ASSE – OM (1-0) : la Forez Académie est enfin soulagée

Allez, c’est bon, le maintien est officiellement obtenu, cette saison de merde peut enfin être mise derrière nous, sans arrière-pensée.

Le mâche en 1 phrase : « 6/6 contre les sardines »

Sainté avait déjà fait un bon pas vers le maintien en battant Montpellier la semaine dernière, cette fois c’est officiel : les Verts restent en Ligain. Au terme d’une partie qu’ils auront globalement maîtrisée, les Stéphanois battent Marseille pour la 2e fois dans la même saison, ce qui n’a pas dû arriver si souvent que ça ces dernières années. 45 points et une entrée dans le top 10 qui est toujours mathématiquement possible : ce qu’il était difficile d’imaginer il y a encore quelques semaines devient réalité dans la dernière ligne droite du championnat.


Message de service : le 10e numéro du Forez Académie Podcast (FAP en abrégé) est sorti ce vendredi, et il est disponible sur pas mal de plateformes d’écoutes :

Dans cet épisode, on dresse un premier bilan pour les joueurs stéphanois, sous la forme d’un carnet de notes à la HorsJeu. On a passé au crible les gardiens et les défenseurs pour cette fois, les milieux et les attaquants seront au centre du prochain épisode.


La compo :

Green

Debuchy (cap) – Moukoudi – Cissé – Trauco

Nordin – Camara – Neyou – Bouanga

Abi – Khazri

Etienne Green finira vraisemblablement la saison dans les bois stéphanois. La défense est classique, avec le retour de Miguel sur le flanc gauche. La petite originalité, c’est ce 4-4-2 aligné par le Glaude : il a dû voir quelque chose qui lui a plu dans le mâche de Strasbourg face à l’OM puisque les Alsaciens jouent avec deux attaquants devant eux aussi.


L’avis sur le mâche :

Un gros pressing stéphanois d’entrée de jeu et les Marseillais ont énormément de mal à ressortir de leur moitié de terrain. Les occasions se succèdent sur le but de Mandanda (dont un paquet de corners stériles, une habitude côté stéphanois), et il faudra un coup de pouce de Balerdi pour que Nordin ouvre logiquement le score. Marseille sera essentiellement dangereux sur coups de pieds arrêtés (même si Benedetto aura une grosse occasion dans le jeu), mais Green est impeccable. De l’autre côté, Sainté aurait pu tuer le mâche, mais comme face à Montpellier, les contres sont souvent très mal joués. Donc on a claqué du fessier jusqu’au bout, mais c’est passé, et les Verts empochent trois nouveaux points qui font du bien, avant d’aller sans doute se faire fesser face à Lille samedi prochain. Au moins, le Glaude et ses hommes pourront jouer relâchés, et il est déjà temps de penser à la suite : après deux saisons à jouer le maintien, il est temps de passer à autre chose.

Lady Thinking Math Meme
Dans la tête de Johann Hamel quand il fallu savoir s’il fallait sortir le rouge sur Alvaro.

Le résumé du mâche :

Ce que vous ne verrez pas dans cette vidéo :

  • Etienne Green paniquer ;
  • Balerdi défendre correctement ;
  • Dimitri Payet courir.

Les notes :

Green (ice rabbit, 4/5) :

Il est encore suppléé par son poteau mais je retiens son intelligence : il a hurlé sur Pape Cissé pour qu’il aille se mettre dans le mur avec Abi et Kolo je crois pour mettre de la taille car il savait que Payet frapperait directement. Quelle fin de saison il nous fait le pillot !

Debuchy (précieux, 3/5) :

Défensivement propre, offensivement présent, on a retrouvé le Debuchy qu’on aime. Toujours pas prolongé, mais il fait tout pour que ça arrive en tout cas.

Moukoudi (non noté) :

Sorti très rapidement sur blessure musculaire visiblement, je crains qu’on ne le revoit plus de la saison… Remplacé à la 27e par Kolodziejczak (3/5, tut tut les rageux) qui fait son retour sur un terrain de football. On a tous eu très peur, mais finalement, il a été plutôt propre. On n’avait plus l’habitude.

Cissé (pas passé loin, 2/5) :

Pfffiouuu et ben mon Pape, j’avoue qu’il m’a fait flipper à plusieurs reprises. Pas serein défensivement, il a eu soit la chance de voir sa connerie rattrapée par un de ses coéquipiers, soit de voir l’attaquant marseillais la foutre à côté.

Trauco (infatigable, 3/5) :

Pour une fois, je l’ai trouvé très bon défensivement. Il a su parfaitement bloquer son couloir et même venir prêter main forte dans l’axe quand il le fallait. Devant, il a été moins en réussite sur ses centres, dommage.

Camara (incontournable, 3/5) :

Il a encore été très fort au milieu, véritable socle pour l’équipe stéphanoise. Les milieux marseillais n’ont pas existé dans sa zone, plus efficace que le Triangle des Bermudes pour faire disparaître quelqu’un.

Neyou (complémentaire, 3/5) :

Il est plus dans l’évitement que dans le combat, mais ses dribbles sont quasiment tous passés ou presque. Sa technique est toujours précieuse pour desserrer l’étreinte d’un pressing.

Nordin (buteur, 4/5) :

Il bénéficie du trouage de Balerdi, mais son appel dans le dos de toute la défense est excellent, sa finition aussi. Il a été très remuant devant, et n’a pas hésité à revenir défendre aussi.

==> Remplacé à la 69e par Hamouma (non noté), bonne entrée pour Romain qui n’a toujours pas signé de prolongation. On va pas se mentir, ça ne sent pas bon pour qu’il reste la saison prochaine.

Bouanga (solide, 3/5) :

Beaucoup d’activité sur son aile gauche, il a envoyé quelques frappes enroulées mais aucune n’a fait mouche. Néanmoins, il a clairement participé au travail de sape de la défense marseillaise. Un mâche solide mais qui ne se voit pas dans les stats.

==> Remplacé à la 87e par Youssouf (non noté), qui a tenté une reprise difficile même pas 5 minutes après son entrée. Motivé le gars.

Abi (pas assez tueur, 2/5) 

Le moins en vue de ceux de devant. Ce que je lui reproche perso, c’est de ne pas sentir le but : j’ai encore en tête deux occasions où la balle file devant le but, il n’est pas si loin, et il n’esquisse même pas un geste pour tenter de tendre la jambe. On en fera pas un Robert Beric, mais faut essayer de lui faire comprendre qu’il doit être un peu plus tueur devant.

==> Remplacé à la 69e par Aouchiche (non noté), qui croque une belle passe pour offrir un but à Hamouma. Frustrant.

Khazri (danger permanent, 3/5) :

Sur tout le temps qu’il a passé sur le terrain, il a été le principal danger côté stéphanois. Sans un bon Mandanda, il doit convertir au moins une de ses occasions. Il finit quand même avec une passe décisive, et poursuit donc sur sa belle lancée.

==> Remplacé à la 69e par Gourna-Douath (non noté), pour acter le changement de système en 4-3-3. Il a fait le taf, sans gros soucis.


La question minitel :

Les Verts prennent donc 6 points cette saison contre Marseille, ça fait un paquet d’années que ce n’était pas arrivé. Mais on en retient quoi de ce mâche ?

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Victoire écrasante d’Etienne Green, la nouvelle coqueluche du Chaudreuooooooon (même vide) !! Heureusement qu’il y a ce petit 0,2% qui traîne derrière le chiffre honni, sinon j’aurai trafiqué les résultats. Loin derrière, le VAR ou la VAR, mais par contre je suis sûr qu’on dit « les incompétents ». Sans déconner, si tu siffles faute, c’est automatiquement rouge sur cette action, la décision n’a aucun sens. Résultats insignifiants pour Pape Cissé (parce que ses erreurs n’ont pas coûté cher) et pour les Hanson (parce que c’est du racisme anti-blond).


Roland Gromerdier


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

6 commentaires

  1. L’académie est belle, je vois qu’Abi nous frustre de la même manière. Il a de la qualité, mais il est tendre, il mériterait bien un prêt à Nancy.

    • Comme votre nouvelle idole, Arnaud N. ? C’est pénible, parce qu’il se fait tomber dessus par les ayatollahs des stats, parfois trop durement je trouve. Maintenant, le job d’un attaquant c’est aussi de marquer, et sa saison est décevante de ce point de vue là.

  2. Si Etienne Green n’est pas dans le groupe pour l’Euro, c’est à ne plus rien comprendre. Quand Didier Deschamps va-t-il ouvrir les yeux ?

  3. Où peut-on signer la pétition pour qu’Étienne Green porte le numéro 42 sur sa verte tunique l’année prochaine?

  4. 100% d’accord pour Abi, je me suis fait la même réflexion. Et j’ai l’impression que ce n’est pas la première fois, il m’agace un peu. #BringBackRobert

    Et j’aime beaucoup le jeu au pied de Green, il pourrait donner des leçons à Kolo ça serait toujours ça de pris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.