Antwerp – Porto (1-4), La Dragão académie a deux visages

0

Bom dia.

Pour cette troisième journée de Ligue des Champions nos héros se déplacent chez le champion de Belgique : Le Royal Antwerp.
Après une victoire sur le Shaktior et une enculade défaite contre le Barça, nous voici dans l’obligation de gagner comme nos petits camarades.

O EQUIPE :

Sergio doit faire sans Marcano, Zaidu, Souza et Ivan Jaime.
Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas le 4-3-3 qui est choisi mais un 4-4-2 avec Pepe en false-nine-reverse-cowboy-dildo.

– – – – – – – – – Costa – – – – – – – – –
Mario – – – Pepe – Carmo – – Wendel
– – – – Varela – – – -Eustaquio – – – –
Franco – – – – – – – – – – – – – – Galeno
– – – – — – -Pepë – – Taremi – – – – – –

O JOGO :

Le début match voit les Belges lancer du pressing et chercher un jeu direct en déviation. On ne s’affole pas et petit à petit, en faisant tourner, les espaces s’ouvrent et les décalages se font sans créer réellement de danger. Les gars laissent la balle aux Flamands et sur du contre-pressing combinent mais Galéno ou Pepe ne sont pas efficaces.
Les occases arrivent, on n’est pas trop regardant sur la marchandise, frappes taupées, non cadrées ou contrées, quand tu n’as pas les moyens ce n’est pas si mal les secondes mains.
La mi-temps se profile avec le sentiment que le match est en main, ça va craquer, dès qu’on accélère on sent la panique….MAIS TU FOUS QUOI VARELA DO CARALHO !
Oui pardon, sur un ballon anodin, Varela descendu pour relancer fait une passe en plein dans les pieds belges à 20 mètres de nos but. Tu te rappelles qu’Antwerp veut jouer haut avec pressing? ben voilà ils tentent pleins de truc foireux jusqu’à une frappe déviée qui revient à l’entrée de la surface sur Yusuf qui met une patate dans le petit filet 1-0 (37e)

Comme c’est la déconne, Wendel se claque les ischios et on joue à 10 le temps du changement. Evanilson entre et Franco passe latéral gauche.

Au retour des vestiaires, l’attitude de nos joueurs nous laisse facilement deviner qu’ils ont pris une branlée digne à la Briseradius.

L’effet est immédiat car à peine 45 secondes après le coup d’envoi, pressing de Pepê et Taremi. Le prince de perse récupère la balle, fait un petit pont et sert Evanilson 1-1 (46e)

C’est bon cette fois on est mode ligue des champions, la preuve, sur un débordement de Mario, Varela frappe et le défenseur repousse le bras décollé sur la ligne. VAR, ce n’est pas en faveur du Barça, pas péno.

Qu’à cela ne tienne, nos dragons sont déchaînés et sur un nouveau débordement de Mario, Eustaquio contrôle et frappe petit filet 1-2(56e)

Les Belges n’abdiquent pas et sur corner Toby Alderwereld dit l’Elfe de maison, voit sa tête s’écraser sur la barre.

Le match est complétement débridé, les occasions se suivent d’un but à l’autre même si en toute objectivité, elles sont plus nettes chez nous.

La troisième est la bonne, Joao Mario qui a changé de couloir depuis la sortie de Franco, déboule pour changer le jeu sur Pepê qui remet en une touche pour Evanilson qui conclut 1-3 (69e)

Antwerp se montre encore pressant sur corner et frappe de loin, pour se faire punir en contre, Taremi récupère au rond central pour lancer Evanilson qui vient lober le gardien 1-4 (84e)

O RESUMO :

Os Dragões :

Costa (3/5) Pas de connerie, pas grand chose à faire, présent quand il faut et ne peut rien sur le but. La routine habituelle quoi.

João Mario (5/5) Ok là c’est quoi ce match de malade?? C’est Garrincha quand il attaque et Maldini quand il défend??? Ouais ok, je m’emballe quand tu as bouffé du Manafa 5 ans t’as le droit.

Pepe (4/5) Le plus grand stoppeur du XXI siècle, plus vieux joueur titulaire en ligue des champions, capitaine et met dans sa poche les ptis jeunes.

Carmo (3/5) David tu es sûr en défense, tu apportes quand tu montes balle au pied, mais tes relances ouanegaine on arrête hein, promis?

Wendell (3/5) Bordel, mais c’est sérieux?? 2 ans à nous faire de la merde, des matchs avec tellement de conneries que l’heure des Praud était jaloux, et là 3 mois de matchs propres, complets, de haut niveau pour te flinguer les ischios et le reste de la saison?? Le karma est une salope niveau Macron.

Varela (2/5) On va être simple, que tu fasses une mauvaise passe ça arrive, mais là, c’est tellement à chier que si l’ARCEP se penche dessus, c’est match perdu pour pari illicite?! Sérieusement courir c’est bien, faire des passes et avoir de l’impact ce n’est pas interdit hein.

Eustaquio (5/5) Bagarreur au milieu, un lâche rien, une caisse qui le fait se projeter vers l’avant sur tous les coups. Dans la pure lignée de nos grands 8 Maniche/Meireles.

Franco (2/5) Très belle imitation de l’homme invisible, c’est simple, à la 30e comme il n’avait pas touché un ballon ou fait un truc, je suis retourné voir s’il était bien dans la compo. Par contre, arrière droit à la place de Wendel il a tenu son poste.

Galeno (3/5) Comme ton petit cousin ou neveu qui veut absolument faire des trucs pour rester avec les grands, cours de partout, tout excité MAIS ARRÊTE DE RENVERSER LES BIERES (ou saloper le dernier geste)

Pepê (4/5) Sorte de Galeno qui ne renverse pas TA BIERE, sa remise sur le troisième c’est du velours.

Taremi (5/5) Oui, je te vois venir João-Kenvho « Gne mé il a même pa marqué comême! » Et alors sans ses remises géniales ou son placement, Evanilson n’aurait pas pu coller un triplé ! Allez retourne avec ta chaussette regarder Cristiano en Saudi League

Evanilson (5/5) Putain c’est ça un buteur, c’est ça qu’on veut un mec sans chichi, mais pan ça t’en claque 3 et merci boa noite !

Du coup, on reste seconde poule avec 6 points.

On reçoit Antwerp pour confirmer et si tout va bien il ne manquera qu’un point pour assurer la qualif.

Je suis toujours sur Twitter @FranckHomer et nouveauté sur BlueSky @homerc.bsky.social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.