Ajaccio-Valenciennes (1-3) : Perfettu Erignacci ne baise pas mais livre quand même ses (mauvaises) notes

3

Ciao Fabrizio

« Tu aurais mieux fait de me faire l’amour ». Les mots de la copine du Perfettu – prononcés avant le match – après la défaite contre Valenciennes étaient acerbes. Des propos qui raisonnent encore dans ma tête 72 heures après l’humiliation et une petite voix qui me souffle encore « MAIS PUTAIN POURQUOI TU L’A PAS BAISÉ ? ».

«Ne fais pas l’amour à ta copine et c’est le VAFC qui fera l’amour à l’ACA» pourrait être la maxime de la soirée. Retour sur une soirée pas comme les autres.

19h50, seuls dans la maison familiale quelque part dans le maquis, Mr et Mme Erignacci s’apprêtent à passer une soirée habituelle. D’un côté Madame qui regarde Danse avec les Stars, de l’autre, Mr Perfettu Erignacci qui mate en loucedé le boule d’Alizée le match de l’ACA sur un streaming finlandais, avec bien sûr une connexion internet pourrie de la campagne corse. Mais un détail allait changer la donne : Madame était chaude comme la braise.

6011378-8962949-2

19h55, la tension monte. Pas que la tension d’ailleurs. Les avances sexuelles de Mme Erignacci se font alors plus pressantes. Mais, droit comme un i, le Perfettu reste de marbre, repoussant ces avances d’un revers de main. Pour lui, le plus important, c’est bien le match de l’AC Ajaccio. Surtout que cet Ajaccio-Valenciennes allait être synonyme du renouveau de l’ACA.

C’est à partir de là que les emmerdes ont commencé. Pas de sexe pour le Perfettu et en prime, Grégory Pujol qui nous encule. Deux fois. Entre temps, Mathieu Dossevi avait enfoncé le clou et Rudy Mater avait égalisé contre son camp, devenant ainsi le meilleur buteur de l’ACA à égalité avec Zubar, Pedretti, Tallo, Camara et Arrache.

Au final, une défaite 3-1 synonyme de renvoi de Fabrizio Ravanelli et d’une 19ème place au classement. Mais quand on se fait dominer de la tête et des épaules par la lanterne rouge, qu’on n’a pas la possession et qu’on ne se crée pas une seule occasion, on ne mérite rien de mieux. Et comme toujours lorsque les joueurs ne font pas le travail correctement, c’est le coach qui saute. Le renard argenté s’est donc fait écraser sur le bord de la route menant au maintien. Et le Perfettu a perdu à jamais la longue heure de sexe qui lui tendait les bras.

Capture d’écran 2013-11-05 à 21.54.13

ANNUTAZIONI :

Memo Ochoa 2,5/5 : Si le Perfettu a refusé les avances sexuelles de sa copine, c’est parce qu’il se réserve pour Memo Ochoa, qu’il aime d’amour. Encore une fois, le Mexicain a été le seul à rassurer et à assurer avec Ronald Zubar. Reste avec nous, Memo, même en Ligue 2.

Benjamin André 2/5 : Capitaine du Titanic, il n’a pas pu éviter le naufrage malgré toute la bonne volonté du monde.

Ronald Zubar 4/5 : Dans cet océan de nullité, Ronald Zubar a été le seul à surnager. Contre Valenciennes, c’est le seul à avoir refusé le viol collectif. C’est même lui qui a pris les choses en main en dégageant plusieurs ballons chauds. Fabrizio Ravanelli peut le remercier. Sans Zubar, Orsoni aurait été capable de le virer à la 60ème minute.

Denis Tonucci 1,5/5 : Pas bon.

Alessandro Crescenzi 1,5/5 : Aussi bien que les autres. Voire un peu mieux.

Mehdi Mostefa 1,5/5 : Aussi mauvais que les autres.

Benoît Pedretti 1/5 : Pas mieux que Mostefa et aussi bien que Tonucci.

Paul Lasne 1,5/5 : Un peu mieux que les autres.

Sigamary Diarra 1/5 : Pas mieux que Mutu.

Adrian Mutu 1/5 : Etant donné qu’il est le leader de l’équipe, on attendait à ce qu’il illumine techniquement la soirée. Malheureusement, le plus beau geste technique du match est à mettre à l’actif d’un stadier.

Gadji Tallo 1,5/5 : Meilleur que les autres quand il s’agit de faire le show.

I RIMPIAZZANTI :

Denis Oliech, 66ème minute, NN : Largement au niveau de ses partenaires.

Salim Arrache, 77ème minute, NN : Aussi bon que Tallo et Mutu réunis, le tout divisé par deux.

Et vous vous auriez fait quoi à ma place? Le match ou l’amour?

Perfettu Erignacci, en partenariat avec sa copine.

3 thoughts on “Ajaccio-Valenciennes (1-3) : Perfettu Erignacci ne baise pas mais livre quand même ses (mauvaises) notes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.