Lyon – PSG (0-1), La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes et fanfaronne

PLF est champion! Mais n’a pas encore son bac.

Dimanche 12 mai. Cette date marque la fin des vacances, mais aussi un titre probable en terre lyonnaise. Enfin, on espère, parce que mine de rien ça fait des semaines que ça aurait dû être plié, cette affaire ! Avant de développer le sujet, entamons par un point prétention, si vous le voulez bien : ma dernière tribune libre a rassemblé près de 4200 lecteurs (mon record de la saison), et engendré une tonne de commentaires. Je ne sais pas qui remercier : mes lecteurs, ou Léo et ce guignol de Castro ? Ou peut-être est-ce le changement de format qui a vous plu ? En tout cas, ça fait bien zizir. Ça a égayé mes vacances, et ça m’a permis de penser à autre chose qu’à mon putain de bac français qui approche chaque jour un peu plus. Bon, j’ai quand même pas mal révisé, même si je me suis permis de faire quelques impasses sur des textes qui sont vraiment trop pourris. Avec un peu de chatte, ça peut passer…

 

A chacun son sacre. Alors que je devrai attendre juin pour le mien, celui des Parisiens pourrait arriver ce soir. Après la nouvelle victoire de l’OM, on se retrouve obligés de gagner à Gerland, sous peine d’attendre encore une semaine pour choper l’Hexagoal. D’un côté, ça soulagerait tout le monde qu’on devienne champions ce soir, et ça ferait la bite à Aulas. D’un autre côté, fêter ça à domicile la semaine prochaine contre Brest aurait de la gueule également. Personnellement, ça me dérangerait pas qu’on torche ça le plus vite possible, ça commence à durer depuis trop longtemps.

 

Vu les suspensions dont on est victime, la compo du soir est classique. Pas besoin de palabrer davantage à ce propos. Pour mémoire, la rencontre de la saison passée s’était achevée sur le score de 4-4. Pas sûr qu’on ait autant de spectacle tout à l’heure.

 

Après extinction de Canal :

CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! CHAMPION !!! Oui, 19 fois champion, comme les 19 années d’attente depuis notre dernier titre. Putain que c’est bon, que c’est beau, que c’est grand, que c’est normal, que c’est logique, que c’était attendu, que c’était pressenti, que ce fut facile (ou presque) ! Purée, j’en ai souillé mon caleçon ! Et puis, c’est d’autant plus jouissif qu’on est sacré à Lyon. Après tout, ils l’ont bien été chez nous. Chacun son tour ! Alors, Jean-Mimi, ça fait quel effet ?

Et vous, les provinciaux, les bouseux, les rageux, les arbitres, les Jean-Michel Larqué, et autres Dugarry qui n’ont pas arrêté de critiquer Paname, sa politique, sa façon de jouer, son système de jeu, ses dépenses, ses transferts, ses dirigeants, ses stars, vous arrivez encore à vous asseoir ?

La vérité c’est qu’on va vous regarder d’encore plus haut, et d’encore plus loin ! Et que c’est d’autant plus bandant que l’attente a été longue et qu’on y arrive enfin ! La gloire parisienne, la domination parisienne, la toute-puissance parisienne, le rayonnement parisien, tout ça c’est parti, c’est en marche ! On va conquérir l’Europe, en mode Napoléon, les gars ! Ouais, rien que ça !

Bon, ok, je m’enflamme un peu, mais aujourd’hui j’ai le droit, Paris est champion ! Ça me motive même pour réussir à choper mon bac !

Un nez de champion.
Un nez de champion.

 

Les vainqueurs de la Serie A!
Les vainqueurs de la Serie A!

A priori, je ne ferai pas d’académie, au sens classique du terme, pour notre dernier match à domicile samedi prochain contre Brest. En revanche, je ferai un récap’ de la saison que je publierai probablement lundi. Je ne sais pas encore sous quelle forme, je réfléchis…

 

Douchez (4/5) sauf erreur de ma part, c’est la première fois qu’il ne prend pas de but en étant dans les cages cette saison. Ajoutée à ses arrêts en première période, cette stat’ l’autorise à obtenir une bonne note.

Maxwell (4/5) ce tocard avait beau dire qu’il « y a de l’espace côté droit » (pour les Lyonnais), le danger est finalement rarement venu de ce côté-là, à part un peu au début. Maxou a bien fait sentir aux jeunes quenelles d’en-face qui était le taulier !

Sakho (3/5) il a passé plus de temps chez le coiffeur qu’à l’entraînement cette semaine. Ça s’est un peu vu. Heureusement que Gomis n’était pas dans un bon soir. Ça reste correct tout de même.

Alex (4/5) c’est surtout lui qui a tenu la baraque dans la charnière centrale. Il a montré de la sérénité et de la tranquillité dans ses interventions.

Jallet (3/5) beaucoup de montées offensives dans son couloir, mais ça manque de precision et de qualité dans ses centres. L’histoire retiendra que c’est lui avait le brassard le soir du sacre.

Thiago Motta (5/5) il fait des fautes et alors? Ce soir il a été énormissime, et son expérience a été bénéfique pour montrer qui était le patron au milieu. C’est lui qui récupère le ballon, puis l’envoie à Ménez pour le seul but du match.

Matuidi (4/5) la victoire à Lyon, le championnat, c’est grâce à lui. Essentiellement. Merci Blaise !

Pastore (3/5) du Javier dans le texte. Fantomatique au début, plus en vue ensuite, des ballons perdus bêtement, parfois sur des passes ratées, mais aussi de (rares) belles ouvertures et un travail défensif pas mal.

Ménez (4/5) comme un symbole de mec qui marque le pion du titre alors qu’il avait été plus ou moins relégué sur le banc de touche à la mi-saison et qu’il veut montrer qu’on avait besoin de lui. Très remuant, on a senti qu’il ne laisserait à personne le soin de planter ce but historique.

Lavezzi (2/5) il termine la saison comme il l’avait commencée. Il semble loin le temps où il cavalait à bon escient, où il percutait efficacement, où il était utile, tout simplement…

Ibrahimovic (3/5) encore une fois pas de but, mais une très grosse activité tout de même. On l’a même vu courir, c’est dire…

 

Les remplaçants :

Chantôme (non noté) mon chouchou aura été sur la pelouse au coup de sifflet final. Trop content pour lui, le petit jeune formé au club, le titi officiel, notre mascotte officielle! Bravo Clément!

Armand (non noté) bien content que Carlo l’ait fait participer à l’événement! Le vieux briscard le mérite largement!

Beckham (non noté) rentré parce qu’il est quand même là pour faire vendre des maillots.

 

Les adversaires : on s’en fout des adversaires, on est champion !

 

Si vous voulez faire de moi une reu-sta au bahut, si vous voulez faire grimper ma cote de notoriété populaire, bah faîtes pas vos crevards : likez mon acad’, googleplussoyez mon article, et followez-oim en cliquant ici ! Il en va de ma réput’! Et puis lâchez des commentaires aussi ! Bitch, please. Vous pouvez aussi me raconter votre vie ou m’insulter à cette adresse : petitlouis.fernandel@gmail.com (je répondrai à tout).

 

Petit-Louis Fernandel

18 thoughts on “Lyon – PSG (0-1), La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes et fanfaronne

  1. Meilleure académie de l’année.
    PLF je t’aime.
    Rien d’autre à rajouter aujourd’hui.

  2. Douchez n’a pas pris de but non plus contre l’om dans les coupes, mais en championnat ça doit être une première!

  3. Paris champion, normal. La meilleure team.

    Mais putain pas 3 mots sur les 7 « beaux mecs » qui sortent du vestiaire pour fêter ça avec les supporters du PSG ?

  4. @tristan et aux autres qui en parleront: j’ai fait mon acad’ en cours. Y’a tellement de trucs à dire sur hier soir que je préfère en faire une académie spéciale, plutôt que de vous en parler ici à l’arrache. Et vous savez que je mets un point d’honneur à ce que vous lisiez ma prose le plus rapidement possible.
    Donc, pas de panique, je ferai un « vrai » truc qui parlera de tout (les joueurs, le club, le sacre, les dates marquantes, etc) la semaine prochaine.

  5. Putain, j’ai un mémoire de merde à la con à faire qui me fait « rater » le début de la conquête en mode Napoléon. Pas le temps de célébrer…En tout cas je célèbre un peu grâce à cette académie.

  6. bravo au PSG mais pourquoi tant de haine envers les adversaires « provinciaux, bouseux et rageux »?
    sans doute le manque d’habitude de gagner un championnat qui ressort…

    dommage de ne pas avoir réussi au moins un doublé coupe/championnat, à l’image des derniers champions hormis Montpellier (OL FCGB OM LOSC), surtout au vu des moyens investis

    ah, et merci de nous offrir la qualif directe en C1 l’an prochain !

  7. Bravo au PSG pour ce titre mérité sur la saison. J’ai aussi beaucoup critiqué Paris, mais au vu des bouleversements qu’a connu l’équipe en 2 saisons, ils font preuve d’une belle maitrise digne d’un champion désormais, donc rien à redire.
    Après on attendra pour parler de domination, pour l’instant même Nice reste devant vous au palmarès :) (je peux pas m’empecher de balancer une petie pique après les louanges, comme un symbole d’Aulas).

  8. A peine une journée après le sacre on parle toujours du PSG mais plus pour ses performances sportives. J’ai un moment eu la crainte que le club change réellement d’identité mais en fait non. C’est bieng.

  9. moi ca m’a fait de la peine de voir les céfran méprisés de la sorte, pendant que les millionaires itlophones chantaient CAMPIONI lalala…Jallet est un espoir pour tous les cancereux et on le laisse dans son coin… et bravo pour la fete d’hier a l’image du club de la capitale, c’etait magique !!!

  10. Baaaaah! Vous êtes champions… en même temps, quoi de plus étonnant vu les moyens investis depuis 2 ans? pas de quoi fanfaronner vu le déroulement de la saison, cette équipe suffisante et arrogante faite d’individualités qui mettent plus d’énergie dans la négociation de leurs contrats que sur le terrain. Vivement le bordel de l’inter-saison, le départ d’Ancelotti et de plusieurs joueurs cadres intérimaires qui ne pensent qu’à fuir ce club maudit. Et quand on voit vos pseudos-supporters fêter le titre à leur façon, on se dit que vraiment ce PSG-là est pourri et que quoique l’on fasse il le restera.

  11. @spado: je savais déjà que tu n’aimais pas notre club. Je sais maintenant que tu regardes le 20h de TF1, vu la façon dont tu confonds les supporters parisiens, les ultras, et les casseurs (que tu ne cites pas mais que tu cibles).

  12. petit louis ta candeur est louable, mais casseurs, ultras ou supporters footix, noir blanc jaune beur, c’est égal,ils etaient tous parisiens…
    moi provincial paysan de la haute savoie moimpas partager valeur du foot comme vous a la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.