AC Ajaccio – Valenciennes (1-1) : L’Aiacciu Académie livre ses notes

Une première période plaisante, avec de belles séquences de jeu acéistes, mais une erreur défensive (plutôt deux dans la même action) qui plombe l’ACA. Paradoxalement, la deuxième mi-temps sera longue, lente et ennuyeuse mais verra les Acéistes revenir, grâce à une erreur défensive valenciennoise. Chacun son tour.

ANNUTAZIONI

Riffi Mandanda 3,5/5 : Mon premier enfant s’appellera Memo. Mon deuxième, Riffi. Encore une fois, il sauve les meubles. Ses sorties et ses arrêts sur sa ligne ont permis à l’ACA de prendre un point.

Vincent Marchetti la moyenne/5 : Pas trop dérangé sur son côté, il a pu apporter offensivement.

Zakaria Diallo 2/5 : la défense acéiste est comme le cabinet de Doc Gynéco : elle est ouverte à toutes les heures. Diallo laisse trop d’espace au marquage d’Abdelhamid sur le but de ce dernier.

Ryan Frikèche la moyenne/5 : Quand il défend debout, il est très propre et très serein. La seule fois qu’il a taclé, il a provoqué le coup-franc qui a amené le but valenciennois.

Claude Gonçalvès la moyenne/5 : Lui non plus n’a pas forcément été dérangé par les Valenciennois. Il en a profité pour être vigilant.

Christophe Vincent la moyenne/5 : On ne l’entend pas, il est discret mais il fait le taf qu’il faut. Que ce soit dans la récupération ou dans la relance, toujours propre.

Laurent Abergel 0/5 : Il a mis tellement d’impact dans ses duels qu’on a cru qu’il allait se faire expulser à chacune de ses interventions. Mais à chaque fois, il s’en sortait bien, en prenant finalement le ballon (et la jambe quelquefois aussi). Jusqu’à la 83e minute et son expulsion…

Johan Cavalli 3/5 : Ses transversales dans le dos de la défense adverse sont un régal. Le but acéiste vient d’ailleurs de l’un de ces caviars.

Julien Toudic 3/5 : Avec un peu plus de précision et de chance, Toudic aurait pu marquer deux jolis buts : sur un ciseau début de match puis sur un piqué qui finira sur la barre. Il a retrouvé ses appuis et ses déplacements de quand il était jeune. Et bon.

Mouaad Madri 2/5 : Il est capable du pire comme du meilleur. S’il a bien étiré le jeu, en prenant bien la profondeur sur son côté gauche en bouffant la ligne avant de dribbler et de rentrer sur le pied droit, il a aussi énervé par ses mauvais choix et ses mauvaises passes.

Riad Nouri 1,5/5 : Un match d’une banalité et d’une fadeur indescriptible.

I RIMPIAZZANTI :

Nicolas Borodine, 60ème minute, NN : Il s’est fait fumer deux fois. La troisième fois, c’est lui qui a fumé l’autre.

Hugo Vidémont, 63ème minute, NN : RAS.

Andrey Panyukov, 75ème minute, NN : Une occasion, un but. Le Panyugros qu’on aime.

Perfettu

Perfettu Erignacci De l'Aiacciu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.