PSG – ASSE (6-1) : la Forez Académie adepte de la sodomie

Et une raclée pour la table 42, une !

Après des fêtes bien arrosées, on pensait que Neymar avait laissé son foie au Brésil. Au final, c’est Perrin qui a laissé un rein sur la pelouse du Parc, et Sainté sa dignité.


La compo :

A l’annonce de la compo, on comprend vite la pensée de Puel : on a aucune chance de passer, le match le plus important c’est contre Nantes dimanche, donc tant qu’à faire on aligne une équipe bis. L’effectif n’est pas aidé par l’épidémie de gastro. Pour mon plus grand bonheur, le Glaude aligne enfin une défense à 4, avec la charnière Perrin-Fofana. Sur les côtes, Debuchy enchaîne et Trauco remplace Silva laissé au repos. Cabaye ressort du placard ainsi que Diousse. Devant, Khazri enchaîne avec Bastia en Coupe de France, Honorat occupe le flanc droit et en point surprise, la titularisation de Maxence Rivera le minot de 16 ans du centre de formation.


Le résumé du match :


La façon dont Sainté s’est présenté au Parc :

via GIPHY

Les notes :

Moulin (1/5, tout faux) :

Ruffier ayant refusé de prendre sa branlée annuelle au parc, c’est son sosie capillaire qui prenait place dans le but. Tel un sosie de Johnny Halliday, c’est une belle contrefaçon qu’on a eu hier soir. Certes pas aidé par ses coéquipiers devant lui, il est fautif sur le premier but au bout de 2 min de jeu, et attentiste sur le CSC. Le clou du spectacle aura été sa deuxième mi-temps, où il cherchait volontairement à gagner du temps sur les 6 mètres, histoire de pas en prendre d’autres. Indigne de Sainté sur ce coup. 

Debuchy (2/5, bûcheron) :

Il a cherché les chevilles de Neymar tout le match, donc merci pour ça. Pour une fois, le Brésilien avait une raison valable de manger la pelouse. Il prend un jaune logique au bout de 20 minutes et aurait même pu prendre un rouge en deuxième mi-temps. Le reste du temps, il a pris le bouillon avec les démarrages de Bernat et M’Bappé dans son dos. Il a au moins eu le mérite de se battre et ne rien lâcher, contrairement à d’autres.

Fofana (1/5, précoce) :

Précoce dans son jeu comme dans son expulsion. Ses 20 minutes d’hier résument bien ce que je pense de lui. Un joueur au potentiel énorme, mais qui gâche ses matchs par des grosses erreurs de jeunesse (ou d’intelligence ?). Ça commence à faire beaucoup. Un premier jaune pour une main volontaire digne d’un U13 de district, et cette légère faute sur Di Maria qui partait au but. Deuxième jaune synonyme d’expulsion.

Perrin (1/5, capi’traine) :

La vitesse légendaire de Perrin face à M’Bappé, j’ai mis ma vaseline dès l’annonce de la compo. Lui aussi a renoncé trop vite, malgré quelques interventions tranchantes. Toujours aux abonnés absents pour aller demander des explications à l’arbitre notamment sur l’expulsion sévère de Fofana. 

Trauco (2/5, pas le pire) :

Loin d’être le plus ridicule sur ce match, il a tenté d’apporter offensivement comme avec cette grosse frappe de 30 m alors qu’il n’y avait que 1-0. En revanche le mot défendre ne doit pas exister dans le dictionnaire péruvien. 

Dioussé (non noté) :

20 minutes sur le terrain pour une masterclass de caca. Il a voulu montrer à Verratti que lui aussi savait dribbler à 20m de son but. La blague s’est arrêté là, bien évidement. Remplacé par Kolo suite à l’expulsion précoce de Fofana. Le tacos mexicain n’est plus que l’ombre de lui-même. Il se transforme en autiste dès qu’il a le ballon dans les pieds. Inquiétant. 

Cabaye (3/5, en rythme) :

Plutôt agréablement surpris par sa forme physique et son abattage, il a beaucoup couru. Des passes propres le peu de fois où il a eu le ballon. Ça mérite d’être revu dans un autre match dans un autre contexte. Il réussit à transformer son penalty en deux temps.

Camara (1/5, Vincent Pajot) :

Comme à son habitude, il a traversé le match dans l’indifférence la plus générale. On pense avoir trouvé le digne successeur de Vincent Pajot. Il n’apporte strictement rien. Il finira l’année prochaine comme Maïga et le Vince : au FC Metz.

Honorat (1/5, peroxydé) :

Ses prestations sont devenues merdique depuis sa nouvelle teinture blonde, sans doute pas un hasard. Plutôt en vue en début de match, il a disparu de la circulation en deuxième mi-temps, comme un Boeing 737 au dessus de Téhéran. 

Khazri (1/5, en mode branleur)  :

Des coups de pieds arrêtés dégueulasses, une seule frappe bien trop molle à se mettre sous la dent. Il a commis aussi beaucoup de fautes. Mais il nous a épargné sa frappe dévissée de 50 m, c’est déjà ça. 

Rivera (1/5, dépucelé) :

Premier contrat pro, première titularisation dans la même semaine. Dépucelage express à 16 ans. Le Glaude s’est visiblement inspiré de Christian Quesada. Difficile de noter sa prestation, il n’a presque pas touché le ballon. Visiblement moins solide mais plus technique qu’Abi., il évolue dans un autre registre, mais la marche était bien trop haute hier soir. La seule chose qu’il aura réussi, c’est récupérer le maillot de M’Bappé à la fin du match. Remplacé à la mi-temps par Abi qui s’est battu pour garder les ballons devant, mais bien trop esseulé.


CQFR : Ce Qu’il Faut Retenir 

  • Debuchy a cherché en vain de faire la cheville de Neymar 
  • Sainté qui vient au Parc avec zéro ambition
  • Les pré-retraités Perrin et Debuchy aussi absents qu’un conducteur RATP pendant la grève.

Robert Binouzaret


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Robert Binouzaret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.