Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

La ligue 1 académie, 9e journée

Jean-Paul vous attend toujours ? Faites-lui des bisous.

Salut les P’tits loups,

Je sais pas ce que j’ai en ce moment, mais je suis fatigué. Crevé. Et xténué aussi. Je dors des heures et je dors assez mal. Au début, j’ai cru que c’était Régis qui me faisait des choses, alors je l’ai attaché pendant quelques jours mais ça n’allait pas mieux. J’ai demandé à mon médecin, pas Jacques ni le con peau d’selle, mais le Dr Apfelglück et il m’a demandé si je faisais pas trop d’effort physique en ce moment. Je lui ai dit que ça m’arrivait effectivement de descendre les escaliers mais pas plus qu’avant. Alors il m’a demandé si je faisais rien d’autre, j’ai bien vu où il voulait en venir, j’allais à la confession du Père Michaud quand j’étais ado, donc direct, j’ai fait l’innocent et j’ai répondu non l’air de rien. Puis j’ai plus écouté, ça m’a un peu excité tous ces souvenirs.

Enfin bon, je suis pas là pour raconter ma vie, je tiens pas un blague sur horsjeu, mais bel et bien une partie anale. Ease babe.

Donc tout ça pour vous dire les copains, que j’ai pas vu téléfoot dimanche matin. Ça commence à faire longtemps. Vincent Hardy me manque beaucoup et le téléfoot de canal plus, j’aime pas trop. Je trouve leur blondasse vachement moins bonne intervieweuse que Sophie Thalmann et vachement moins analyseuses que Marianne Mako.

Par contre, j’ai pu voir des matchs ce week-end, et ça c’était plutôt sympa sans seins qui sente le sapin. Samedi après-midi dans la soirée, on a commencé par Marseille-Nancy. Abdès voulait voir Nancy, et moi je voulais voir Marseille, en hommage à Manolo, mon coloc dont la tante est née en Marseille et qui du coup supporte l’om, je crois que je vous en ai déjà parlé. Manolo est à l’hôpital en ce moment, on s’est disputé un soir et je me suis un peu emporté. Enfin, voilà quoi.

J’ai pu constater que j’étais pas le seul fatigué. Bernard s’était endormi, et sur le terrain c’était chiant. Moi, ça m’a rendu interrogatif et j’ai posé la question à Toufik qui m’a dit « ah ouais chelou ». C’est à cause du froid comme dans la « mygale et la fourmi » a dit Abdès. Toufik n’a rien répondu, il s’est levé et a donné un grand coup de pied dans la chaise de Bernard qui s’est effondré par terre. Bernard était pas content. Bernadette qui passait par là, si. Elle riait beaucoup. Et fort. Même moi ça m’a fait flipper et il a fallu voir le visage de Grégorini en sang pour me replonger dans le match.

Au final, on peut dire que Marseille a eu quand même beaucoup de cul, comme Nasri. Bon, je veux dire que l’arbitre ne siffle pas une faute sur Hadji, c’est assez logique. Il est un peu taré aussi le gars. Il menace un arbitre et après il rejoue au foot sur les mêmes terrains comme si de rien était; moi, j’ai envie de lui dire que la fois où j’avais menacé un policier et toute sa famille, j’ai pas mis 5 mois pour comprendre qu’il fallait que je me tire ailleurs comme un Sénégalais.

Mais déjà que le but valide l’arbite, ou l’inverse d’ailleurs, sans en avoir l’air, malgré le visage en sang du Panda, c’est de la chance du trêfle à quatre feuilles A4. Ça devait être un arbitre chinois.

Sans oublier aussi la main d’Heinze qui passe inaperçue, et là je crois qu’on peut en dire que c’est plus des cornes mais des bois un truc pareil. Sur la tête de qui, après, je sais pas, je ne voudrais pas lancer la moindre rumeur sur le kiki de qui que ce soit. C’est pas mon genre, j’en ai déjà suffisamment souffert.

Alors, après, on a vu le PSG battre Toulouse. Rien d’étonnant en fait. Toufik était comme un fou. « C’est notre année » qu’il a dit. « On sera champion cette année » a crié David. Puis ils se sont regardés et se sont salués poliment du majeur  avant de partir se coucher. « Autant d’heures de Bruce à la Toussaint, autant de Tom en Novembre » a conclu Abdès.

Perso, c’est comme la question de la trinité et du lumbago, je sais toujours pas quoi vraiment en penser. D’un côté Toulouse avait beaucoup d’absents et donc logiquement d’absences sur le terrain. Mais en même temps, Paris montre des signes de solidité défensive depuis plusieurs semaines. Et puis un but sur coup de pied, un autre au terme d’une belle action collective, ça veut pas rien dire. Comme Keumbourré quand il dit qu’ « ils ont joué en champion ». Il voulait à tous pris dire quelque chose. En fait, c’est cette seule réaction qui me fait dire que Paris sera pas champion, certains s’enflamment déjà alors que la crise de Novembre n’est pas encore arrivée.

En même temps, je vois pas trop qui peut-être champion non plus.

Le lendemain, j’ai vu Sainté, tienne vaut mieux que deux tu les auras pas, qui perd à Nice.Ok, il y a l’histoire du gars qu’est expulsé mais qu’aurait pas dû. Mais comme un symbole de Tarse, la même chose est arrivée à Rennes qui n’a pas perdu pour autant pour moi.

Alors après, on peut dire qu’en face c’était Lens qui est loin d’avoir bonne mine contre Nice qui fait quand même plus sérieux. Sauf pour Toufik qui déteste Nice maintenant depuis que Bernard regarde les matchs avec nous. « C’est des fachos en plus» m’a conté Toufik. Du coup David ça l’a intéressé et il commence à voir le Gym comme un Jules.

Enfin, de mon côté, je pense que Rennes sur le terrain est plus crédible que Saint Etienne, et comme Rennes tout court champion de France, c’est aussi crédible que moi employé d’un centre pour enfant, je pense pouvoir ajouter que « non ».

Le hasard du calendrier fait mieux les choses que l’Eden parce que la journée numéro 9 allait s’achever sur une rencontre entre deux sérieux candidats d’avant-saison, c’est à dire avant que Lyon ne paraisse d’abord à soigner. Et je suis resté sur un sentiment mitigé parce que si Lyon a gagné presque fingers in the nose interdite niveau résultat, sur le terrain en lui-même la supériorité du postérieur n’était pas si supérieur qu’antérieurement dit. Mais comme un symbole, l’apôtre de chambre,c’était la première fois que l’OL de Puel battait le Losque post-Puel. Et moi, je suis très réceptif aux signes comme Vincent Dulac.

Enfin moi, ce que j’en viens à conclure pour mon analyse du jour, c’est que plus que l’effort physique, ou le changement de température, et pas que de ma raie, c’est que je fais trop d’effort intellectuel en ce moment, et que ça me rend fatigué dedans la tête alors je crois qu’il faut que je dorme mais en fait non et je dors pas vraiment mais je crois que si et du coup je m’endors.

Je vais aller faire caca dans mon cabinet, c’est un bon lieu pour aller merditer.

Si vous avez des questions, hésitez pas à ne continuer à pas me les poser, je m’en pose déjà beaucoup. Trop. Mais je suis quand même prêt à vous accueillir les bras grands ouverts dans ma tanière.

A plus les copains.

Vot’ copain Jean-Paul

1 thought on “La ligue 1 académie, 9e journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.