Toulouse-Guingamp (0-0), la Téfécé Acad’ préfère les fêtes

1

Tout marche comme prévu pour Moustache Isssoko.

Alerte purge, histoire d’une promesse

Avant match :
Je sais pas vous mais moi ce match me fait peur. Un froid soir de décembre… Ca pue le traquenard à plein nez, le bon vieux piège. Du coup je me suis dit que j’irai le voir. En tribune, bien installé et prêt à m’enflammer à la moindre passe réussie !
Plus sérieusement, je suis assez impatient de voir jouer Guingamp, qu’on me vend comme une équipe joueuse malgré de faibles moyens, Gourvennec ou le nouveau Guardiola et autres fantaisies qui allument les gens qui aiment les histoires des petits contre des gros (David contre Goliath, Giant contre Coucou, Valbuena contre Gignac…). Cependant, je ne suis familier avec aucun des noms guingampais hormis 2 ou 3 recrutés dans des parties de FM avec Luzenac. Je me force donc à l’enthousiasme pour aller au stade avec un appétit en demi molle façon flan !
De notre côté, il faut arriver à confirmer ce bon petit match contre Nantes et engranger des points avant l’hiver . Je reste assez sceptique sur notre capacité à confirmer notre bon état de forme car on ne récupère pas Chantôme. Je croise les doigts et serre les fesses, sans que ces parties de mon anatomie aient un quelconque lien, pour que ça passe.

Guingamp :
Les Guingampais redescendent petit à petit de leur petit nuage et s’enfoncent lentement mais surement dans les profondeurs de la ligue 1. Yatabaré est de retour, ce qui est un point positif à la vue de la maigreur de l’effectif breton. Espérons que nous serons capables de les encourager dans leur chute.

TFC :
Aujourd’hui peut être le jour où tout bascule, et où l’on ne se demande plus comment-veux tu ? Celui où nous entrerons dans le top 10 ! Celui où le TFC retrouvera sa place dans ce championnat ! Celui où les Indians vaincront ! …. Ou pas ! Ce match me paraît d’une importance assez capitale pour donner un cap à cette saison qui ne ressemble pour l’instant pas à grand-chose. J’ai peur d’être déçu mais bon un supporter du tef se doit d’être optimiste sinon il fait comme tous les autres, il supporte Marseille ! Allez les poulets, faut envoyer du bouzing !

Compos :

compo1

compo2

Fil du match :
Les gars j’étais au match alors je vous fais un petit compte rendu mi-temps par mi-temps mais pas détaillé à la minute près. Ah oui j’oubliais un petit détail, température extérieure : 1°C (Ce qui correspond à peu près au zéro absolu toulousaing).

1ère mi-temps :
On s’installe tranquillou pendant l’échauffement. Je remarque déjà comme un flottement dans le stade (CREATINE POUR TOUT LE MONDE… Attention référence culturelle !). Le match démarre sur un petit rythme diesel. On prend le jeu à notre compte sans vraiment être dangereux. La première alerte arrive avec une frappe de Braithwaite sur un centre d’Aurier qui trouve la barre. Guingamp est dangereux en contre, je nous vois bien en prendre un en fin de match. Oh punaaaaaise !! Langil balance une frappe de mammouth (l’animal pas le magasin !) sur le poteau d’Ahamada qui était battu ! On a tous eu une fuite urinaire sur le coup. La mi-temps est sifflée. Le match est clairement à l’avantage des Toulousains mais les Guingampais restent dangereux en contre.

2ème mi-temps
Direct après la pause, Toulouse pousse et Régattin chie une action d’enfer (jeu de mot culinaire !). Ben Yedder trouve ensuite le poteau sur une reprise à angle fermée. Le stade s’emballe mes amis !! Ça sent la dinde de Noël à plein nez ! Abdennour se blesse (claquage apparemment), j’espère que c’est pas grave sinon on est pas dans la mouise. Régattin retente sa chance mais N’Dy Assembé veille. Il sauvera son camp une nouvelle fois sur une belle reprise de Braithwaite. Alioui sort et tout le monde s’en fout. Aurier y va aussi de son occasion (de la tête) mais Guy Rolland est infranchissable ce soir. Un dernier contre breton que j’ai entendu de l’extérieur du stade (faut pas déconner pas envie de prendre les bouchons à la sortie non mais !!) nous a fait peur mais bon, voilà, on y est : 0 à 0 !

Notes :

Ahamada : (3/5) Un match sans encaisser de but… ça fait toujours plaisir ! Surtout qu’avec Ali, c’est toujours un peu inattendu.

Aurier : (3/5) Beaucoup d’activité sur son couloir droit. Manque de réalisme.

Zébina : (2/5) pas grand-chose à faire. Le stade tremble quand il y a un duel avec Zébina comme ultime rempart.

Abdennour : (3/5) Bon petit match. Le blessure en fin de rencontre m’inquiète un peu.

Spajic : (3/5) Comme d’hab ! Bon, solide, courageux ! Je suis vraiment enthousiasmé par ce mec qui montre un niveau de jeu hyper intéressant sur la durée.

Sylla :(2/5) Notre couloir faible. Je persiste à dire qu’il faut continuer à le faire jouer et à emmagasiner des minutes. Il est jeune et plutôt prometteur, allez poulet !

Aguilar : (3/5) Costaud ! S’il garde ce niveau, on aura trouvé notre sentinelle et on arrêtera de regretter Etienne Capoue.

Régattin : (4/5) Sur ce match, il a été de tous les bons coups !! Dommage qu’il manque un peu de réalisme. Aurait mérité un but.

Didot : (3/5) Pas trop mal mais s’est essoufflé en fin de rencontre. Avec sa crise de puberté, il a du commencer à fumer des clopes en cachette.

Ben Yedder : (3/5) Intéressant dans le jeu. As usual des lacunes physiques, mais son entente avec Régattin a bien fonctionné.

Braithwaite : (2/5) A eu une belle occaz de la mettre au fond, l’a raté. Intéressant quand même dans le pressing exercé sur la défense.
Tableau de chasse

tablochasse

Bilan :
Aye ! Au niveau du score, ce match a tenu sa promesse. Dans le jeu, c’est une autre histoire. Toulouse a bien géré son match, il nous juste manqué un vrai finisseur devant pour faire basculer la rencontre. Plutôt du positif à tirer de cette rencontre, notamment sur les prestations individuelles. Aguilar revient bien, Régattin a été très bon, Didot est le patron, Aurier est revenu à son poste. Seule ombre au tableau la blessure d’Abdennour… Et les 2 points oubliés en chemin (ce qui fait 2 ombres… 1 + 1… Oui c’est bien ça !). Par contre, Guingamp m’a fortement déçu en ne proposant pas grand-chose dans le jeu. Voilà pour la fin d’année 2013 ! Je vous souhaite une très bonne année (de la santé aussi !) et surtout restez à la limite du footballistiquement correct ! Forza viola !

1 thought on “Toulouse-Guingamp (0-0), la Téfécé Acad’ préfère les fêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.