Portugal-Egypte(2-1) La Bacalhau Académie livre ses notes

Portugal-Egypte en Suisse, beau comme un doublé à la 90e.

Bom Dia,
Dernier rassemblement avant la liste pour aller toucher le Graal. le champion d’Europe portugais fait une revue d’effectif plus due aux blessés qu’à une volonté de l’ingénieur, pour affronter l’Egypte, champion d’Afrique.

O Equipe :

Santos doit faire sans les blessés : Pepe, Coentrão, William, Danilo, Nani et intégrer les potentiels Neves, Fernandes, Rolando.

 

O Jogo :

Dès le premier ballon Guerreiro prend le couloir et trouve Cristiano qui frappe au dessus.
On met la pression sur une défense égyptienne qui d’entrée semble proche de rompre.
On fait naviguer le ballon pour Cédric et Guerreiro qui sont aux centres mais ils ne trouvent pas preneur.
La première accélération de l’Egypte voit un centre prendre la défense à revers sur la remise en retrait Beto sort une parade de toute beauté.
Rolando est perdu sur le ballon haut et Alves se retient bave aux lèvres d’arracher une jambe.
Cette action enhardit les pharaons qui mettent le pied sur la balle, sans toutefois se montrer dangereux.
En fait, ils font tourner la balle sans s’approcher de notre surface, et ne nous laissent pas d’espace pour les prendre en contre.
On reprend le contrôle du jeu mais sur un rythme aussi lent que le doyen de la faculté de Montpellier pour comprendre qu’une milice armée qui tabasse ses étudiants c’est peut être pas cool.
Sur une belle action le défenseur égyptien se jette et intercepte devant Silva, puis pousse au gardien qui s’en saisit à la main. Coup franc indirect comme en 1992, Cristiano le frappe mais il est repoussé sur la ligne.
On tient le match sans se faire de grosse occasion, en face ça ne dépasse pas le milieu de terrain.
L’action de la première mi-temps est un classique de Rolando. Il pense ouvrir le score suite à un corner joué à deux mais il est horsjeu.net.

Mi-Temps :

Le match est très tactique avec deux bloc qui se neutralisent. Non je déconne, on se fait chier, on ronronne et les Egyptiens ne veulent pas prendre de but.

L’Égypte revient en essayant de jouer plus haut mais toujours sans nous mettre en danger.
On ne s’affole pas et on reprend le jeu à notre compte petit à petit mais toujours avec le problème des centres pas précis, ou donnés dans le mauvais timing permettant à la défense de nous contrer.
A la 55e sur un contre on se laisse tous aspirer par…En fait rien. Un une-deux ou Salah reste à l’entrée de la surface, Alves le lâche, Rolando ne monte pas, Moutinho est en retard. Bref Salah ajuste un Beto masqué. (0-1)
On reprend nos tentatives toutes plus dussiennes les unes que les autres en espérant le malentendu, mais c’est aussi efficace que Jean-Claude.
Il faut attendre la 71e pour enfin voir un beau mouvement emmené par Quaresma et Gelson et conclut par Ricardo mais dans les bras du gardien.
On se fait chier car on ne créé pas grand chose hormis faire tourner la balle et balancer des centres au quatrième poteau… Mais d’un coup tout s’emballe. Fernandes prend enfin sa chance à 20 mètres ce qui occasionne une claquette du gardien.
Derrière Gelson s’infiltre et frappe. C’est repoussé et Cristiano ne peut reprendre.
Alors Quaresma prend les choses en main, il voit le départ de Cristiano et lui dépose un amour de ballon sur la tête pour l’égalisation.
Sur l’engagement on récupère la balle et un Egyptien à la bonne idée de faucher Quaresma. Sanction : Ricardo envoie de l’amour (et le ballon) sur la tête de Cristiano. L’arbitre de touche lève son drapeau, il n’y a pas hors-jeu, la VAR valide. (2-1)

O Resumo

Os Quinas :

Beto (3/5)
Une belle parade, des interventions simples mais efficaces et un but où il est masqué.

Cedric (2/5)
Fait le job pour défendre, fait de la merde quand il centre.

Rolando (1/5)
Presque but, presqu’au niveau. Le problème c’est que sur les deux seuls interventions qu’il doit faire, il se troue.

Alves (1/5)
Tient la route, mais faut pas qu’elle tourne trop.

Guerreiro (4/5)
Impeccable en défense, moteur en attaque et a pris sa chance. Ne fait pas le con Raph, mets toi dans le coton pour le mondial.

Back Baby

Neves (3/5)
Oui ce n’est pas le l’abattage des deux autres, mais quand même, il a stabilisé le milieu bien que pas assez offensif par rapport à ce qu’il sait faire.

Moutinho (2/5)
Joue sur un rythme de sénateur. Même pour un amical c’est trop lent.

Mario (1/5)
Je crois que c’était le plombier

Bernardo Silva (2/5)
C’est pas qu’il est mauvais c’est qu’il ne prend pas le jeu, il est un relais pas un accélérateur.

André Silva (2/5)
Point d’appui mais trop discret ou pas trouvé

Cristiano (5/5)

Keep Calm and serve Ronaldo

ça c’est du doublé

 

O Banco :

Quaresma (4/5)
On n’a pas vu meilleur pour entrer en jeu depuis Solskjaer

Jaillir du banc

Gomes (2/5)
Trop propre, trop poli pour faire un match honnête

Fernandes (2/5)
Trop neutre pour un mec qui doit gagner sa place.

Guedes (2/5)
Lui a essayé mais trop de déchet

Remarque à la con :

Yannick Noah à donc un fils dans l’équipe d’Egypte.
Cette fin de match est tellement dans la ligné du coach Hector Cuper.

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer
beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

2 Comments

  1. Un match chiant où on aura rien appris. Du moins, que Santos a des certitudes sur certains joueurs (mais qui,pour la plupart, étaient blessés) et que CR7 a pas intérêt à se péter d’ici juin.

    La défense centrale horrible. On va prendre le bouillon contre l’Espagne. On a aucun joueur rassurant à ces postes. Rolando, Alves, Fonte, Pepe… la trentaine bien passée… j’ai peur.
    Cédric a confirmé mes doutes par rapport à son apport offensif #RicardoPereira.

    Ruben Neves #FCP au niveau. Il sera en Russie.
    Joao Mario et Moutinho à chier. Santos faut pas qu’il déconne en sélectionnant Joao Mario. Il a plus le niveau.
    O cigano toujours présent et toujours aussi décisif.

    Hâte de lire l’académie du match contre les Oranje. Une boucherie.

  2. CE que j’en retiens c’est que tous connaissent le système et savent quoi faire.
    Après oui beaucoup ont perdu mais sûrement moins que les titulaires de lundi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.