Rennes-PSG (1-1) : La Breizhou Académie s’accroche

Après le scandale arbitral et la désillusion face à Bordeaux, nos Rennais avaient une nouvelle occasion de s’emparer de la 5e place, Lens et l’OM ayant eu le bon goût de perdre. Sauf que cette fois, ce ne sont pas les sénateurs girondins mais les starlettes du PSG qui se présentaient face à nous.

Et là encore, nous avons eu droit à un match frustrant : le corps arbitral a une nouvelle fois fait son cirque et tenté de nous flinguer le match. Non seulement plusieurs fautes en notre faveur ont été ignorées (notamment la charge de Danilo dans le dos de Guirassy), mais un pénalty inexistant sur Kurzawa a été validé par la VAR et transformé par Neymar juste avant la pause. Bien sûr, il y a un contact entre le défenseur parisien et Aguerd, mais en aucun cas ça n’est sifflable, chacun vient au duel, Kurzawa tire et tape dans le pied du Marocain qui tente de contrer, basta. Revoir des actions de ce type et prendre des décisions en décortiquant chaque image par seconde est une ineptie totale qui dénature le jeu. On l’a dit mille fois et on le redira tant que cette saloperie de vidéo sera en place.

Heureusement, le PSG a livré une prestation médiocre, à l’image de leur saison, tandis que les Rouge et Noir ne se sont pas démobilisés et sont au contraire revenus le couteau entre les dents en deuxième période. Il faut dire que le choix tactique de Genesio d’aligner un 442 à plat pour forcer les joueurs de Pochettino à passer par les ailes les a bien emmerdés et a été appliqué avec soin par nos Bretons. Leur bon match a été récompensé par un but de Guirassy et l’on s’est même pris à rêver d’un petit but en toute fin de match, sans succès, la faute à un grand Navas.

Malgré l’occasion ratée de passer devant Lens et l’OM ainsi que la tournure du match, on peut être satisfait de l’abnégation et du niveau de jeu affichés par nos p’tits gars. On a vécu un match plaisant, on a bien joué et on n’a pas abdiqué dans la course à l’Europe, le tout face à une équipe qui, même loin de son meilleur niveau, reste sacrément chiante à se coltiner.

Les joueurs :

Gomis : 3/5. Très bon match d’Alfred, autant dans ses interventions que dans ses relances. En espérant qu’il ait la bonne idée de recommencer régulièrement.

Maouassa : 2+/5. Ca passait beaucoup de son côté, logique vu la tactique mise en place. Quelques montées intéressantes. Remplacé par Dalbert (79e, non noté), qui a montré de l’allant et c’est déjà pas mal.

Aguerd : 2/5. Début de match difficile pour Nayef avec quelques interventions hasardeuses, avant de se reprendre. On passera sur ce pénalty scandaleux.

Da Silva : 3/5. Match solide et appliqué du capitaine, qui s’est même payé le luxe de défier Neymar à la course.

Traoré : 2+/5. Lui aussi a été beaucoup sollicité et s’en est tiré plus ou moins bien. Remplacé par Soppy (90e, non noté), histoire de faire jouer un maximum de jeunes.

Doku : 3+/5. Quel match de Jérémy, à nouveau. Un danger permanent, il a donné le tournis à la défense parisienne, hein Presnel ?

Tait : 4/5. Et que dire du match de Flavien : on l’a dit et répété, il est transfiguré depuis l’arrivée de Genesio et son installation au cœur du jeu. Il est aujourd’hui la plaque tournante de notre jeu, à la récupération, à la relance… J’ai rarement été aussi heureux de me planter sur un joueur.

Ugochukwu : 2+/5. Première titularisation à 17 ans face au PSG, il fallait tenir le choc et, après un début de match timide, il l’a fait et peut être fier de sa prestation. Remplacé par Grenier (61e, non noté), qui s’est vite mis dans l’ambiance avec un taquet sur Neymar et quelques mouvements bien sentis.

Bourigeaud : 3/5. S’il y en a un qui n’a pas ménagé ses efforts comme d’hab, c’est bien lui, notamment pendant la première partie du match où il a fait l’essuie-glace sur son aile droite. Sa permutation avec Doku nous a permis de gagner en maîtrise et en dangerosité.

Guirassy : 3/5. Qu’il est agaçant. Il a beau faire des matchs moyens à base de contrôles à trois mètres et de dextérité d’éléphant de mer, il arrive quand même à marquer. D’ailleurs, son jeu de tête a été précieux dans l’ensemble. Remplacé par Del Castillo (90e, non noté), dont la plus belle action aura été son jaune pour avoir embrouillé Kimpembe depuis le banc de touche.

Terrier : 2/5. Typiquement le genre de match qu’il n’aime pas, quand il faut aller au charbon. Donc on l’a très peu vu. Remplacé par Diouf (79e, non noté) qui a ponctué sa première apparition par une belle envie d’en découdre, avec notamment un jaune dès sa première action, c’était plaisant à voir.

Malgré un bon match, les Rennais n’ont pas réussi à prendre plus qu’un point. Ca commence à puer pour l’Europe, d’autant qu’après nous avoir fait deux cadeaux, pas sûr que Lens et l’OM s’amusent à nous en faire encore beaucoup. Avant un dernier match contre Nîmes, il faudra prendre des points face à un Monaco solide mais qui jouera une demi-finale de coupe de France entre temps. Et si l’on arrive à afficher le même niveau de jeu, ça ne sera pas impossible.

————————————————————-

Horsjeu.net a besoin de toi pour exister. Tu as envie d’aider ou de participer ? Alors clique sur les boutons ci-dessous pour que vive l’Alterfoot.

Tu te demandes ce que tu fous sur Twitter ? Moi aussi.

Marco Grossi

Marco Grossi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.