Hongrie – Portugal (3-3) Les vautours vont devoir attendre

Bom Dia,

Pour le dernier match de poule, Le Portugal (la meilleure équipe de l’univers), rencontre une équipe phœnix : la Hongrie.

Si pour beaucoup c’est la hype des enculeurs de mouton/Gallois (qui joue comme cette putain d’équipe de merde de 2004 qui nous a volé le trophée), ou les Irlandais Nord ou Sud (parce qu’ils se torchent et chantent comme des académiciens en séminaires) qui sont les super surprises de l’Euro, pour moi c’est la Hongrie.

Ben oui, la Hongrie ça joue, la Hongrie ça veut attaquer, avoir le ballon même s’ils ne sont pas techniques comme nous, les Espagnols ou les Allemands, mais ça envoie du jeu.

Cependant faut leur faire ce que tous les producteurs de porno vont faire à leur sœur tous les jours, du sexe sans limites.


O Equipe:


Fernando Santos nous remet la même équipe que face à l’Autriche.

Seul Guerreiro est absent pour blessure.

Patricio

Vierinha-Pepe-Carvalho-Eliseu

William-Moutinho

Gomes- Mario

Ronaldo-Nani.

Bref on s’habitue même si c’est pas ce que l’on préfère
portugal


O Jogo :


-2’ A Portuguesa à la maison !

-1’ Putain les Hongrois envoient aussi du pâté

2’ Corner pour nous

3’ Pepe long pour Nani qui rate son contrôle alors qu’il est face au gardien

On joue très haut, ce qui paie avec des récupérations de balle qui nous mettent dans le bon sens.

Première frappe à la 6’ de Mario suite à un coup franc repoussé mais au dessus.

7’ Première incursion hongroise. Ils se sortent du pressing et se montrent dangereux, obtenant un corner, mais sur le contre Nani oublie Mario et Ronaldo au centre.

Au bout de 10 minutes le match est rythmé et vivant. Si Le Portugal domine nettement avec déjà beaucoup d’incursions qui chauffent la défense hongroise, on est plus dans l’érotique M6 que dans un Pierre Woodman. Cependant les Hongrois ne paniquent pas et essaient malgré tout de ressortir proprement le ballon avec un jeu fait de passe courte et de mouvement.

13’ Premier carton pour Guzmic pour avoir découpé Nani (j’aurais donné un médaille mais bon).

16’ Vierinha centre pour Cristiano mais un défenseur se jette devant lui et met en corner.

On obtient beaucoup de corners et on varie les frappes directes, à deux, premier poteau, au sol mais sans trouver de failles.

19’ Sur un corner concédé comme des cons (perte de balle de Eliseu) on poursuit dans la blague avec Nani qui nous la rejoue coupe du monde 2014 en ratant le dégagement de la balle. Gera met la volée de sa vie dans le petit filet de Patricio : on est éliminé !

[gfycat data_id= »LargePreciousGhostshrimp »]

Alors que jusque là on centrait sur les coups francs, Cristiano décide de sortir le costume du sauveur à la 23’, 29’, 34’ : un seul cadré.

24’ Grosse occasion hongroise avec Szalai qui gagne son duel face à Pepe, William met le pied avec autant de conviction qu’un employé de la CAF pour faire une heure sup et Vierinha s’arrête pensant au hors-jeu. Patricio seul avec un cerveau en marche la sort, ainsi que ses couilles.

28’ Second jaune pour un Hongrois, cette fois c’est Juhasz

On pose plus le jeu car les Hongrois ont reculé depuis leur but. Cependant on n’est qu’à 7 frappes dont 2 cadrées en 30 minutes, pour l’instant toujours un pied qui traîne pour repousser nos tentatives quand elles sont cadrées.

33’ Les Hongrois peuvent faire 10 passes et balancer des Olé, on n’avait pas vu aussi ridicule depuis les supporters du PSG le faisant à 1-0 contre Montpellier à la 88e.

39’ Sur un bon travail, Cristiano centre pour Pepe resté devant sur un corner qui tacle et remet en retrait pour Nani qui marque ! Mais le défenseur était horsjeu.net.

41’ Sur un coup franc vite joué, Cristiano lance Nani qui frappe et marque premier poteau ! On est qualifié !

[gfycat data_id= »WebbedUnluckyInsect »]

45’ Réponse hongroise avec une frappe de 30 mètres mais sans soucis pour Patricio.

Dans la foulée réponse de Gomes mais sans soucis pour Kiraly.

Mi-TEMPS : Malgré encore une fois une nette domination avec des centres, des frappes et des occases, on est sur un match nul avec une concrétisation proche de la France vendant des Rafale aux Russes. Eliseu est catastrophique comme William, alors que Mario montre enfin son talent.

Entrée de Renato Sanches pour Moutinho.

Les Hongrois décident de venir jouer chez nous et sur une relance dégueulasse de Pepe dans l’axe, Gera obtient un coup franc à 25 mètres. Dzsudzsak frappe sur l’épaule de Gomes qui bat Patricio.

[gfycat data_id= »ImmediatePerfumedIzuthrush »]

On est éliminé.

Les Hongrois sont poussés par leur réussite et s’enflamment à chaque contre.

Quand à la 50’ Pepe donne à Vierinha qui trouve Mario. Le Sportinguista centre pour Cristiano qui claque une Madjer !

[gfycat data_id= »SparseGlitteringFlyinglemur »]

ON EST QUALIFIÉ !

L’entrée de Renato transforme notre milieu qui va vers l’avant, prend de la vitesse d’exécution et les Hongrois sont pris à la gorge dès la 52’ avec un centre que Nani effleure mais ne peut pousser au fond.

Le match devient alors dingue, faute de Carvalho à la 54’ à 25 mètres Dzsudzsak frappe dans le mur, ça lui revient dessus il frappe à nouveau, Nani la dévie et le ballon va se figer dans le petit filet de Patricio !

[gfycat data_id= »BabyishEachIndochinesetiger »]

On est ÉLIMINÉ !

On repart de l’avant avec un raide de Sanches qui décale Cristiano, Mario prend sa chance mais pas cadré.

On est en mode défense tout terrain, on presse à la gorge les Hongrois comme des Ottomans sous Soliman le Magnifique mais pour l’instant Budapest résiste.

61’ Sortie d’André Gomes pour Quaresma.

62’ Nani rate son contrôle seul dans la surface pour la seconde fois mais obtient un corner.

Sur le corner Quaresma joue à 2 et dépose un amour de ballon sur la tête de CRISTIANOOOOO RONALDOOOOOO

[gfycat data_id= »UnpleasantRealisticFrilledlizard »]

63’ Sur un contre Szalai trouve le poteau de la tête ! J’ai flingué mon slip !

Le jeu est plus débridé qu’une 103SP monté groupe 3 Polini !

On veut absolument gagner, Quaresma a du feu dans les jambes sur chaque ballon, Mario se lâche et Cristiano est de plus en plus présent.

70’ Changement tactique avec Cristiano qui passe en 9, Nani ailier avec Quaresma.

73’ Centre de Nani Pour Cristiano mais sa tête n’est pas cadrée.

74’ Eliseu a gagné une touche, voilà je ne peux pas lui mettre 0.

76’ Centre de Vierinha dévié, Cristiano reprend de volée mais elle fuit le cadre.

On continue : 77’, centre de Ricardo pour Cristiano trop court

78’ Frappe de Quaresma hors cadre

Les Hongrois sont cuits et n’arrivent plus à ressortir le ballon, ils se mettent à balancer comme de vulgaires Islandais.

80’ Sortie de Nani pour Danilo.

86’ Frappe de Cristiano à 25 mètres mais pas cadrée.

88’ Fin du match, les Hongrois jouent bas et font tourner, les Portugais les attendent à la ligne pour presser.

90’ Dernier coup franc à 35 mètres dans la tribune de Cristiano.

 

Bref : on est qualifié ! Sans avoir gagné un match ! Exaspérant tout les rageux de la terre qui rêvent de Cristiano et Quaresma humiliés pour délit de sale gueule (on a droit, c’est des Portugais).

On finit comme l’équipe qui a le plus de possession dans le camp adverse, le plus de frappes, le plus de frappes cadrées, le plus de centres, le meilleur pourcentage de centre réussis, mais on n’est pas une équipe on est RONALDO => Le faux évidemment, car son connard de père l’a nommé comme ça pour Ronald Reagan.

Bref on finit 3e car l’Autriche c’est vraiment de la merde, et on chope les Croates : le vainqueur ira en finale.


Os Quinas :


 

Patricio (2+/5) Une parade en début puis pas de chatte, puis manque de détente… Putain si on avait Gigi Bouffon au lieu de François Pignon.

Vierinha (2-/5) Bon offensivement, moyen derrière, va falloir arrêter.

Pepe (3-/5) Comment tu peux manger des gars comme ça et faire des relances aussi dégueulasses ? Pourquoi ? Comment ?

Carvalho (2/5) Ricardo ne peut pas grand chose, mais avec la chaleur et l’enchaînement des matchs pas ses jaillissements, toujours en retard, il justifie sur ce match la retraite anticipé à la SNCF.

Eliseu (1/5) Nul offensivement, nul défensivement, une sorte d’équilibre en fait qui fera du bien sur le banc.

William (2+/5) Une première mi-temps ou il ne gagne qu’un duel sur 2, puis une stabilisation de l’entrejeu et une montée en puissance, mais tardive.

Moutinho (2+/5) Propre, ne perd pas les ballons, tire des bons CPA, ouais mais là il fallait de la folie, du changement, pas rester en missionnaire quoi.

Gomes (2-/5) S’il dézone il est monstrueux, mais comme il ne le fait quasiment pas et que le repli défensif c’est pas son truc…

Mario (3/5) Il prend confiance, monte en puissance, bientôt il va donner des claques pendant les levrettes.

Nani (3/5) Il aurait du avoir 4 mais putain, sur les sorties de corner, ou tu relances OU TU BALANCES PUTAIN DE TOI !

CRISTIANO RONALDO (Le VRAI 5/5) Il a porté ses couilles et les a mises sur vos nez : un doublé.
cristiano ronaldo

Quelle célébration!


O Banco :


Sanches (4/5) Il perd des ballons ? Rien à foutre, il met le feu et change les offensives.

Quaresma (4/5) Un ballon, une passe dé. Il a démonté autant la défense hongroise que Rocco dans Private Budapest 8.

Danilo (3/5) Entrée pour verrouiller il l’a joué Fort Knox.

 


Remarque à la con :


3 buts sur 2 frappes déviés, Madame Patricio c’est Sœur Theresa !

L’avis d’en face : ICI
Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici http://horsjeu.net/abonnement/

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

10 commentaires

  1. Ah, ok.
    Ben merci, mais on est a chier par rapport à qui ou quoi?
    La France? Pays de Galles?
    Italie contre la Suede?

  2. Par rapport à l’équipe que vous avez et le jeux que vous offrez.
    Le pays de Galles, la France propose un jeux bien plus intéressant que le votre avec des équipes moins talentueuse que la votre (hormis la France qui a payet ce beau génie).

  3. Ben faut savoir, soit on a que Cristiano qui sait jouer et le reste c’est des moyens, soit on a des bons joueurs.

    Ce soir on verra, rumeur de jouer sans vrais 6 pour jouer haut et soulager la défense.

    • Super payet est bien sur une boutade. Je reste super déçu par cette équipe portugaise. Et ce soir contre la Pologne ne me fais pas changer d’avis bien au contraire.

      • C’est vrai mais tant que ça gagne je prend. Si il faut faire comme le France en 98 et mal jouer alors que tu as des ZIdane, Djorkaeff dans ton équipe, je signe direct.

  4. Mouais. Mais alors qui est votre zidane? Votre Deschamps? Non par ce que la vos joueurs sont vraiment pas à leurs niveaux c’est affligent. Es ce le système?

    • Ben Pepe, Cristiano, Sanches, Quaresma.
      Oui le système est là pour être solide et contrée, le sélectionneur verrouille car le système offensif des 3 premiers match n’a pas été concluant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.