Sochaux – Bordeaux (2-0), la Lionceaux Académie livre ses notes

La Lionceaux Académie était aux Forges, section B, rang H pour mieux admirer Carrasso et en hommage à l’homme du match, Jean-Claude et Bernard sont allés au Quick après…

Match

Un ancien joueur du Real Madrid était à Sochaux hier soir pendant 10 minutes :

Equipe v2.2

La vidéo officielle : La vidéo d’un gardien qui se rate.

Le résumé de Bernard Lionsot : Une semaine après avoir fêtée dignement le retour de Sébastien Corchia, la Lionceaux Académie mettait en place un dispositif exceptionnel pour la rencontre opposant les J&B à Judas. Vos deux meilleurs académiciens auto-proclamés d’Horsjeu.net, allaient donc se rendre à Bonal, en tribune Forges, car nous sommes des bourgeois, pour assister à la rencontre. Moi Bernard Lionsot, je suis très heureux de faire ce résumé. Je profite de ce moment pour proclamer mon admiration à l’Olympiakos et à David Moyes.

Sochaux recevait donc le FCGB, pour une rencontre importante à Bonal. En effet, le FCSM est en train de créer une série à domicile, à défaut d’être performant à l’extérieur. Pour autant, si revoir Judas rend votre serviteur fou de joie, il faut se méfier de l’homme. En effet, Francis Gillot n’a jamais perdu contre le FCSM ; 7 victoires et 3 nuls en coachant respectivement Lens et Bordeaux, si c’est pas des stats de tueurs ça… Non seulement le mec se tire pour un club dont le président est encore plus radin que Lacombe (ex-président du FCSM de 2008 à 2013), mais en plus le FCSM est son plat favori. Je pense qu’il est tout autant sado que maso, mais ceci ne nous regarde pas.

Quant à nous, nous pouvons raisonnablement dire qu’une équipe est en train de se créer. Certes, d’un point de vue offensif ce n’est pas grandiose, mais défensivement parlant le FCSM encaisse moins de buts, grâce à sa charnière centrale, composée de Carlao et de Sunzu. Le premier n’est plus à présenter, il évolue au FCSM depuis août 2008 et a su au fil du temps, imposer son jeu de tête et son incroyable sourire. Le second est arrivé cet hiver, et est connu d’Hervé Renard. Déjà deux buts à son actif, nous permettant de gagner contre le FCNA et l’EAG, son entente avec Carlao est excellente tant que celui-ci ne se blessera pas.

Bref tout ça pour dire que la victoire est impérative face à une équipe qui a encore de maigres chances d’accéder à l’Europe, pour la jouer bien sûr, mais aussi et surtout pour garder le contact avec les équipes proches de la relégation.

La première période, Bakayoko is back

14ème minute : Carlao !!!! Le défenseur sochalien fait un magnifique tacle sur Diabaté qui était bien servi dans la surface sochalienne. Encore une fois, notre sympathique brésilien est le patron en défense.

20ème minute : Bakambu ! Très bon centre de Sébastien Corchia pour Cédric Bakambu. L’attaquant sochalien seul face à Carrasso fait une magnifique Bakayokade.

34ème minute Bakambu ! Roy Contout adresse une passe à Bakambu qui gâche une occasion de marquer face à un Big Mac Bleu turquoise.

37ème minute : Bakambu !!! Sébastien Roudet adresse un centre à Bakambu. Contrôle de la poitrine puis retourné de la poitrine mais c’est arrêté par Carrasso.

C’est la mi-temps à Bonal, où le FCSM domine clairement son adversaire. En fait, c’est à se demander si nous jouons contre une équipe de football. Quoiqu’il en soit, cela fait toujours 0-0. On espère que les joueurs vont continuer sur cette dynamique, ça va payer.

La seconde période, Cédric FriedChicken

58ème minute : Ouhhhhh !!!! Les fesses de JC et moi-même tremblent !! Sertic envoie une très belle frappe aux 25 mètres, qui part s’écraser sur le poteau droit de Pelé.

67ème minute : Premier changement pour le FCSM. Sébastien Corchia sort, remplacé par Jordan Ayew. La Lionceaux Académie trouve ce changement étrange, Corchia étant le meilleur Sochalien sur le terrain.

70ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL !!!!!!!!!!! Le FCSM ouvre le score !!!!! Le jeune Malsa adresse une louche à Jordan Ayew qui n’était pas en position d’hors-jeu. Intérieur du pied droit qui passe sous les jambes de Carrasso et qui finit sa course au fond du but de ce dernier. 1-0 pour le FCSM et coaching gagnant pour Renard. Tout Bonal scande le nom de Jordan, on se croirait dans 300.

76ème minute : Deuxième changement pour le FCSM. Contout sort, remplacé par Zouma. Renard décide d’apporter un peu plus de présence physique, pour contrer Hoarau et Diabaté.

82ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL !!!!!!!!!!!!!!! HAHAHAHAHA !! Le FCSM aggrave le score !!! Dégagement de Faussurier en direction de Bakambu légèrement en Hors-jeu. Sortie de Carrasso mais le portier bordelais réalise une magnifique cagade en loupant son dégagement. Bakambu en profite et envoie le ballon dans le but adverse. 2-0 pour les J&B !!!!!!

84ème minute : Dernier changement pour le FCSM. Bakambu sort, remplacé par Prcic.

88ème minute : Tir cadré d’Hoarau, mais Pelé est présent et détourne le ballon. Les sochaliens sont toujours concentrés dans ce match, ça fait zizir.

92ème minute : Coup-franc pour le FCGB. Pelé arrête sur sa ligne.

C’est fini, le FCSM l’emporte face à une pâle équipe girondine !!!! Enfin, Sochaux gagne contre son bourreau, Judas, et profite de la victoire rémoise pour revenir sur VA. La Lionceaux Académie fut heureuse d’avoir été présente à Bonal, pour assister à cette victoire. Bravo aux joueurs, qui ont fait preuve de solidité défensive, d’envie.

L’anecdote de ce résumé : Après avoir vu le résumé vidéo disponible sur le site officiel du FCSM, votre serviteur a pu constater que le président bordelais n’a décidément aucun goût. En plus d’avoir une pseudo-équipe, il vient à Sochaux, en casquette et non rasée. Je ne comprendrais jamais cet homme…

 

Joueurs

Sochaux a 2 gardiens… :

– Yohann Pelé   3/5 : Ce n’est pas bien de se moquer des handicapés et en plus c’est risqué. En voulant montrer qu’il était capable de courir, se déplacer à vitesse humaine (contrairement à Carrasso), Pelé a parfois pris trop de risques pour pas grand-chose ce qui nous a un peu mis en danger. Enfin, il est inutile de se moquer de Carrasso, il le fait très bien tout seul.

– Cédric Carrasso   12ème homme/5 : Nous venons de recevoir un message de GregOLdu69 « La passe de Malsa, je l’aurais arrêtée ». Jouer ou manger, il faut choisir, et il semble au vu de sa bedaine et de sa lenteur que Carrasso a déjà choisi il y a longtemps. Son absence de réflexes sur le tir d’Ayew et le air contrôle face à Bakambu font de lui l’homme du match… certainement qu’il était déconcentré par la présence d’un Quick à la sortie du stade…

– Julien Faussurier   3/5 : Il a enfin compris ce qu’il était, un joueur de base avec des compétences de base. Alors il se met à jouer simple, à écarter le danger, faire des passes courtes. Là, il devient un joueur utile, surtout qu’il n’a à se concentrer que sur la tâche défensive, le talent et le reste étant assuré par Corchia. Même si sa première période n’est pas irréprochable (quelques loupés), il s’est rattrapé durant la seconde.

– Carlao   « Vous ne passerez paaaaas ! »/5 : Le Patron (non pas comme Stéphane M’Bia), irréprochable, infranchissable.

– Stopilla Sunzu   4/5 : Il a parfois manqué de précision et de justesse dans ses interventions, mais il a globalement bien travaillé comme d’habitude en muselant l’attaquant made in China que même DongFeng ne donnerait pas à Peugeot, Guillaume Hoarau.

 – Florian Marange   4/5 : Il voulait clairement se montrer, voir marquer son but mais c’était oublier qu’il est défenseur et qu’il n’a pas la technique d’un Corchia sur coup-franc. Quoi qu’il en soit, il fut très bon dans son travail défensif et intéressant dans le domaine offensif, pour l’instant, notre confrère anale Claude Pèze doit boire encore plus que de raison si jamais il n’y en avait pas suffisamment à Bordeaux pour ne pas choper la cirrhose.

– Mickael Malsa   3/5 : Il continue sur sa lancée, très bon début en Ligue 1 pour Malsa, très présent physiquement sans pour autant accumuler les fautes, il abat un boulot monstrueux qui aide à la fois la défense centrale en la soulageant mais aussi l’attaque car il semble savoir se projeter vers l’avant.

– Nathan Sinkala   2/5 : Quelques erreurs, mais surtout une trop forte tendance à jouer vers l’arrière qui peut se comprendre du fait de sa formation comme milieu défensif, mais qui au final pénalise la construction du jeu sochalien surtout en phase de relance. Sinon, il ne faut pas jeter le zambien dans le Doubs, il a quand même réalisé un match solide.

– Sébastien Corchia   5/5 : Perfetto ! Remplacé à la 68ème minute par Ayew.

– Roy Contout   2/5 : Beaucoup de courses, mais des choix trop peu souvent judicieux ce qui au final gâche l’énergie qu’il dépense sur le terrain. Placé de manière inhabituelle à gauche, il a quand même réussi à assurer le minimum en évitant de commettre des erreurs et a semblé plus à l’aise en revenant à droite après la sortie de Corchia. Remplacé à la 76ème minute par Zouma.

– Sébastien Roudet   3/5 : Un bon match, sans plus mais sans moins, son nouveau pacemaker lui réussit, maintenant il faudrait qu’il songe aux implants capillaires…

– Cédric Bakambu   1/5 : Un but, enfin plutôt un don de Carrasso pour sauver son match, sinon rien, jamais dans le tempo, toujours mal placé par rapport à l’attaquant, les réactions des supporters dans les tribunes étaient très équivoques le concernant. Il se permet même comme outrage ultime de vendanger une sublime passe de Corchia qui avec un attaquant ou même Jaouad Zaïri aurait fait but. Remplacé à la 85ème minute par Prcic.

… et Jo’ le Sconse :

– Jordan Ayew   5/5 : Théoriquement, étant rentré à la 68ème minute, il n’est pas possible de réellement lui attribuer une note, mais au vu du résultat, il est normal de lui donner la note maximale. Renard l’a fait entrer dans l’idée d’apporter un plus offensif, et il marque 2 minutes après pour donner l’avantage au FCSM, que demander de plus ?

– Lionel Zouma   NN : RAS.

– Sanjin Prcic   NN : RAS.

Le Renard a gagné contre la Belaytte :

– Hervé Renard   5/5 : Rien à redire, aucun but encaissé, une équipe qui a joué tout le match et un coaching gagnant pour reprendre une expression usée. Il semble que ce qu’attendait Renard depuis son arrivée commence seulement à se produire… trop tard ? On verra cela dans une dizaine de journées…

Jean-Claude Persil et Bernard Lionsot vous souhaitent une bonne lecture, Jean-Claude doit aller empêcher Bernard de commettre les derniers outrages sur une poupée vaudou de Francis Gillot…

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

2 commentaires

  1. Va bien te faire foutre Bernard. Je vais te manger une dent. Je vais te provoquer une occlusion intestinale de l’oeil. Je vais te déconstruire le visage.

  2. Pas de problème cher Luke. Pour ma part, je vais te briser les genoux et te faire porter le maillot de City.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.