La Lionceaux Académie note Sochaux – Valenciennes (1-1)

La Lionceaux Académie revient au grand complet, Bernard a assez d’antidépresseurs pour tenir un siège et Jean-Claude a réglé son problème du contrôle des naissances, c’est que les rares spectatrices du FCSM ne sont plus très fraiches et farouches après un match à Bonal…

 

Match

Equipe v2.2

Bernard et les lions sots :

C’est presque joli, c’est en couleur, mais ça finit de manière un peu nulle, c’est le résumé vidéo du match.

– Une semaine après avoir pris une gifle face aux hommes roses d’Evian-Thonon-Gaillard poivre sel de Guérande nageur comédien et élèves à la Valbuena Académy, nos J&B adorés recevaient le VAFC.
Ce club « populaire » proche du Parti Communiste où le supporter d’honneur fut Georges Marchais réalise une bonne saison. Il est loin le temps où VA laissait filer les matchs contre une somme d’argent, surtout en provenance du Sud. Maintenant VA fait peur, attire des grands noms du football français tels qu’Anthony Le Tallec, Gaël Danic et propose un football digne du grand FCB ou Football Club de Bambiderstroff (ce nom existe).
Des rumeurs font état d’un éventuel rachat du club par Toyota qui sent le potentiel de cette équipe pour gagner une LDC. Le Nippon, en plus de produire des Yaris en France, veut s’investir dans le football local et champêtre. Attention, la jurisprudence Grenoble montre qu’en football les Japonais ne sont pas fiables !

Non, la Lionceaux Académie n’est pas aigrie, juste un peu envieuse….ou pas.

La première période, occasions, occasions, occasions, occasions…

3ème minute : Corner sochalien repris par Cédric Kanté. Le ballon semble être entré dans la cage avant d’avoir été dégagé. Sur le corner qui suit, Giovanni Sio est proche de marquer à son tour… Après avoir revu les images, le ballon est largement rentré dans les buts ; encore un « syndrome d’Allemagne-Angleterre 2010 ».

7ème minute : Coup franc pour le FCSM de Boudebouz qui trouve la tête de Bakambu dans la surface. Le ballon trouve la barre transversale.

8ème minute : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Enfin ! Le FCSM prend l’avantage grâce à Ryad Boudebouz ! Sio se défait du marquage et remet le ballon à Sebastien Roudet. Ce dernier, dans un angle fermé, tente sa chance du gauche. Penneteau détourne, mais ça revient sur Boudebouz, qui marque de la tête. 1-0 en faveur de nos J&B, et vu le début du match c’est logiquement mérité tant nos joueurs dominent les nordistes.

37ème minute : Bakambu s’arrache et élimine Isimat-Mirin sur la droite. L’attaquant sochalien, tente une frappe croisée du gauche mais Penneteau sauve son but d’une belle parade de la main droite.

Première période terminée, le FCSM rentre au vestiaire avec l’avantage au score, mais que d’occasions gâchées ! Face à des nordistes dominés et stériles, nos joueurs pourrait nourrir des regrets de ne pas avoir aggravé le score et donc se mettre à l’abri. Et quand on connait le FCSM dans sa capacité à redonner espoir à l’adversaire on peut dès lors douter.

La deuxième période, déception, rage, pulsions meurtrières et coaching de pucelle

47ème minute : Corner pour Valenciennes tiré par Danic et c’est Cédric Kanté qui vient sauver son équipe sur sa ligne. Le défenseur sochalien dégage le ballon au loin. Première action dangereuse pour le VAFC, qui confirme nos propos écrit plus haut.

74ème minute : Privat remplace Cédric Bakambu. Voici le début d’un coaching où l’entraîneur veut jouer la gagne et aggraver le score…

80ème minute : Sortie de Lopy remplacé par Banana. Ça y’est, Hély est rentré en mode carapace défense de la mort qui tue. Le problème, est que le FCSM ne sait pas tenir un score.

82ème minute : But pour le VAFC. Sur une remise acrobatique de Pujol, Nguette contrôle le ballon, élimine Poujol mal placé avant de tromper du gauche Pouplin. Sur l’unique tir valenciennois, celui-ci fait mouche direct et ça c’est encore pire qu’une crise d’hémorroïdes. 1-1 et on en restera là car plus rien par la suite.

88ème minute : Dias remplace Sébastien Roudet. Hély sent son équipe abattue et fait rentrer son meilleur joker, laissant Butin sur le banc.

Match terminé où le FCSM perd deux points sur une erreur défensive mais surtout à cause d’un coaching que nous avons qualifié avec JC de pucelle. Sur les 3 entrées, c’est la dernière qui nous laisse un goût amer. Pourquoi Dias ? Butin était le plus intéressant, car quand tu veux jouer le tout pour le tout et remporter ce match, tu fais rentrer un attaquant. Mais non, c’est un milieu qui est entré, Hély espérait sans doute un coup-franc direct. Le FCSM reste scotché à la 18ème place et voit ses concurrents s’éloigner (cf. les résultats de la soirée).

Cependant, la Lionceaux Académie se devait de faire une dédicace à monsieur Ennjimi qui a fait preuve d’une grande pédagogie. Il n’a au final que délivrer 3 cartons jaunes sur l’ensemble du match, ce qui est peu quand on connait le personnage. Il s’est peu trompé dans ses jugements, hormis le but refusé, ce qui lui a permis de garder la mainmise sur les 22 acteurs de la rencontre.

 

Joueurs

Notre situation ne s’est pas déKanté :

– Simon Pouplin   5/5 : Mon Pouplin, ma lueur d’espoir, ma mèche rebelle qui me tire du néant de motivation et d’ambition où cette équipe est rendue depuis quelques matchs. Peu importe le sort du FCSM, il aura été un des seuls à tirer le club vers le haut.

– Sébastien Corchia   5/5 : Il s’améliore constamment au niveau défensif, et concernant l’offensif, son but tout aussi récent que magnifique et son entente avec Boudebouz qui dynamise le côté droit feront pour encore longtemps de Corchia mia cara.

– Loïc Poujol   2/5 : Contrairement aux étoiles filantes, ne brille pas beaucoup lors de ses apparitions. Son manque de talent s’effondre sur lui-même, créant un trou noir et aspirant toutes les bourdes dans son périmètre… Souvent coupable sur les buts ces derniers temps, pourquoi ne pas laisser sa chance à Banana à son vrai poste ?

– Cédric Kanté   4/5 : Il sait parfaitement compenser son déficit de rapidité par un bon placement et un bon marquage. Problème, il a donc besoin d’un véritable coéquipier si jamais il y a un raté, ça tombe mal, Poujol était avec lui…

– Jérôme Roussillon   4/5 : Il a fait de gros progrès depuis le début de saison, notamment sur la placement défensif, il n’existe plus désormais de boulevard dans son dos et il acquiert l’art des tacles avec une certaine poésie qui nous laisse rêver aux anciens joueurs du FCSM venus d’ex-Yougoslavie, voilà des personnes qui savaient bien nettoyer les zones dangereuses…

– Vincent Nogueira   2/5 : Peut mieux faire, ou peut-être pas.

– Joseph Lopy   2/5 : Un match assez transparent, on ne l’a pas beaucoup remarqué que ce soir dans l’animation offensive ou dans le travail défensif. Remplacé à la 80ème par Banana.

– Ryad Boudebouz   4/5 : Donne l’impression qu’à chaque match, il cherche de plus en plus à se rapprocher de la sortie. La fin du contrat est dans tous les esprits, surtout dans le sien et celui de son agent, alors il se dit qu’il pourrait enfin contribuer efficacement au jeu sochalien… que ne ferait-on pas pour un contrat lucratif. Du coup, ça marque un but, ça joue au foot et ça se casse à la fin de la saison.

– Sébastien Roudet   3/5 : Ce joueur est un taulier. Il n’est pourtant pas au club depuis longtemps, il n’a pas la classe de Corchia, la mèche rebelle de Pouplin où le potentiel de Boudebouz, mais il a une âme de combattant, ce mec a fait la guerre, car en passant par VA et Lens, il en a fait des efforts pour ne pas jouer à la moule frite incestueuse. Il se bat à chaque instant, ne se résigne jamais, un exemple pour les autres impuissants du moral. Remplacé à la 88ème par Dias.

– Cédric Bakambu   4/5 : Il a l’air de profiter pleinement de l’arrivée de Giovanni Sio au club. Leurs profils sont complémentaires, malheureusement, l’efficacité n’est pas encore au rendez-vous. Il essaie, fait des appels, mais reste trop souvent muet devant le but. Remplacé à la 76ème par Privat.

– Giovanni Sio   3/5 : Notre bonne recrue hivernale, même si elle n’a pas marqué reste précieuse dans l’animation offensive sochalienne. En effet, Sio sait être un bon point de fixation, conserver le ballon, peser sur la défense, son association avec un attaquant comme Bakambu, voir même Butin pourrait se montrer très intéressante, mais pour cela, il lui faudra une équipe motivée jusqu’au bout…

Quand Dias se privaT de banana split :

– Sloan Privat   NN : La greffe avec le banc de touche est en train de prendre…

– Yaya Banana   NN : Un véritable touriste aurait au moins prit des photos au lieu d’offrir ballons et corners à Valenciennes.

– Rafaël Dias   NN : Le propre des miracles est de ne pas se reproduire souvent, donc le coup-franc de la dernière chance, fallait pas rêver, en plus, si Bernard Lionsot avait transpercé sa poupée vaudou de Francis Gillot d’une multitude d’armes blanches pour permettre le miracle face à Bordeaux, là il a juste essayé de draguer une cigogne en étant bourré…

 

Autres

La dhélyllusion :

– Eric Hély   1/5 : On gagnait, jusqu’à la 82ème minute, on gagnait, mais on avait arrêté de jouer depuis le début de la seconde période et le coaching n’a rien arrangé. Pourtant, je crois me souvenir que Bakambu (ou un autre joueur sochalien) disait à la mi-temps que c’était bien de mener, mais qu’il fallait tuer le match, marquer ce 2ème but qui nous mettait à l’abri d’une erreur. C’est pourquoi Butin n’est pas rentré pour amener plus que percussion et que Banana est arrivé pour solidifier une défense dont on sait qu’elle n’est pas faite pour tenir le résultat. Certes, il y a Privat, mais il est plus souvent un poids pour nous que pour nos adversaires et enfin concernant Dias, s’il possède une très belle frappe et qu’il reste dangereux sur coup-franc, se reposer là-dessus plutôt que sur le jeu est une erreur…
Raynald Denoueix disait toujours qu’une équipe, même mal classée ne peut s’en sortir que par le jeu, à méditer…

Vous aimez Horsjeu.net, vous voulez payer des pintes aux gros membres, alors lisez l’appel qui n’est pas du 18 Juin du Che Fredac., et abonnez-vous, cela ne vous rendra ni plus beau, ni plus intelligent, mais l’Editeur bel homme vous offrira une pinte…
Vous aimez le FCSM et la Lionceaux Académie et vous voulez juste glander sur Facebook quand vous faites semblant de travailler, alors n’hésitez pas à suivre et à aimer la débauche des auteurs de l’Académie sur Facebook

Jean-Claude Persil & Bernard Lionsot.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. Rageant comme match!! Pas beaucoup de jeu proposé etc…
    On va finir par jouer dans la ligue des constructeurs automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.