La 27è journée de Liga I Bergenbier avec la Tuica

Oh purée… Le Steaua a perdu

Ouais on sait, ça fait longtemps. Notre informateur s’étant perdu sur le chemin de Paris en partance de Bucarest et s’étant écroulé en nous donnant le dernier résultat du dimanche à nos pieds tel le messager de Marathon, on a pas pu écrire avant. Puis c’est pas comme si y avait encore du suspense dans la course au titre. Quoi qu’il en soit, on est content de vous retrouver pour cette 27è journée de Liga I, même si c’était un peu mauvais. Un peu.

Corona 0-0 Poli Timisoara

Le Corona Brasov, bon dernier de Liga qui ne pourra pas échapper à la relégation cette saison reçoit le Poli Timisoara, qui selon mon informatrice sur place n’arrive plus à arrêter de célébrer le nul qui sonne comme une victoire face au Steaua lors de la dernière journée. Et nous n’allons pas nous éterniser sur ce match, parce qu’il ne s’est rien passé. Mais vraiment, rien. Une bonne tentative de Barbut en début de match pour le Poli, puis un vide intersidéral comblé en fin de match par une distribution de cartons jaunes liés a la frustration de deux équipes incapable de se montrer dangereuses. 0-0 score final, de quoi faire redescendre sur terre les fans du Poli.

Steaua 0-1 Vaslui

Ça, ça pique. Franchement. On a beau être premiers, être largement devant, lâcher deux points contre le Poli, on ne doit pas se faire taper par Vaslui quand on jouera des équipes européennes l’année prochaine. Et c’est pourtant ce qui arrive au Steaua dans cette 27è journée. Pas si confiants que ça, le Steaua reçoit donc le 5è du championnat le Vaslui. Et le Steaua laisse jouer, laisse jouer, laisse jouer… Jusqu’à ce que l’attaque du Vaslui fasse une véritable démonstration de football collectif dans une défense de la capitale complètement à l’ouest conclue par Temwanjara qui n’a plus qu’à tromper en un contre un Tatarusanu, laissé seul par sa défense. 84è minute, les stelists ne reviendront pas. Un nul, une défaite qui laisse le Steaua à seulement 6 points de l’Astra… Un sursaut d’orgueil s’impose.

Astra 1-0 Concordia

Parce que si le Steaua ne fait pas le taff, l’Astra continue à croire en ses chances. Dans le ventre mou du championnat, le Concordia n’a plus grand chose à espérer et souhaite donc juste conforter sa place. L’Astra va mettre le pied sur le ballon et impose son jeu toute la première période, jusqu’à l’ouverture du score à la 43è minute avec une passe lobée de Budescu qui offre un but facile à Alibec. Ce but avant la mi-temps achève les espoirs du Concordia qui n’arrivera pas à développer son jeu après la mi-temps. Une fin de match hachée ponctuée par de nombreux cartons jaunes. Mais c’est après le coup de sifflet final que les esprits vont vraiment s’échauffer entre Laban et Wellington qui seront tous deux exclus et donc suspendus pour un match. Petit à petit, l’Astra rattrape son retard sur le Steaua.

Petrolul 2-0 Gaz Metan

Le Petrolul qui tente tant bien que mal de rattraper le retard conséquent pris sur l’Astra reçoit le Gaz Metan, assuré de son maintien qui ne cherche plus qu’à conforter son classement en Liga. La victoire était presque impérative pour l’équipe d’Adrian Mutu et cela sera rondement mené. Après une première mi-temps très terne, c’est finalement les locaux qui ouvrent le score sur coup franc indirect. Teixeira permet à Iar Albin de placer une demi-volée couchée magnifique qui termine dans le petit filet. Ce premier but passé, les joueurs de Ploiesti n’ont plus qu’à dérouler. À la 59ème Mustivar place un superbe coup de tête qui trompe le gardien du Gaz Metan. Visiblement très heureux de marquer, il enlève à moitié son maillot. Sauf que quand on a déjà un carton jaune, c’est bien ballot. Il est donc exclu juste après son but. Gag. 2-0 score final, Petrolul fait toujours la course derrière l’Astra mais s’assure sa place en Europa League.

Otelul 0-1 CFR Cluj

Ce dimanche Otelul, relégable reçoit le CFR Cluj, trop loin en terme de points pour espérer une qualification européenne cette saison. La victoire était importante pour les joueurs de Galati qui se battent toujours pour leur place en Liga I. Et ils vont tenir ces joueurs de l’Otelul, tout le match contre les assauts incessants de Cluj. Et c’est à dix minutes de la fin qu’ils vont craquer en laissant Tade complètement seul face au but. En mauvaise position pour frapper il donne un bon ballon à Rui Pedro qui se joue du gardien avec une belle frappe en pivot. Cette victoire de Cluj laisse toujours Otelul dans une inquiétante indécision concernant leur avenir.

Ceahlaul 0-1 Dinamo

Autre match du dimanche, la confrontation entre le Ceahlaul et le Dinamo Bucuresti. Si le Dinamo tente de façon un peu désespérée de refaire son retard sur la troisième place, le Ceahlaul fait encore parti de ces nombreuses équipes de bas de tableau qui risquent en quelques journées de se retrouver dans la zone de relégation. Avec une première période complètement dominée par le Dinamo, ces derniers vont concrétiser à la 51ème minute par une frappe contrée de Matei. Les locaux ne s’en relèveront pas, 0-1 le Dinamo s’efforce encore à croire à ses chances de qualification pour l’Europe.

Universitatea Cluj 2-1 Botosani

Sûrement le match le plus intéressant en terme de jeu de cette journée de Liga avec d’un coté l’Universitatea qui peu à peu semble capable d’éviter la relégation et de l’autre Botosani, dans le ventre mou du championnat qui ne peut que conforter son classement sans espérer en prendre la tête. Et les choses commencent mal à la maison pour l’Universitatea avec une remise de l’axe complètement manquée qui permet à Vasvari d’ouvrir le score face à un Lazar absolument pas attentif. Cueillis à froid dès la 10ème minute, l’Universitatea accuse le coup. Mais une main de Oltean dans la surface permet à l’Universitatea d’égaliser sur penalty juste avant la mi-temps par Lemnaru. En seconde période, on sent que la confiance à changé de camp et c’est à vingt minutes de la fin de la partie que les locaux vont crucifier Botosani une nouvelle fois par Lemnaru sur un contrôle complètement raté de Lazar qui laisse l’attaquant tout seul devant les buts. On en restera là, l’Universitatea se donne de l’air dans cette fin de saison.

Lemnaru e golgheterul Ligii 1, dar acum 10 ani **muncea la Autostrada Soarelui**

Lemnaru, double buteur pour l’Universitatea Cluj.

Viitorul 0-0 Brasov

C’était nul, perdons pas notre temps.

Pandurii 0-0 Sageata

Pas tellement mieux, à noter un carton rouge direct très très sévère pour Breeveld du Pandurii.

 

Encore une belle journée de Liga, et à quelques journées de la fin la décision n’est toujours pas faite pour savoir qui sera européen et que restera dans ce beau championnat qu’est la Liga I Bergenbier.

Hadrian Stoian

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.