buts vont venir.

  • 46e : Les Brestois ont encore les mains et les pieds dans le slip, Kolotruc pour Meriem qui se rappelle qu’il est l’ancien nouveau Zidane, contrôle orienté pied gauche, ½ tour sur lui-même enchaîné frappe croisée petit filet. 1-0

  • 47e : Brian Joubert, intéressé par le mouvement cherche le numéro de Claude Puel.
  • 50e : Eysseric pour Meriem, qui remet ça, Thébaux exagère encore sa repoussade (oui je néologise) de ballon, bon tant que ça rentre pas.

  • 51e : Bon en fait si. Bauthéac tape le coup de pied de coin, pour Pejmachin, marqué par Culma mais en fait pas vraiment, qui tranquille met la balle au fond de la tête. 2-0, c’est bien, on g-è-r-e.

  • 67e : Eysseric, Bauthéac, Cvitalic  je sais plus qui fait quoi, mais à la fin Bauthéac manque sa frappe et ça lobe Thébaux. 3-0.

  • 73e Ben Basat marque. En fait non, mais moi j’y ai cru, un peu, si, presque, pas tout à fait…

  • 76e Kolobidule met la main dans la surface, c’est pénalty.

  • 77e Tiens Ayité est rentré et pas encore blessé, ça cache quelque chose, il va forcément se rater.

  • 77e et des poussières. 3-1. Contrairement à ce qu’elle m’a dit, je suis mauvaise langue.

Julia vous raconte sa nuit avec Mèch.

  • Oui c’est une méthode honteuse pour amener Michel Panini et sa horde de fans russes à lire la Penn Ar Bed Académie.

  • Dans les 80. Bossetti frappe et met une tête, dans l’ordre Thébaux se détend (bien) et c’est à côté.

  • 92 e : Eysseric se rate, Bauthéac récupère, remet pour Eysseric, aucunement marqué pour changer, qui score. Un sacré chasseur cet Eysseric. 4-1.

  • 93e : Kolochose encore lui, empêche Delle de faire une sortie, Baysse en profite pour mettre sa tête et diminuer notre déficit au goal average. 4-2.

Bon on a encore perdu, mis à part les erreurs à la con, il y avait franchement de la place.

Non, pas toi Anthony.

Les Joueurs :

Thébaux 3/5 : J’ai pas été tendre avec lui jusque là, mais à part le manque de confiance qui l’empêcherai même de chopper une MST dans un bordel entre Cuba et Manille, il a fait un match plutôt correct où il est complètement abandonné par le reste de l’équipe.

Lorenzi 1/5 : Toujours en vacances le Corse ?

Kantari 2/5 : Pas plus d’explication que ça, il ne rassure pas, et on prend 4 buts.

Baysse 3+/5 : Changement de coupe, un match solide malgré tout, et un but.

Mendy 5/5 : Il est tout cassé mon Bernard !

Puis Traoré 3/5 : Pas si pire à un poste qui n’est pas le sien.

Sissoko 0/5 : Il n’y aura jamais rien à en tirer. Sablé est toujours au pôle emploi.

Culma 1/5 : Du mieux, qui fait 1, mais du mieux quand même, mais pas plus d’1 pour autant.

Dernis 2/5 : En 3. Génie – Aladdin ; Lent – Pagis ; Sinusoïdal – Dernis. Des fulgurances et un jeu en déviation plaisant, mais après…

Lesoimier 3/5 : Moi il m’a convaincu. Disparaît un peu en 2e.

Chafni 3+/5 : Le seul à créer des différences régulièrement, mais se disperse trop à venir chercher les ballons et les appuis dans l’axe, oh tiens, et si on l’y mettait directement ? À son poste, celui où il est bon, celui qu’il réclame, comme à l’AJA…

Ben Basat 2/5 : Se battre et râler, c’est pas que j’aime pas ça, mais à un moment faut planter et force est de constater…

Comment ça l’os de Bernard Mendy ?

Le Coach et les Remplaçants :

Traoré (Mendy 12e) : CF plus haut.

Ayité (Culma 68e) : Et sans se blesser !

Soumah (Lesoimier 76e) : Une des raisons du 3 de Benoît.

Landryyyyyyyyyyy : Doit pas gueuler assez à la mi-temps.

Les Images sont par ici

Et ton nouveau chanteur préféré ici

6 thoughts on “Nice-Brest (4-2) La Penn Ar Bed Académie livre ses notes.

  1. Les acad’ de Mèch sont toujours un succès. Comme les réceptions de l’ambassadeur, mais sans les Ferreros.

  2. @Jer, suite à notre relégation ?

    Si j’ai toujours le temps (ce qui n’est pas sur même pour la L1…) je continuerais en L2 si tant est que je trouve des retransmissions correctes…

    @Luke, j’ai pensé à toi en la mettant, je voulais pas, et je me suis dit que ça te ferait plaisir !

    @Roland, merci, j’y penserais pour les Ferrero la prochaine fois.

  3. Oulà, il est loin le temps où les liens de chansons donnaient sur du Blondie ou autres. Heureusement que l’humour est toujours là

  4. Je peux refaire du beau jeu niveau lien, si vous voulez !
    mais j’essaye d’avoir une cohérence avec le niveau des matchs…
    je me vois mal illustré le match de Sissoko avec un solo de batterie de Keith Moon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.