L’Eredivisie Académie, 11ème journée

Twente – PSV : 2-2

Buts : Douglas 10′, Fer 78′ pour Twente / Labyad 11′, Marcelo 64′ pour le PSV.

Le match démarre avec une grosse intensité dès le coup d’envoi. Les deux équipes veulent gagner et se livrent complètement avec un avantage pour le PSV. Mais Twente ouvre la marque contre le cours du jeu. Sur un corner, Toivonen au duel avec Douglas bouscule ce dernier dans les airs. En retombant, le défenseur central brésilien parvient à frapper involontairement le ballon du tibia ce qui laisse Isaksson pantois. Les Boeren ne gambergeront pas longtemps puisqu’une minute plus tard Labyad remet les deux équipes à égalité. Le jeune espoir dévisse sa reprise de volée, mais prend tout de même Mihaylov à contre-pied. Un but partout au concours du but le plus moche. Le PSV continue d’étouffer Twente qui enchaîne les mauvaises passes et contrôles américains. Le deuxième but du PSV viendra sur coup de pied arrêté, sur corner pour être plus précis, par l’intermédiaire de Marcelo peu après l’heure de jeu. Le PSV à l’occasion d’ajouter un troisième but par Labyad et Wijnadulm mais Mihaylov reste vigilant.

Arrive la 72ème minute et LE tournant du match. Sur un tacle anodin qui valait maximum un carton jaune, et encore, Kevin Strootman prend rouge direct.

Bon que Kevin Blom nous pourrisse le match pour la troisième fois d’affilée lorsqu’il arbitre le PSV contre un gros du championnat (remember Twente et Feyenoord la saison dernière), on commence à s’y habituer maintenant. Mais que la KNVB suspende Strootman pour 2 matches après avoir revu les images, on n’est pas loin de la théorie du complot, là.

En infériorité numérique, le PSV se retrouve acculé en défense et Leroy Fer dévie un centre pour l’égalisation Tukker. En fin de match, le PSV cherche quand même à ramener les 3 points d’Enschede. Lens s’infiltre côté droit et sert Mertens qui trouve le poteau.

Deuxième match nul pour les deux équipes mais le PSV a été nettement supérieur et sort vainqueur moral de ce duel qui reste pour l’instant le meilleur match d’Eredivisie cette saison.

Groningen – Feyenoord : 6-0

Buts : Tadic 1′, Kieftenbeld 16′, Andersson 18′, Bacuna 57′, van Dijk 89′, Suk 90′ pour Groningen.

A la suite d’un départ trop bon pour être suspect, Frite se demandait à quel moment de la saison Feyenoord allait se rétamer. C’est chose faite et de quelle manière. Complètement apathiques durant le 1er quart d’heure, les Rotterdammers nous ont ressorti exactement le même match qu’il y a un an lors de la défaite historique face au PSV (10-0). Marquage lâche, pressing inexistant, gardien bidon, manque d’envie. Groningen a plié la rencontre en seulement 18 minutes. Tadic et Kieftenbeld ont eu tout le temps d’ajuster leur frappe alors qu’Andersson a repris sans peine un centre d’Hiareij.

Juste après le repos c’est au tour de Bacuna d’être à la réception d’un centre de Burnet. Pour bien compléter le tableau, il fallait une expulsion côté Feyenoord. Fernandez s’en charge en collant une gifle à un adversaire. François Bayrou en tribune a apprécié le geste. En fin de match, van Dijk et Suk ajoutent chacun un but histoire de bien charger la valise avant le retour sur Rotterdam.

Fun Fact : Groningen a inauguré ce week-end une tribune Koeman en l’honneur du clan Koeman père et fils. Ça s’appelle avoir le sens du timing.

Heracles – AZ : 0-1

But : Maher 89′ pour l’AZ.

En jouant après tout le monde, l’AZ savait qu’en cas de victoire il pouvait s’envoler au classement. C’est ce qui a peut-être empêché les joueurs de Gertjan Verbeek de se lâcher complètement. Les deux équipes réputées pourtant pour leur tempérament offensif ont manqué de créativité dans les 20 derniers mètres. On a assisté alors à une orgie de frappes lointaines plus ou moins bien cadrées mais jamais dangereuses pour les gardiens. Le seul but du match est venu d’un exploit personnel dans les dernières minutes de jeu. Le jeune Maher 18 ans apparemment scouté par le Barca slalome dans la défense d’Heracles et réussit à glisser le ballon dans le but adverse.

6 points d’avance entre le leader et son poursuivant, Frite n’a pas les statistiques exactes en tête mais il me semble qu’il faut remonter à la saison 2008/09 pour voir un tel écart en Eredivisie.

Excelsior – RKC : 1-0

But : van Peppen (csc) 17′ pour Excelsior.

La défaite en coupe à domicile face à une équipe amateur a été bénéfique pour la lanterne rouge. Les joueurs d’Excelsior se sont dépouillés pour remporter leur premier match de la saison. Pas génial dans le jeu, Excelsior ouvre le score sur un csc. Grâce à une grosse présence physique dans les duels, Excelsior a fait craquer RKC qui termine le match à 9. L’euphorie de la montée semble être terminée au RKC puisque c’est la 4ème défaite de rang en championnat. Attention ! Attention ! pourrait dire Jean Michel Larqué.

Roda JC – Ajax : 0-4

Buts : Eriksen 6′, Theo Janssen 50′, Lukoki 57′, Ebecilio 85′ pour l’Ajax.

L’Ajax se déplaçait pour la deuxième fois en trois jours à Kerkrade pour y affronter Roda JC. Après un tour de coupe bien négocié (victoire 2-4), les Ajacieden devaient s’imposer pour le compte du championnat et mettre ainsi fin à une série de 5 matches sans victoires. L’Ajax marque très tôt par Eriksen à la suite d’un-deux avec Theo Janssen. Roda JC a quelques demi-occasions de revenir à la marque mais sans grand succès. A la 50′, Eriksen rend la politesse à Janssen en jouant un coup franc rapidement. Janssen en petit filou part à la limite du hors-jeu et s’en va tromper le gardien. Un Theo Janssen qui joue mieux depuis qu’il est repositionné plus haut suite à la blessure de Sigþórsson. De Jong étant passé avant-centre et Enoh milieu défensif. La très lente défense centrale limbourgeoise laisse ensuite des espaces qui seront bien exploités par les deux petits jeunes Lukoki et Ebecilio.

NAC – VVV : 3-1

Buts : Botteghin 3′, Gorter 26′, Bayram 44′ pour le NAC / Linssen 5′ pour le VVV.

Soirée tranquille pour le NAC qui a ouvert le score rapidement. L’égalisation du VVV deux minutes plus tard n’a été qu’une fausse alerte. Le NAC reprenant l’avantage assez facilement par Gorter (penalty) et Bayram. A 3-1 au repos, la deuxième mi-temps n’a été qu’une formalité.

Heerenveen – ADO Den Haag : 4-0

Buts : Narsingh 43′, Dost (77′, 82′, 87′) pour Heerenveen.

Sans sa vedette Oussama Assaidi, Heerenveen continue d’enchaîner les victoires sur des scores fleuves. Cependant le score est un peu flatteur pour Heerenveen. ADO den Haag a bien résisté jusqu’à 15 minutes de la fin et le hat-trick de Dost. Un hat-trick à nuancer puisque Dost marque deux de ses trois buts sur penalty.

De Graafschap – Vitesse : 0-1

But : Bony 70′ pour le Vitesse.

Respect aux abonnés de De Graafschap. Il en faut du courage ou des hectolitres de houblon pour se taper tous les matches à domicile. Aucune occasion de part et d’autres pendant 70 minutes avant que Wilfried Bony ne débloque la situation. Les locaux se réveillent mais la défense du Vitesse n’est pas vraiment inquiétée par les tentatives timides des Super Boeren. Le Vitesse aurait pu doubler la mise en contre mais Chanturia se montrera un peu trop égoïste sur ce coup-là. Après 11 journées le Vitesse se retrouve désormais 4ème.

NEC – Utrecht : 3-1

Buts : Schöne 3′, George 13′, Fernández 74′ (csc) pour le NEC. Mulenga 76′ pour Utrecht.

Robert Fernandez le gardien d’Utrecht a sûrement eu de la peine en voyant les statistiques d’avant match pour le NEC. Près de 540 minutes sans marquer de buts, ça ne pouvait plus durer. Alors après 3 minutes de jeu Fernandez passe directement la balle à Schöne qui met fin à cette série. 10 minutes plus tard, Leroy George sur son côté droit repique au centre et profite d’une défense assoupie pour glisser la balle dans le but Utrechtenaar. Malgré cette avance confortable, le NEC recule et laisse à Utrecht la possession. Utrecht se procure alors deux grosses occasions par Duplan et Mulenga. Le NEC se met définitivement à l’abri grâce à l’aide involontaire de Fernandez, encore lui. George frappe un coup franc aux 20 mètres sur la barre, mais le ballon rebondit sur le dos du gardien et termine sa course dans les filets. Le score n’en restera pas là. Duplan obtient un penalty que transforme Mulenga.

Le but de la semaine :

Aux Pays-Bas, on appelle ce genre de joueur un pingelaar. Bart van den van Krrr et Jacques Brol connaissent peut-être le terme. Le pingelaar est un joueur qui porte trop la balle. De temps en temps, le pingelaar marque un joli but comme Maher pour l’AZ. (3’42).

Le classement

1 AZ 28 +17

2 PSV 22 +16

3 FC Twente 22 +16

4 Vitesse 21 +7

5 Ajax 20 +14

6 Feyenoord 18 +5

7 sc Heerenveen 17 +5

8 FC Groningen 17 +4

9 Heracles Almelo 16 +3

10 NAC Breda 13 -2

11 ADO Den Haag 13 -7

12 RKC Waalwijk 13 -7

13 FC Utrecht 12 -2

14 Roda JC Kerkrade 12 -17

15 NEC 10 -7

16 De Graafschap 9 -11

17 VVV-Venlo 6 -17

18 Excelsior 5 -17

Si vous voulez connaître les derniers infos du championnat néerlandais, Frite Philippe est maintenant sur Facebook. Une page Eredivisie academy a même été créée. Si vous avez des questions, commentaires, critiques, insultes à propos de l’Eredivisie academy, Frite se fera une joie de vous répondre surtout aux insultes.

Le comité

3 Comments

  1. Excelsior, Excelsior, Excelsior!!! La saison dernière, c’était pas formid’, c’est passé à l’arrach’ en barrages.
    Le maintien est-il possible cher Frite?

  2. Pour Excelsior, le seul objectif c’est d’éviter la dernière place et de passer encore une fois a l’arrache en barrages. Les 2 dernières saisons il
    fallait juste 16 points pour ne pas être derniers
    Donc c’est possible. Ça se jouera entre le VVV et Excelsior a mon avis voire De Graafschap.

    Ce soir il y a le match de la peur entre VVV et Excelsior. Perso j’aimerais qu’Excelsior gagne, je déteste le VVV et De Graafschap aussi.

  3. Excellent résumé, moi qui m’était juré de suivre assidument l’Eredivisie… Mais comme on dit tant qu’il reste des journées, il reste de l’espoir.

    Pas mal le but de la semaine. Le petit Maher m’a tout l’air d’un petit prodige. À suivre donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *