La Forez Académie raconte le merscato – Episode 33 : faramelan

Un épisode à la limite du surnaturel ou quand Serge Bertoli s’invite dans le Forez. La scène se passe sur le terrain Aimé Jacquet, à l’Etrat, là où les Verts s’entrainent. C’est pas un Stéphanois ça…

 Si vous voulez comprendre cet épisode, il faut voir ce sketch.

 

Romeyer : salut Dominique. Alors comment ça se passe l’entraînement ? Ça joue au balleuon dis deuonc ! L’est pas là pour compter les babets meuon Sanchez là !

Rocheteau : Garcia, Roland. Garcia, comme le sergent.

Romeyer : oui, ben moi les militaires, t’sais…


(Un homme vêtu d’un coupe-vent bleu et rouge apparaît à l’opposé du terrain)


Romeyer : dedzeu mais qui c’est ce bobiat ? Il est aux couleurs de l’OL ! C’est pas un Stéphanois ça… Qu’est-ce que c’est que ce faramelan ?


(Romeyer fait demi-tour et se dirige vers son bureau)


Romeyer : beuon, c’est que ça m’a donné soif de les voir couratter comme ça. J’ai besoin d’une bonne petite Suze… (Romeyer entend un bruit) Ho ? Y’a quelqu’un ? Dominique ?

: Roro !

Romeyer : Galette ? Mais c’est impossible tu as démissionné.

Galtier : Nolan Roux !

(Romeyer se réveille en sursaut, endormi dans son canapé)

Romeyer : AH ! NEUON !… Pfff… Ce n’était qu’un rêve, alors que je suis évanlé dans meuon canapé. Je crois que j’ai besoin d’une bonne petite Suze.

 : Roro !

Romeyer : Galette !?

Galtier : Léo Lacroix !

Rocheteau : AH ! NEUON PAS LE BADINGUET ! … Ohlala pfff… Fouilla, ce n’était qu’un rêve. Alors que je suis toujours acclapé dans meuon canapé. Allez, j’ai besoin d’une bonne petite Suze.

Galtier : Roro ! Cheick M’Bengue !

Romeyer : AAAAH !

Galtier : Pierre-Yves Polomat !

Romeyer : NEUON !

Galtier : Jorginho !

Romeyer : PITIÉ NEUON !

Galtier : Anthony Mounier !

Romeyer : AAAH ! Dedzeu… Ce n’était qu’un rêve dans un rêve dans un rêve. Alors que ce n’était qu’un rêve.

Galtier : Roro !

Romeyer : fouilla mais Christophe, qu’est-ce que tu essaies de me dire ? Pourquoi tu me parles de tous les badabeus qu’on a recrutés ? On a pris Johnny de Dijon et Jacquot de Manchèstère, c’est bien ça, neuon ? On se débarrasse de Lemoine et Roux, ces jambes d’alu. Qu’est-ce que tu jabiasses ?

Galtier : faramelan, ça rime avec catalan.

Romeyer : et ben on est pas rendu

 

Qu’est-ce que voulait dire Galtier avec cette phrase énigmatique ? La Suze du Président était-elle frelatée ? Pourquoi ne pas avoir parlé de Søderlund ? La réponse dans le prochain épisode.

 

Roland Gromerdier

 


Vocabulaire :

  • Acclaper : s’effondrer tomber sur soi même,
  • Babet : pomme de pin,
  • Badabeu : personne ayant la comprenote plutôt difficile,
  • Badinguet : attardé, simple d’esprit,
  • Bobiat : idiot, simplet,
  • Couratter: courir, vagabonder,
  • Débarouler : dégringoler, descendre très vite ou tomber en roulant,
  • Dedzeu: ou nom de dzeu ! juron, forme atténuée de Nom de Dieu !,
  • Être rendu : être arrivé (sous-entendu « à bon port »),
  • Evanlé: étendu sur le dos, souvent dans une pose proche du laisser-aller,
  • Faramelan : prétentieux,
  • Fouilla: intraduisible, c’est l’expression typique stéphanoise qui traduit la surprise, l’étonnement, l’exclamation…
  • Jabiasser : parler à tort et à travers,
  • Jambe d’alu : nigaud, maladroit.

 

Rendons ici hommage au « Cri du Pillot », qui paraît régulièrement dans le Progrès, édition stéphanoise (pas l’autre qui sent la quenelle), et dont le format de cette fiction est inspiré. Toutes les expressions, et bien d’autres encore, peuvent être retrouvées ici ou .

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.