Brest-Istres (3-1) La Penn Ar Bed Académie se soulage enfin à la maison

Avant Match :

Boulot, c’était Lundi soir.

Sinon on flippe un peu, Istres se présente à Francis, la défaite contre Auxerre n’a pas encore cicatrisée, la défense est privée de Lejeune suspendu après son idiotie contre l’AJA .

On alignera donc Dieng, Makonda, Coulibaly et Traoré pour s’opposer à Jérôme Leroy, deuxième meilleur joueur de l’histoire de la France derrière Mickael Pagis. Un bon gros vieux con aussi ce Leroy, mais il l’assume et c’est déjà bien.

Ils ont aussi des Brésiliens qui viennent d’arriver à cause d’un partenariat avec Fluminense, personne ne les connaît, mais on sait jamais. Derrière c’est moins intéressant chez les provençaux, ils auraient pu en prendre 8 contre Angers, et leur gardien titulaire est en partance pour l’ESTAC.

Leur arrière gauche sera Vincent le Goff, un petit de 23ans, ancien talentueux joueur de l’ES Kerfeunteun qui a fusionné depuis avec le Quimper Cornouaille club anciennement vice présidé par Yvon Kermarec l’actuel président du Stade Brestois, dont la tribune la plus active est la Tribune Kemper (Quimper). Vous suivez ?

Putain moi j’ai rien compris

Le Match :

  • On commence par une ovation de la RDK pour Alexis Thébaux

  • Celui ci ne tarde pas à se mettre en évidence dès la 5e minute, sur une passe de Leroy pour un Brésilien.

  • Ayité nous rappelle qu’il n’est pas Gerd Muller et croque un super centre de Grougi.

  • Traoré dans la surface sur un centre de Grougi tente une talonnade qui mystifie tout le monde mais pas le poteau istréen qui avait bien lu la trajectoire et se place juste devant la balle.

  • 22e minute, Ayité est bien trouvé sur le côté de la surface, il centre fort, c’est dévié par un défenseur istréen, et ça passe mollement entre les mains de Lejeune le jeune gardien istréen qui vit là ses premières (et dernières?) minute en L2. 1-0

  • 36e, Jérôme Leroy laisse passer/prolonge (j’ai pas bien vu si il la touche de la semelle) derrière lui pour un des Brésiliens Assis ou Matheus qui frappe, ça passe pas loin du poteau de Thébaux qui était battu.

  • 42e, Pandor dans la profondeur, il devance Lejeune sorti n’importe comment, mais perd son duel contre BourBarillon à l’épaule et ne peut la pousser dans le but.

    Ça va leur changer Istres.

  • Pour changer, maintenant qu’on mène, on recule.

  • Ça loupe pas, tous dans notre surface, personne ne sort se projeter, Assis décale Leroy qui d’une belle inspiration va loger sa demi-volée dans la lucarne d’un Thébaux avancé qui ne bouge pas et regarde encore la balle passé. Il n’aurait de toute façon pas pu l’avoir. 1-1 on joue la 51e

  • L’arbitre perd à ce moment pied, Assis le brésilien déjà cramé semble avoir mal au poignet, Coulibaly voit faute sifflée contre lui sur un duel aérien alors que l’istréen s’est volontairement baissé pour lui faire faire la bascule, et il oublie un jaune pour une vilaine faute d’anti-jeu de Lesoimier qui coupe un contre Istréen.

  • 61e, Grougi-Ayité encore, Bruno temporise et désorganise la défense, décale Ayité qui bien placé voit son tir passer pas loin du poteau.

  • Bon là ça va dans tous les sens.

  • 69e, Lesoimier récupère un ballon dans la surface des visiteurs, temporise, tous les Istréens viennent se coller derrière lui pour faire un mur, il se retourne et centre du gauche vers 3 (!!!?) Brestois seuls aux 6m, Lejeune dégage du point comme il peut vers Verdier (qui vient de remplacer Pandor) seul lui aussi qui colle une mine du gauche dans les filets ! 2-1, le Stade exulte

  • 74e, passe en cloche de Makonda vers Ayité, un défenseur istréen fait une simulation de j’aiiiiiiiii alors que la balle lui passe 70cm au dessus, Ayité se retrouve seul face à Barillon qu’il enfume d’un passement de jambe et frappe au ras du poteau 3-1. WHAT A GRANTATTAKAN

  • Il ne se passera plus rien, Istres tente mais ne peut pas

  • Le Marco Van Basten Blanc

Les Joueurs :

Thébaux 4/5 : Parfois mal placé, il a sorti quelques beaux arrêts qui nous ont maintenu dans le match, encore une attitude « négative » sur le but qu’il encaisse, mais un vrai bon match dans l’ensemble, si il faut le brancher pour qu’il sorte un bon match, faudra recommencer.

Coulibaly 1/5 : C’est toujours pareil, il est vraiment trop limité, physiquement il a de quoi faire pourtant, mais il n’est pas fini, pas vraiment footballeur quoi.

Dieng 1+1/5 : Pas d’accord avec certains de mes collègues qui trouvent qu’il a fait un bon match, je lui offre +1 grâce à eux, j’attends toujours de le voir faire une bonne passe, ou gagner un duel de la tête. Sur un sprint de 15m, Leroy lui en a repris 2. Progressera sûrement, mais n’atteindra jamais des sommets.

Traoré 2/5 : Le patron de cette défense mais en même temps c’est pas dur, cherche trop le duel physique et le contact, ce qui fait qu’à chaque feinte ou esquive il lui est impossible de revenir.

Makonda 1/5 : Offre le 3e but à Ayité en envoyant une cloche devant, a pris un splendide vent par Assis en tout début de match mais a tenté de se reprendre ensuite. C’est trop faible mais il fait ce qu’il peut lui aussi

Perez 3/5 : Balle au pied c’est un régal, défensivement il est un peu léger mais il essaye, perdrait un duel à l’épaule contre Grougi, mais compense avec de la hargne et quelques beaux tacles. Un petit stage de musculation et tout ira mieux. On verra ce que ça donne contre une équipe plus forte. Et puis merde, tes cheveux.

Ramaré 4/5 : Indispensable, il fait tout. Vient chercher la balle dans sa défense centrale pour éviter que ceux ci ne balancent n’importe comment, assure les transmissions vers l’avant et ne lâche pas ses adversaires au marquage.

Pandor 2/5 : Commencerait il à payer l’enchaînement des matchs ? Il n’a jamais joué à ce niveau et a semblé un peu fatigué, moins percutant dans la durée et moins capable de revenir en défense (il a quand même essayé mais les courses étaient difficiles)

Lesoimier 2+1/5 : Un éclair sur son centre qui amène le deuxième but, sinon un match difficile, à déposer son adversaire sur les 5 premiers mètres mais il est toujours revenu avec de très beaux tacles, au final Benoit n’est jamais passé. Pas préjudiciable sur ce match.

Grougi 4/5 : Il galope en ce moment Bruno, en voilà un qui a pas du faire relâche de l’été et faire un bon gros tas de footing. En deuxième attaquant il se contente de gêner les relances adverses et n’a plus d’obligation de récupérer la balle et ça lui réussit, il est bien plus efficace dans ce rôle. Offensivement il est aussi plus libre, placé entre les Défenseurs centraux et les milieux adverses.

Ayité 5/5 : Un but et demi pour lui, moins de bonnes passes que sur les précédents matchs, mais il se rend disponible et se replace beaucoup plus en cette fin d’été, lui aussi a du courir cet été. To Be Continued

BOUM (aimable prêt photographique de par là)

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 3/5 : la paire Ramaré-Perez est audacieuse, mais contre les équipes « faibles » ça devrait passer, le placement de Grougi est sans doute son œuvre et c’est une réussite. Défensivement c’est plus compliqué, on ne peut pas tout mettre sur le niveau des joueurs, placer les 11 joueurs dans la surface sur corner défensif offrent 3 à 4 possibilités de tirs à 20-25m par matchs aux adversaires, et sur les coups francs c’est un no mans land à cette distance, c’est incompréhensible de continuer ainsi, quand on voit qu’Istres laissait systématiquement 3joueurs pour faire du 1vs1 en cas de contre.

Verdier (Pandor 68e) 4/5 : il entre, il met son premier ballon au fond, deux belles choses sur ce but, aucun autre joueur du Stade Brestois n’aurait pu mettre cette mine, et surtout son placement très intelligent, il reste en retrait dans une zone vide. En point négatif, c’est un boucher. Très propre sur les coups francs à l’échauffement, avec son pied gauche il devrait offrir des possibilité sur des tirs directs.

Dernis (Ayité 80e) Non Noté : Entré pour faire sortir Ayité et éviter une blessure de ce dernier. Geoffrey est une preuve supplémentaire qu’on mange bien en Bretagne

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Ayité sera meilleur buteur de L2, vous verrez. Et ça me fait chier de le dire, mais ça va le faire.

    Sinon on a vu le même match, sauf peut-être Makonda que j’ai pas trouvé trop mal & Perez qui a été monstrueux pour moi.

  2. T’as pas précisé que malgré sons match monstrueux, Grougi à encore eu 6 dans le TLG

  3. j’ai pas pu accéder au Télégramme, il a sérieusement eut 6 ?
    Je commence à me demander si le mec du Télégramme n’est pas un génie qui trolle en fait sinon c’est pas possible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.