Grâces – Brest (0-5) La Penn Ar Bed Académie gagne à Guingamp

Ne contient aucune vanne avec Grâces et le parfum.

Avant Match :On va passer sur le fait qu’on est 1er de Ligue 2 après avoir battu le Havre grâce à un but précoce et notre solidité défensive. C’était une évidence, et les joueurs n’ont fait qu’appliquer un plan très prévisible. Ça a un petit peu énervé les Havrais de voir qu’on a pas joué mais ils doivent s’attendre à ce que l’histoire se répète à cause de leur manque de solutions offensives.

En clair on a fait le boulot.

On va se concentrer sur la Coupe de France. Le Stade Brestois se déplaçait à Guingamp pour y affronter l’ogre du football qu’est l’AS Grâces. Alors ce n’est qu’une DSR mais ils sont 1er de leur groupe ! Méfiance donc. Dupont décide de donner du temps de jeu à d’habituels remplaçants et sort un 442 avec Belghazouani/Khaled sur les ailes et Verdier/Samassa dans l’axe.

La base du milieu est composé de Birama Touré et un cran plus bas que lui Missilou habitué à la B.

Un hommage au Costa Rica s’est glissé dans cette photo, sauras tu le retrouver ?

Le Match :

  • Corner coupé au premier poteau par Samassa de la tête, le gardien ne peut rien faire, il est trop statique et ses défenseurs de même. 0-1
  • Centre parfait de Ranneaud arrière gauche ce soir, coupé du pied (au 1er une nouvelle fois) par Samassa. 0-2.
  • Samassa se fait boiter à retardement au milieu du terrain, ça pouvait être le rouge.
  • Belghazouani s’enfonce dans la surface, et est déséquilibré, y’a faute mais avec déjà deux buts pour les Brestois j’aurais pas été choqué qu’il ne siffle pas. Transformé par Samassa qui y va donc de son triplé en 25min. 0-3
  • Samassa sort (pour Sea) à la 27e. Il a tranquillement gagné son duel avec Verdier en 20minutes, celui ci ne faisant que s’énerver et camper horsjeu.net
  • Les arbitres de touche se feront d’ailleurs un malin plaisir à signaler des Horsjeu sur Verdier même lorsque ceux ci sont plus que douteux.
  • Falette fait une transversale parfaite pour Khaled. Ceci n’était pas un exercice. Le petit Abel fait du travers éliminant facilement ses adversaires, frappe du gauche, c’est repoussé sur Sea qui allume le gardien et ça atterrit dans les pied de Verdier, seul à 3m qui la pousse au fond. 0-4
  • Mi temps.
  • Belghazouani va rater un pénalty obtenu pour une main sur un centre. (tir sur le poteau)
  • On a rien vu de la 2e c’était de l’autre côté du terrain, on a mis un but sur, me semble-t-il, une tentative ratée de jouer le Horsjeu.net 0-5 sans forcer mais le score aurait pu/du être plus lourd.
  • Les adversaires sont venus saluer le parcage qui les a applaudit chaleureusement avant de voir les Brestois leur faire une haie d’honneur.

On arrive ?

Les Joueurs :

On va être décent, on va pas leur mettre de note

Hartock : Ce qui est sur c’est qu’il a pas eu l’occasion de faire une bêtise.

Tritz : Il a pris son côté quand il le fallait, pas emmerdé par le fait de devoir revenir rapidement en cas de contre attaque adverse, vu qu’il n’y en a pas eu.

Chardonnet : Pas toujours très à l’aise avec la balle, il s’en est sorti avec un match tranquille.

Falette : Capitaine pour ce match il s’est montré très serein avec de belles diagonales trouvées, quand il a le temps il semble capable d’en faire.

Ranneaud : Très bon match, disponible et appliqué, il est passé assez facilement en 1 contre 1 lors de ses duels. Il a pris la place dans l’axe de la défense à la sortie de Falette.

Missilou : Pas grand chose à faire, il était un cran plus bas que Touré et la balle n’a pas souvent franchie ce dernier.

Touré : Du ratissage, des passes courtes, n’a pas trop eu à forcer. Convainquant.

Khaled : Percutant, il était largement au dessus de son adversaire direct, c’est bien pour la confiance, mais faudra faire la part des choses et ne pas prendre les opposant pour des burnes lors de ses entrées en championnat. Ses corners ont plutôt été corrects.

Belghazouani : Le poteau quoi… Le poteau ! Comme Khaled, il était au dessus et a pu passer alors que d’habitude c’est moins facile. Un petit problème de drapeau au poteau de corner en prime.

Samassa : 25minutes, triplé.

Verdier : On va pas lui reprocher son envie, mais faudrait peut-être se canaliser un peu pour être plus efficace ? C’est trop faible comme rendement face à une DSR.

Une DSR c’est aussi ça apparemment. #PassionGuerre

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont : Apparemment pas trop content du contenu offensif, on peut pas lui donner tort. Un match pas compliqué, il a fait tourner judicieusement.

Sea (Samassa 27e) : il en a mis une au fond, été un peu trop horsjeu, du classique sinon, mobile et volontaire, loin d’un titulaire en puissance.

Doumbia (Falette 61e) : Pour le remettre dans le bain, n’a pas eu plus à faire que les autres milieux de terrain défensifs, c’était trop limité en face.

Jourdan (Khaled 68e) : Il a des jambes, il a essayé de le montrer, c’est bon pour sa confiance et celle de tous les jeunes qui se disent que c’est possible d’avoir sa chance.

2 thoughts on “Grâces – Brest (0-5) La Penn Ar Bed Académie gagne à Guingamp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.