Liverpool – Manchester United (0-0) : le derby of England n’a pas eu lieu

Chateau de Luke Seafer, salon, intérieur nuit.

Les épais rideaux de velours sont tirés, laissant la pièce dans la pénombre. Seule les vives flammes crépitant au coeur de la cheminée laissent entrevoir l’imposant fauteuil fait de bois massif et agrémenté de petits coussinets en velours rouge pour le confort. Luke Seafer enfoncé dans le dit fauteuil fixe son écran 4K éteint le regard vitreux . Nul doute qu’il est complètement pété…

Amouuuuuuur gloire et Joséééééééééééééé, des mooooooots qui font rêveeeeeeeeeeeer !!!
Et…
Et merde je connais pas la suite. Jamais connu la suite. C’est déjà trop d’en connaître une ligne.
Flûte.
Et puis cette chanson paraissait vachement plus drôle quand je la chantais dans ma tête, le long du canal, en rentrant du pub. Merde.
Je retourne me chercher une bouteille.

 

Je ne comprends sincèrement pas comment certains peuvent se satisfaire du match nul, que ce soit d’un point de vue comptable ou  footballistique. J’aurais compris un match pareil pour sauver une place en Ligue des Champions à la dernière journée. Pas là, pas maintenant José, pas après tout ce que tu nous as fait croire. On se croyait beaux et conquérants… On va finir par croire que c’était simplement de la chance jusqu’ici.
On a très vite compris le plan : laisser venir les joueurs de five de Liverpool dans notre moitié de terrain, leur piquer la balle, contrer, marque. Sauf que :
Sauf qu’en l’absence de Pogba, personne n’a voulu organiser proprement la relance/ protéger la balle pendant qu’on se replace/épauler Matic
Sauf qu’en l’absence de Fellaini personne n’était capable de récupérer les relances en panique par un coup de tête/de coude.

Donc les solutions de facilité : Zéro.

Du coup : perte de balle sur perte de balle sans raison, pas de construction et on se demande encore pourquoi, équipe coupée en deux incapable d’avancer avec le ballon alors qu’il y avait quand même pire question pressing que celui exercé par Liverpool. Comme s’il fallait contrer à tout prix… Genre les buts n’auraient pas été valables autrement…
Et le plus fort aura sans doute été de répéter deux fois la même mi-temps indigne d’un leader de Premier League. Enfin ex-leader, puisque les voisins ont encore collé une manita génétiquement modifié à qui s’est présenté sur leur terrain.
On peut dire que je fais une fixette, que je ne fais que comparer nos perfs avec celles de City, que ce n’est pas le même jeu etc etc.
N’empêche que notre premier gros test on l’a prodigieusement foiré. Et sans un De Gea de gala, une défense centrale a peu près d’aplomb et un arbitre pas franchement porté sur le sifflet, on aurait pu repartir avec notre première défaire face aux Reds en trois ans. Et c’eut été grandement mérité.

Le pire dans tout ça ? On a pris le temps de construire trois ou quatre fois dans le match… A chaque fois ça a aboutit sur une frappe ou un corner. C’était quand même pas si compliqué de faire le rapprochement ? Si ?

Mais bon, paraît que Chelsea a perdu à Palace, alors il faut arrêter de faire la fine bouche, on n’est pas les pires.

Gnnnn.

Consolons nous, la course à la deuxième place sera sans doute palpitante cette saison. Quoi moi défaitiste ? Ah oui c’est vrai, il paraît que City va exploser en deuxième partie de saison.

 

 

Les Diables

De Gea (5/5) : Héros de tout un peuple.

Darmian (2/5) : Incolore.

Jones (4/5) : Le coup d’épaule juste, le sens de l’intervention tout en timing.

Smalling (3/5) : Pas d’erreur majeure.

Valencia (2/5) : Interdiction de dépasser durant tout le match.

Matic (2/5) : Il ne peut donc pas tout faire tout le temps.

Herrera (1/5) : Un jour ton tacle en ciseau, il va couper une jambe et on te reverra pas de 6 mois… Reprends-toi gamin.

Martial (2/5) : Les mecs d’en face on retenu la leçon de ses premières minutes de Premier League… Il n’a pas pu se libérer.

Mkitaryan (0/5) : Si seulement il y avait eu un meneur de jeu sur la pelouse.

Young (1/5) : Complètement pas à sa place.

Lukaku (2/5) : S’il n’avait pas eu de face à face avec Mignolet, je l’aurais épargné. Dans une équipe infoutue de remonter le ballon, il n’avait rien à espérer… Mais voila, il y a eu ce duel formidablement perdu en allumant le portier belge… Esprit de camaraderie nationale ? Complot ?

Les Suppôts de Satan :

Lingard pour Mkhitaryan, 63′ (NN) : Hahahahahahaha Lingard pour débloquer un match… HAHAHAHAHAHAHA, c’était pas un match de coupe José.

Rashford pour Martial, 66′, (NN) : Prévisible. Et donc raté.

Lindelof pour Young, 90′ (NN) : Quand on le revendra l’été prochain, il pourra dire qu’il a joué un derby of England. (ohlala le mec il abuse)

 

Prochaine étape, Benfica. Merci de gagner pour enfin avoir une raison d’être serein.

Luke Seafer

Fils de Satan, fils du metal, fils de la haine, fils de Cobra.

4 Comments

  1. ALors j’ai vu la première puis les 25 dernières minutes. Le plan de jeu de José était clair, mais les joueurs qui ne savent pas faire 3 passes pour relancer? la première demi-heure le bloc est haut, Young et Martial font les pistons, Mikhitaryans bien que touchant peut de ballon fait les appels. D’un coup grosse occase de Liverpool, et plus rien, zob, on se regroupe.
    Ils avaient peur d’en prendre une, et je ne suis pas sûr que tout viennent du coach, les changement bien que pour remettre du jus n’ont rien amené.
    Le match est décevant, oui, mais avec et sans milieu je pense que MU sera différent.
    Ne regarde pas Guardiola, ils peuvent mettre 10 buts par match ça ne fait que 3 points, et pas sûr que vous soyez des victimes comme Stoke

  2. « Sauf qu’en l’absence de Pogba, personne n’a voulu organiser proprement la relance/ protéger la balle pendant qu’on se replace/épauler Matic »

    D’où ma réponse concernant La Pioche dans le milieu de l’Equipe de France. Bien plus indispensable, à mon sens, que d’autres pseudo-indispensables de l’EDF. Il sait gérer la pression physique de 2-3 adversaires et ressortir techniquement et proprement un ballon dans ces situations, ce qui crée automatiquement des décalages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *