Steaua – Bâle (1-1) : la Tuica est encore vivante

2

Stayin’ Alive version anal cunt

Troisième match de Ligue des Champions qui était déjà décisif pour le Steaua après leurs deux défaites initiales contre Schalke04 et Chelsea.

Reghecampf alignait l’équipe habituelle pour affronter le champion de Suisse : Tatarusanu – Georgievski, Szukala, Gardos, Latovlevici – Bourceanu, Pintilii – Popa, Stanciu, Tanase – Piovaccari. Rien de nouveau sous le soleil, étant donné que le Steaua ne dispose pas d’un effectif permettant réellement à Reghe de faire des choix.

Bâle arrivait plutôt confiant et le coach Yakin a déclaré qu’il attendait d’être en position pour jouer une des deux premières places après l’aller-retour contre le Steaua.

LE MATCH

Le Steaua démarre avec de bonnes intentions, Latovlevici tente sa chance de 20m puis Stanciu manque de qualité sur deux belles possibilités.

10’ : Long ballon du milieu de terrain lancé entre Szukala et Gardos. Streller file et envoie une frappe trop molle.

12’ : Sur corner, Ivanov reprend le ballon et Georgievski sauve sur sa ligne… Sur le corner qui suit, Tata sort une superbe parade du pied face à Streller.

18’ : Mauvaise relance de Voser dans l’axe. Stanciu récupère le ballon à 18m mais tire dans les nuages !

20’ : Deux belles actions de Tanase coupé par deux défenseurs suisses qui prennent leurs jaunes.

27’ : Tanase, côté gauche, envoie une belle frappe de 25m, sans souci pour le gardien suisse.

30’ : Viol à deux des Suisses. Safari combine parfaitement avec Streller et élimine 4 joueurs du Steaua. Heureusement il préfère tirer que servir un collègue en fin d’action.

38’ : Tête de Szukala sur corner mais Sommer capte aisément.

40’ : Stocker frappe de 20m. Son tir contré finit sur la barre.

0-0  à la mi-temps. Bâle a dominé avec un omniprésent Serey Dié à la récupération.

Kapetanos rentre à la place de Piovacarri.

49’ : Latovlevici fait n’importe quoi avec une relance dans l’axe sur l’attaquant bâlois Streller. Celui-ci sert Diaz qui enroule de 20m et lobe Tata (0-1).

bale

57’ : Lato est dans la surface de Bâle. Il dribble son joueur et tire du droit. Ridicule, le ballon part vers la touche.

60’ : Stocker frappe à côté du but de Tata.

74’ : Popa depuis son côté centre pour Tatu. Le Brésilien tire du point de péno mais manque la cible.

82’ : Bourceanu enroule de 20m mais sa frappe passe à côté…

87’ : Incroyable ! Bon centre de Popa repris par Tatu ! Le Steaua égalise. (1-1)

Les Stelisti donnent tout et ont quelques corners mais le match se termine sur ce 1-1.

 

LES NOTES

Tatarusanu (3/5) : Il a fait son match notamment en première. Sur le but, il n’y peut rien.

Georgievski (2/5) : Pas au niveau tout simplement. Beaucoup de fautes, beaucoup d’approximations techniques.

Szukala (3/5) : A un peu souffert contre Streller mais jamais vraiment mis à l’amende, hormis à la 10è minute.

Gardos (3/5) : Il a un énorme potentiel, quand il est en confiance. Mais il est lent aussi. Auteur d’un bon match hier, propre.

Latovlevici (0/5) : Nul. Une passe décisive sur le but de Bâle et après un n’importe quoi offensif pour essayer de se rattraper.

Bourceanu (3/5) : Même le capitaine semble emprunt au spleen en ce moment. C’est vous dire l’état d’esprit qui règne au Steaua en LDC.

Pintilii (2/5) : Insignifiant. Il a très peu aidé au pressing et dans la construction.

Tanase (4/5) : Ah s’il y en avait d’autres comme lui. Le seul au niveau offensivement.

Stanciu (1/5) : Nul, pas au niveau puis Tatu (5/5) : le Brésilien avait la dalle et a marqué et cela fait plaisir. Il devrait peut-être avoir sa chance plus souvent.

tatu

Popa (3/5) : Nul pendant 70 minutes et enfin il a passé quelques dribbles. Mais on est loin du Popa du printemps 2013.

Piovacarri (2/5) puis Kapetanos (2/5) : Dans le même sac avec peu de ballons à jouer. Reghecampf ne sait lequel préférer donc leur offre chacun 45 minutes. Un mauvais calcul.

 

LE DEBRIEFING

Honnêtement, j’avais envie de les déchirer dans cette académie, avant qu’ils mettent ce but. Et j’ai gardé mes crampons de 18, malgré ce point qui laisse quelques illusions.

Il est décevant de voir que le Steaua est devenu une équipe quelconque, sans âme. Hier, le FC Bâle méritait sans doute de gagner, non pas car les Suisses ont fait une démonstration mais parce que le Steaua a été nul.

Qu’est devenue l’équipe qui était si joueuse et si cohérente la saison dernière en Europa League ? La cohésion et les efforts collectifs sont réduits à néant. Les écarts entre les lignes sont immenses. La qualité technique du jeu du Steaua, qui était superbe à voir sur quelques séquences l’an dernier, a laissé place à de frustrantes approximations dans les passes, les contrôles et les frappes. Et puis il y a ce manque de rébellion.

Reghecampf donnait des leçons à toute la Roumanie mais il doit tomber de haut après ces 3 matchs . Certes, il peut se cacher derrière le fait qu’il est difficile d’attirer des joueurs de bon niveau en Roumanie. Fausse excuse. Le problème est avant tout collectif. Le Steaua a perdu Chiriches et Rusescu. Avec la longue blessure de Chipciu, 3/5è de la colonne vertébrale du Steaua 2012/2013 n’est plus.

Le plus rageant est de voir que le Steaua est dans un groupe prenable cette saison en LDC. Bâle n’a rien de plus que l’Ajax de l’an dernier alors que Schalke est une bonne équipe mais sans plus. Seul Chelsea est réellement inatteignable. Malheureusement, un défenseur du Steaua a offert un but à l’adversaire à chacun des 3 premiers matchs. Aujourd’hui, il ne faut pas se voiler la face, le Steaua finira dernier de son groupe et pire cela pourrait être le début d’un calvaire pour le club de Gigi Becali qui perdra certainement ses autres pions essentiels (Bourceanu, Tatarusanu, Tanase) dans les mois à venir.

Pour l’anecdote, les U19 ont exactement les mêmes résultats que l’équipe première. Défaite à Schalke 3-0, défaite contre Chelsea 0-4 et nul contre Bâle 1-1. Et dire que l’équipe U19 a été bricolée de bric et de broc en quelques semaines…

Tristan Trasca

2 thoughts on “Steaua – Bâle (1-1) : la Tuica est encore vivante

  1. All the things she said all the things she said .. grande carrière qu’il a votre buteur du soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.