Angleterre – Allemagne (3-3): La Three Lions Academy se cherche

Où l’on quête un plan de jeu …

Salut les gueux !

Ce dernier match de Ligue des Nations, sans enjeux, n’a d’intérêt que si vous êtes un suiveur acharné des Three Lions ou un alcoolique désœuvré un lundi soir. L’un n’excluant pas l’autre, d’ailleurs.

Les gars

Stones (retour de suspension) remplace Walker, Shaw rentre pour Saka pour atteindre le nombre idoine de joueurs titulaires en sélection mais pas en club.

Le match

En une phrase, l’Allemagne a le ballon mais pas d’idées offensivement. C’est donc une sorte d’attaque-défense fortement ennuyante. Différence avec le match précédent, les défenseurs et milieux anglais courent, ce qui permet de récupérer le ballon et de belles interceptions. Qui aboutissent à deux échecs de Sterling en 1vs1 contre Ter Stegen.

La seconde mi-temps commence par la spéciale Maguire: relance moisie devant la surface puis faute débile. Gündogan transforme de fort belle manière (0-1, 50e). L’Allemagne continue son occupation de notre moitié du terrain. Havertz est décalé sur la droite, a le temps de prendre un café / consulter ses mails / appeler sa mère / dire bonjour à un pote dans les tribunes etc le temps qu’un défenseur daigne monter sur lui et ça fait un nettoyage de lucarne opposée (0-2, 67e).

Sans aucune raison, l’Angleterre se décide à jouer. Quelque chose entre un enchaînement d’événements, le gros matou de Gareth ou l’entrée de Mount. Ca commence par un centre de James repris au deuxième poteau par Shaw pour un copier/coller du but contre l’Italie en finale de l’Euro (1-2, 72e). Course de Saka qui centre (plutôt que déborder comme un débile) pour Mount qui conclut d’une belle manière (2-2, 74e). Et l’arbitre siffle un pénalty évident (grâce à la VAR, pour une fois) pour une faute sur Jude. Kane nous donne l’avantage (3-2, 82e), aux termes de dix minutes étonnantes.

Mais, l’Angleterre ne serait pas l’Angleterre sans une blunder de son gardien. Le tir de Gnabry rebondit devant Pope qui relâche sur Havertz qui inscrit un doublé (3-3, 84e).

Le résumé

Les gars

Pope (2/5) : Une belle glissade en première mi-temps et un coupable relachement qui offre le 3e but allemand.

Stones (3/5): Blessé et remplacé par Walker (1/5), qui est forcément coupable sur le 2e but allemand.

Dier (3/5): Une superbe transversale pour envoyer Sterling au duel.

Maguire (1/5): De l’acharnement thérapeutique à ce stade.

James (3/5): Passeur décisif.

Shaw (3/5): Buteur.

Jude B. (4/5): Ca court, ça tire et ça provoque un pénalty.

Rice (3/5): Enfin actif.

Sterling (2/5): La version avec les problèmes de finition. Remplacé par Mount (4/5), buteur et peut-être pas tout à fait étranger aux dix bonnes minutes anglaises.

Foden (2/5): Sera probablement titulaire à la CdM. Remplacé par Saka (3/5), passeur décisif mais qui croque une ultime occasion.

Kane (2/5): Buteur sur pénalty.

Prochain match, le 21 novembre contre l’Iran ! Allez bisous.

Ken S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.