La Tuica fait naître des vocations. Applaudissez Hadrian Stoian, nouvel académicien.

Les journées en Roumanie se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Ceahlaul 2-1 Sageata Navodari: disons les choses clairement, c’était pas le match le plus attendu de cette 13ème journée. Le 9ème contre le 11ème, pas grand-chose à espérer du côté du Sageata Navodari, une possibilité de recoller avec le haut du classement pour le Ceahlaul. Les 20 premières minutes sont assez équilibrées, avec pas mal de jeu. Mais à la 25ème minute, le débordement de Gheorghiu suivi d’un centre millimétré sur la tête de Constantinescu va offrir l’avantage aux locaux. Complètement sonnés, les joueurs du Sageata vont même s’offrir le luxe d’en prendre un deuxième sur un cafouillage énorme suite à un centre improbable au second poteau de Popadiuc qui permet à Chitosca d’inscrire en deux temps le second but du match. Comme dirait l’autre, usor.

Par la suite, plus grand chose à voir sur le terrain, le spectacle se fait plutôt en tribune où l’on voit fleurir des banderoles « again$t modern football », message qui ne semble renvoyer à rien de bien précis. « C’était quand même mieux avant ! ».

Sur la fin de match une bonne phase offensive du Sageata se concrétise avec un centre qui semblait pourtant facile à capter. Jovic tente de boxer le ballon, le rate à moitié et laisse donc ses cages grandes ouvertes pour permettre au renard des surfaces Dinu de réduire l’écart.

Malheureusement cela ne sera pas suffisant, 2-1, le Ceahlaul retrouve la 5ème place de la Liga.

Pour les matchs du week-end, la grosse surprise vient de Brasov, avec le Corona qui tient en échec 1-1 le tenant du titre le Steaua Bucuresti qui a même failli chuter au terme d’un match franchement décevant. Ça pue pour le retour contre Bâle en Ligue des Champions. Un but contre son camp de Szukala et un but de Stanciu sont à noter.

Pour le reste le Pandurii s’est incliné à domicile sur le fil 2-1 a la 93ème minute face au Vaslui, très mauvaise opération pour ces derniers qui ne rattraperont pas aujourd’hui les clubs de Ploiesti.

Le CFR Cluj repartira avec un point du terrain du Concordia après un score nul et vierge (nul au sens propre comme figuré d’ailleurs) alors que l’Astra Ploiesti maitrise son sujet 3-1 face au Gaz Metan Media?.

Hasard du calendrier, cette journée de Liga offrait deux oppositions entre Brasov et Bucarest, et l’autre club de la capitale s’est imposé lui aussi ce samedi soir face au FC Brasov sur le score de deux buts à un dans un match musclé qui obligera les joueurs du Sud de la Roumanie à finir à dix et avec trois joueurs avertis. Mauvais perdants.

Passons au dimanche, avec Petrolul qui recevait le Poli Timisoara. Un match assez plat avec une domination évidente de Petrolul tout de même, jusqu’à cette 66ème minute où Petrolul frappe le poteau avant d’obtenir un penalty plus que litigieux. Dore s’élance, et sa frappe molle presque dans les bras du gardien se voit facilement repoussée. 0-0 score final, Timisoara finira même à dix. Encore.

Cluj n’a fait qu’une bouchée de Constanta avec deux buts de Valentin Lemnaru dans les premières minutes, puis Constanta réduit à dix après l’expulsion justifiée de Serban encaisse un nouveau but dans les arrêts de jeu. La réaction d’orgueil de Carstocea arrive bien trop tard, Cluj remporte son premier match de la saison. Encore une fois, usor.

Pour finir, Otelul arrache sa victoire à domicile dans les dix dernières minutes avec un but de Henrique dans un match assez terne.

Cette semaine, match très importants en coupes d’Europe: le Steaua va à Bâle et le Pandurii reçoit la Fiorentina.

Hadrian Stoian

2 thoughts on “13è journée de Liga I Bergenbier avec la Tuica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.