La Jup’ – 17ème journée : la fin d’une belle série anale

Salut les amis d’outre-Quiévrain ! Ci-dessous, vous trouverez un petit condensé du meilleur de la 17e journée du Championnat de Belgique. Avec des morceaux de football dedans.

FC Malines – La Gantoise 0-1

 La Gantoise a réalisé une des bonnes opérations du week-end en alignant contre Malines une troisième victoire consécutive. Si les locaux se sont montré les plus dangereux dans ce match, le but d’Hervé Kage en fin de rencontre a permis aux Gantois de revenir à trois points seulement de la sixième place, qualificative pour les play-offs 1.

Waasland-Beveren – Charleroi 0-0

 Pfff… Le professeur Rollin, lui, a toujours quelque chose à dire.

Mons – Lokeren 1-0

 Alors ça, c’est THE breaking news du week-end footballistique belge. Celle qu’on attendait plus, facétieuse et timide à la fois, a enfin fait sa joyeuse entrée samedi soir : la première victoire de Mons cette saison. Et quitte à surprendre tout le monde, autant le faire face à Lokeren, une des bonnes équipes de la Jupiler League.

Des Montois courageux ont donc vaincu des Lokerenois pas encore tout à fait remis de la rouste infligée par le FC Bruges lors de la 15e journée (0-3). Les Dragons ont ouvert le score à la 23e minute sur une jolie reprise de volée de leur capitaine Flavien Le Postollec. Par la suite, les Hennuyers ont su résisté aux différents assauts de Lokeren jusqu’au bout du match. Si les plays-offs 3 leur semblent tout de même promis (9 points de retard sur le 14e), tout espoir de maintien n’est pas encore perdu.

FC Bruges – KV Ostende 2-0

 Le FC Bruges a poursuivi sa belle série (10 points sur 12, 4 matches sans encaisser) contre le KV Ostende. Deux buts de De Sutter en deuxième mi-temps ont scellé le sort d’une partie largement dominée par les hommes de Michel Preud’Homme.

Lierse – Standard 0-5

 C’est l’histoire d’un type sifflé par ses supporters lors du match précédent qui parvient à éviter on ne sait trop comment l’exclusion en tout début de match pour un bon gros tacle en retard et qui marque deux buts très classes qui mettent son équipe sur la voie du succès. Ce type c’est Michy Batshuayi, 20 ans et déjà 12 buts cette saison.

Les trois autres buteurs rouches de dimanche étaient (furent ? sont ? aaaargh, je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu) Igor De Camargo, William Vainqueur et Paul-José Mpoku.

Le Président du Standard a tenu à remercier personnellement son attaquant brésilien De Camargo pour ses récentes bonnes performances.

Le Président du Standard a tenu à remercier personnellement son attaquant brésilien De Camargo pour ses récentes bonnes performances.

 

 RC Genk – OHL  3-0

 Après la tempête maritime qui avait complètement noyé la défense genkoise il y a dix jours à Ostende, le Racing s’est bien repris face à OHL. Si la première mi-temps fut plutôt pauvre en occasions de but, la seconde fut déjà plus intéressante, bien qu’à sens unique. Les Limbourgeois ont pu compter sur un doublé de Gorius et surtout sur un excellent Jelle Vossen, à la base des trois buts de son équipe, pour s’imposer tranquillement. Après sa belle qualification européenne, le Racing confirme qu’il sera là jusqu’au bout pour emmerder les « historiques » Standard, Bruges et Anderlecht.

Anderlecht – Cercle de Bruges 2-1

 Comme le match n’était pas vraiment chouette à regarder, qu’Anderlecht est cette saison dans une phase qu’on appellera pudiquement « de reconstruction », que les mauves ont été éliminés de la Coupe de Belgique aux tirs au but (encore une fois) par une D2 hier soir et parce que c’est de saison, le mauvais (blanc) supporter qui est en moi préfère revenir quelques années en arrière et vous parler un peu du grand Saint-Nicolas.

 002

 Non ! Pas le grand ket en rouge, l’autre, celui avec une toute petite queue (derrière la tête) et un mioche dans les bras. Ce grand gaillard, c’est Nicolas Frutos, buteur argentin retraité de son état. S’il a dû arrêter sa carrière en 2010 à l’âge de vingt-neuf ans à cause de problèmes chroniques à un tendon d’Achille Emana, Nico aura marqué le championnat de Belgique et le club d’Anderlecht de sa (grande) empreinte. Pendant les quatre années qu’il a passées à la pointe de l’attaque bruxelloise, il a certes manqué grosso merdo la moitié des matches sur blessure, mais il a surtout empilé les buts : 52 en 94 matches.

Le premier venu de la colonie argentine d’Anderlecht (Leiva, Biglia, Pareja, Suarez) n’était pas vraiment du genre à inscrire des goals destinés à figurer dans les Top buts de lequipe.fr, de sofoot et de tant d’autres. Il marquait moche, mais il marquait. Combien de fois n’a-t-il pas sorti Anderlecht du pétrin dans des matches sans saveur au KSV Roulers, au FC Dendre ou ailleurs ?  Le genre de victoire à l’arraché que tout le monde oublie vite, mais qui permet d’être champion en fin de saison (trois titres sur cinq possibles pour Nico). Mais Frutos était aussi présent dans les grands matches, notamment contre le FC Bruges, sa victime préférée. Quel régal que de le voir marquer des doublés à Stijn Stijnen au stade Jan Breydel.

Le retour de Nico dimanche soir au Parc Astrid pour donner le coup d’envoi du match face au Cercle aura été l’occasion pour les dirigeants comme pour les supporters d’Anderlecht de démontrer une nouvelle fois toute l’affection qu’ils portent à l’Argentin.

 KV Courtrai – Zulte-Waregem 1-1

 Pour clôturer cette journée en beauté, le calendrier nous offrait le derby du « Texas flamand ». Si si, ça existe. Et même que d’après certains, on surnomme cette région comme ça parce que « les gens [y] sont actifs, entreprenants, dynamiques, et, bien que réalistes, ils ont conservé le goût du travail et la foi dans l’entreprise individuelle. » Tout l’inverse du public d’horsjeu point net donc.

Un derby qui commence sur les chapeaux de cow-boys de roues avec un penalty sifflé en faveur de Courtrai pour une faute de Malanda dès la 2e minute de jeu. Le buteur maison, Ivan Santini (11 buts dont 3 pénos cette saison), prend les choses en main. Le gardien de Zulte aussi. 0-0. A la 19e minute, De Mets fait croire à tout le monde qu’il va frapper de l’extérieur du rectangle et en profite pour transmettre le cuir à De Smet qui conclut l’action et ouvre donc le score. En début de seconde période, Habibou voyait sa reprise repoussée par le poteau. A l’heure de jeu, De Smet était exclu pour un deuxième carton jaune. Réduits à 10, les Courtraisiens ont bien résisté avant de finalement être rejoints par Zulte à la 88e minute sur un but d’Habibou. Un partout, score final.

 

Le classement 

 1 Standard 40

2 FC Bruges 36

3 Zulte-Waregem 36

4 Genk 35

5 Anderlecht 34

6 Courtrai 27

7 Lokeren 26

8 La Gantoise 24

9 Cercle 20

10 Charleroi 19

11 Lierse 17

12 FC Malines 16

13 Ostende 15

14 OHL 15

15 Waasland-Beveren 10

16 Mons 6

 

A tantôt,

BosonDeGiggs

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

3 commentaires

  1. « Je crois qu’après avoir vu ça, on peut mourir tranquille » (Thierry Roland après Mons-Lokeren)

    La photo de Duduche est plutôt drôle en effet, le petit passage de Frutos ce serait pas aussi un signal aux Mitrovic, Suarez et compagnie (pas Vincent hein) pour leur dire de se bouger le cul ? Façon « regardez les gars, lui, il a fait des trucs pour ce club. Vous foutez quoi vous ? »

    Et De Sutter qui marque un doublé, il a dû entendre le discours de Wilmots après le match contre le Japon (« Il me faut des joueurs en forme dans leurs clubs »)…

  2. @JM Oui, elle est plutôt pas mal. Pour ça, la galerie d’images foot de la DH est fort utile!

    @Bart Ah non, je crois pas que ce soit un problème d’envie à Anderlecht, je laisse ça à Pascal Prout. C’est surtout un manque de continuité dans l’équipe: 22 compos différentes en 24 matches c’est quand même quelque chose! Et puis comme dans l’esprit de VDB, un joueur peut passer en à peine une mi-temps du statut de sous-merde à celui de titulaire indispensable et inversement, ça n’aide pas bcp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.