Bayern-Chelsea (2-2), die Bayerne Akademie ist ein Super-Champion

Danke schön Kaiser Franck

Le point (sur les i) sur le match contre Fribourg :

En milieu de semaine, le Bayern s’est déplacé aux abords de la forêt noire. Un match étrange. Le Bayern domine, marque tranquillement, mais ne tue pas le match. Derrière Fribourg égalise pour punir la prétention bavaroise. Ça leur apprendra. Et Schweinsteiger est sorti sur blessure en deuxième mi-temps.

Les équipes :

Avec Schweinsteiger blessé cette semaine, Thiago out pour deux mois, Martinez toujours pas au top de sa forme et Kirchhoff qui revient de blessure, Guardiola se retrouve obligé d’aligner Lahm au milieu de terrain.

Bayern : Neuer – Rafinha, Boateng, Dante, Alaba – Kroos – Robben, Lahm, Müller, Ribéry – Mandzukic

Chelsea : Cech – Ivanovic, Cahill, Luiz, Cole – Lampard, Ramires – Schürrle, Oscar, Hazard – Torres

Mourinho est une petite tapette :

Le Bayern prend dès le début le contrôle du match et ne perdra jamais la bataille de la possession. Mais les joueurs peinent à se créer des occasions face à une équipe de Chelsea bien en place. Et sur un contre à la huitième minute, Hazard fustige Rafinha et Boateng avant de servir Schürlle sur l’aile droite. Alaba est trop loin, Schürlle centre pour Torres qui reprend magnifiquement. Après le Bayern reprend sa domination stérile jusqu’à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Ribéry trouve le but d’une frappe à l’entrée de la surface. 1-1. On arrive jusqu’au prolongations. Hazard élimine Lahm puis, Boateng ayant décidé de ne pas venir le presser, frappe et marque. Enfin, Martinez égalise dans le temps additionnel. Puis la séance de tirs au but. Tous les joueurs réussissent, certains avec beaucoup de chatte (Shaqiri), jusqu’à l’échec de Lukaku qui scelle le sort du match. Le Bayern remporte son dernier trophée de 2013, Guardiola son premier.

Les notes :

Neuer 4/5 : Sauve la baraque plus d’une fois mais plongeon étrange sur le but d’Hazard. Sans doute surpris par la vitesse d’une frappe qui était à sa portée.

Rafinha 2/5 : A la cave la plupart du temps. Éliminé trop facilement sur le premier but. Remplacé par Martinez (56′) qui apporté plus d’équilibre à l’équipe. Et le but égalisateur.

Boateng 2/5 : CACA sur les deux buts.

Dante 3/5 : CACA mais avec une passe décisive (et beaucoup de chatte) en toute fin de match.

Alaba 2/5 : Il a mangé toute la soirée face Hazard ou Schürrle. Il laisse trop d’espace à l’Allemand sur le premier but. C’est lui qui centre pour le but de Martinez (je crois, j’ai un doute je n’ai pas revu le but héhé)

Lahm 3/5 : Il est ridiculisé par Hazard sur le deuxième but. Mais son retour sur le côté a tout de même remis le Bayern dans le bon sens.

Ribéry 5/5 : Il est partout. Il fait tout. Il marque.

Kroos 4/5 : En difficulté seul devant la défense, il a souffert face à Oscar. Il était nettement mieux une fois remonté plus haut. 115 ballons touchés, seuls Alaba (116) et Ribéry (158) font mieux. Il créé le décalage qui ouvre l’espace à Ribéry pour marquer.

Müller 2/5 : Il a toujours autant de mal à trouver sa place dans cette ligne de 4 de Guardiola. Il manque d’espace. Quelques trop rares inspirations. Remplacé par Götze (71′) mobile, dangereux mais toujours pas à 100%.

Robben 3/5 : Comme Müller il a eu quelques belles inspirations mais c’est tout. Remplacé par Shaqiri (85′), remuant.

Mandzukic 4/5 : Il a passé les ¾ du match à se battre avec Luiz et Cahill. Il a fait ce qu’on lui demande, peser sur la défense, ouvrir des espaces pour les autres.

8 thoughts on “Bayern-Chelsea (2-2), die Bayerne Akademie ist ein Super-Champion

  1. je penser pas qu’une final de supercoupe pouvait etre aussi bien !
    super match , super bayern

  2. J’ai vu que les prolongations mais c’était bieng, Chelsea est une équipe de tâcherons et Lukaku sait pas tirer un pénalty.
    Il est pas un peu chelou le 4-1-4-1 de Pep? On dirait parfois qu’il invente des schémas tactiques juste pour faire son intéressant (comme le 3-4-3 de sa dernière saison au Barça)

  3. we lahm o milieu je vois pas l’interet , pareil je me suis dis c rien que pour faire son interessant !

  4. Lahm c’est parce que tous les milieux sont blessés héhé.

    Pour le 4-1-4-1 je ne comprends pas non plus, le système avec deux mecs devant la défense était nettement plus sûr sans pour autant nuire au spectacle. Mais bon c’est Guardiola donc bon, il doit y avoir une raison, un dessein supérieur qui m’échappe.

    J’apprécie le trait d’humour Luke, mais je refuse de parler temps additionnel avec toi de quelque façon que ce soit.

  5. Javi Martinez est revenu hors de forme du voyage au Paraguay avec l’Espagne. Il était pas prêt physiquement. D’ailleurs maintenant il est blessé pour plusieurs semaines et a été opéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.