Lorient – Saint-Etienne (3-1) : la Forez Académie livre ses notes

L’avis de Notre Président :

Pas d’avis pour cette semaine, je ne sais pas si Notre Président reviendra nous voir d’ici la fin de la saison. Il est un peu fatigué.

 

Bonus track :

Tapis Vert c’est tous les jeudis, de 20h à 22h sur www.escapestation.fr, et c’est bieng. Allez faire un tour sur la page du site, vous trouverez peut-être le podcast de l’émission de la semaine dernière, que je n’ai pas pu écouter. Apparemment, toute la 1ère partie de l’émission était consacrée aux relations entre les groupes ultras et le club, avec notamment Gérald des Green Angels comme invité. Le meilleur moyen de démêler le vrai du faux.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Lorient = défaite, comme d’hab… »

Ben ouais, les Verts reviennent une nouvelle fois avec une défaite dans les valises après un match contre Lorient. C’est devenu tellement habituel que ça me blase plus que ça me déçoit. 2ème défaite en moins d’un mois face aux protégés du génial génie qui va encore se branler sur le nombre de passes complétées et l’espace parfait entre les lignes. Oublie quand même pas que t’es 7ème et que tu as pris 4-0 en demi-finale de la Coupe de France, le seul véritable objectif qui aurait dû vous motiver. Après, quand on a un président trader qui regarde plus les colonnes de chiffres que les lignes de palmarès, t’es plutôt tranquille : tant que tu finis dans le ventre mou, partie haute, il sera content.

Au moins, on arrêtera de nous casser les b***** avec cette fausse stat d’invincibilité en 2013 (championnat seulement) qui, si elle voulait dire quelque chose en début d’année quand les Verts enchaînaient les victoires, ne ressemblait plus à rien avec une équipe qui avait fait 6 matches nuls sur les 8 dernières rencontres. Sinon, encore une fois, les Verts ont déjoué : il va falloir arrêter de faire un blocage contre cette équipe parce que sur ce qu’on a vu dimanche, Sainté ne mérite clairement pas la victoire. Alors oui, si Aubame met la balle au fond au bout de 5 minutes, on ne voit sans doute pas le même match. Mais avec des si, on bat Lorient en ¼, on défonce Evian en ½ et on rafle une 2ème Coupe dans l’année en finissant sur le podium. Voilà…

Perso, je commence à ressentir une certaine lassitude mentale. Depuis cette finale de Coupe Moustache, les Verts ne mettent plus un pied devant l’autre (exception faite du derby dans lequel je les ai trouvés plutôt bons). Le match face à Ajaccio profitait de l’euphorie de la victoire, le derby du contexte. Mais là, on voit clairement que les Verts, malgré leurs beaux discours dans les medias, peinent à se motiver pour aller chercher une place d’honneur en championnat, surtout quand on voit les prestations face à Bordeaux ou Lorient. Pour eux, la saison est finie, mission accomplie avec cette victoire au Stade de France, vivement les vacances. Ben ouais, mais le souci c’est qu’on va nous faire croire que le match nul de Bordeaux, c’est de la faute des supporters qui n’ont pas chanté. Pourtant, à Lorient, avec la grève des encouragements des Ultras Merlus jusqu’à a 56ème minute (apparemment, le génial génie n’a pas apprécié les applaudissements ironiques qui ont accompagné son arrivée à l’entrainement, et s’est fendu de quelques déclarations légèrement insultantes envers ces supporters), on entendait que le parcage stéphanois à Lorient. Et ça n’a pas empêché l’équipe de couler. Que chacun assume ses responsabilités et tout le monde se portera mieux. D’ailleurs Galtier a dit :

« C’est la première fois de la saison que nous encaissons trois buts. On n’a pas mis les ingrédients pour vouloir l’emporter face à une équipe qui a été malmenée en milieu de semaine Il y avait beaucoup plus de détermination coté Lorient. Trop de joueurs ont failli sur le plan de la détermination. […] Comment je l’explique ? Les joueurs vont me l’expliquer demain matin (lundi). Quand on veut être joueur de haut niveau, il ne suffit pas de le dire, il faut le montrer. […] Trop de joueurs n’ont pas eu l’investissement nécessaire. Si je me sens trahi ? Non, mais il y a de la colère car je n’accepte pas qu’on lâche sur le plan mental. »

Ben voilà Christophe, là on est d’accord. Cette 3ème place était un doux rêve, et malgré les discours de façade, on voit bien que cet objectif n’en était pas vraiment un pour tout le monde. Cette saison a été éprouvante mentalement, mais un club grandit dans la difficulté et quand il montre qu’il est capable de trouver les ressources physiques et morales pour aller chercher toujours un peu plus. Le physique, pas d’excuse, les joueurs ont eu 9 jours de récupération entre les 2 matches. Pour le mental, c’est là où le travail du coach et de son staff doit payer. Visiblement, le discours n’est pas passé, et on sent que chez certains, la Coupe de la Ligue était le point final de leur saison (Bodmer qui reste à la maison, alors qu’on est pas spécialement bien fourni au milieu, en est le meilleur exemple). Sinon, apparemment seul Clerc serait venu saluer le parcage stéphanois à la fin du match. Je laisse chacun se faire son opinion là-dessus…

Bref, encore une fois, malgré la défaite, les Verts ont le cul bordé de nouilles puisque Nice a pris une raclée et que Lyon a perdu. Si Lille nous a dépassé, les positions restent très serrées et accrocher cette 4ème place est toujours dans le domaine du possible. Maintenant, il reste 2 gros matches : Marseille à domicile (2ème poiscaille de suite, je frôle l’indigestion), et Lille chez eux. Autant dire que les Verts ont les cartes en mains au moins pour la 5ème place, voire mieux si Nice (et Lyon ?) se déchirent.

dr-who-rain_large

Les espoirs stéphanois douchés à Lorient, comme un symbole.

 

Point classement :

Comme le sprint final promet d’être assez disputé, je vais intégrer un point classement pour comprendre un peu les enjeux de chaque journée.

Classement

 

Equipe

Nombre de points

Différence de buts

3

Lyon Lyon

63

+21

4

Lille Lille

60

+19

5

Nice Nice

60

+9

6

Saint-Etienne Saint-Etienne

59

+28

On vire Marseille, la 2ème place est pour eux, bravo les sardines. Sainté perd encore une place après la victoire de Lille, mais limite la casse puisque Lyon et Nice ont perdu. Finalement, ces 4 équipes se tiennent en 4 points, et si la 3ème est encore mathématiquement jouable, elle restera quand même difficile à décrocher. Pour ce qui est de la 4ème, c’est déjà plus faisable, mais cela passe obligatoirement (ou presque) par 2 victoires sur les 2 derniers matches. Et c’est là où on s’aperçoit que les 2 points laissés face à Bordeaux ou à Lyon nous plombent un peu nos ambitions en cette fin de saison. Advienne que pourra, si jamais ça doit sourire, tant mieux. Sinon, ben ça ne nous changera pas des autres années au final.

 

La compo :

compo

Perrin en défense, mais Bayal reste toujours scotché sur le banc. Il faut dire que Zouma n’a pas forcément démérité sur les derniers matches, avec notamment un but de la tête à Lyon. Sinon, c’est du classique, la seule absence notable étant sur le banc avec Bodmer qui reste à la maison alors qu’il n’est ni blessé, ni suspendu. Son implication un peu en dilettante dans le groupe n’était peut-être pas qu’une vision de l’extérieur, puisque Galtier se prive sciemment d’une des rares solutions qu’il possède en milieu offensif. A mon avis, on ne le reverra pas l’année prochaine du côté de Geoffroy Guichard.

 

Les faits de jeu :

Pas forcément trop le goût de faire les faits de jeu dans le détail, les images vous renseigneront déjà pas mal sur le déroulé du match. Néanmoins, on va noter :

–         Quelques stats :

stats

Stop aux clichés sur la main mise de Lorient sur le jeu par pitié (coucou Pierre Ménès). Ce n’est pas un « Barça de l’Ouest » comme on l’entend trop souvent, mais une très bonne équipe de contre,

–         Aubame qui croque encore comme un cochon au bout de 7 min, et qui oublie (encore) Brandão lancé tout seul au 2nd poteau. Putain d’égoïsme du buteur,

–         Barthelme qui se sent bien contre Sainté et qui n’hésite pas à frapper de loin et à cadrer (coucou Fabien Lemoine),

–         Le boulevard laissé à Gassama par Ghoulam sur le 1er but qui force toute la défense à se décaler à gauche. Monnet-Paquet l’a compris et plonge dans le dos de Clerc pour réceptionner l’offrande de Gassama tout seul au point de penalty,

–         La magnifique air-défense de tout le monde sur le 2ème but : Ghoulam qui laisse Corgnet repiquer tranquillement, Perrin qui attend on ne sait pas trop quoi, Zouma qui oublie Robert dans son dos et Clerc qui le laisse bien tranquillement partir pour ajuster Ruffier à bout portant,

–         Une bonne rentrée d’Hamouma qui tape le poteau sur un coup-franc (mais ça comptait pas) et qui dépose le ballon pour la tête rageuse de Zouma qui marque son 2ème but en 3 matches,

–         Aubame qui marque, mais qui est hors-jeu, comme un symbole de sa fin de saison à la Pierre Richard,

–         Le coup-franc de Jouffre, parfaitement exécuté, pour bien enfoncer le couteau dans la plaie. Si Hamouma tire le même, ça fait encore poteau.

 

Les notes :

Ruffier (le numéro 1 que vous avez demandé…, 2/5) : … n’est pas disponible pour le moment, merci de réessayer ultérieurement. S’il ne peut pas grand-chose sur les 3 buts, on l’a senti fébrile dans les sorties aériennes (j’y vais, j’y vais pas). La tête à Monaco ?

Clerc (flou, 2/5) : peu en vue devant ou derrière, il oublie complètement Robert sur le 2ème but avec une magnifique « défense avec les yeux ». Un match à oublier.

Zouma (buteur avant tout, 2/5) : ben ouais, il nous a permis d’entretenir un peu l’espoir. Mais bon, fallait bien qu’il se rattrape d’avoir oublié Robert dans son dos. Il nous a fait une belle interception en pleine extension en 1ère mi-temps, mais finalement n’a pas été impérial derrière.

Perrin (à l’ouest, 2/5) : un retour de blessure sur synthétique glissant : tout ce qu’il ne faut pas pour Loïc. Pas irréprochable sur le 2ème but, la sérénité dont il fait preuve habituellement l’avait délaissé sur ce match là.

Ghoulam (passoire, 1/5) : la meilleure pub pour les roux, c’est peut-être lui. Invisible derrière (on savait qu’on allait se prendre des buts à force de le voir lâcher son couloir), nul devant (incapable de lever un ballon sur un centre, aucune prise de risque en débordement), Faouzi a livré un match dégueulasse sur son aile gauche. Brison est sans doute moins talentueux, mais la défense ne pas prend pas autant l’eau sur son côté quand il est là.

Guilavogui (dans le tempo, 3/5) : le seul à surnager au milieu. Présent à la récupération, il a eu plus de mal à se projeter vers l’avant comme il l’aime le faire. En même temps, il valait mieux éviter de laisser le milieu à l’abandon, vu le niveau de ses 2 partenaires dans ce secteur.

Lemoine (il court, 1/5) et c’est tout. Toujours aussi faiblard dans les frappes, même si la reprise qu’il a eu à négocier en 2ème mi-temps n’était pas forcément évidente à taper.

Cohade (l’as du contrôle, 2/5) : les prises de balle les plus dégueulasses qu’il nous a proposées cette saison, avec des contrôles qui partaient souvent à 10m de ses pieds. Si le terrain peut être mis en cause, il est le même pour tout le monde, et y’a vraiment que chez lui que ça m’a choqué. Une frappe dangereuse en fin de match, mais qui passe à côté.

Mollo (temps partiel, 2/5) : alors qu’il ne déméritait pas spécialement plus qu’un autre, Galtier a encore choisi de le remplacer à l’heure de jeu. Le match contre Ajaccio doit être l’un des rares qu’il a joué complètement sous le maillot vert. Remplacé à la 58ème donc par Hamouma (non noté) qui a apporté un peu de vitesse dans le jeu, et délivre une belle passe pour Zouma. Bonne entrée.

Brandão (oublié, 2/5) : il a été souvent oublié par ses partenaires, mais il avait aussi oublié sa technique au vestiaire. Des contrôles approximatifs, une influence limitée devant et aucune occasion à se mettre sous le pied, pas même une cheville de Thiago Silva. Il prend un carton jaune stupide pour contestation après le hors-jeu d’Aubame.

Aubameyang (Canada Dry, 2/5) : ça ressemble à Aubame, ça court comme Aubame, mais ça tire comme Gigliotti. Putain, on s’est fait refourguer une imitation de notre panthère gabonaise. La tête dans le seau depuis la finale, Aubame n’est plus lucide devant le but et oublie trop souvent qu’il n’est pas tout seul sur le terrain.

 

Le coach (monomaniaque, 2/5) : Galtier, c’est pas difficile de lire sa stratégie en ce moment. C’est un 4-3-3 avec remplacement de Mollo par Hamouma (ou inversement) à l’heure de jeu. Il a certes moins de solutions sur le banc, mais ça ne doit pas non plus être une excuse pour ne pas réfléchir à d’autres changements en fonction de la physionomie du match.

 

Les adversaires : les Merlus repartent une nouvelle fois avec les 3 points, et encore une fois, y’a rien à dire. Sur le terrain, les noms ne font pas rêver, mais au final, on en prend 3 sans contestation possible. Après, j’ai pas non plus été bluffé par le jeu de cette équipe, même si on a pu voir quelques séquences en 1 touche assez efficaces. Va falloir faire quelque chose Christophe contre cette équipe, c’est plus possible là.

 

La question minitel : la question n’avait pas de temps à perdre.

Question

Sainté restera Sainté, et pour l’instant, même s’il y a eu d’énormes progrès dans la gestion des matches à enjeux, les fins de saison restent toujours chaotiques.  Et je pense que cette année n’échappera pas à la règle, du moins si l’équipe n’élève pas son niveau sur les 2 derniers matches. Après, on en place une petite sur le temps breton (facile, je sais), mais on souligne aussi le geste des Ultras Merlus qui était assez original. Et bien sûr, on oublie pas d’accabler le public, c’est à la mode en ce moment.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match, le lien a déjà été posté un peu plus haut.

L’avis d’en face, c’est Tristan Bourrepif qui te le donnera (ou pas), et qui paierait cher pour avoir un championnat uniquement composé de Lorient et de Saint-Etienne.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaye l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Roland te conseille vivement d’écouter l’excellente émission Tapis Vert, pour faire le tour de l’actualité de ton club préféré. C’est tous les jeudis sur Escape Station, de 20h à 22h.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

7 commentaires

  1. Je trouve vraiment incroyable que Galtier ne fasse pas rentrer plus de monde, surtout quand l’équipe perd. Même si le banc est un peu juste, je trouve ca limite insultant pour les connards de remplacants qui ont même pas le droit à 5 minutes.

  2. C’est un miracle qu’ils ne nous aient pas sortis en coupe moustache

  3. @Jean-Nicolae : Galtier retombe dans ses travers de l’année dernière, mais les blessures l’ont pas aidé.

    @Jean-Marie : j’avoue, c’est moche.

    @Feign’ASSE : on peut juste dire merci Ruffier et la Brandade sur ce match.

  4. Merci pour ce match, si on le gagne cette fois-ci c’est grâce à vous. L’équipe n’était pas en confiance, il suffisait de pousser un peu pour qu’on sombre et puis rien. On a repris confiance petit à petit après une première mi-temps pas terrible.
    Et puis se prendre un but par KMP c’est déjà pas glorieux, mais s’en faire mettre un par Robert…Fouya!
    Je penses que ton avis sur le duo Gourcuff/Fery est biaisé. On a un président qui a l’ambition de l’Europe contre un entraineur qui se contente du maintien.

  5. J’ai vu que Nicolita est resté une nouvelle fois sur le banc. Dommage, je trouve que c’est un joueur interessant. Ceci dit, il est peut-etre un peu a court de condition suite a sa blessure. J’espere qu’on le reverra l’annee prochaine.

  6. @Merluchon : c’est vrai que je n’apprécie pas particulièrement la doublette Féry/Gourcuff. J’avoue que je ne suis pas très objectif quand je parle d’eux. Le but de KMP il nous pendait au nez tellement on lui laissait des occasions à chaque match face à Lorient.

    @MLDB : Nicolita, c’est l’énigme. On ne l’a quasiment pas vu de la saison, même si comme tu l’as dit, sa saison a été pourrie par les blessures. Sa condition est à chier (les mecs qui l’ont vu jouer en CFA confirment) et il a perdu la confiance du coach, car son système en 4-3-3 n’est pas adapté pour lui (il est plus à l’aise dans un rôle d’ailier en 4-4-2). A mon avis, il ne sera plus là la (Kenny) saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.