Valenciennes-Lille (1-3): La Losc Académie livre ses notes.

Sans décimales ni plus/moins.

Aujourd’hui, derby du Nord. Enfin, « derby du Nord ». Façon de parler. Perso je trouve que le seul véritable derby du Nord, c’est Lille-Lens. Mais bon. Faute de grives on mange des merles. Alors. Valenciennes. Valenciennes, c’est moche. C’est du Zola en vrai. Germinal en RDA. J’y ai fait ma Journée d’Appel là-bas et je ne veux pas me rappeler avoir un jour été dans cette ville. Le stade Nungesser, il est moche. Ah non merde, c’est plus le stade Nungesser, c’est le Stade du Hainaut. Bah, ça change rien. Toujours aussi moche, et toujours aussi peu rempli. Alors. Il fait moche, la formation c’est du 4-3-3. Attaque « habituelle ». Kalou en pointe Rodelin à droite Payet à gauche. Le milieu, c’est du Martin-Gueye-Balmont. La défense change un peu: on a Digne à gauche, Basa et Béria dans l’axe, et Sidibé à droite.

Coup d’envoi.

0. Déjà, ça siffle parce que le gardien valenciennois a osé toucher le ballon.

2. Notre milieu est solide. On intercepte pas mal de ballons. A saluer.

3. Frappe de Payet détournée par le goal. Penneteau, je crois, non?

4. Kalou sur la trajectoire d’un centre, c’est repoussé. Pas sûr du fait que ce soit Kalou, en fait: résolution d’écran pourrie. Ca plus le fait que j’aie réussi à me dégoter encore un stream dans une langue non-identifiée.

6. Corner pour le VAFC. Avant ça, un connard est tombé tout seul, genre Sidibé l’aurait poussé. C’est dégagé. On a l’air plus présents physiquements qu’eux.

8. Coup franc pour Valenciennes. Six mètres.

11. Tentative de combinaison lilloise tuée dans l’oeuf. Redite un peu plus tard entre Payet et Kalou, mais c’était déjà un chouïa plus dangereux.

14. Béria a mal à la cheville. Du coup, hop spray magique. J’adore ces sprays magiques.

18.Se passe rien. Ah si, y’a un valenciennois par terre. Apparemment Béria lui a mis un coup de plâtre dans la gueule.

21. Contre lillois. Les mecs se mettent à trois sur Payet qui semble bien en jambes aujourd’hui.

ET là, grosse daube. Mon stream me lâche. Ca me fait ça au moins une fois par match, le côté comique de répétition -comique dans le sens hahaha je me suis cassé un bras- commence bien à me saouler. J’en chie pour en retrouver un, dans une autre langue non-identifiée. Ca prend du temps, ça charge pas, ça rame, ça me met des putains de pubs à la con. Quand j’arrive enfin à revenir, y’a 1-0 pour Valenciennes. Putain, les gars, sérieux.

31. Je comprends vraiment pas comment on a pu se manger ce but que je n’ai pas vu donc -putain d’net-, vu qu’on a l’air de clairement dominer, quand même.

32. Coup franc pour Lille, Payet tire. C’est à 35 mètres quand même. Dans les bras du gardien.

36. Mon père regarde Zorro à la télé. C’est quand même vachement cool, Zorro. On avait les VHS en noir et blanc quand j’étais petit.

37. J’aime pas les mecs qui tombent tout seuls pour interrompre une offensive de Sidibé. Non, vraiment pas.

40. Faut qu’ils arrêtent de tomber tout seuls, même si c’est Balmont en face. Ca combine bien du côté du VAFC. Défense lilloise à la ramasse.

43. Et en plus un corner nous est refusé.

44. Bon jeu du milieu de terrain, puis Kalou hors-jeu.

Mi-temps. Un peu chiant d’être impuissants. Préparez le Smecta puis le Viagra. J’ai l’impression d’avoir loupé l’essentiel du match en deux minutes. Franzfutchebol me dit qu’un but valide fut refusé aux valenciennois quelques instants à peine avant qu’ils ne marquent. Genre Sidibé qui dégage derrière la ligne.

Les vidéos de temps forts me montreront les deux occasions. Le but valenciennois était classe quand même. Du bon jeu d’équipe, la défense larguée sur une passe en profondeur, l’attaquant qui ouvre bien son pied dans la surface, décroise, et hop au fond. Elana ne pouvait pas faire grand chose là-dessus. Bon. On aurait pu être deux buts derrière. Y’a encore un espoir. Non?

Deuxième mi-temps, coup d’envoi.

46. On a la possession de balle, c’est cool. Mais sinon se passe pas grand chose. Les Valenciennois verrouillent bien, et peut durer un certain temps comme ça.

48. Kalou qui s’infiltre depuis la droite, sans succès.

50. On est en train de se faire doucher. Enfin, on va être polis: pour le moment, nos efforts offensifs ne trouvent pas d’aboutissement. Zoom caméra sur le regard de Kaloumero.

52. Martin en met un par terre et se chope un jaune.

54. Alors là, on a un corner. Martin tire. Rodelin s’élève au-dessus de tout le monde et fait un amour de tête. Penneteau ne peut rien faire face à son adversaire totalement démarqué. 1-1. Doigt se sort à moitié du cul.

56. Balmont dévisse au-dessus. Montre sa teigne, certes, mais un peu inutilement.

62. C’est alors que survint un moment durant lequel rien ne se passa.

65. Chelou. J’entends plus les supporters lillois que les supporters valenciennois.

70. Et le match, lentement, commença à sombrer dans l’inertie.

72. Balle en l’air de Digne, Kalou hors-jeu.

74. Deux frappes successives lilloises, repoussées par la défense.

75. Changement. Kalou sort, deMelo rentre. Rodelin, auteur d’un bon match, est quant à lui remplacé par Origi. Mais il est où, Roux?

81. Non, non, toujours rien. Enfin, rien d’important.

82. Je retire ce que j’ai dit. On a eu un corner grâce à Origi. On a eu une tête. De deMelo cette fois, malgré le défenseur adverse qui essaie de l’étrangler. 2-1 pour Lille. On n’entend que les lillois dans les tribunes. Bien joué Tulio, bien joué. Et Garcia aussi. Coaching gagnant, tout ça.

84. Du coup les rouges attaquent un peu plus. Mais comme ma teub et le cul de Bart VdVK, ça rentre pas. Après, Ducourtioux met un coup de coude à Pedretti. Lui qui venait de remplacer Martin.

89. Origi cavale à droite. Ca combine avec Payet et Pedretti. Cafouillage avec défense adverse sur passe ratée de Payet. Pedretti en profite. Lui et son bandage autour de la tête qui lui donne une coiffure de palmier claquent une frappe plongeante qui passe un Penneteau trop avancé. 3-1 pour Lille. Un valenciennois, semble-t-il, lance une bouteille d’eau dans sa direction. Pedretti la ramasse, la jette hors du terrain, fait le seigneur. Il peut se le permettre en même temps.

90+4. Coup franc pour le VAFC. Elana fait une sortie autoritaire. L’arbitre siffle la fin du match. Victoire par deux buts d’écart, certes. Mais victoire facile? Non. Longtemps, le jeu a été terriblement verrouillé, parfois presque apathique. Notre milieu de terrain a été bien solide comme il faut, mais nos tentatives d’aller vers l’avant ont longtemps été tuées dans l’oeuf par une équipe de Valenciennes qui jouait à dix/onze derrière. On a eu de la réussite sur nos coups de pied arrêtés offensifs et c’est à saluer. Notre nouveau triangle d’attaquant aura connu un petit remaniement en cours de jeu, remaniement qui s’est avéré gagnant. Par contre: où est Roux?

Les notes:

Elana: 3/5. Pas son meilleur match, mais en même temps, après avoir vu le but -un peu en différé et je m’en excuse-, il ne pouvait pas faire grand chose. C’est plus la défense qui chie des briques là-dessus, à mon avis.

Digne/Sidibé: 3/5. Rien à signaler. Bonne performance de Sidibé qui mérite d’être un titulaire définitif d’ici la saison prochaine. Son « sauvetage » était un peu chanceux, malgré tout.

Basa/Chedjou: 2/5. Vraiment pas leur meilleur match. Vraiment, vraiment pas. Régulièrement débordés, ils se sont bien fait avoir par les passes en profondeur des Valenciennois, dont l’une qui a abouti à un but. Dommage.

Gueye: 3/5. Solide. S’il courrait comme Balmont, serait imbattable. J’espère vraiment le voir titulaire l’an prochain. Malgré toute l’admiration que j’ai pour le joueur que je vais citer, il serait peut-être temps de vendre Mavuba, de se faire une plus-value de porc, et de propulser Gueye sur le devant de la scène. Ou de pousser Balmont sur le banc du fait de son âge. C’est peut-être la meilleure opération à faire.

Balmont: Balmont/5. Comme d’hab. Je commence à me demander combien de temps il peut durer comme ça. Faudrait-il lui suggérer de se mettre au yoga, comme sa Sainteté Ryan Giggs?

Martin: 3/5. Serait-il en train de doucement devenir un milieu de terrain plus complet que prévu?

Payet: 3/5. Bon, j’essaie d’arrêter avec les plus. Vais m’efforcer de mettre des notes rondes à l’avenir. Donc du coup lui il se mange un 3. S’il avait marqué, 4 sans hésiter. D’un autre côté, c’est bon de voir qu’on ne dépend plus autant de lui. On va dire que le point qu’il perd se répercute à long terme sur le reste de l’équipe, t’as vu.

Kalou: 3/5. N’a pas marqué. Mais s’est montré dangereux, fait preuve d’un bon sens du placement. Remarque, trois buts sur ces cinq derniers matchs avant celui-ci. On va pas lui en demander trop quand même.

Rodelin: 4/5. Le pire, c’est que je crois bien ne pas avoir parlé de lui durant tout le compte rendu avant qu’il ne marque. Il est limite jugé sur une seule et unique action. Il était absolument seul dans la surface. Détente magnifique. Tête très précise. Clair, net, précis. Clinique. Du très très bon.

Les remplaçants.

DeMelo: 4/5. Il rentre, il marque. Rien à redire.

Pedretti: 5/5. Il rentre, il marque. Rien à redire, mais le côté seigneur en plus. Plus la frappe carrément rageuse. Tout ce que j’aime. Et j’admets totalement mon manque total de subjectivité là-dessus. Sûrement sa nouvelle coiffure post-bandage.

Origi: 3/5.  Il a montré certes qu’il savait cavaler, et a été à l’origine de pas mal d’occasions en peu de temps, notamment en nous obtenant un corner. Peut-être mérite-t-il une meilleure note. A voir sur le long terme.

Vu que je n’ai pas de remarques subsidiaires à ajouter, on va passer directement au cocktail.

Cocktail qui aujourd’hui ne sera pas liquide. En fait, pour le coup, on va parler cuisine. Figurez vous que le cannabis peut se dissoudre dans les graisses. Si, si. Du coup vous pouvez faire du beurre de cannabis si vous voulez. Je ne vous indiquerai pas la recette ici car je ne veux pas cautionner cette conduite de petit con de sale drogué hippie, mais n’empêche. Avec une entrecôte, ça déchire tout. Vous aurez la même gueule que le clébard sur ma bannière, par contre. Arrosez tout ça d’un vin chaud aux épices -mettez du miel et des épices, faites dans l’aléatoire c’est très rigolo-, régalez-vous, planez, vomissez, mais ne conduisez pas pour environ trois jours. Digérer Marie-Jeanne a des effets plus durables que la respirer. Et encore une fois je ne cautionne rien de rien de rien de tout cela. Je suis un alcoolo, pas un toxico, tout ça tout ça.

 

10 thoughts on “Valenciennes-Lille (1-3): La Losc Académie livre ses notes.

  1. Le Derby du Nord, c’est bien celui là. Tu dis n’importe quoi…Lens, c’est pas le Nord, c’est le Pas-de-Calais! Ché dé Boyaux Rouches!

  2. Moi je ne suis ni alcolo ni toxico, j’ai même jamais bu ni fumé, cependant j’aime beaucoup la cuisine. J’ai déjà voulu tenter l’expérience car ma compagne fait des muffins divins. Mais quelle est la quantité à mettre dans le beurre de cette substance du diable?

    Sans rien cautionner bien sur, mais peut être en a tu entendu parler quelque part qui sait!

    Subsidiairement, bonne académie, mais c’est toujours le cas!

  3. correction : le Stade du Hainaut est BEAU ! Soucoupe tout de rouge vêtue posée délicatement dans la ville, quand le Grand stade de Lille voisin crache son gris triste comme un jour sans soleil dans une banlieue éloignée.
    ALLEZ VA !

  4. 1- Béria/Basa, et non Chedjou/Basa dans tes notes. Ferait un peu tâche sur le CV de Chedjou.
    2- Supporter du LOSC et fan de Giggs? Aurais-tu oublier le coup de Trafalgar dirigé par Bramhaar et exécuté par Giggs?
    3- Origi il cavale, et à un look Kluivert-like.
    4- Digne, un peu en d’dans, ce samedi.

    Sinon, well done pour l’article très rapide.

  5. « Mais comme ma teub et le cul de Bart VdVK, ça rentre pas » Enculé de ta race ! On avait dit qu’on ferait pas tout de suite not’ coming-out

  6. Tu me fais de la peine avec tes streams moisis toutes les semaines.

    Si tu veux voir mes buts comme il faut, check donc sport-team.org !

  7. Désolé pour la coquille Béria/Chedjou. Elle a échappé à ma relecture, celle-là. Concernant Giggs: oui je l’aime bien, et je n’ai aucun remords. Son coup franc tiré en feuj’, j’ai trouvé ça vachement futé. Aucun remords, je répète.

    AUCUN. AU-CUN.

  8. Oui, tu nous fais tous de la peine avec tes streams nazes ! Viens avec nous (nous, c’est mon frangin Jean-Marie Pfouff et d’autres, parfois) voir ça dans un bar ou chez moi quand c’est sur BeIn !

  9. Excellente acad’ ( je suis en retard )

    Par contre je suis le seul à trouver la bannière horrible ? N’y aurait-il pas mieux pour attirer le chaland ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.