Horsjeuleaks : le Stagiaire Autiste envoie la C.H.I.A.S.S.E sur Barcelone-Lyon

Le service martketingue a estimé qu’Horsjeuleaks était plus vendeur qu’Enquête Exclusive. Désolé Bernard, tu es dépassé.

Houlà, je n’ai mené qu’une petite enquête sans prétention dans le cadre de ma convention de stage hein !

Oui c’est moi, le Stagiaire Autiste ! Je suis de retour et je vais vous raconter mon enquête (hors du commun, ndlr).


Horsjeu building, Paris, Ile de France, 11 octobre 2018, 18h34, heure française (de l’apéritif).

Tout est calme au bureau, l’équipe et ses agités sont ailleurs. Au studio d’enregistrement pour le podcast qui n’a pas de nom.

Le rédac chef’ ne peut pas assister à Radiohorsjeu à cause d’une énorme chi… (ndlr : il est indisposé). Il multiplie les allers-retours aux waters comme Marcelo sur son côté au Real. Sa présence contrainte arrange bien Maman. Elle a un rendez-vous galant ce soir, et lui a demandé de me garder.

Ca me fait plaisir car j’aime passer du temps avec mon tuteur, que dis-je, mon guide, mon phare ! Il est gentil et je ne m’ennuie jamais avec lui. Il est très disert, surtout au sujet de la petite reine, sa grande passion. Ca m’amuse.

Nous sommes donc dans son bureau et je l’observe pendant deux bonnes heures, en lien avec le studio d’enregistrement (et les toilettes), orchestrer à distance les préparatifs jusqu’au démarrage en retard de l’émission.

***

Il est minuit passé. Radiohorsjeu se clôt tardivement dans des conditions dantesques, comme toujours.

Le rédac’ chef échange quelques textos, snape un encouragement par-ci, whatsappe une autre remarque par là, met à jour les comptes twitter et facebook, instagramme son club sandwich, twiche, dabe, et téléphone enfin pour saluer l’animation de son remplaçant, Monsieur Marcelin. Il le félicite d’avoir « roulé avec brio pour l’équipe et mené Horsjeu jusqu’à la victoire, tel Kim Kirchen pour Michele Bartoli au Tour de Lombardie 2003« .

Cet homme jongle naturellement entre les plateformes digitales et ses connaissances encyclopèdiques. Notre « Miguel Martinez du web 2.0 footballistique », comme il aime se définir en plaisantant, est épatant. Tout-terrain.

De retour au calme, il me demande de lui faire un point sur mes missions, même s’il est « parfaitement au courant de mes activités « . Je détaille quelques unes de mes menus tâches mais j’avoue manquer d’un projet de fond. Pas que je m’ennuie mais j’ai un rapport de stage à rendre à Maman !

« Oui c’est embêtant, qu’est-ce que je vais dire à ta mère ? S’inquiète-il. Ne t’en fais pas, je vais te trouver du grain à moudre.

– Ca va certainement améliorer la qualité des cafés, mais quel est le lien avec le football alternatif ?

– C’est une image, je parle de t’occuper avec un projet, une étude. Je veux du fond, mais à toi de creuser. Il marque une pause. Tu sais, j’accorde une grande importance à l’initiative individuelle, mais à condition qu’elle reste au service du collectif ! Dit-il en levant l’index.

L’index toujours tendu vient caresser une statuette de Charly Gaul en papier mâché.

– Je peloterais Charly pendant des heures… il me transporte, me fait grimper… il m’emmène au sommet de mon esprit où défilent les moments de légende. Il ferme les yeux. Là, je suis avec Robert Chapatte et Maître Jacques, on regarde Hinault emmener Lemond au sommet de l’Alpe d’Huez et du Tour de France 1986. Ils franchissent la ligne d’arrivée main dans la main. Extatique. Prostatique. Tout ce que tu veux, mais ça me touche. Quelle grande victoire ! Pour eux, leur équipe, le cyclisme ! Il rouvre les yeux et cesse de frotter le haut de sa cuisse. Aujourd’hui, tu peux être ce Blaireau qui nous porte le temps d’un tour.

Le rédac’ chef poursuit ses chimères une bonne trentaine de minutes. J’en profite pour réfléchir et mettre de l’ordre dans mes idées.

– J’ai une initiative ! Ca y est ! J’aimerais faire de l’investigation !

– Ok, je t’explique mon rêve d’éditer un site satirique vélo, Horsdélai, et tu m’interromps… je… je ne vais pas me vexer… je vais souffler, rester calme, sans t’en tenir rigueur… De l’investigation dis-tu, quelle investigation ?

– Celle comme Elise Lucet ! J’ai vu le reportage sur les terrains de foot qui donnent le cancer et ça donne envie. Les affaires autour du ballon rond, tout ça, ça intéresse le public ! Je veux me lancer !

– Soit ! Propose des sujets et on choisira ensemble. Tu prendras en main la Cellule Horsjeu Investigation et Action sur des Sujets Sensiblement Epineux. Il est tard, trop tard pour changer le nom à la con de cette cellule qui va encore nous faire passer pour des beaufs, et trop tard pour rester ici. Je vais te ramener chez toi, et tant pis si ta mère est encore occupée. »

***

Le lendemain matin, après une nuit passée à travailler mes dossiers, j’approche le bureau du rédac’ chef, et le pénètre, plein d’assurance, à 11h04.

« Pour mon investigation, j’ai plusieurs pistes Chef  !

– Déjà tu vas te calmer mon grand. T’es pas chez Gérard Holtz ici.

J’étale les dossiers sur son bureau, sans me démonter, et attaque.

– Le premier concerne le PSG et le terrorisme, comment le Qat…

– Non non, pas ça, héhé, suivant.

– Transferts du FC.Barcelone : enquête sur le champion du blanchiment d’…

– Oublie, souffle-t-il.

– Cristiano Ronaldo : viol, fraude fiscale, chirurgie esthétique, quel monstr…

– STOP !

– Groupuscules néo-nazis et supportérisme à Lyon, un laisser-aller coupable. Comment Collomb et Aulas ont-ils profité politiquement de…

– MAIS ARRETE BON SANG ! Tu n’as rien de plus léger à la limite du footballistiquement correct ?

– Si, j’ai un dossier sur l’OM. Une escroquerie à la bouillabaisse. Figurez-vous que des restaurants marseillais arnaquent les clients en ne respectant pas la recette traditionnelle. Certains servent même du poisson pourr…

– Purée, coupe-t-il à nouveau, quel est le rapport avec le foot ?!

– René Maleville. J’ai l’accord de René Maleville pour un témoignage exclusif !

– Suivant s’il te plaît.

– J’ai bien autre chose… Sur Radiohorsjeu d’hier, j’ai noté une discussion concernant une parade de Gregory Coupet contre Barcelone en 2001. Monsieur Spooner demandait, si Coupet avait pris la balle avec les mains, l’arbitre aurait-il accordé un coup-franc indirect ? Ca mérite d’être approfondi.

– Oui ! Voilà, c’est bien ça ! Très bien ! Un sujet sensible, épineux, qui va parler aux gens, c’est parfait ! Ca colle à la C.H.I.A.S.S.E ! Vas-y alors, prends l’échappée, et enquête ! Attention, tu envoies tout au service juridique avant de faire quoi que ce soit. Je veux un travail sérieux, soigné, aussi propre qu’un Andrew Hampsten. »

Je suis comme vous, je ne sais pas qui est Andrew Hampsten. Il connaît tellement de monde ce rédac’ chef !

Qu’importe, j’ai son feu vert, l’enquête peut démarrer !

J’ai envoyé cette vidéo à une foule d’acteurs plus ou moins liés au football, avec la question suivante : Si Gregory Coupet avait pris le ballon avec ses mains, auriez-vous considéré la passe en retrait de Claudio Cacapa comme intentionnelle et sifflé faute ?

Et vous ?

Lâchez vos réponses en comm’ !

***

Avant les résultats, je souhaite vous dévoiler les coulisses, les intimidations, les menaces, les blocages sur twitter et l’indifférence dont j’ai été victime pendant mon enquête.

Car qui dit sujet sensible, dit silence, omerta, peur, et c’est mon rôle de dénoncer ce système.

A commencer par les Miss France. Je voulais mettre en avant leur personnalité engagée, montrer que derrière le petit boule qu’on mate, un gros réfléchit, et résultat : aucune réponse. Delphine Wespiser, Marine Lorphelin, Camille Cerf, Alexandra Rosenfeld, Iris Ninja Warrior Danse avec les stars Mittenaere, Maeva Coucke, Malika Ménard, Valérie Bègue… aucune ne s’est prononcée sur l’affaire Gregory Coupet. AUCUNE.

Autre déception, les confrères. J’attendais davantage d’entraide mais ni Envoyé spécial, Complément d’enquête et surtout Médiapart n’ont répondu. La claque ! Une exception avec Romain Molina.

Les acteurs, les humoristes, les joueurs et joueuses en activité, ont montré très peu d’intérêt au sujet. Trop sensible, trop risqué pour leur carrière de se mouiller, d’exprimer une opinion. José Garcia, Matteo Gendouzi, Elie Semoun, Samuel Le Bihan, Stéphane Bahoken, Thomas Ngigol ou encore Laurent Paganelli emporteront leur avis avec eux dans leur tombe. Une exception : Guillaume Meurice.

Les clubs de football français, néo-zélandais, chiliens, néerlandais, norvégiens, lituaniens, canadiens ou encore écossais interrogés m’ont ignoré. Crainte de se mettre à dos Lyon ou Barcelone et compromettre une futur vente de joueurs ? Probable. Les exceptions : Bordeaux et Orléans.

Les grandes enseignes se sont dérobées. Go Sport ne peut  » malheureusement pas donner suite à ma demande « . Quant aux autres, Intersport, Conforama, But, Ikéa, Castorama, Alinéa, Leroy Merlin, avec leurs messages automatiques du SAV, je suis tombé sur des murs. Une exception : Décatlhon

Silence pour les villes comme Lyon, Anglet, Arras ou encore Issy les Moulineaux. Pas intéressées.

OL Musée s’est fendu d’un énigmatique « ? »… Comprendre « on ne peut pas parler » ou quand l’ombre d’Aulas plane sur votre épaule.

Ce sont quelques exemples des obstacles rencontrés, mais comme tout bon stagiaire d’investigation, j’ai persévéré, relancé et harcelé (sauf les filles, c’est mal). Et après plus de deux mois d’enquête, je suis fier d’avoir obtenu les cent réponses escomptées.

Alors, si Gregory Coupet avait pris le ballon avec ses mains, auriez-vous considéré la passe en retrait de Claudio Cacapa comme intentionnelle et sifflé faute ?

Le résultat est incroyable et va vous surprendre.

A la semaine prochaine !

Le Stagiaire Autiste

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

9 commentaires

  1. Ce silence des merdias est intolérable. Créons le collectif « Justice pour Caçapa » et bloquons tous les milieux de terrain de France pour faire entendre raison à nos vils dirigeants.

  2. J’imagine que ça dépend si Coupet l’avait saisi en faisant un plongeon spectaculaire ou tranquillement une main dans le slip? Voilà, on ne pourra pas dire que j’ai participé à l’omerta!

  3. Perso je répondrais « Coup franc pour Juninho ».

    Mais si Coupet avait bloqué le ballon de la tête tout simplement au lieu de l’envoyer sur sa barre (ce qui était une manoeuvre risquée je trouve…) ? Quid alors de la règle ou de son esprit ?

    En tout cas très impatient de découvrir les résultats de cette enquête totale ! Bravo pour ce qui s’apparente à mes yeux à un gros LANÇAGE D’ALERTE !

  4. Est-ce qu’un tel travail d’investigation fait automatiquement pousser une moustache Plenel à son auteur?

  5. Marrant, je viens seulement de me rendre compte que la rubrique s’appelle « le stagaiaire autiste » et non le ‘stagiaire autiste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.