L’Ajax Academy avec une meuf presque à poil

meuf1

Meuf2Meuf3meuf4

Elle est mignonne n’est-ce pas ? Elle a un prénom de berger allemand mais est néerlandaise : Anouk Hoogendijk. Ajacide et internationale, elle est la vitrine du foot batave, le produit d’appel, le bonbon qui charme les médias, sponsors et n’importe quel photographe pour mettre en avant l’Ajax féminine, fraîchement fondée cette saison.

Car à moins d’un talent hors norme à la Justine Henin, seules les Maria Sharapova et Ana Ivanovic seront mises en avant et médiatiseront leur sport. Oui, la plastique, c’est fantastique

BeNe League :

Sur le terrain les filles de l’Ajax évoluent cette saison dans un championnat tout neuf également, la BeNe League

8 clubs belges et 8 clubs néerlandais s’affrontent dans leur championnat respectif. A l’issue de cette première phase, qui se conclut ce week-end, les 4 premières et 4 dernières équipes de chaque nation se regroupent au sein d’une BeNe League A et B pour un nouveau championnat. Sharkfoot, avait écrit un article à ce sujet en juillet : http://www.sharkfoot.fr/2012/07/la-womens-bene-league-cest-dans-un-mois/

Le Standard de Liège et Twente caracolent en tête de leur championnat. Anderlecht et Lierse sont assurées de jouer la League A, la 4e place se joue entre Saint Trond et Beerschot Anvers. Aux P-B, Ado Den Haag, PSV/FC Eindhoven et a priori l’Ajax vont accompagner Twente.

Cette league expérimentale visant à développer et populariser le foot féminin, servira d’argument supplémentaire pour les défenseurs d’un regroupement des championnats du Benelux chez les messieurs. Un projet allant dans le sens d’une élitisation que je ne souhaite absolument pas. Cette league signerait l’inaccessibilité de nombreux clubs au haut niveau et la disparition des plus fragiles. La situation n’est déjà pas facile.

 

Le football batave d’en bas :

La TopKlasse est le 3e et plus haut niveau amateur de football aux Pays-Bas. Une division passerelle entre amateur et pro créée en 2010, afin de permettre un système de relégation/promotion qui n’existait pas entre les deux mondes, et réduire les écarts de niveau.

Les clubs de Topklasse évoluent dans deux groupes, celui du samedi et du dimanche.  Héritage d’un temps où les protestants ne pouvaient pas jouer le dimanche par conviction religieuse, et les catholiques et tous les prolos ne pouvaient pas jouer le samedi par conviction patronale.

Les vainqueurs des groupes du Zaterdag et Zondag s’affrontent pour désigner leur champion et futur club professionnel. En théorie, car le champion doit obtenir sa licence i.e. déposer un dossier orange (j’imagine) à la fédé avant le 15 décembre. Si le vainqueur ne souhaite pas monter ou se fait recaler, le finaliste peut être promu. La saison dernière, ni le champion Achille 29’, ni le finaliste SV Spakenburg ne répondaient aux exigences de la KNVB. Cette saison, Achille 29’ a une avance confortable dans son groupe du dimanche et est favori pour un 2e titre, mais l’Eerste Divisie et le professionnalisme, c’est encore non. Comme la saison passée, aucune promotion/relégation n’aura lieu entre Eerste et Topklasse. Le FC Eindhoven, actuel dernier, Excelsior Rotterdam (relégué d’Eredivisie) et Emmen n’ont plus à prier et lutter en bas de classement.

L’entraineur de toutes les campagnes en coupe et succès amateur depuis 10 ans d’Achille 29’, s’appelait Eric Meijers, Rinus Michels Award du meilleur entraineur amateur en 2012. L’appel du professionnalisme a eu raison de sa patience. Après 10 ans au club, il entraîne cette saison Helmond Sport, en Eerste Divisie, qui réalise un bon début de saison en étant classé 5e à mi-championnat.

Achille 29’ de son côté, se démène pour satisfaire la fédération, se structure, rénove son petit stade de 4500 places, le Heikant sport, et la KNVB pourrait valider leur demande l’an prochain si les performances sportives sont au rendez-vous. Un statut pro auquel une Benelux League ne lui permettrait pas d’espérer.

Outre sa régularité en championnat, ce club de Groesbeek, petite ville proche de Nimègue, a acquis une notoriété aux Pays-Bas ces dernières années suite à ses bons parcours en Coupe KNVB, atteignant 3 fois les 1/8e en 5 ans. Cette saison, l’aventure a pris honorablement fin en 32e contre le PSV, 3-2.

 

KNVB beker 1/8e

Les 1/8e de la coupe nationale se déroulaient cette semaine. Le PSV jouait à nouveau un club amateur de Topklasse mais du samedi : Rijnsburgse Boys (4-0). L’autre club amateur était du dimanche, ADO’20, qui a pris une volée à Arnhem, 10-1

L’Ajax a battu facilement Groningen, 3-0 (De Jong, Eriksen, Fisher).

La réussite fuit toujours Heerenveen, défait aux penaltys contre le Feyenoord. Proche de la zone de relégation et éliminé de la coupe, la situation devient urgente pour Marco Van Basten.

Heracles Almelo, finaliste la saison passée et battu il y a 2 ans en 1/16e par Achilles 29’, s’impose 3-1 à Breda.

Le rescapé de la Jupiler League est Den Bosch, que nous connaissons en France sous le nom de Bois-le-Duc. Les joueurs de la forêt ont sorti un autre club d’Eerste divisie, le sc Cambuur.

 

Les résultats :

FC Dordrecht (D2) –  AZ  2-4

FC Den Bosch (D2) – SC Cambuur Leeuwarden (D2) 1-0

Rijnsburgse Boys (Topklasse) – PSV Eindhoven 0-4

Vitesse Arnhem – ADO’20 Heemskerk (Topklasse) 10-1

Go Ahead Eagles Deventer (D2) – PEC Zwolle 2-3

SC Heerenveen – Feyenoord 2-2 6tab7

NAC Breda – Heracles Almelo 1-3

FC Groningue –  Ajax Amsterdam 0-3

Les quarts prévus le 30/01:

Vitesse Arnhem – Ajax

PSV – Feyenoord

PEC Zwolle – Heracles Almelo

Fc Den Bosch – Alkmaar

Toute l’Ajax Academy, aussi décousue soit elle, se joint à moi pour vous souhaiter un Noël et un Nouvel An sans modération. Les huitres, les escargots, le foie gras, le pinard, lâchez-vous bien, et anaal kusjes à vous.

Idée cadeau : Anouk Hoogendijk est présente, avec Babiche Roof, dans le premier numéro du magazine officiel du club, Ajax 1900, en photo sexy dans le vestiaire. Pour 4,95 euros, offrez un cadeau de Noël original à petit prix à toute personne désintéressée de l’Ajax ne lisant pas le néerlandais. Vous permettrez ainsi à l’Ajax de dénicher encore plus de jeunes talents au Danemark, en Suède, en Moldavie ou au Kosovo, qui pimenteront à l’avenir vos soirées League des Champions.

 DeBoer

Vrolijk Kerstfeest en een Gelukkig Nieuwjaar!

 

2 thoughts on “L’Ajax Academy avec une meuf presque à poil

  1. Ahhhhh n’en voila une avec un grand talent!!!

    Le vestiaire ajacide doit pas s’ennuyer (enfin à une certaine époque c’est elle qui aurait été bien occupée)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.