Rennes-Nice (0-0) : La Breizhou Académie fait du sur place

Après quatre matchs sans victoire, la réception de Nice avait moins pour enjeu d’aller chercher la quatrième place européenne que de se remettre dans le sens avant la finale de la coupe de France dans deux semaines.

La composition :

Stéphan choisit encore de préserver ses cadres menacés de suspension, Grenier et Sarr. Retours de blessures de Da Silva et Johansson.

Koubek – Doumbia, Mexer, Da Silva, Traoré – Johansson, Bourigeaud – Hunou, Ben Arfa, Del Castillo – Niang

Le match :

Contrairement à nos dernières sorties, on a attaqué le match avec détermination. Pressing collectif, belles séquences de jeu, application défensive : c’était franchement plaisant à voir. Seul problème, toujours autant de déchet et d’inefficacité offensive, que les entrées de Grenier et Sarr n’ont pu infléchir. En face, une équipe niçoise franchement soporifique, qui bétonne derrière et s’en remet à Saint-Maximim.

Frustrant car on a surtout la sensation d’avoir perdu deux points, notamment avec trois montants touchés, mais si l’on affiche cet état d’esprit jusqu’à la fin de saison, au moins on continuera à prendre du plaisir – et des points.

Les joueurs :

Koubek : 3/5. Vigilant sur les très rares occasions adverses.

Doumbia : 2/5. Mieux que mardi, mais toujours pas convaincant. Prétendu « joueur le plus rapide du championnat suisse », on attend toujours sa première montée sur l’aile.

Mexer : 3/5. Tranquille.

Da Silva : 4/5. Le retour du patron, il a maitrisé Saint-Maximim.

Traoré : 3+/5. Le jour où il marquera, le stade le célèbrera comme un trophée.

Johansson : 2/5. Un début de match compliqué (quatre fautes en première période), puis ça a été mieux. Remplacé par Grenier (non noté), euh… Ben il était là, quoi.

Bourigeaud : 4/5. Ce poste lui va bien, il récupère beaucoup de ballons tout en réussissant à se projeter devant. Remplacé par Camavinga (non noté), qui continue d’engranger du temps de jeu et qui montre à chaque fois de belles choses.

Hunou : 3/5. Putains de poteau et de transversale. Pas en réussite en ce moment le gamin.

Ben Arfa : 3/5. Sur courant alternatif, une très bonne première période avant de disparaître en seconde.

Del Castillo : 2/5. Meilleur à droite qu’à gauche, mais toujours aussi inoffensif, c’est dingue.

Niang : 3+/5. Le voir déçu de sortir est la meilleure preuve de son changement d’état d’esprit. Il a d’ailleurs été ovationné par le Roazhon Park. Si on avait imaginé ça en début de saison… Remplacé par Sarr (non noté), qui, hormis une frappe vicieuse au premier poteau, n’a fait que des mauvais choix. Courir vite, ça ne suffit pas.

ALLEZ RENNES

Marco Grossi

Marco Grossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.