Valenciennes-Guingamp (1-1), la Paysan Breton Académie livre ses notes

1

Leur point commun, c’est le rouge mais pas que.

Au commissariat c’était pas simple, catalogué pour celui qui se balade nu dans l’aire de jeux, j’ai eu à faire à une femme pour l’interrogatoire. Ça s’est pas super bien goupillé, je me suis fait traiter et rabaisser. Susceptible, j’avoue que je n’ai pas réagi de la meilleure des façons à la remarque:

M. Tagrenmer, on pourrait vous envoyer quelques années à limer des barreaux de prison, dit-elle

Et si je vous lime les orifices jusqu’à ce qu’ils se rejoignent, ça compense ?, Lui dis-je, j’aurai pas dû, elle n’a pas l’air d’avoir le même humour…

Extrait de « elle s’est servi de moi , G.Tagrenmer »

 

Salut les sionistes, está bien ? Vous m’avez lu la semaine dernière ? C’était drôle ? Si, très. Pas ma faute si vous n’avez aucun goût. Hanouna il vous fait marrer ? Bah voilà cherchez plus, vous êtes demeurés. Ouais bon, bref on va pas vous refaire, déjà que vos parents ont dû méchamment s’imbiber pour oser votre impensable et aléatoire conception, on va pas refaire ça, la convention de Genève l’interdit. Putain, quand j’écris ces quelques lignes je croise le doux regard d’une collègue mi-phacochère, mi-triso. Une sorte d’éléphant de mer complètement parano qui voit du harcèlement là où moi je pratique l’insulte préventive afin d’éviter un rapport non consenti de ma part un soir de déroute éthylique. J’ai pas envie d’avoir des emmerdes avec handicap international.
Oui, donc Valenciennes – Gwengamp un match qui pourrait permettre aux Bretons de les distancer de quinze points. Je ne vais pas vous faire une intro sur Valenciennes, y’en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes . Côté guingampais, après une vilaine défaite à domicile face à Bordeaux, il s’agit de se relancer et de re-composer le groupe et le onze. Atik blessé par ce vil bouffeur de chibre qu’est Orban, Beauvue suspendu pour sa semelle d’ahuri et Yatabaré toujours blessé, les Bretons semblent décimés. Heureusement, Diallo et Mandanne de retours de suspension rentrent dans le groupe.

Les paysans

va-eag

Jocelyn retente un 4-3-3 avec lequel ils n’ont jamais gagné cette saison, M.Pereira retrouve le banc au profit de Sankoh. Mathis – Sankharé – Diallo pour le milieu à trois, Mandanne et Langil sur les ailes. Fauré en pointe pour sa première titu de la saison.

Le bêchage:

10ème : Sur un corner de Melikson, Doumbia place une tête non cadrée.

12ème : Mandanne hérite du ballon et transmet à Sankharé qui provoque et lui remet. Christophe avance et tente une frappe lointaine, qui termine dans les triburnes.

17ème : Coup franc de Melikson prolongé par Néry de la tête jusqu’à Doumbia, seul, qui place une tête qui trompe Ndy Assembé VAFC 1-0 EAG.

25ème : Langil se défait de Néry et centre vers Diallo qui remet de la tête sur Fauré. L’attaquant ne peut reprendre le ballon qu’avec l’arrière de sa tête, c’est trop facile pour Penneteau.

26ème : Diallo perd le ballon et permet à Bahebeck de frapper à côté.

27ème : Fauré remise sur Diallo qui écarte jusqu’à Langil. L’ailier guingampais rentre et frappe au-dessus.

38ème : Sur un contre emmené par Melikson, la balle arrive jusqu’à Doumbia qui ne cadre pas.

39ème : Sankoh se fait prendre dans son dos par le bon appel de Masuaku, Kerbrat n’arrive pas à le rattraper et heureusement, son contre ne trouve personne.

44ème : Sur un corner consanguinais, Sankharé hérite du ballon et engage un contre 3v3. Il écarte pour Langil qui va porter et choisir la frappe dans un angle fermé alors que Fauré espérait le centre.

Mi-temps et début de la cuisson des crêpes : C’est dommage, ils sont prenables. Malgré les absences il y a quelques mouvements intéressants devant, c’est pas pire que mercredi en tout cas. Derrière ça respire pas la sécu surtout les latéraux qui se sont faits joliment fumer deux ou trois fois, chacun. Au milieu, Mathis semble en difficulté, sinon c’est correct. Les Valenciennois sont dangereux sur chaque coup de pied arrêté et prennent un peu le dessus au milieu. Ils ont aussi parfaitement compris que ça passait bien avec Masuaku sur notre côté droit.

46ème : Sankoh se fait à nouveau facilement éliminer par Melikson qui centre vers Doumbia. Sankharé intervient avec un contrôle de cow-boy et ça fait passe pour Bahebeck qui frappe en pivot. C’est contré par Sorbon et ça revient sur Doumbia qui frappe, Ndy Assembé se couche.

47ème : Long ballon de Sankoh jusqu’à Fauré qui contrôle de la poitrine puis reprend de volée. C’est facile pour Penneteau.

49ème : Frappe non cadrée de Melikson.

51ème : Corner frappé par Melikson et frappe d’Angoua détournée par Ndy Assembé.

52ème : C’est pas passé loin ! Langil récupère le ballon et transmet à Sankharé avant de faire un appel le long de la ligne de touche. L’ancien Parisien remonte la ballon et lance Langil sur le côté gauche. Le centre de Steeven est récupéré par Néry et Fauré est tout près de lui chiper le ballon.

53ème : Corner de Melikson et tête décroisée d’Angoua, non cadrée.

54ème : Sankoh est remplacé par M.Pereira et Diallo est remplacé par Douniama.

57ème : Corner frappé par Langil et Penneteau tente d’intervenir dans les airs avec sa détente négative. Il effleure le ballon et Douniama reprend de volée mais ce n’est pas cadré.

60ème : But de Valenciennes mais refusé pour une position d’horsjeu.net. Moi je vois aussi une vilaine charge sur Ndy Assembé au passage.

62ème : Kerbrat prend un jaune à cause du retard mental de l’arbitre qui se fait avoir par la simulation de Ciss, lui qui n’est pas capable d’écrire son nom de famille correctement vu qu’il s’appelle Cissé comme tous ses cousins Banbouliens.

66ème : Carton jaune pour Lemaître coupable d’une faute sur Ducourtioux alors que le Valenciennois n’est pas sanctionné par sa laideur.

67ème : Bahebeck part dans le dos de Kerbrat et il faut le bon retour de Lemaître pour le gêner et éviter le second but.

70ème : Long ballon de Mathis pour Fauré qui dévie le ballon pour Mandanne. Toto décale Sankharé qui lui remet en aile de pigeon, Mandanne lui remet à nouveau de la tête et Younousse reprend de volée. Pento voit le ballon lui passer entre les jambes malgré son saut de saumon. VAFC 1-1 EAG.

77ème : Mauvaise relance de Sankharé qui permet à Masuaku de récupérer et frapper. C’est trop croisé.

79ème : Mathis récupère un ballon et lance Fauré, excentré. Cédric choisit la frappe plutôt que le centre pour Mandanne. Non cadrée.

80ème : Saliou Ciss(é) est remplacé par Francis Massampu.

85ème : Mandanne est remplacé par Alioui.

86ème : Carton jaune pour Massampu qui a chaussé Sorbon.

93ème : Nouveau match nul à l’extérieur. Bizarrement je me suis moins fait chier que lors du dernier déplacement à Montpellier. C’était pas spécialement du beau football mais on a vu des Guingampais volontaires dans une configuration un peu inhabituelle avec des joueurs qui jouent peu habituellement ou qui découvrent un poste. En première mi-temps les Guingampais se sont retrouvés rapidement menés et souvent mis en danger sur coup de pied arrêté. Malgré un milieu à trois, la domination n’était pas franchement criante et le passage en 4-4-2 avec l’entrée de Douniama s’est révélée payante avec une plus forte présence devant le but qui a permis ce but magnifiquement construit bien aidé par Pento pour la conclusion. La fin de match est équilibrée et c’est donc logiquement que les deux équipes repartent avec un seul point. Ce qui permet à Guingamp de rester à douze points du premier relégable, qui va devoir cravacher s’il souhaite atteindre une trentaine de points avant la fin de saison. Samedi prochain se sera Monaco pour un match que le coach Gourvennec a annoncé vouloir gagner et qu’il comparait à un match de coupe d’Europe, sans doute en rapport au grand nombre de Français dans l’équipe.

Les paysans notés :

Ndy Assembé (3/5): Il a livré un nouveau match correct et sur le but il est abandonné par sa défense qui trouvait le marquage trop mainstream.

Lemaître (2/5): Il a souffert face aux ailiers Valenciennois qui l’ont pris de vitesse, surtout en première. Mais il a fait un super retour sur Bahebeck et évite le 2-0 en deuxième. Pas facile à noter, il n’accroche pas la moyenne car il nous a habitués à mieux.

Sorbon (3/5): Une satisfaction défensive. À l’image de ses derniers matchs voire de sa saison il a été costaud et ne s’est pas fait passer. Quand ça part dans le dos des copains on peut pas trop compter sur un retour à tout berzingue. Masuaku et Bahebck ça va vite, Jérémy moins.

Kerbrat (3/5): Il a ramassé, je serais pas étonné qu’il soit de repos pour les premiers entraînements de la semaine. D’abord un sérieux coup sur le genou en première pour rattraper un errement de Sankoh et un second en deuxième mi-temps sur un gros taff défensif. Comme à son habitude il était partout et sur tous les ballons mais s’est fait prendre dans le dos sur un bon appel de Bahebeck. Rare.

Sankoh (1/5): Le goût prononcé des Nordistes pour les jeunes personnes s’est vachement ressenti sur lui. À la masse, il s’est souvent fait passer par Melikson et Masuaku. Trop proche de Kerbrat il ne sortait pas suffisamment sur les ailiers pour les empêcher d’avancer. Sur le but, on peut critiquer Mandanne pour sa faute qui provoque le coup franc mais Sankoh est au marquage de Kerbrat. Un match de reprise compliqué.

Mathis (1/5): La déception de la soirée. Je l’ai trouvé dépassé au milieu, avec des pertes de balles inhabituelles et une trop faible influence dans la construction du jeu.

Sankharé (3/5): Un match moyen, un peu à l’image de celui de Nantes. Mais comme face aux canaris, il plante un but décisif. De plus, il a tenté de construire avec ses coéquipiers de devant mais sans trop de réussite. Un contrôle raté dans la surface en début de deuxième qui ne pardonnerait pas dans les pieds d’un attaquant.

Diallo (2/5): C’est dommage qu’il soit absent du marquage sur le but Valenciennois car il a fait un bon match. De bonnes récupérations et une bonne présence athlétique avec de rares pertes de balles. Peu de faute également.

Langil (3/5): C’est la première fois que je lui met la moyenne en match officiel. Il a essayé d’apporter le danger avec beaucoup de centre mais qui n’ont quasiment jamais trouvé preneur. Au moment où l’équipe était complètement impuissante pour créer le danger, c’était le plus remuant. Après dans le jeu, il fait quelques mauvais choix et pourrait être plus décisif aussi. Encore aperçu en train de râler sur ses coéquipiers.

Mandanne (3/5): Je ne sais plus s’il a déjà joué à ce poste en Ligue 2, mais pour cette saison c’était la première. Il a été fidèle à lui même avec beaucoup d’effort défensif et offensif et a été récompensé par une passe décisive.

Fauré (3/5): Depuis l’absence de Yatabaré c’était ce qu’il manquait. Un numéro 9 capable de garder le ballon dos au jeu et de dévier les ballons pour les copains. Dans l’effectif il y a que lui et Yatabaré qui auraient eu l’intelligence de dévier la balle comme il l’a fait sur l’égalisation. Sans lui, Guingamp n’égalisait pas. Pour le reste du match, il a eu quelques timides occasions mais c’est trop peu pour qu’il puisse espérer marquer. Si on le faisait enchaîner quelques matchs il pourrait être utile et se montrer décisif.

Les pignoufs :

M.Pereira : C’était un peu mieux que Sankoh.

Douniama : Synonyme de passage en 4-4-2 il a été intenable et a obtenu de précieux coups francs vu que les adversaires ne savaient pas comment l’arrêter. De la percussion, des dribbles, de bons centres et une frappe non cadrée.

Alioui : Un petit temps de jeu où on l’a vu courir pour presser et dribbler pour frapper. Sans succès malheureusement.

tumblr_mx50icnlxd1r539hzo1_500Les jeux entre frères et sœurs dans le Nord sont assez différents de ceux que l’on connaît.

Gwen Tagrenmer

1 thought on “Valenciennes-Guingamp (1-1), la Paysan Breton Académie livre ses notes

  1. Mandanne a joué plusieurs matchs en L1 (3 ou 4) à ce poste avec Dijon et énorment en Ligue 2.

    Surpris de le voir évoluer dans le haut de tableau en L1 le garçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.