La Reds Academy note Liverpool-Fulham (4-0)

3

Just Wide vous présente sa mère pour l’occasion

PREAMBOULES

Je soussigné JustWide, fils de Micheline Wide (née Open) et d’Hercule Wide (enfin à priori, on ne demandait pas des tests ADN à l’époque).

Déclare sur l’honneur, en mon nom et au nom des académiciens de la Reds Academy (mais pas de tous les crevards d’horsjeu.net)

A destination de Brendan Rodgers, manager du grand Liverpool Football Club

Renoncer à toutes les blagues, vannes, jeux de mots à tendance terroriste concernant Oussama Assaidi.

Nous renonçons à dire qu’il a plané sur la rencontre, que ses dribbles ont effondré la défense adverse, qu’il a centré pour la tour de contrôle (en plus Andy est plus là), qu’il était tellement bien caché que ses partenaires n’ont pas réussi à le trouver… etc, etc, etc.

Monsieur Rodgers, cette déclaration nous coûte, mais elle a pour seul but de vous permettre de faire jouer à nouveau le petit Oussama que nous on aime bien en fait. Nous vous savons lecteur régulier de nos quelques lignes et que les non titularisation d’Assaidi sont essentiellement liées à la protection de l’image du LFC. Donc promis, on ne fera plus rien.

Cordianalement,

JustWide

MISCELLANEOUS

  • Stewart Downing homme du match un mois après l’embauche du psychologue de Bradley Wiggins, tous les soupçons de dopage chez Sky s’envolent.
  • Sterling prolonge son contrat de 5 ans à Liverpool. Embrasse la bague petit.
  • Si ce n’était pas le vrai Downing sur le terrain, est-ce que c’était le vrai Riise en face bordel ?
  • Sturridge devrait être la première recrue du mercato. Chelsea se venge de Torres comme ils peuvent.
  • Les Reds sont désormais 8ème, à 5 points de la Ligue des Champions
  • Une bonne interview de Luis Suarez (en anglais oeuf corse)
  • En prendre 3 contre Villa puis en coller 4 la semaine d’après, la partie de Football Manger de Brendan part un peu en couille.

downing helicoptere

Retour à la normale : Downing a fait l’hélicoptère avec sa bite

ON DA PITCH

Alors que la fatigue de Sterling et Allen se voyait comme le nez au milieu de la figure depuis trois semaines (voir les dernières académies, et pas que les miennes), Rodgers se décide enfin à laisser ces deux jeunes hommes sur le banc.

Face à une équipe de Fulham qui n’arrive pas à se remettre des départs conjugués de Dembelé et de Dempsey à Tottenham, Rodgers aligne son back four type et un milieu de terrain à trois composé de Lucas et Gerrard en récupérateurs/relayeur avec Shelvey entre les lignes derrière Suarez. Devant, Suarez est épaulé par Suso plus ou moins à gauche et Downing à droite.

Liverpool: Reina, Johnson, Enrique, Skrtel, Agger, Lucas, Gerrard, Shelvey, Suso, Downing, Suarez
Subs:  Jones, Carragher, Wisdom, Henderson, Sahin, Sterling and Allen

Liverpool s’est enfin facilité la tâche en ouvrant la marque rapidement et en faisant le break dans la foulée. Un peu comme contre Everton quoi. Mais porté par le duo Gerrard / Allen, Liverpool a complètement dominé le milieu de terrain et donc la partie sur un terrain rendu difficile par la pluie constante.

Les buts commentés par Thierry et Jean-Michel (pet à leur âme)

Comment ça Larqué n’est pas mort ?

8′ (1-0)

CJ : C’est un corner intéressant tiré par Gerrard (Christian JeanPierre est présent en guest)
JML : Oh il est bien tiré
(Gerrard s’élance à peine)
(Ca y est il a tiré)
TR : C’est la foire d’empoigne dans cette surface. On a d’ailleurs une pensée pour Vincent Hardy qui était à la foire du trône hier avec Sophie Thalmann. Il paraît qu’elle n’a pas sucé que sa glace à la fraise ah ah !
JML : Oh Thierry, oh la la
(La ballon arrive dans les pieds de Skrtel qui ne manque pas trop son contrôle et marque d’une volée puissante)
TR : Et but, quel patate !
JML : Un véritable exocet ! Il est bien équilibré, il traverse le ballon. Sa frappe est pure, regardez Thierry, le ballon ne tourne pas.

36′ (2-0)

JML : Glen Johnson qui rentre dans l’axe
TR : Ah les noirs ont un potentiel physique impressionnant n’est-ce pas !
JML : Oui mais quel inconscience de jouer dans un si petit périmètre, il la donne à Downing en plus ! On apprend à ne pas faire ça dans toutes les bonnes école de foot !
TR : Oh mais regardez Jean-Michel, quelle passe exquise pour Gerrard dans la surface qui redresse bien la course de la balle et qui marque. Oh que c’est bon ça.
JML : Oh Thierry, oh la la, mais je crois bien qu’il s’agit de la première passe décisive de Downing en championnat pour Liverpool !

51′ (3-0)

TR : Gerrard décale Downing sur la droite qui repique dans l’axe pour frapper.
JML : Quel joueur médiocre. Il a Shelvey à gauche, à gauche, à gauche !
TR : Les supporters derrière les cages commencent déjà à se protéger le visage, même ceux au poteau de corner, regardez !
JML : Oh but Thierry ! Quel belle frappe Thierry, ses fesses ne sont pas tombées au moment de la frappe.
TR : Le gardien de Fulham n’est pas exempt de tout reproche mon p’tit Jean-Mimi, mais il s’agit du premier but de Downing en championnat ! Après avoir vu ça, on peut mourir tranquille, le plus tard possible mais on peut.

92′ (4-0)

JML : Oh le café-crème de José Enrique !
TR : Mais ou va-t-il ? Il longe la ligne des 6 mètres.
JML : Il doit centrer en retrait Thierry, c’est l’arme absolue dans le football !
TR : Et Suarez qui reprend le ballon du plat du pied, un vrai renard des surfaces cet Urugayen. Comme quoi il ne suffit pas d’être un grand noir costaud pour marquer un but, je l’aime beaucoup celui-là. En plus il le dit haut et fort.
JML : Vous voulez dire qu’Evra et Suarez ne partiront pas en vacances ensemble Thierry ?
TR : Ah ah je crois bien Jean-Michel ! 4 à 0 pour Liverpool, c’est terminé ici à Anfield, à vous Cognacq-Jay !

(Vous noterez au passage sur cette même action le super appel de balle de Jamie Carragher qui tape des mains alors qu’il est idéalement placé. Il se montre même un peu dégouté de ne pas avoir reçu le ballon alors que Suarez  marque)

 

gerrard-fulham

Jouissance : Plaisir intense, intellectuel ou moral, que l’on tire de la possession de quelque chose ou de la connaissance

THE LOCAL HEROES

Reina 3/5 A fini tout sale et plein de boue. Grand fou !

Enrique 4/5 Et bein ouais, on ne va pas bouder son plaisir, il a été très bon. Solide dans ses interventions, El Toro s’est offert un petit numéro dans les arrêts de jeu pour offrir un but à Suarez.

Skrtel 4/5 A botté le cul de Berbatov puis de Rodallega. Mission offensive réussie avec cette grosse patate que Schwarzer a bien fait de ne pas toucher sous peine de se faire exploser les phallanges.

Dagger 3/5 Solide derrière mais mou devant, à l’image de cette tête ratée sur un bon corner de Downing et ce putain de ballon envoyé à bout portant au dessus du but vide !

Johnson 4/5 Tellement qu’il n’avait rien à craindre derrière qu’il a multiplié les montées rageuses vers l’avant. Pas toujours en réussite mais il a été une menace constante. Keep it up Glen !

Lucas 5/5 On l’a réclamé aussi fort que possible et il nous a montré qu’on avait raison. Parfait dans la relance, excellent dans les duels et les interceptions. Qu’est-ce que tu nous a manqué !
Avec des si on vendrait Paris aux Qataris dans une bouteille, mais si l’an dernier Lucas ne se pète pas le genou, Dalglish serait peut-être encore en poste et Andy Carroll meilleur buteur de la PL. Et si, et si… Remplacé à la 80′ par Carragher qui continue tranquillement à gonfler ses stats de matchs joués sous le maillot des Reds. Être un mythe, c’est quand même du boulot

Gerrard 5/5 Un mois de prestations ternes balayées d’un revers de manche par ce match qu’il a tenu à sa main. Il a temporisé quand il a voulu, il a accéléré quand il a voulu, il a fait les décalages qu’il voulait, il a marqué quand il l’a voulu. La Captain n’est pas de retour. Il revient de temps en temps rappeler à tout le monde quel immense joueur il a été.

Shelvey 3/5 Physiquement au-dessus de Gerrard et Lucas, il s’est montré disponible tout le temps et à couvert beaucoup de terrain. Par contre, il manque toujours autant de vitesse dans ses enchaînements et plombe les contres en gardant son grand nez dans le ballon. Remplacé par Allen, histoire de la garder dans le rythme, et de maintenir la concurrence.

Downing Gerrard/5 Un Stewart méconnaissable, efficace, adroit et décisif. Un corner magnifique pour la tête manquée d’Agger, une passe décisive géniale pour Gerrard, un joli but, deux frappes de 35 mètres qui frôlent la lucarne, un caviar pour Suarez qui manque l’immanquable… Un match plein et génial de Stewie, à l’opposé de tout ce qu’il nous propose depuis 1 an et demi. Si j’avais une explication, je vous la donnerais, mais je n’en ai pas. A moins que le mercato hivernale n’approche et que Downing ne se balade désormais avec une pancarte « achetez-moi ! »

Suso 3/5 Une très grande aisance technique plombée par un impact physique insuffisant. Il a bien participé au jeu mais ses efforts n’ont pas pesé, à l’image de cette frappe écrasée et trop croisée qui file devant le but sans inquiéter le gardien. Remplacé par Sterling, histoire de la garder dans le rythme, et de maintenir la concurrence.

Suarez 4/5 Sa deuxième mi-temps rattrape la première ou il ne sait signalé que sur une offrande gaspillée par Agger. Il a raté ses raids en solo (dont un magique sorti par Schwarzer) et marque en profitant d’un bon travail d’un coéquipier. Cet homme change.

Prochain match le 26 décembre à Stoke, avec Robbie Flower qui revient aux affaires. You’ll never walk alone

JustWide est vrai Scouser, et vous offre les images du match

Vous pouvez venir m’insulter sur Facebook, vous ébahir sur le compte twitter de Jimmy Caravane ou provoquer Robbie Flower sur Facebook
Vous pouvez aussi faire comme des centaines de milliers de fans des Reds et rejoindre la page de la Reds Academy, ou ne serez plus obligés d’attendre les academies pour discuter de l’actualité des Reds.

3 thoughts on “La Reds Academy note Liverpool-Fulham (4-0)

  1. Mercredi soir contre le rugby club de Stoke city ca va etre interessant. Ou moche… Ou chiant… Ou les 3!

    YNWA

  2. Heureusement que la fin du monde c’était que de la connerie, sinon on aurait pas pu voir le premier bon match de Stewart Downing !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.